Partagez
 

 "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
"There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) — Mar 21 Avr - 3:02

Aujourd'hui c'est le jour de nominations. On pourrait croire que parce que tu as été sur le banc des nominés la semaine dernière tu es anxieuse pour ce soir. Non. C'est faux. Tu es sereine ou plutôt neutre. Tu sais ce que tu vaux. Tu es comme tu es. Tu pourrais en citer des phrases clichés tu en a plein en stock, mais là tout de suite tu as plus envie de profiter de l'environnement et pourquoi pas faire un tour vers le lac. Tu accèdes rapidement au ponton ou tu aperçois au loin une barque avec un candidat se présentant en légère difficulté. Bien que ta petite voix essaye d'émettre une opinion sur ta prise de décision, tu la met en off et détache la corde rattachant une barque à l'un des poteaux. Tu t'installes et commence à ramer dans un rythme régulier jusqu'à atteindre - où plutôt cogner - celle de @Presley. S'ils étaient dans un film romantique, ce serait le moment pour les deux personnes de se rapprocher. Le film de Bridget Jones Diary en est d'ailleurs la preuve même. Est-ce que Presley est un Cleaver ou un Darcy ? Est-ce qu'il a vu le film ? "Besoin d'aide ? Tu veux embarquer dans la mienne ?" Un autre film fait son apparition dans ta mémoire... Titanic et la scène mythique de la porte. Mince tu aurais pu faire cette blague ça aurait très certainement plus marquer les spectateurs. D'ailleurs où sont les caméras sur ce lac ? Tu observes les alentours à la recherche d'un objectif... tu n'arrives pas à en détecter. Ton attention se reporte sur le candidat. "Tu as déjà vu Bridget Jones et est-ce que tu te rappelles de cette tirade : Il y avait une jeune femme de Healing, qui fut prise d'une envie coquine, elle s'allongea sans malice, elle ouvrit ses cuisses et arrosa le plafond de pisse..." Autant savoir si vous êtes dans le même bain, ou lac au vu du contexte. "Je te propose pas de pisser bien sûr... mais... ton sauvetage m'a rappelé ce moment."


@Presley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
"There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) — Mer 22 Avr - 19:43

Jour de nomination, et Presley serait pas surpris si ça lui retombait dessus. Il préfère ne pas trop y penser, parce qu’il peut rien y faire, de toute façon. Il a déjà préparé quelques memes pour l’aider à surmonter cette épreuve, juste au cas où. En attendant le verdict, il va faire un tour du côté du lac, parce qu’il n’y est pas encore vraiment allé, et qu’en tant que grand sportif, il irait bien faire un peu de barque, histoire d’entretenir son physique de rêve. Il grimpe dans un des petits bateaux et se met à ramer, dans un état d’esprit entre Jack Sparrow et le pêcheur à la mouche du coin. Après quelques minutes d’exercices (assez léger, certes), il se crashe dans la barque de Miss Marple, qui lui propose de la rejoindre sur la sienne. Presley, ça l’obligerait à laisser son valeureux vaisseau en plein milieu du lac, mais clairement, c’est pas un problème pour lui ça, le production se chargera bien d’aller la récupérer ou de la laisser voguer au gré du vent jusqu’à la fin des temps. Il en a vraiment rien à faire. A deux sur une barque, c’est moitié moins d’efforts et nettement plus de conversation. Il est partant.
Doucement, il se lève doucement, histoire de pas faire un plongeon, et tend un bras vers la candidate, pour qu’elle lui file un coup de main. L’espace d’une seconde, il se demande si elle va pas essayer de le balancer dans l’eau, mais il se décide à lui faire confiance cette fois-ci. Après tout, il ne la connait pas, et elle n’a pas l’air bien méchante. Il embarque à ses côtés et elle l’accueille directement en lui citant un film qu’il n’a jamais vu. Et quelle citation. « Ah ouais nan j’suis pas dans l’délire pisseuse non, pas trop. » Franchement, il aimerait bien renchérir, mais il n’a aucune idée d’où elle veut en venir. Technique de séduction un peu scabreuse ? Il en doute, mais elle a l’air de pas être tout à fait claire dans sa tête alors ça pourrait coller. Elle lui dit que ça lui rappelle son sauvetage, et Presley, il est encore plus paumé. « Attends, de quel sauvetage tu parles ? » Et puis surtout, pourquoi lui rappelle-t-elle une gonzesse un peu chaude qui pisse au plafond ? « J’savais pas qu’t’étais un peu timbrée. » Il a beau ne rien capter à cette conversation, ça, ça lui plait.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
"There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) — Sam 25 Avr - 1:42

Dans ta logique, tu lui venais en aide. Il en avait besoin. Il était en difficulté, sa barque flottait, mais il ne faisait aucun mouvement avec ses pagaies pour la déplacer. Pourtant, quand tu te rapproches et te lances dans une grande tirade - qui aurait du le mettre à l'aise - il ne réagit pas comme tu l'aurais pensé. Tu penches la tête. "Oui... je me doute. Ce moment me faisait penser au film." Dis-tu avant de l'écouter te demander pourquoi tu parles de sauvetage... alors ce n'en était pas un. De loin, tout y était, mais de près la perception est différente. "Oh. Je... tu n'étais pas très adroit avec tes pagaies... c'est peut-être parce que tu as peu de muscles, mais j'ai cru que tu avais besoin d'aide." Dire la vérité, c'est ton b.a.-ba même si parfois ton interlocuteur se vexe. Presley te décrit comme étant timbrée. Tu recherches le sens, comment dois-tu le comprendre ? Il ne parle pas de ton timbre de voix, qui est clairement neutre la majorité du temps alors c'est de ton état d'esprit. Tu es un peu folle, un autre synonyme ? Bizarre. Tu acquiesces... ce n'est pas faux. "Qui ne l'est pas ? Ce serait un peu triste non ? Tu es pas mal non plus dans ton genre." Vous n'avez pas du tout les mêmes caractéristiques lui et toi, mais @Presley a cette particularité de parler plus de ne penser, ce qui peut-être une qualité comme un défaut. Tu as entendu que ses déboires parlés ne faisaient pas l'unanimité auprès des candidats. Pour ta part, tu t'en fiche. Il est comme il est. "C'est certainement pour cette raison qu'on a été nominés la première semaine." Ou pas, mais votre côté décalé a pu surprendre... en tout cas ça a fait parler. "Tu avais voté pour qui toi d'ailleurs ?" Il y a prescription maintenant, il peut balancer les noms et puis ça va te permettre de voir plus clair dans son jeu.



@Presley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Presley
Voir le profil de l'utilisateur   
"There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) — Sam 25 Avr - 23:53

Il se met à rire lorsqu’il se rend compte qu’Izïa venait de tenter de briser la glace. Mais lui, il est con, il a jamais vu Bridget Jones (c’est pas trop son genre de film, vous lui pardonnerez), et quand Miss Marple lui a parlé d’une gonzesse qui ouvre les cuisses pour pisser au plafond, il a complètement débloqué. La pauvre avait l’air de croire qu’il avait besoin d’être secouru. « Faudrait pas non plus que j’fasse trop de sport, sinon j’risque de dev’nir trop baraque et c’est moi qui deviendrait l’beau gosse du coin. » Et être apprécié uniquement pour son physique, non non. Il laisse ça aux autres. « Puis on dirait pas mais j’en ai dans les bras t’sais. Presque trente ans d’branlette ambidextre. » Bon, trente ans, il exagère, il a pas commencé si tôt. Mais ça n’empêche. Plus de quinze ans, ça c’est sûr. Puis c’est clair qu’il est content de pouvoir diviser l’effort physique nécessaire à faire avancer sa petite barque avec Izïa, on va pas se mentir. Il considère que prendre du poids et perdre ses muscles, ça fait un peu partie du bingo du candidat de téléréalité, et que ce serait passer à côté de son expérience s’il passait sa vie à la salle de sport pour ne surtout pas prendre un gramme de graisse façon Michaela. Il lui dit qu’elle est un peu timbrée et elle lui répond que tout le monde l’est un peu, et direct Presley pense au chat dans Alice au Pays des Merveilles. En général, il lui répondrait bien qu’il est d’accord, mais depuis qu’il a débarqué ici, il trouve que certains feraient bien de péter un coup et de se laisser un peu. Il laisse échapper un ricanement. « Ouais nan j’en connais deux-trois qui s’prennent beaucoup trop au sérieux. » Elle lui dit qu’il est pas mal non plus dans son genre et Presley il en rougirait presque. Pour lui, c’est clair, qu’on lui dise qu’il a les fils qui se touchent, c’est un compliment et il le prend comme tel. Miss Marple pense que c’est pour ça qu’ils ont été nominés, et il acquiesce, parce qu’il ne peut qu’être d’accord. « C’est clair. Et Kai avec. » Il avait vite capté qu’il dérangeait un peu. Enfin, lui, il comprenait, parce que c’est vrai qu’il avait fait deux-trois sorties que certains n’avaient pas appréciées. Mais il n’avait pas entendu de mauvais échos à propos d’Izïa et Kai. Il se met à pagayer à l’aise, toujours dans l’optique de ne pas brûler trop de calories, alors qu’elle lui demande qui il a nominé la première semaine. Il éclate de rire. Il est franc mais faut pas non plus rigoler. A elle, il n’a aucun problème à lui dire qui il a nominé, mais aux caméras, certainement pas. Il est là pour aller loin, quand même, et il n’est pas question de se mettre à dos les fans de ceux qu’il citerait. Il aura sans doute besoin d’un maximum de votes de son côté quand, inéluctablement, il se fera encore nominer. « Bien tenté. Mais tu peux savoir que j’t’ai nominée. Ta tête me rev’nait pas. » Quand il s’était avéré qu’elle avait tapé dans le mille concernant le secret d’Avalon, il s’était mis à tout de même espérer qu’elle soit sauvée. Et là qu’il a enfin l’occasion d’apprendre à la connaître, il est occupé à jauger s’il a plutôt fait une erreur en la nominant ou en se réjouissant qu’elle soit repêchée (avec la manière, en plus). « Pour le reste des noms tu peux t’brosser. » Faut pas exagérer. « Et toi, t’as nominé qui ? » Si ça se trouve, elle sera moins opaque que lui. « Tu comprendras qu’j’suis pas dans une position à pouvoir jouer cartes sur table en c’moment. » Elle, elle risque pas de se retrouver à nouveau nominée de sitôt. Lui, par contre, ça lui pend au nez.

_________________
THE DARK SIDE

moodboard -- all animals are equal, but some animals are more equal than others
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
"There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) — Lun 27 Avr - 16:54

"Il n'y a pas de risque. Même avec plus de muscles tu ne coches pas tous les critères de beauté de société pour faire concurrence à un Gianni par exemple, mais ton humour te fais gagner beaucoup de points dans la catégorie charme." Tu souris timidement avant d'écouter son argument. Tu jettes un coup d'oeil à son bas ventre puis relève les yeux jusqu'à croiser son regard. "Impressionnant !" Es-tu impressionnée ? Non, mais s'il est fier autant lui apporter ce qu'il recherche, une éloge ! Tu pagaies en rythme avec le candidat et évoquez ensemble les nominations et votre côté décalé à Presley, Kai et toi. Vous formez un bon trio. Vous êtes les survivants de la première semaine. À voir maintenant demain si vous allez vous retrouvez de nouveau sur le banc des nominés. "Tu es bon pote avec Kai ?" Tu as discuté avec lui après le prime dernier. Il n'est pas méchant. Tu as classé votre discussion dans les souvenirs agréables. Tu lui demande pour qui il a voté pour la première semaine. Il répond avec franchise. Tu acquiesces. "Parce que tu ne me trouvais pas à ton goût ?" Demandes-tu en penchant la tête ? Tes votes ne se sont pas fait de cette manière. Tu as pesé les pour et les contre avec ta petite voix. Le choix fut facile, tout comme celui de cette semaine. "Tu as peur des représailles ? Moi j'ai voté contre Lejla, Cami, Kaï et Ashley." Lâches-tu. Si on te demande des justifications tu es prête à les donner, tu es droite quoi qu'il arrive. "Parce que tu es un personnage controversé ? Pourtant les spectateurs ont parlé et t'apprécie. Si tu marches en fonction des autres tu ne penses pas que ça risque de gâcher ton jeu ?" La stratégie de Presley est différente de celle que tu as rencontré pour le moment. Tu veux en savoir plus.

@Presley


_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
"There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: "There Was A Woman From Ealing" w/Presley (mercredi, 15h00) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Woman [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: LAC HALLSTÄTTERSEE :: BARQUES & PÉDALOS-
Sauter vers: