Le deal à ne pas rater :
Carte graphique MSI Radeon RX 6700XT Gaming X 12 Go à 869,99€
869.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sweat dreams (mercredi, 06h03)

Aller en bas 
AuteurMessage
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Mar 21 Avr - 10:56

Tu ne dors pas, mais tu fais comme si. Après avoir passé une bonne partie de ta nuit à jouer du piano, tu as décidé de rejoindre ta chambre vers les alentours de 4h. À partir de ce moment-là tu t'es glissée dans ton lit et tu as fixé le plafond. On pourrait croire que tu as pensé à une multitude de choses ou refait le monde durant ces trois heures, mais en réalité tu es juste resté là, allongé à regarder le mur. Ta petite voix reste silencieuse elle aussi. Elle n'est pas très bavarde depuis votre repêchage. À un moment donné tu changes de position, non pas parce que tu n'es plus à l'aise, mais pour changer d'angle de vue. Lorsque vous avez emménagé dans cette chambre avec @Santo, tu as demandé à prendre celui à côté de la fenêtre et il te l'a gentiment accordé. Bien que tu lui tournes présentement le dos tu entends sa respiration - pas qu'il ronfle, mais il a des sessions de sommeil où son souffle est plus fort - le regard rivé sur l'extérieur tu observes la noirceur du ciel disparaître petit à petit pour laisser place au soleil. Le soleil est... Non coupe ça, tu le sais. Tu te retournes faisant dos à la fenêtre et laisse ton regard se poser sur le candidat qui se réveille... matinal ce matin. "Tu as fait un cauchemar ?" Demandes-tu en arborant ton sourire timide. "Ou tu as rêvé de la victoire ? Ou tout autre ?" Ton cerveau est content de cette nouvelle interaction.


@Santo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Mar 21 Avr - 18:43

Santo il avait pas vraiment de problèmes de sommeil. Naples c'était une ville épuisante. Y'avait que les locaux qui pouvaient y survivre longtemps, sans réels dommages collatéraux. Les seuls dommages collatéraux pour les napolitains c'était les excès de la mafia. Les gars comme lui ils avaient grandi dans des rues sans normes d'heures, sans normes de comportement. A 12 ans il traînait parfois jusqu'à 3h du matin, l'été, à jouer au foot sur un terrain vague avec les copains, à fumer ses premiers joints ou à entuber le pizzaiolo du coin pour qu'il leur fasse une Margherita de fin de soirée. C'était un gars qui aimait le monde, qui aimait les cris et les bruits parasites. Alors quand il dormait, c'était une tombe. Tout s'effaçait et il tombait dans un coma léthargique. Parfois il se réveillait d'un coup, à cause d'un mauvais rêve. En général il se rendormait subitement. Mais cette fois, en ouvrant les yeux pour attraper sa bouteille d'eau, il avait croisé le regard d'Izïa. Pas vraiment. Enfin, je m'en souviens qu'à moitié. Ces images là elles étaient temporaires, elles s'effaçaient aussi vite qu'il reprenait pied avec le monde. Il était tôt, parce qu'il se sentait tout sauf reposé. J'étais bloqué sur une barque au centre d'un lac glacé. Bizarre. Pas son genre de rêves. Toi tu dors très peu. C'était difficile pour lui de converser avec les yeux encore lourds. Mais il avait remarqué ça, ses escapades nocturnes. Option A: je ronfle trop fort. Option B: t'as une vie secrète. Ca le faisait sourire. La dégommeuse de secrets, elle devait forcément cacher quelque chose de gros. Ca te dérange de partager ta chambre avec moi ? L'option C. Il y avait pensé, Santo. Il avait pas dormi avec une meuf depuis Luci', ou ses quelques histoires à Miami. Jamais dormi avec une colocataire, de cette façon. Autant être honnêtes. Je peux aller dormir dans le salon. C'était un gars avec des bonnes manières, malgré sa gueule de petite racaille blonde.

_________________
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Mar 21 Avr - 23:56

Il est tôt. Trop tôt. Tu aurais pu le laisser dormir. Ne pas lui poser de questions, mais le fait de croiser son regard t'as automatiquement amené à lui parler. Il te confie qu'en effet il a fait un cauchemar. Il te l'énonce très brièvement. "Vu comme ça... ça a l'air joli. Tu as essayé de marcher sur la glace ?" Tu n'es pas du tout une experte dans les rêves, mais si en discuter l'amène à en découvrir sa nature ce sera toujours ça de gagner pour le candidat. Tu continue de le regarder, tout comme lui qui très vite t'affirmes que tu dors peu. Tu acquiesces. Il se lance dans des suppositions. Tu fais non de la tête lorsqu'il évoque l'option A. "Tu respires fort parfois, mais c'est un doux son." Dis-tu avant qu'un sourire timide se dessine sur ton visage. "Oh ça oui." Ton sourire s'agrandit un peu plus. "Mais comme nous tous non ? C'est ce qui nous rend si unique dans cette émission !" Tu sais que par cette phrase tu maintiens le mystère qui tourne autour de toi. Un jour peut-être que cette stratégie se retournera contre toi, mais pour le moment elle t'aides à ne pas trop te dévoiler. Santo expose l'option C. Tu te relèves et perd ton sourire. "Oh non surtout pas... je... je peux venir près de toi ?" Sa demande a enclenché un automatisme. Il ne faut pas que tu sois seule. Pas de cette manière. Il est temps que tu dévoiles ton problème de sommeil. Tu attends son aval avant de te rapprocher, de te faufiler sous ses draps et de lui dire dans un murmure. "J'ai des énormes problèmes d'insomnies..." Tu préfères utiliser ce terme, même si c'est plus compliqué. "Dormir pour moi c'est une corvée... alors je préfère aller jusqu'à l'épuisement plutôt que de... dormir. Reste s'il te plaît." Demandes-tu en plongeant ton regard dans le sien. "Ta présence est appréciable." Tu acquiesces tes propos. Tu n'imagines pas être seule dans sa chambre et dans un sens si tu n'y dors pas ce serait à toi de t'en aller et non lui.

@Santo



_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Mer 22 Avr - 18:50

Santo il analysait rarement ses rêves. En général en quelques secondes tout était oublié. Réciproquement quand il s'agissait d'un cauchemar il faisait en sorte de se rendormir rapidement. Ce truc, de formaliser son rêve, c'était quelque chose de nouveau. Non je me souviens juste que je devais prendre cette barque avant que l'eau ne disparaisse. Et quand je commençais à ramer tout gelait autour de moi. J'étais au milieu de nulle part et... Je me suis réveillé. La chute était bizarre et rapide, mais l'image était pas dégueu. D'instinct je dirais que c'était en Russie. Il avait fini par se tourner sur le côté pour croiser le regard d'Izïa. Santo il était pas complexé à l'idée de dormir avec quelqu'un, mais c'était bizarre pour lui de partager son espace avec une femme. Au final, il n'avait jamais vraiment vécu avec une autre personne que sa mère. Lucia et lui ils étaient encore adolescents au moment de leur romance. Et à Miami Santo il s'était jamais posé durablement avec quelqu'un. Il faisait gaffe à elle, Izïa. Il voulait pas être trop envahissant, ni dérangeant. C'était peut-être le cliché du sale con, mais il respectait vraiment les femmes. Il avait lâché un sourire encore endormi à sa réponse à propos de leurs vies secrètes. Trop tôt pour qu'il s'épanche sur cette question là. Par contre il lui avait quand même proposé l'Option C. Concrètement il s'en foutait de dormir sur un canap', tant qu'il pouvait vanter le fait d'avoir écopé d'une chambre 5*. Oui viens. Il avait répondu sans réfléchir à la requête de l'américaine, se déplaçant vers le centre du lit pour lui laisser de l'espace. Santo c'était un mec du sud, du contact humain, la chaleur des autres ça l'embêtait pas. Et elle, à l'aube, elle semblait avoir besoin de parler. Je reste. Il avait soufflé, laissant son coussin à Izïa et en appuyant sa propre tête sur son bras replié. Ca a toujours été comme ça ? Difficile à imaginer. Lui il dormait pas beaucoup, mais il dormait bien. C'était vital, pour son humeur et pour que sa tête marche bien. Izïa c'était la championne de la saison avec son esprit supersonique. T'es pas épuisée pendant la journée ? Il comprenait pas qu'elle craque pas avec un tel rythme.

_________________
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Ven 24 Avr - 12:43

Un rêve. Tu as toujours trouvé ça fascinant. Le fait qu'il partage le sien avec toi est une belle expérience. Le cerveau est un outil surpuissant. Il te donne plusieurs détails, jusqu'à même supposer la ville. "Tu y es déjà allé en Russie ?" Pour qu'il en parle c'est que ça signifie quelque chose pour lui. Il ne faut pas non plus que tu le force à aller dans son intimité. Les pensées de Santo restent les siennes, privées et même si vous partagez la même chambre il faut garder des limites. Lorsqu'il suggère de changer de chambre, un automatisme s'enclenche et tu demandes si tu peux te rapprocher de lui. Cette impulsion te méprends. Tu te demandes si ta petite voix y est pour quelque chose. Tu te retrouves juste à côté de lui. Gentleman il te laisse l'oreiller. Tu pourrais lui dire que tu n'en a pas besoin, mais au vu de la situation ce n'est pas nécessaire. Il te questionne sur tes problèmes de sommeil. Sur le coup ta petite voix serait bien utile, mais elle ne réagit pas. Elle reste silencieuse, alors tu dois te débrouiller et être honnête. "Oui. Toujours." Tu acquiesces et te relance : "Non. Jamais. Je suppose que c'est un rythme comme un autre. Particulier, c'est vrai, mais regarde j'ai l'air plutôt en forme." Dis-tu avant de sourire timidement. "Comment tu te sens dans cette aventure ?" Tu veux rajouter une autre question, mais il est tôt. Une question, une réponse. Vaut mieux prendre ce rythme.


@Santo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Sam 25 Avr - 16:38

Jamais. Pour lui c'était qu'une sensation. Ce lac glacé et ces paysages polaires il les visualisait bien aux alentours du lac Baïkal, mais ça tenait à pas grand chose. Il avait très peu voyagé, le napolitain, alors ces images elles étaient tout droit sorties d'Instagram ou de son subconscient. En attendant il avait laissé sa coloc s'installer à ses côtés. C'était bizarre pour lui de se retrouver dans cette situation. Santo il avait jamais été mal à l'aise avec les femmes, avec sa bonne gueule il avait toujours eu pas mal de succès. Mais il avait jamais vraiment eu de pote du sexe opposé. Les filles qui s'étaient retrouvées dans son lit c'était Lucia et quelques autres meufs à Miami. Pour lui il y avait une certaine intimité à partager cet espace. Ca le brusquait pas qu'Izïa s'impose, mais c'était pas non plus un truc qui le laissait complètement indifférent. Elle avait ce côté hyper scientifique, elle. Radicalement différente de comment se comportaient les meufs par chez lui. A Naples les filles étaient explosives, elles exacerbaient leurs émotions, elles parlaient fort et beaucoup. Izïa elle était calculée, minimaliste et sa voix s'éteignait à la fin de ses souffles. Oui c'est vrai. Elle avait pas l'air de se traîner, malgré son peu d'heures de sommeil quotidiennes. Raconte-moi quelque chose sur toi. Quelque chose que t'as pas encore dit aux autres. Pas quelque chose qu'il aurait pu lire dans sa fiche de casting. Santo il voulait quelque chose d'intime, un truc qui lui attaquerait le coeur. Je me sens bien. Mais j'aimerais qu'on me remarque plus. Il avait décidé d'être honnête, ce matin. Ce laps de temps entre le sommeil et la journée leur laissait bien cette possibilité là.

_________________
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Lun 27 Avr - 11:34

Tout vient de son imaginaire. Il s'inspire de la réalité pour créer des images, des paysages et des situations. L'esprit est puissant, ingénieux et créatif. C'est l'une des raisons de ta présence ici... rappeler que l'être humain est fait de nuance. Elles peuvent être malveillantes ou bienveillantes, l'humain est imparfait, mais c'est ce qui fait sa beauté. Santo en est la preuve même. Non de l'imperfection, mais du pouvoir de la création. Te concernant il te faut beaucoup de temps pour imaginer quelque chose, une toile, un dessin... pour les reproductions tu n'as aucun soucis, mais la création pure ? C'est une autre histoire. Tu es maintenant dans son lit, à discuter, vous parlez de ton potentiel manque de sommeil, mais suite à ton explication il acquiesce et confirme qu'en effet tu ne paraît pas plus fatiguée que ça. Tu souris timidement. Le silence reprend ses droits. Ton regard fixe toujours le sien. Il te pose une question qui efface ton sourire. Tu te remémores tout ce que tu as pu dire jusqu'à présent et ça à chaque candidat et candidate. Il est temps de dévoiler une partie de toi. Ta petite voix ne se manifeste pas et c'est tant mieux. Elle n'aime pas ce sujet, elle prend ça comme une faiblesse. Sa plus grande. Ton regard se concentre sur ta main que  tu approches de son torse, mais la laisse à un centimètre de sa peau. Tu ne le touche pas, reste dans cette position et relève les yeux, plonge de nouveau dans les siens. "Après le décès de William... j'ai contracté une allergie. Une allergie au contact humain. À chaque fois qu'on me touchait j'avais des éruptions cutanées et une accélération du coeur qui à failli se transformer en crise cardiaque... 4 fois. Alors on a stoppé les poignées de mains, les câlins... tout contact. Aujourd'hui on a trouvé une solution avec Athénaïs, mais j'ai raté beaucoup de choses." Finis-tu par confier. Ton regard se pose de nouveau sur ta main, que tu rapproches vers toi, tu refermes les doigts et forme un poing que tu poses sur l'oreiller. Tu entends ses battements de coeur. Tu récupères ton sourire timide et lui répond : "Moi je te remarque !" Tu relèves les yeux. "C'est à ton tour maintenant !" Bien que ta confidence ne soit pas un jeu, tu as dévoilé une facette et l'idéal serait qu'il fasse de même.

@Santo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Mer 29 Avr - 9:07

Santo il était jamais vraiment en paix. Dès qu'il se posait quelques secondes il pouvait pas s'empêcher de ruminer à propos des secrets. Il avait peut-être pas la gueule de l'enquêteur, mais cette histoire ça lui prenait sérieusement la tête. Dans sa structure idéale, il avait pour objectif de faire tomber des secrets dès la deuxième semaine. Sauf qu'à cause du grimoire il sentait bien qu'on allait à son tour le matraquer dans quelques jours. Il avait pas envie de se faire griller aussi tôt dans le jeu, et sa seule réelle revanche, au fond, c'était l'idée de pouvoir cramer les autres à son tour. Izïa, en lui laissant cette porte ouverte au silence, elle avait aussi débloqué sa curiosité. Santo c'était pas un réveil ultra matinal qui l'impressionnait réellement. Il avait par contre braqué ses yeux sur l'américaine, pour l'encourager à se dévoiler. William ça l'avait fait tiquer comme prénom, mais il avait fini par comprendre qu'elle parlait de son Padre. T'avais quel âge ? C'était bizarre cette histoire d'allergie. Santo c'était pas le genre de gars qui croyait vraiment à la psychologie et à tous ces trucs là. Il était plutôt du genre terre à terre. Chez eux on ne chopait pas de maladies bizarres à cause d'un trauma. Les traumas, tous les gamins en avaient vécus. Naples pour certains c'était une jungle, mais au fond c'était surtout un monde dans le monde. C'était la ville aux rêves oubliés. Ca dure toujours alors... C'est quoi cette solution ? Elle lui parlait de solution quand lui s'imaginait le problème déjà évacué. Il avait pas vraiment cramé qu'Izïa elle limitait ses contacts avec eux. Santo il avait fini par sourire à la remarque spontanée d'Izïa. Au fond elle devait pas vraiment comprendre son besoin de reconnaissance. Santo depuis qu'il était môme il avait ce besoin de se valoriser. C'était pas anodin, c'était complètement lié à ce qu'il allait lui dire. Moi mon père je l'ai jamais connu. Il paraît qu'il était polonais et qu'il s'est barré juste après ma naissance, mais en vrai j'en sais rien. Y'avait toujours eu un point d'interrogation à ce niveau là. Et c'était pas facile, pour un gars aussi attaché aux racines, au sang. Ca m'a hanté toute ma vie ce truc. Chez nous la famille c'est super important. Tout le monde te considère parce que t'es le fils d'untel. Mais le pire pour moi c'est quand ma mère a commencé à... Il avait braqué son regard au plafond. Parler de ça, c'était rouvrir une plaie. Elle était super belle, et on galérait avec l'argent. Alors après avoir trimé au taf, elle continuait à trimer, avec certains hommes. Santo il avait grandi là-dedans et pendant longtemps ça avait été un dialogue sourd entre eux. Il fermait les yeux. Certaines choses, valait mieux ne pas en parler. Et chez eux personne ne la jugeait vraiment. Ils s'aimaient énormément, sa mère c'était toute sa vie, mais y'avait des situations qu'il avait fini par ne plus accepter. Ca l'avait fait se taire, ce coup-ci, il avait du mal à rajouter autre chose, tout comme il avait du mal à rebondir sur n'importe quelle autre question.

_________________
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Sam 2 Mai - 14:29

Allergie aux contacts humains, ça interpelle parce que ce n'est pas commun, c'est même plutôt rare. "6 ans. Tout est une question de confiance selon les médecins." Bien plus facile à dire qu'à le faire comprendre au corps ou peut-être est-ce une question d'esprit ? Une association, une connexion qui a buggé. Plusieurs spécialistes ont essayé de comprendre, de trouver un remède... tu as subi plusieurs tests avant qu'Athénaïs intervienne et trouve LA solution. C'est grâce à elle que tu es ici à discuter avec Santo. Sans le savoir, Santo a vu juste. Depuis le début de l'aventure tu demandes à chaque personne avant de les toucher et lorsque cela vient d'eux, tu observes chaque geste. Enregistre chaque moment. Ta petite voix n'en dit rien, mais vos discussions passé te font réfléchir et ça fait partie de tes objectifs. Prendre confiance à deux. "Je ne peux pas te le dire." Dis-tu avant de sourire timidement. Ta sentence est irrévocable et au vu du caractère qu'il te dévoile ça risque de le mener à faire des recherches sur toi et surtout sur ton secret, mais c'est le jeu. Tu dissimules, mais tu partages un minimum. "Tu ne veux pas le savoir ?" Demandes-tu au sujet de son père. Il continue de parler sans prendre en compte ta question, il est dans sa tête tu le supposes parce qu'il détourne son regard. Tu fais de même et te mets sur le dos. Trimer ? Tu recherches dans ta mémoire ce que ça signifie. Travailler avec effort, à une besogne pénible. Besogne, travail imposé... "Et elle comment elle a vécu cette période ?" Demandes-tu à Santo. Lui semble au vu de son comportement l'avoir mal vécu. "Je peux le rechercher si tu veux ?" Proposes-tu au candidat. "Je suis très douée en informatique, et hacker ne me fait pas peur. Si tu veux le retrouver, je peux t'aider. Ça te soulagerais ?" Tu tournes la tête pour observer sa réaction.



@Santo



_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) — Sam 2 Mai - 21:40

Santo il était quand même pas mal largué face à Izïa. Clairement une meuf comme elle il en avait rarement, si ce n'est jamais rencontré. Elle avait une espèce d'ultra-rationalité qui la rendait limite froide, alors qu'elle faisait tout pour paraître super connectée à son entourage. Confiance en quoi ? Il avait du mal à saisir le lien entre ça et la disparition de son père. Santo au mieux il aurait pu comprendre la peur de l'abandon, de la solitude, quelque chose du à cette disparition, mais la confiance ça lui semblait appartenir à un tout autre domaine. Mine de rien il commençait à être complètement happé par ses agissement, à Izïa. Il se sentait sourire doucement, dans la pénombre qui régnait encore dans leur chambre, tandis qu'elle reposait sa main contre son oreiller. Alors je vais le découvrir. Fallait pas le lui demander deux fois, à Santo. Il se doutait que pas mal d'entre eux étaient sur la piste de son secret à Izïa, mais lui il se sentait d'autant plus légitime qu'on les avais mis ensemble cette semaine. Et comme il croyait pas au hasard, comme il aimait créer des liens de cause à effet entre les éléments, il considérait qu'il avait toutes les raisons de pouvoir mettre des mots sur ce secret. Parler de lui, par contre, c'était nettement plus difficile. Santo il venait de mettre des mots sur des événements dont il avait rarement parlé. Y'avait que ses potes du quartier qui savaient l'importance qu'avait cette histoire sur sa vision du monde. L'italien, s'il avait commencé à se battre, c'était avant tout pour sortir sa mère de ça. Non, plus maintenant. Son père c'était de l'histoire passée. Je l'ai assez cherché. Quand il était môme il avait posé la question des milliers de fois à sa mère et à ses grands-parents. Mais il avait fini par comprendre que parfois, chez eux, les choses étaient simplement comme ça. Comment ça se fait que ce soit ta mère qui a trouvé cette solution, et pas des médecins ? Santo il pouvait pas se résoudre à laisser tomber le sujet. D'une manière ou d'une autre il cherchait à grapiller des informations sans retomber directement dans le vif de la question.

_________________
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
Sweat dreams (mercredi, 06h03) Empty
Message (#) Sujet: Re: Sweat dreams (mercredi, 06h03) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CHAMBRES 5 ÉTOILES-
Sauter vers: