-83%
Le deal à ne pas rater :
Antivirus McAfee Total Protection 2021 – 5 Appareils – 1 an
15.51 € 89.95 €
Voir le deal

Partagez
 

 Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Mar 21 Avr - 3:19

Tu as perdue ta montre. Depuis ce matin tu la recherches, mais tu ne la retrouve pas. Tu es très vite sorti du lit avant même d'attendre le réveil de Santo, alors que d'habitude tu attends toujours de voir ses yeux s'ouvrir pour une nouvelle journée. C'est dans ta nature, mais aujourd'hui il y a quelque chose qui cloche. Tu as très vite enfilée une tenue et tu as commencé à te balader vivement dans l'enceinte du chalet. Tu as croisé la plupart des candidats se réveiller, sortir de leurs chambres, discuter et marcher en direction de la cuisine. Tu arbores ton sourire timide, mais tu es focalisée sur ta recherche. Tu essayes d'utiliser ta mémoire, mais elle est dysfonctionnelle à ce moment précis où tu as besoin d'elle. Ta petite voix reste silencieuse. Tu pars faire un tour dans le coin du piano, mais rien. Assise sur le banc tu essaies de trouver un moyen pour te rappeler, mais rien n'arrive. Tu te lèves et repars à la recherche. Tu observes chaque recoin de couloir au cas où elle aurait glissé. Tu remarques une porte entrouverte au deuxième étage, tu y pénètres et y découvre la salle informatique. Tu t'installes à l'un des bureaux. "Tu pourrais pas m'aider toi par hasard ? Je recherche ma montre... elle est très importante pour moi." Dis-tu à l'écran. À te regarder présentement on peut penser que tu deviens folle ou même que tu l'es déjà, mais ce n'est pas la première fois que tu parles à des appareils électroniques. Dans ta réalité tu passes tes journées avec des ordinateurs, c'est en quelque sorte devenus tes copains à part entière. Tu as rapproché tes genoux de ton ventre et posé ta tête dessus. Tu observes l'écran noir à la recherche d'une réponse. La porte de la salle s'ouvre sur @Carl. Tu poses ton regard sur lui. "Salut. Ça va ? Tu n'aurais pas vu ma montre par hasard ?" Ta voix est calme, même si en interne tu t'échauffes.




@Carl

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Carl
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12120-carlxphttps://www.throwndice.com/t12049-carl 
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Mer 22 Avr - 1:41

Carl vient de se rendre compte que sa tablette est déchargée, et il comprend pas comment il a pas pu se rendre compte que le niveau de batterie était proche de la mort. Lui qui a pour habitude de l'emporter partout où il va c'est pas de bol, il a pas d'autre choix que de la mettre à charger dans sa chambre et s'il veut consulter le réseau social pendant ce temps il devra obligatoirement le faire dans la salle informatique. Il trouve ça plus pratique quand même de tout faire sur sa tablette, mais ça reste une alternative appréciable dans des moments comme celui-ci, il dira pas le contraire. Justement le réseau social il s'y est pas encore rendu ce matin et ça le démange d'y faire un tour pour voir ce que ses camarades ont pu poster et qu'il aurait raté. Carl il a besoin de se tenir à jour sur tous les posts, il peut pas se permettre de laisser passer une photo même s'il like pas tout non plus, mais pas loin. De son côté il a rien de très croustillant à partager, pas de photo qu'il aime suffisamment pour que ça finisse sur sa page perso car chacun de ses posts est un minimum calculé et il veut pas poster juste pour poster, Carl. Si c'est pour partager un truc qui lui plait pas plus que ça il voit pas l'intérêt, car s'il ressent pas l'envie de liker ses propres photos il voit pas pourquoi ses camarades le feraient, eux. Il débarque dans la salle informatique où il pense se retrouver tout seul à cette heure-ci mais il a le plaisir d'y découvrir @Izïa, la candidate est d'ailleurs étrangement installée avec les genoux ramenés contre elle. « Coucou Izïa. » il souffle dans un sourire en s'approchant timidement d'elle, des fois qu'elle soit en pleine méditation ou un truc du genre. Sa posture l'interpelle mais le fait d'entendre sa voix le rassure un peu, elle a l'air disposée à parler donc tout va bien, il l'espère. « Ça va oui, et toi ? » Il est pas 100% sûr de ça, et dans la mesure où elle se soucie beaucoup de lui ici il trouve bien normal d'en faire autant, à son tour. Izïa lui demande s'il n'a pas vu sa montre, et il est dans le regret de lui annoncer que non, il a pas vu de montre trainer dans le coin. « Oh, non je l'ai vue désolé. Tu l'as perdue ? Mince.. » Ça l'embête pour Izïa, c'est jamais drôle de perdre ses affaires et il comprend que ça puisse un peu la contrarier. S'il avait perdu sa boucle d'oreille il serait en train de retourner tout le chalet lui, alors il la trouve étonnement calme pour le coup. « Je peux t'aider à la retrouver si tu veux, t'as une idée d'où t'as pu la perdre ? » Il se dit que c'est peut-être pas plus mal de commencer par là, si Izïa liste les lieux où elle s'est rendue ce matin ils auront une piste quant à où chercher la fameuse montre. « Sinon tu fais passer le message à tout le monde et le premier qui la retrouve la dépose dans ta boite aux lettres. » En mettant tous les candidats à contribution elle devrait la retrouver assez vite, c'est en tout cas ce qu'il lui souhaite. Mais Carl il est prêt à retrousser ses manches pour l'aider à mener ses recherches s'il faut, il a rien de prévu en plus ce matin donc il lui consacrera de son temps avec plaisir. « À ce propos, d'ailleurs ! » il reprend en ouvrant de grands yeux car il vient de se rappeler d'un truc qu'il a drôlement envie de partager avec elle, et dont il n'a encore parlé à personne alors elle aura l'exclu. « Il m'est arrivé un truc super mystérieux l'autre jour. J'ai reçu un cadeau anonyme dans ma boite, une chanson ! Je sais pas de qui ça provient mais j'étais trop content en voyant ça. » Il en a encore les yeux qui pétillent quand il en parle, il trouve ça tellement énigmatique que quelqu'un soit passé par William pour lui délivrer un cadeau en anonyme, ça a peut-être l'air de rien comme ça mais faut se dire que ça a un peu sauvé sa semaine. « Pour en revenir à ta montre, elle a une certaine valeur sentimentale pour toi j'imagine ? » il lui demande en prenant dans un même temps une chaise qu'il ramène vers lui avant de s'assoir face à elle. Elle a peut-être une histoire cette montre, et si c'est le cas il aimerait bien la connaitre car Izïa a l'air d'y tenir, ça ne doit pas être une montre quelconque à ses yeux.

_________________
"Come on Superman,
say your stupid line"

Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Jeu 23 Avr - 22:22

Il te salue. Tu acquiesces. Il sourit et toi, tu le regardes se rapprocher. Il répond à ta question de bienséance. "Oui. Ça va." Réponds-tu avant de poser cette importante question qui obtient une réponse négative de la part de Carl. "Je ne perds pas les choses normalement... mais on dirait qu'ici si." Cette montre compte pour toi et tu dois vraiment la retrouver. "Non. J'ai regardé partout, mais introuvable. Elle est spéciale. Vraiment." Dis-tu en plongeant ton regard dans le sien. Prendre Carl par les sentiments, mais ce dernier te propose de faire une annonce. "Non. Il ne faut pas en faire une grosse affaire. Si on pouvait garder ça pour nous d'accord ?" Cette information ne doit pas fuiter. Tu as connaissance des caméras présentes dans la pièce, mais en suivant la stratégie de partager ta perte à une seule personne il est quasiment sûre que la production ne relève pas. Tu ne veux pas que ta réputation change. C'est nécessaire pour toi de retrouver ton accessoire, mais face aux personnes, aux spectateurs, tu gardes ton sourire timide aux lèvres. Carl te récupère en rebondissant sur le sujet des boîtes aux lettres. "Ah oui ?" Demandes-tu en écoutant sa confidence. "Ah oui ? C'est gentil, c'est vrai. Qu'en as-tu pensé ? Tu as des idées sur l'expéditeur ?" Qu'a-t-il imaginé en écoutant cette chanson. Sans les images où son esprit a-t-il pu vagabonder ? De ce que tu as appris sur Carl durant la première semaine, c'est que c'est un être humain doté d'une sensibilité particulière. Ce n'est pas une surprise qu'il soit touché par le geste et le cadeau. "Tu as un joli regard. Ça a dû te toucher !" Dis-tu avant d'écouter avec attention sa question. Tu enregistres chaque mot. "Oui." Il récupère une chaise et... se retrouve devant toi. "Le bracelet appartenait à William..." Tu vas le retrouver. Il ne doit pas être très loin. C'est évident. "Et c'est Athénaïs qui me l'a confectionné. C'est un cadeau de famille..." Les mains liées entre elles, ton regard se pose sur ton poignet, caché par ta manche. "Il ne m'a jamais quitté jusqu'à aujourd'hui. Et toi ? Tu as ou tu portes un bijou qui a une semblable importance à tes yeux ?" Tes pronostics supposent qu'il va répondre à l'affirmative... mais tu ne peux le confirmer à 100%, alors tu attends sa réponse tout en recherchant dans ta mémoire l'endroit où tu aurais pu perdre ta montre.



@Carl


_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Carl
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12120-carlxphttps://www.throwndice.com/t12049-carl 
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Dim 26 Avr - 6:00

Il vient de trouver Izïa prostrée dans la salle informatique et sa posture le laisse supposer que quelque chose la travaille, ce qu’elle tarde pas à lui confirmer. Sa montre est introuvable et elle n’aurait pas pour habitude de perdre ses affaires, mais faut croire qu’ici tout arrive. « On va la retrouver t’en fais pas, j’irai pas dormir tant que tu l’auras pas à ton poignet cette montre. » il souligne dans un sourire et ça va, il a pas mal d’heures devant lui pour mettre la main dessus vu que sa journée commence à peine. Izïa lui fait savoir à quel point cette montre est spéciale et ça le motive d’autant plus à la chercher partout, il en fait même sa priorité pour aujourd’hui. Il propose de prévenir les autres mais elle dit ne pas vouloir aller jusque là. « T’es sûre ? Y’a quand même de grandes chances qu’un autre candidat la retrouve et ce serait mieux s’il savait directement à qui la rendre tu crois pas ? » Carl insiste légèrement car ça l’embêterait que sa montre s’égare de nouveau à peine retrouvée tout ça parce que quelqu’un n’aura pas su quoi en faire ou pire, aura décidé de se l’approprier. « Mais si vraiment tu veux pas en parler aux autres c’est pas un souci, je respecterai ça. » Il va pas sonner les cloches et en avertir tout le monde si Izïa souhaite que ça reste entre eux deux, c’est pas un gars contrariant l’irlandais et la plupart du temps il respecte la volonté des autres quand même. Carl lui confie avoir reçu un cadeau anonyme dans sa boîte aux lettres en début de semaine, ça fait des jours qu’il garde le secret et ce matin il se sent d’en parler à quelqu’un. Izïa lui inspire confiance donc c'est tout naturellement que cette confession s'invite dans la conversation. « J’ai trouvé que la personne qui chantait avait une très jolie voix, tiens, mélodieuse et douce un peu comme la tienne. » il remarque en croisant son regard. Pour l’expéditeur par contre il a pas trop d’idée, il sait même pas si c’est une chanson qui a été enregistrée ici ou si c’est un truc de l’extérieur qu’on pourrait retrouver sur n’importe quelle plateforme de streaming. Si c'était la chanson du moment il le saurait même pas Carl, il est pas assez à la page pour ça. « Pas vraiment non. Je vois pas qui pourrait m’envoyer ça, qui plus est en anonyme mais j’aimerais bien le savoir pour remercier cette personne. D’ailleurs j’y pense jamais moi mais je trouve ça cool de pouvoir envoyer des trucs sans dévoiler son identité ! » C'est pas très étonnant qu’il adhère au concept car quand il peut faire les choses en douce il hésite pas, le courage l’a jamais étouffé. Il a pas l'impression que les autres en profitent non plus de cet anonymat, enfin il a pas mis son nez dans toutes les boites aux lettres pour vérifier d'un autre côté. Izïa lui fait remarquer qu'il a un joli regard et il est quelque peu désarçonné par ce qu'il entend. « Oh, merci ? Je savais pas ça. » il souffle un peu gêné mais pas moins flatté alors qu'il prend place face à elle. Elle lui confie que le bracelet de sa montre appartenait à William, et sur le moment Carl est pas certain de savoir de qui elle parle. « William.. ton père tu veux dire ? » il relève en haussant un sourcil d'étonnement. Ça lui viendrait pas à l'idée d'appeler son père Keefe et pourtant dieu sait que leurs rapports peuvent être froids. C'est curieux, mais c'est peut-être normal pour elle et puis il constate que ça s'applique aussi à sa mère. « Athénaïs c'est ta maman, ça j'ai retenu. » il ajoute en souriant et c'est elle qui l'aurait donc confectionné. Il comprend que cette montre est vraiment très importante pour Izïa, elle lui demande s'il en est de même pour lui avec quelque chose qu'il porterait. Il secoue doucement la tête. « Je serais un peu embêté si je perdais ma boucle d'oreille mais sinon j'ai pas tellement de trucs de valeur sur moi. » Il ne porte pas de montre en l'occurrence, c'était le cas avant mais ça le gênait bien plus que ça lui était utile. Carl songe alors à un autre truc qui compte beaucoup pour lui, même si ça s'inscrit pas tout à fait dans la même catégorie. « Oh. C'est pas un bijou mais j'ai un petit tatouage sur l'intérieur de mon poignet ! Tu veux le voir ? » Sans même attendre d'obtenir une réponse de sa part il retrousse sa manche pour lui montrer le tatouage en question, plutôt discret comme elle peut le voir. « C'est un battement de cœur. » il ajoute avec une once de fierté dans le regard car il aime beaucoup ce symbole, pourtant Carl c’est pas trop le gars qu’on imaginerait avoir des tatouages et la boucle d’oreille doit aussi un peu surprendre. On pourrait penser qu’il a pas suffisamment confiance en lui pour arborer le moindre signe distinctif mais faut croire que ça veut pas dire grand-chose, et que ces trucs-là sont pas réservés aux mecs plein d’assurance qui ont envie de se faire remarquer. « Il est important pour moi parce que mon frère a le même, on l'a fait faire ensemble y'a de ça 2 ans juste avant que je parte en Angleterre. » C'est aussi un truc de famille alors il considère qu'ils ont ça en commun Izïa et lui, la seule différence c'est que contrairement à elle avec sa montre il risque pas de perdre son tatouage quelque part dans le chalet. « Si tu devais te faire tatouer quelque chose ce serait quoi et où, Izïa ? » il demande en supposant qu'elle n'a pas encore de tatouage même si à vrai dire il n'en sait rien, à première vue comme ça il dirait que non mais il est pas à l'abri d'une surprise et de découvrir qu'ils ont un autre point commun insoupçonné.

_________________
"Come on Superman,
say your stupid line"

Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Lun 27 Avr - 19:21

Carl te donne son soutien. Il ne te comprend pas, mais te donne la promesse de retrouver ta montre avant d'aller se coucher. Tu acquiesces. Le sommeil c'est sacré pour la plupart des candidats et même si Carl est déconnecté par rapport à certain, il est prêt à sacrifier un peu de son sommeil pour apporter son aide. Tu enregistres. Il te demande si tu es sûr de vouloir garder cette perte pour toi. "Oui. C'est important Carl." Ne pas trop en dire, mais marquer l'urgence. Avec la bonne utilisation des mots te permets de garder le contrôle. Carl est docile. Bien qu'il remette en doute ton choix il l'accepte et le respecte. Tu acquiesces. Au vu du peu d'éléments pour continuer les recherches votre discussion divague sur le morceau anonyme qu'a reçu Carl dans sa boîte aux lettres. Tu lui pose des questions à ce sujet. Il la compare à la tienne. Tu souris timidement. "Je ne sais pas chanter." Tu préfères préciser, tout en lui demandant par la suite s'il a une idée de la personne qui lui a envoyé. Il se contredit. "Tu veux vraiment connaître l'identité de la personne ?" Carl est un être humain composé de contradictions qui fait parler. Il doit avoir pris connaissances des choses qu'on dit sur lui dans le chalet. Tu n'as pas d'avis à ce sujet, mais tu as fait des promesses et tu compte bien les tenir jusqu'à la fin de ton aventure. Tu complimentes son regard, avant de revenir sur ta montre. Il te demande une description plus détaillée que tu lui transmets. "Oui. C'est lui." Réponds-tu avant de l'écouter, énoncer le prénom d'Athénaïs. "Oui." Tu acquiesces et l'écoute parler de la particularité de sa boucle d'oreille, puis sa voix, plus enjoué, lui parle d'un tatouage. Tu acquiesces et suis du regard la gesticulation de son corps, qui finalement se pose sur son poignet. "Un battement de coeur ?" Tu rapproches ton visage. "Je peux ?" Demandes-tu en libérant tes mains. Il t'explique la signification. "Vos coeurs battent à l'unisson ?" Tu relèves la tête. Reste bloquée face à sa question, puis tu penches la tête. "J'ai un tatouage en dessous de mon sein droit. C'est une suite de chiffre... 528491." Réponds-tu avant de rajouter : "Quel est le parasite le plus résistant : une bactérie, un virus, un ver intestinal ? … Une idée." Tu souris timidement. "Inception, Christopher Nolan." Précises-tu au candidat. "Pourquoi tu prononces mon prénom ?" Tes mains entoure de nouveau tes jambes. "À quoi tu penses là maintenant ?"

@Carl


_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Carl
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12120-carlxphttps://www.throwndice.com/t12049-carl 
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Mer 29 Avr - 4:55

Il enregistre une bonne fois pour toutes que c'est important pour Izïa que la perte de sa montre reste entre elle et lui. Carl cherche pas davantage à comprendre pourquoi elle ne souhaite en avertir les autres, elle doit avoir ses raisons et il décide de respecter ça. Au fond lui ça l'arrange presque de pas devoir passer le message à tout le chalet, ça lui prendrait du temps d'aller trouver chaque candidat et ce temps-là il va pouvoir l'investir dans la recherche de sa montre, du coup. Izïa s'en doute peut-être pas mais avant elle il n'a parlé à personne du morceau qu'il a reçu dans sa boite aux lettres en début de semaine. C'est une attention qui l'a beaucoup touché mais il ne peut pas remercier le ou la destinataire étant donné que ça lui a été déposé anonymement. La voix sur le morceau lui rappelle un peu celle d'Izïa et la comparaison la fait sourire, avant de laisser entendre qu'elle ne sait pas chanter. « Je le croirai quand je l'entendrai ça. » il déclare en souriant également. Carl n'a pas eu l'occasion de l'entendre chanter mais elle a l'oreille musicale Izïa il a pu s'en rendre compte déjà, alors ça le surprendrait pas qu'elle sous-estime ses capacités ou n'ait tout simplement pas conscience de celles-ci. Il espère qu'un de ces quatre il pourra en juger par lui-même, et concernant le fait de vouloir connaitre l'identité de la personne qui lui a fait parvenir ce morceau, il hausse les épaules. « C'est toujours un peu frustrant de pas savoir. » Au quotidien il n'aime pas franchement demeurer dans l'ignorance Carl, c'est plutôt le genre à se décarcasser pour élucider un mystère qui le concerne parce que le fait de pas savoir le ronge de l'intérieur. Mais c'est la première fois qu'il reçoit un truc de la part d'un anonyme et y'a un côté énigmatique qui lui déplait pas là-dedans, le besoin de savoir est pas si grand cette fois car une part de lui aime penser que n'importe quel camarade est susceptible de lui avoir envoyé ce cadeau et vit plutôt bien avec ça. « Enfin j'en ferai pas une maladie si je trouve pas de qui il s'agit, et puis j'me dis qu'il y a sûrement une raison si la personne s'est pas dévoilée d'elle-même. » Ça le rend curieux quand même, il se demande bien pourquoi quelqu'un a pris soin de dissimuler son identité pour lui envoyer ce morceau mais il risque pas de juger, il est bien placé pour savoir que parfois c'est bien pratique de pouvoir se cacher derrière ça. « On va retrouver ta montre t'en fais pas, elle peut pas être bien loin. » il lui assure en allant chercher tout naturellement sa main pour lui témoigner une nouvelle fois son soutien. Alors oui cette montre est forcément dans le chalet à l'heure où ils parlent, sauf si Izïa a parcouru les alentours du domaine et le village ce matin mais il suppose qu'elle lui en aurait touché un mot si ça avait été le cas. Il lui montre après ça le tatouage sur l'intérieur de son poignet qu'il a en commun avec son frère, et là encore c'est une exclu qu'il lui offre car Carl n'avait encore dévoilé à personne ce symbole et sa signification pour lui. « Oui regarde, c'est comme un morceau d'électrocardiogramme avec un cœur au milieu. Et puis c'est symétrique, j'aime bien. » Izïa s'approche de plus près pour observer son tatouage et d'un signe de la tête accompagné d'un sourire il lui fait comprendre qu'elle peut toucher si elle le souhaite. « On peut sûrement dire ça oui. » il acquiesce à propos de leurs deux cœurs battant à l'unisson, c'est une jolie façon de percevoir la relation avec son petit-frère. « On est très proches avec Blake, c'est son nom. Il a quatorze ans mais j'trouve qu'il fait plus. » C'est clairement pas l'info du siècle mais si Carl lui en fait part c'est sans doute qu'il estime que ça a sa place dans la conversation. « Mon père c'est Keefe et ma mère Dorya. » il l'informe ensuite dans un sourire. Ça lui semble bien normal de partager ça avec Izïa puisqu'il connait le nom de ses parents, il cherche en quelque sorte à rétablir un équilibre en lui permettant d'en savoir autant le concernant. « Oh ? Je peux.. » il demande lorsqu'elle lui révèle avoir elle aussi un tatouage mais quand il capte à quel endroit ce dernier figure il se ravise très vite. « Non rien oublie. » Carl est curieux mais il va quand même éviter de mettre ses mains là où il faut pas, en l'occurrence sur le sein droit d'Izïa car on aura vite fait de lui trouver une nouvelle étiquette après ça, celle du peloteur. « Mais ça correspond à quoi cette suite de chiffres ? » il l'interroge et il a déjà acquis la certitude que c'est pas une date, à moins qu'il soit pas au courant et qu'il y ait 52 jours par mois et 84 mois par année. Y'a forcément une signification mais elle lui échappe, d'un autre côté si c'est une référence à un truc qu'il sait pas il risque pas de pouvoir en déduire quoi que ce soit tout seul. « Euh.. quoi ? » Carl se fige net alors qu'elle lui lance une devinette sans prévenir, ça tombe comme un cheveu sur la soupe à tel point qu'il reste pantois durant plusieurs secondes. Et quand Izïa lui dévoile finalement sa source il pousse un profond soupire de soulagement, pour une fois qu'il a la ref. « Han j'adore ce film ! J'ai été le voir au ciné avec ma nounou quand il est sorti mais je me souvenais pas du tout de cette réplique par contre. » Izïa lui demande pourquoi elle prononce son prénom et à nouveau il rencontre une sorte de bug interne. « Je.. j'en sais rien, il faut pas ?.. » il formule d'une voix hésitante. Carl est pas loin de perdre le fil de la conversation quand elle cherche à savoir ce qu'il a dans la tête à ce moment-là, il esquisse alors un sourire. « Je pense à ta montre. » C'est pas plus compliqué à ça, à vrai dire c'est pas le seul truc qui lui traverse l'esprit mais c'est la première réponse qui lui vient. « J'aimerais vraiment que tu la retrouves, du coup je commence à lister les lieux à fouiller dans ma tête pour gagner du temps. Y'a un truc qui permettrait de la reconnaitre facilement ? » Des fois que sa montre soit reconnaissable de par sa couleur, ou une inscription qui serait gravée dessus, c'est le genre de choses qui sont susceptibles de l'aider à mettre la main dessus plus rapidement donc il juge bon de se renseigner avant d'entamer les recherches. « Et toi tu penses à quoi ? » il demande à son tour alors que son regard navigue entre celui d'Izïa et ses mains posées sur ses jambes dont la finesse l'avait déjà marqué la dernière fois au piano.

_________________
"Come on Superman,
say your stupid line"



Dernière édition par Carl le Jeu 16 Juil - 2:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) — Sam 2 Mai - 12:30

Tu ne sais pas chanter. Ta petite voix si. C'est une différence entre vous deux et ce n'est pas la seule. Tu regardes Carl réfléchir à cette personne anonyme. "Peut-être qu'elle a peur ?" Dis-tu en esquissant un sourire plus doux de manière à le rassurer. "Penses-tu où tu espères que ce soit @Rosamie ?" Demandes-tu au candidat pour connaître par ce biais ces ressenties faces aux événements précédents. Tu en as entendu des rumeurs sur lui tout au long de la semaine. Des bruits de couloirs évoquant différentes conversations. Tu as promis à Carl de le défendre et tu vas tenir cette promesse tout au long de ton aventure. Lui compte bien t'aider à retrouver ta montre et t'apporte même son soutien. Il te rassure et tu souris. Il attrape ta main et tu acquiesces. Lorsqu'on pense te réconforter, on attrape souvent tes mains, tu les laisse donc à disposition. Il te montre son poignet. Tu t'en rapproches. La forme interpelle et tu fixes le dessin. Ton écoute est à 60 %, le reste se concentre sur les battements de son coeur. Tu entends le premier bruit, fort, marqué, mat, qui contracte le coeur. Le second détonne, plus sec et plus sourd. Tu relèves ton regard et évoques son frère, Blake, 14 ans. Keefe, le père, Dorya la mère. Tu enregistres. Il te demande si tu as un tatouage et tu confirmes en indiquant l'emplacement. Il te demande de le voir, tu détends tes jambes et relèves ton haut. Tu dévoiles une partie de ton ventre, tu tires légèrement ta brassière pour dévoiler la série de chiffre qui interroge Carl, mais Carl te demande d'oublier. Tu relâche tes prises et laisse glisser ton haut sur sa peau, reprendre sa place initiale. Tu lui donnes un indice en reprenant une ligne de dialogue du film concerné. Il prend son temps, mais Carl reconnaît. Tu remets tes jambes sur ton ventre et l'interroges sur l'énonciation de ton prénom. Il n'est pas à l'aise avec ta question. "Si. On m'a surnommé Izzie cette semaine... j'ai trouvé ça joli." C'était ton premier surnom, et un geste que tu as apprécié. Ta montre, il l'a encore en tête et tu souris. "Le bracelet est noir avec des fils blancs. C'est une montre connectée, elle est rectangulaire, indique l'heure, mais aussi la température. Elle a d'autres fonctions qui sont adaptées à moi." Alors que tu donnes sa description tu remarques que son regard ne reste pas à un endroit, mais deux. Tu le laisses faire. "À rien." Ton esprit est vide. "Mais je vois que tu aimes regarder mes jambes." Dis-tu avant de pencher la tête de manière à attirer son regard.



@Carl

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Who am I inside w/Carl (samedi, 10h00) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALLE INFORMATIQUE-
Sauter vers: