Partagez
 

 we gotta move these color tv's (jeu, 18:00)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Jeu 23 Avr - 22:55

FT. @Santo

tu n'as pas bien compris pourquoi tu n'as pas poussé cette porte plus tôt. peut-être parce que dans les premiers jours, tu as trop poussé de portes alors t'as juste laissé tomber celle-là parce qu'elle ne t'inspirait rien. t'en sais rien, tout ce que tu sais, c'est que t'as laissé cette porte fermée et que maintenant que tu passes devant... tu te demandes pourquoi tu ne visualises pas la pièce qui se cache derrière. ton regard fait le tour de la pièce et des nombreux écrans qui s'y trouvent. donc depuis tout ce temps, en plus d'être épiée par des caméramans, tu pouvais aussi être épiée par tes camarades ? sur les écrans, tu vois des silhouettes bouger dans certaines salles du chalet. tu restes le souffle coupé quelques secondes. tu penses pendant l'espace d'un instant à faire demi-tour, parce que tu n'as pas envie de regarder tes camarades. mais tu doutes que personne avant toi n'ai passé cette porte et en ai profité. alors tu fais un pas en avant et referme la porte derrière toi. tu t'assois dans le fauteuil de bureau, en face de la console et tu commences à appuyer un peu sur n'importe quel bouton pour voir ce qu'ils font. t'as aucune idée de ce que tu fais, mais tu remarques quand même que t'arrives à changer de caméras grâce à certains boutons. tu places le casque sur tes oreilles, et t'arrives à entendre des personnes parler dans le salon. c'est incroyable tout ça. t'es pas très à l'aise avec tes actions, là. tu reposes le casque et te contentes de regarder tes camarades évoluer dans les différentes pièces. t'es partagée. ça peut t'aider, dans ta chasse aux secrets. mais est-ce que t'as réellement envie d'avoir des informations sur eux de cette manière. tu fixes l'écran, pensive, lorsque tu entends la porte s'ouvrir derrière toi. tu te retournes avec l'impression d'être prise la main dans le sac. tu fixes le visage de Santo, tu restes interdite quelques instants avant de lâcher un salut. parce que t'as envie de te défendre mais t'es pas sûre que ce soit réellement nécessaire avec Santo. il va sûrement trouver une punchline à te balancer pour te mettre un peu mal à l'aise, puis il va sans doute te rassurer. enfin, tu l'espères. je viens de découvrir cette salle. tu sais comment ça fonctionne tout ça, toi ?, tu demandes histoire de briser la glace et d'aller directement à l'essentiel. il pourra émettre les doutes qu'il veut sur ta découverte tardive de la salle, au moins t'auras dit quelque chose et tu seras pas restée bêtement devant lui sans rien dire. bon, j'avoue que ça me met pas tout à fait à l'aise de regarder les autres à leur insu., tu grimaces. t'as sans doute raison d'être mal à l'aise avec ça.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Ven 24 Avr - 0:09

Santo il avait bien capté que la plupart d'entre eux étaient super mal à l'aise à l'idée qu'il y ait une salle d'observation. Lui il s'en battait les couilles. D'une part, parce qu'il faisait rien de chelou dans son quotidien qui puisse justifier la flipette des caméras. D'autre part, parce qu'ils étaient déjà tous suffisamment voyeurs, à faire du jeu dans le jeu. L'exemple royal c'était ce réseau social. Et bam que je te like alors que t'es en face de moi. Et allez une heure de perdue face à ta tablette pour commenter les 15 mêmes images des 15 mêmes personnes. Il trouvait ça suffisamment chelou de pouvoir découvrir dans le salon, sur un écran, que Felicity préparait des cookies pour Lejla dans la pièce d'à côté. Alors la salle d'observation au fond c'était juste la même chose, exacerbée. Et ça le dérangeait pas, parce qu'il contribuait carrément à ce système. Il y avait foutu les pieds quelques fois, par amusement, mais n'y avait jamais croisé personne. En même temps Santo quand il y allait c'était pas en mode commando et sac de pop-corn entre les mains. Il passait, se marrait deux secondes et ciao. Sauf que cette fois y'avait Rosamie. Rosa avec une tête de petite fille honteuse. Salut. C'était pas un méchant gars alors il avait fermé sa gueule, se contentant de sourire et de laisser son regard passer brièvement d'un écran à l'autre. Haussement d'épaules. J'sais pas, t'es là pour chasser du secret ou t'es là pour avoir des trucs drôles à raconter à Elena dimanche ? Il avait tiré une chaise pour s'assoir à côté d'elle. Et de savoir que les autres te regardent à leur insu, ça te fait rien ? Parce qu'ils étaient tous venus ici pour s'exposer à la télé. Et elle, plus que tout le monde, elle devait savoir ce que ça impliquait, la mise en scène. Si ça te dérange tu peux éteindre en cliquant là. Il avait quand même précisé en indiquant un bouton près d'un écran. T'arrives à oublier les caméras ? Ils étaient tous différents sur ce point là. Santo il était persuadé que beaucoup jouaient des rôles. Pour ça le casting était bien fait. Jill par exemple, elle calculait très bien ses mots. Kai il s'en branlait. Mais Rosa il avait pas encore réussi à bien capter comment elle fonctionnait. Pour lui, sa carrière d'instagrameuse ça représentait une menace, parce que ça en faisait par définition une femme de spectacle.

_________________
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Ven 24 Avr - 19:01

bon, il relève pas. tant mieux. t'avais pas envie de te justifier bêtement, alors que manifestement, il s'en fout pas mal que tu sois là. il demande ce que tu recherches ici. certainement pas de quoi alimenter la rubrique d'Elena. et puis, de toutes façons, ça servirait pas à grand chose., tu exclues tout de suite cette possibilité. ça te gonfle cette rubrique pour foutre la merde, surtout qu'on change vos propos alors pourquoi se casser la tête à chercher de quoi répondre à ses questions ? à vrai dire, je suis là parce que j'avais encore jamais poussé cette porte., tu lâches avant de rire. mais je vois bien l'intérêt pour les secrets, effectivement., non parce que t'es la première à balancer des indices par ci, par là. alors si une oreille attentive t'écoute à ce moment là, elle en profite aussi. sauf que toi, t'es presque envie de choisir la personne qui découvrira ton secret. il est trop important pour toi pour être piétiné par n'importe qui, comme si de rien n'était. il s'assoit à son tour, pendant que tu continues. va vraiment falloir que je m'y mette, à ça. j'ai l'impression d'avoir un train de retard sur tout le monde., tu ris de nouveau. Santo a buzzé, lui aussi. et t'es curieuse de savoir s'il va aller jusqu'à la confrontation au salon. parce que le secret de Presley, t'as bien envie de savoir ce que ça peut être. c'est grâce à cette salle que t'as décidé de buzzer Presley ?, tu demandes en prenant un air très intéressé. il te demande de son côté si ça te dérange que les autres te regardent à ton insu. tu prends le temps de réfléchir à si ça te dérange. un peu. maintenant que je sais que c'est le cas., tu finis par souffler. j'ai pas envie de lâcher des indices à n'importe qui., parce que c'est clairement pas comme ça que tu veux que ton secret soit découvert. et puis, tu sais pas quel autre usage les autres peuvent faire de cette salle. dans tous les cas, t'as pas envie que ça te porte préjudice par la suite. parce qu'il y a des personnes à qui tu te confies plus qu'à d'autres. il t'explique comment éteindre l'écran. bah je sais pas, t'as envie de chasser du secret, toi ? j'ai pas envie de te priver de ce plaisir., t'es pas seule dans cette pièce alors éteindre l'écran est une décision qui doit être prise à deux. il te pose une nouvelle question. des caméras, quelles caméras ?, t'es pas sérieuse. ça te fait rire. ouais, j'y arrive souvent., t'as repris ton sérieux. et c'est vrai, t'arrives à juste ignorer les caméramans qui te suivent parfois et les caméras accrochées dans chaque pièce. tu t'y es faite, tu te contentes de faire comme si elles n'existaient pas et de vivre ta vie. sinon, ce serait trop pesant. t'y arrives, toi aussi ?, c'est vrai que c'est pas une mauvaise question à poser. tu te doutes que tout le monde n'est pas aussi à l'aise que toi dans cet exercice.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Sam 25 Avr - 11:56

Santo c'était un gamin quand il le voulait. Voir Rosa s'exciter contre Elena l'autre jour ça l'avait marrer et c'était exactement le genre de points sur lesquels il aimait insister, pour pousser ses interlocuteurs. Mais bon Rosa elle relevait pas trop, et Santo c'était pas non plus Jill. Il allait pas appuyer à outrance. Jamais jamais ? Moi je passe une fois par jouer, je mate 3 minutes et je me barre. Il avait même jamais enfilé le casque pour épier les conversations. Lui ce qui le faisait marrer c'était cette sensation d'omniprésence. J'ai l'impression d'être dans un film. Tu sais, le mec dans sa tour de contrôle. C'était que de la gueule, et il romançait un peu ses histoires pour nourrir la discussion. Mais y'avait un semi fond de vérité. Au fond Santo il aimait bien flamber et se croire dans les films qu'il matait à la télé quand il était môme. Avant d'être happé par son groupe de potes, avant d'être happé par la rue, par le foot, par le fantôme de l'abandon de son père. Alors les secrets ouais, ça avait un intérêt. Mais ça faisait pas non plus tout. Non, Presley c'était ses indices. Il aimait bien le préciser, parce que personne avait l'air d'y comprendre grand chose aux indices. Et lui ça lui donnait un semblant d'importance. Même s'il était pas non plus disposé à filer 5k de sa cagnotte aussi facilement à son coéquipier. Santo il était vraiment tiraillé entre son envie de jouer et l'importance de l'argent dans sa vie. Il en avait besoin, de cette tune.  Il continuait de scruter de droite à gauche les écrans. Tu m'en as lâchés à moi, des indices ? Cette fois c'était elle qu'il scrutait, avec ses yeux attentifs. Santo il était prêt à jouer s'il le fallait. Il hésitait pas à attaquer frontalement si besoin. Pourquoi, t'as peur que "n'importe qui" découvre ton secret ? Elle était bizarre Rosa. Lui il s'en battait les couilles, son histoire elle finirait par être balancée au monde entier. Eux, ils étaient que des intermédiaires. Pour le reste il avait haussé les épaules. Regarder les écrans comme ça de toute façon ça mènerait pas à de grandes trouvailles. Sur qui t'es certaine d'avoir trouvé des indices ? Ils commençaient tous à avoir des théories. Indices de la production mis à part. Ca, ça l'intéressait. Rosa vu ses interactions elle devait sans doute chercher les secrets de Costa ou de Carl. A moins, justement, d'être plus impliquée envers les candidats avec lesquels elle s'engageait moins. Pour le reste il avait souri. Et est-ce que t'as l'impression d'être à 100% toi-même ? Il avait hoché la tête à son tour. Il s'en battait les couilles des caméras Santo. Un peu comme elle, ça faisait partie des choses desquelles il arrivait facilement à se conformer.

_________________
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Sam 25 Avr - 21:06

Santo a l'air un peu décontenancé face au fait que tu n'ai encore jamais visité cette salle. nan, jamais. je savais même pas qu'elle existait, c'est Jill qui m'en a parlé en début de semaine., tu lâches avant de rire. je sais pas pourquoi. je crois que la piscine intérieure a attiré toute mon attention et que j'ai jamais fait attention à l'existence de cette porte., tu lâches. franchement, ça t'étonnerait qu'à moitié qu'il ne te croit pas. ça se comprend. en tous cas, lui y passe tous les jours et il te dit avoir l'impression d'être dans un film. tu hoches la tête. je vois bien ouais., tu lâches en riant. faut dire que tout ce cadre pourrait effectivement faire partie de films. parce qu'entre le coin détente, le spa, les chambres et le reste, vous êtes clairement dans un cadre qui n'existe pas dans la vie réelle classique. ou alors, il faut être Pablo Escobar. effectivement, sa réponse a du sens. surtout s'il passe seulement 3 minutes par jour dans la salle d'observation, les indices sont plus susceptibles de lui permettre de faire des connexions. j'ai hâte de savoir si t'as découvert son secret., tu lâches dans un sourire. et c'est vrai, ça t'intrigue ces gens qui réussissent à trouver des secrets, si tôt dans l'aventure. et Santo, il s'attaque frontalement à ton secret, là, tout de suite. tu souris, amusée. tu fais mine de réfléchir quelques secondes, mais tu crois bien lui avoir donné quelques indices lorsque vous avez discuté. rien de très évident, mais tu t'es quand même pas mal dévoilée, devant le spectacle des montagnes. ouais., tu finis par lâcher en soutenant son regard. il te demande ensuite pourquoi tu ne veux pas que n'importe qui découvre ton secret. parce que j'ai envie que la personne qui le découvre le respecte. ça peut paraître bête, t'en as bien conscience. je veux dire... c'est un secret important pour moi. et je voudrais que la personne qui le découvre puisse saisir cette importance, tu vois ?, surtout que finalement, c'est un secret qui n'est pas important que pour toi. tu dois me prendre pour une folle. tu souffles en riant. tu baisses un peu la tête, t'es un peu gênée. t'as de nouveau donné des indices à Santo, en réalité. ton secret, ça pourrait être un truc un peu bateau, mais t'as pas de jumelle qui prend ta place une semaine sur deux, ta mère ne fait pas partie de l'aventure et tu n'avais jamais entendu parler de Presley en dehors de l'aventure. il te demande sur qui tu penses avoir eu des indices. tu réfléchis avant de répondre, t'essaie de regrouper un peu les infos que tu as eu lors de ces derniers jours. je crois que j'en ai sur les secrets de Izïa et Michaela. et c'est à peu près tout. tu doutes que les autres t'en ai donné. ah, et Carl, aussi., forcément. t'es presque sûre que tout ça fait partie d'un tout. juste, t'as la certitude que ce n'est pas si évident. tu plisses légèrement les yeux en regardant Santo. et toi ? à part Presley., tu demandes. et finalement, vous discutez de vos réactions face aux caméras. et il te demande si t'as l'impression d'être 100% toi-même devant celles-ci. tu hoches la tête. ouais. j'ai pas envie d'être quelqu'un d'autre juste parce qu'il y a des caméras. tu te justifie un peu, ça semble nécessaire. t'as la sensation d'avoir toujours été toi-même, dans la vie quotidienne comme dans le jeu. et t'as aucune envie de changer ça. c'est même ta stratégie. j'ai pas l'impression que t'es pas 100% toi-même, non plus. je me trompe ?, tu doutes que son attitude soit atypique de Santo. t'avais déjà été filmé pendant plusieurs heures, avant ?, tu demandes. parce que toi, t'as déjà été filmée pendant des heures à divers événements. ça t'a permis d'arrêter d'y penser et de ne plus réellement y faire attention aussi. et puis, t'es habituée aux objectifs, de toutes façons.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Dim 26 Avr - 14:52

Décidément Jill elle était partout et nulle part à la fois. Santo il avait encore en tête cette histoire avec Kara du début de semaine, mais il comptait pas spoiler Rosa trop vite. En même temps ils avaient pas été trop discrets avec leur musique à la con en pleine soirée. La rétrospective lui prenait un peu la tête au blond. Il était super tiraillé sur sa façon d'aborder le truc. Ce qui l'emmerdait le plus en fait c'était d'avoir pu blesser Luci' d'une quelconque manière. Même si au fond, après presque 5 ans, il croyait pas vraiment qu'elle ait pu l'attendre. Chassées ces pensées il avait replongé son regard dans celui de Rosamie. Il s'emballait un peu vite sur ces histoires de ciné, Santo. C'était son côté génération clips à la télé. Gros raps, grosses baraques et argent facile. Le rêve de tous les gamins issus des milieux populaires. Il avait grandi avec cette idée qu'en n'ayant rien à perdre il pouvait se sentir immortel. Cette salle, elle exacerbait cette sensation. Pouvoir avoir un oeil affûté sur toute la baraque ça le faisait vraiment marrer. Santo sa seule ambition depuis le début c'était de dégommer des secrets. Il avait cette soif de victoire, cette envie de démontrer un truc aux autres. C'était inhérent à ses 22 ans, et sans doute au fait de se retrouver avec d'autres italiens. Plus vieux. Avec plus de vécu. Du Sud, son Sud à lui. Santo, à défaut d'être celui dont on parlait le plus, il voulait être le premier à faire grandir sa cagnotte. Il pouvait pas garantir avoir vu juste avec le secret de Presley, mais son hypothèse lui plaisait bien. Toi t'aimerais éclater quel secret en premier ? Santo à défaut d'être le premier à en trouver un il se voyait bien conclure la chasse. L'année dernière y'avait un type qui avait niqué son meilleur pote du jeu la dernière semaine. Ca, ça lui parlait bien. Rosa elle lui avouait avoir lâché des infos et au fond ça l'étonnait pas des masses. A moins d'avoir des gros bluffeurs aux quatre coins du chalet il avait du mal à s'imaginer tout le monde mentir H24. Elle, elle était peut-être authentique dans sa peau d'instagrameuse, mais elle paraissait pas pour autant fausse. C'est un secret triste ? Il avait amorcé un sourire. Tant qu'on l'arrêtait pas il avait pas de limites. Ca le dérangeait aucunement de poser des questions directes sur ce sujet, après tout ils étaient tous là pour une même raison. Moi je me disperse. C'était son côté fouine, il voulait être sur tous les fronts. Santo il avait toujours eu du mal à prioriser. Mais j'aimerais bien cramer Costa. Pour plein de raisons. La plus évidente c'était leurs origines communes. A quelques années de différence et à banlieues voisines, ils devaient avoir vécu les mêmes trucs. S'il y avait bien quelqu'un qu'il pouvait comprendre c'était l'autre napolitain. Ca rendrait aussi la tâche plus compliquée, parce que Costa il devait bien cacher son jeu. Encore plus à lui. Tu sais quand j'ai dit à mes potes que j'allais participer, ils étaient tous dingues. C'était un peu le rêve de tout le monde d'avoir des vacances dans un contexte de luxe à essayer de gagner de la tune. Au début ils s'étaient foutus de sa gueule, mais au fond ça avait fait des envieux. C'était sa façon indirecte à lui de lui répondre à Rosa. Je compte bien profiter au max. Et donc ouais, il était lui-même Santo. Toujours un peu méfiant, toujours assez direct, mais loin d'être désinvesti dans ce qu'il entreprenait.

_________________
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Dim 26 Avr - 22:31

Santo, il est pertinent dans ses questions, toujours. il va droit au but, il te pousse dans tes retranchements et t'aimes bien qu'il soit direct comme ça. il a l'air sincère avec toi et c'est ce que t'apprécies grandement chez les autres candidats. cette sensation là, elle est importante à tes yeux. le secret que t'as envie de découvrir en premier... choix difficile. hm. je dirai celui de Carl. parce que j'ai l'impression que c'est lié à son comportement et que j'ai envie de comprendre de quoi il retourne, de A à Z., et c'est vrai, t'as l'impression que tout est lié et que Carl, il peut encore te surprendre longtemps. surtout que si tu as raison, t'es celle qui vit une partie de son secret au quotidien, alors t'aimerais pouvoir comprendre d'où tout ça vient. tu avoues à Santo que tu lui as donné quelques indices lors de la semaine précédente et il a pas l'air surpris que tu aies fait ça. faut dire qu'il t'a mise en confiance, vous avez parlé de pleins de choses et c'était une première discussion très intéressante de ton point de vue. ça t'a fait plaisir de discuter des Philippines, d'essayer de lui faire imaginer les différentes îles et d'essayer de lui donner une image globale de la vie là-bas. t'as aussi été ravie de discuter de lui, de ses aspirations et des raisons pour lesquelles il a décidé de quitter sa ville natale pour aller vers le nouveau monde. alors t'as pas hésité à glisser des indices par ci par là, parce que la discussion s'y prêtait. il te pose une seconde question sur ton secret, ta langue passe sur ta lèvre supérieure, tu baisses un peu le regard. tu hoches la tête. ouais, c'est triste., tu dis tout en cherchant le regard de Santo. t'aurais préféré avoir un secret bateau genre "j'ai acheté tous mes followers pour avoir des contrats avec des marques" mais c'est pas le cas. non, toi t'es marquée au fer rouge par ton secret et c'est pour cette raison que t'as envie qu'on le respecte et qu'on ne le prenne pas à la légère. tu ris légèrement lorsqu'il te dit qu'il se disperse. ça te fait rire parce que du coup, il essaie sûrement de faire des interrogatoires avec tout le monde, et que c'est peut-être pas toujours aussi fructueux qu'avec toi. il t'avoue quand même qu'il a Costa en ligne de mire. tu acquiesces. j'avoue qu'il m'intrigue pas mal aussi., tu souffles, un sourire en coin sur les lèvres. et t'as hâte de savoir de quoi son secret retourne, parce qu'il l'a évoqué lors de votre dernière discussion et pour qu'il y pense autant, c'est qu'il doit y avoir une raison. Santo, il élude un peu ta question et tu vois pas bien le rapport avec la question que tu lui as posé. tu hausses les sourcils, c'est quand même intéressant. les fameuses vacances dont tu parlais l'autre jour., ça t'amuse. tu sais pas si c'est un sentiment partagé, d'avoir l'impression d'être en vacances. toi, ça t'épuise quand même de devoir cacher ton secret à tout le monde. à pleins de moments, t'as envie d'en parler à tes camarades, au cours de conversations profondes. mais tu peux pas, et c'est fatigant de garder quelque chose comme ça. surtout que t'en parles plutôt librement, parce que t'en as un peu besoin. t'arrives à garder le contact avec tes potes de Naples ? ça a pas fait le tri, que tu partes aussi loin ?, c'est vrai que ça te ferait un peu peur de partir aussi loin. tu sais pas franchement comment tes amis réagiraient et s'ils ne te zapperaient tout simplement pas. ça doit pas être simple de gérer des amitiés à distance, c'est sûrement pas pareil que quand on est à quelques minutes de marche les uns des autres.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Mar 28 Avr - 9:10

Il avait jamais été du style à arrondir les bords. Santo, quand il était secoué par ses pics de curiosité il fallait l'arrêter, d'une manière ou d'une autre. En plus le contexte de la salle n'aidait pas vraiment. Cette semaine il avait été pris d'une envie de taper dans le punching-ball et lancer officiellement sa chasse aux secrets. Certains le faisaient subtilement, mais lui il n'avait rien contre un peu de dialogue ouvert, surtout quand l'autre était disposé à parler. Rosa depuis le premier jour ils avaient pu discuter librement et c'était plutôt plaisant. Leurs discussions elles avaient rien de compliqué, rien de sous-entendu, c'était ancré dans le présent et ça lui parlait, cette manière d'être. Si demain tu découvrais son secret et que ça te plaisait pas, genre vraiment pas, ça pourrait remettre en question ta manière d'être avec lui jusqu'à la fin de l'aventure ? Ca c'était un truc qui l'intéressait. Tous les ans y'en avait qui se ramenaient avec des secrets un peu limites et bizarrement ça faisait rarement réagir les candidats. Qu'en fin de saison, après des mois passés ensemble, on réussisse à passer outre, il pouvait comprendre. Mais si ça tombait demain, sur la base de relations encore toutes fraîches, elle ferait quoi Rosa ? Lui il aurait du mal à zapper un truc qui moralement ne lui plaisait pas. Il avait ses idées et ses principes et c'était difficile de le faire changer d'opinion. C'était sans doute pas le plus conciliant des gars de la baraque, même s'il faisait en sorte de gérer au mieux ses petites humeurs. En attendant Rosa elle confirmait son intuition et dans la tête de Santo c'était difficile de pas relier ça au décès de son frère, qu'elle avait abordé la semaine passée. C'était sans doute un rapprochement hasardeux, mais Santo il avait besoin de fermer des portes pour mieux cerner les personnes. Une tristesse actuelle ou passée ? Il avait braqué ses yeux sur elle, même s'il essayait de pas paraître trop agressif. Passées quelques secondes il avait amorcé un sourire pour signifier qu'il pouvait pas s'en empêcher. On lui filait une info, il la gobait et rebondissait direct dessus. Ca avait toujours été comme ça. Y'avait des candidats qui se livraient moins qu'elle. Costa par exemple c'était pas évident, Santo il était certain qu'il lui tendait plein de pièges à force de lui dépeindre un cadre bien connu. C'était facile pour le blond de se laisser happer par ses souvenirs quand il parlait à son fratello. C'est bizarre pour moi de me retrouver face à un gars qui a grandi dans mon même contexte. Mais fallait croire que les putain de napolitains ils aimaient bien se montrer. Santo il avait cramé le regard un peu étonné de Rosa et il s'était rendu compte qu'il avait un peu zappé sa réponse, enfin le lien s'était fait dans sa tête, mais il l'avait pas formalisé. Désolé j'ai court-circuité. Ouais, non, les caméras j'avais jamais fait. Mais on aime bien se donner en spectacle par chez nous. Il s'était marré. Naples c'était aussi la terre de grands dramaturges. Santo il avait jamais été très attentif à l'école mais il avait bien retenu que leur ville avait créé de grands hommes. Les fameuses vacances. Il avait simplement répété en un écho avant de prendre quelques secondes pour répondre à sa vraie question. Le tri pas vraiment. On était une petite bande de potes et on le reste. Mais forcément ça aide pas quand tu rates la moitié des événements de leur vie. C'était sans doute ça qui faisait remonter certains regrets. Genre les mariages, certains qui sont aussi devenus pères, tout ça. Sans parler de ceux qui avaient mal fini, parce qu'il y avait aussi ça à Naples, les magouilles d'une réalité pas forcément évidente à vivre tous les jours. Mais c'était devenu une ritournelle classique, les gamins par chez eux ils avaient tous grandi avec des proches qui finissaient par partir, temporairement ou définitivement.

_________________
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Mer 29 Avr - 20:18

le secret de Carl, il t'intrigue encore plus que les autres. parce que tu te dis que ça pourrait bien être lié à son comportement avec toi. alors oui, la question de Santo, elle est très pertinente de ton point de vue. parce que c'est vrai que t'avais un peu pensé à cette éventualité et ce que ça pourrait impliquer. ça changerait certainement énormément de choses, c'est clair. d'un côté, j'espère que ça n'a rien à voir avec son comportement et qu'il est juste ce qu'il est., tu serais soulagée que ce soit un secret léger, quelque chose qui n'ai rien de creepy, puisque c'est la manière dont la majorité des candidats semblent voir Carl. la relation que t'as avec lui, elle a déjà été ébranlée par la bêtise qu'il a fait. tu ne le détestes pas mais tu ne placeras pas toute ta confiance en lui. parce que s'il est capable de fouiller dans ta boîte aux lettres consciemment, il peut très bien trouver des manières de fouiller dans ton passé sans que tu ne le soupçonne ou de continuer sur sa lancée en rentrant encore plus dans ton intimité. et tu l'en crois de plus en plus capable, maintenant que t'as eu des discussions avec d'autres candidats à son sujet, malheureusement. toi t'as pas envie que ton regard sur lui change drastiquement, mais c'est ce qui est en train de se passer malgré toi. tu discutes ensuite de ton secret avec Santo, qui te pose encore une question. ça te fait sourire, t'es amusée par ses questions. les deux., ça va sûrement pas l'aider, mais c'est la réalité des choses. quant au secret de Costa, Santo t'expliques qu'il trouve bizarre de se retrouver face à quelqu'un qui a vécu plus ou moins les mêmes choses que lui, dans la même ville. pour toi, c'est un peu gros, deux mecs qui viennent du même endroit dans une sélection de 22 candidats, avec des gens castés des quatre coins du monde. alors deux napolitains dans la même saison, ça te semble suspect. moi je trouve ça un peu louche que vous ne vous connaissiez pas., tu souffles dans un sourire amusé, le regard plein de malice. je veux bien croire que Naples, c'est grand. mais t'avais jamais entendu parler de lui ?, tu demandes. si Santo veut percer ton secret avec des questions très directes, alors tu vas pas te gêner pour en faire de même. mais tu ne t'attends pas à la même franchise de la part de Santo, bien que tu ne doutes pas de son honnêteté à côté. mais pour protéger son secret, il doit être prêt à tout et tu le comprends. il finit quand même par répondre à ta question précédente. il t'annonce que les napolitains aiment se donner en spectacle. ça t'intrigue. y'a beaucoup de napolitains connus ?, tu demandes, incapable d'en citer ne serait-ce qu'un, de ton côté. mais ce qui t'intéresse surtout, c'est de savoir si les liens qu'il avait avec ses amis se sont effrités avec la distance ou non. ça t'intéresse parce que si tu pars, tu te demandes comment ce sera. t'es un peu rassurée de voir que Santo a gardé des liens solides avec ses amis, bien qu'il ai manqué des moments importants de leur vie. tu grimaces. ah oui, c'est clair que ça doit faire quelque chose de ne pas partager ces moments avec eux. vous en avez parlé, et tu sais que Santo, il galère et qu'il a sûrement pas dû mettre les pieds en Italie depuis un sacré bout de temps. si t'arrives à y retourner, même temporairement, tu pourras profiter un peu de leur présence. tu lances, consciente qu'il ne pourra pas rattraper le temps perdu. peut-être que tu peux partir d'Autriche et aller faire un tour en Italie, quand tout ça sera terminé ?, pourquoi pas, après tout. ça fait longtemps qu'il n'a pas été aussi proche géographiquement de sa ville natale.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) — Jeu 30 Avr - 19:22

Santo c'était sans doute celui qui s'en branlait le plus de la prétendue creepiness de Carl au chalet. Tranquille, tant qu'il faisait de mal à personne lui ça le dérangeait pas. Il était pas vraiment du genre à intervenir dans ce genre de situations privées à moins qu'on ne l'y invite. Il voyait bien par contre que ça préoccupait pas mal des bouches autour de lui, et d'autant plus Rosa. Il lui aurait bien posé plein d'autres questions à ce sujet, mais à défaut de répéter ce que d'autres lui avaient déjà demandé il avait préféré fermer sa gueule. Cette histoire au final elle se résoudrait au confessionnal. Ah! T'as pas eu envie de le buzzer pour le pousser un peu à parler ? Pour Santo c'était la meilleure solution à tout ça. Elle bénéficiait de l'absence des caméras pour le pousser dans ses retranchements. C'était une technique qu'il comptait bien adopter avec certains candidats lui. Et en premier lieu Costa, s'il en avait l'occasion. Ca étonnait plus franchement Santo qu'on l'associe à l'autre napolitain. Il avait bien capté que ça passait pas comme coïncidence. Au début ça le faisait marrer. Puis ça l'avait franchement soulé, Santo c'était avant tout un mec ultra fier et il avait juste l'impression d'être réduit à une version plus jeune du grand Costa. Mais on lui avait aussi fait comprendre qu'il devait arrêter de se comparer pour un oui ou un non alors il avait simplement haussé les épaules en souriant à la question de Rosa. C'était à son tour, apparemment, de passer au sérum de vérité, après avoir un peu trop titillé son secret à elle. Si, j'en connais plein des Costa. Parce que Costa il ressemblait à n'importe quel mec du bas Naples. Avec en plus la fierté à deux balles du napolitain qui était parti à l'étranger et qui devait se la ramener toutes les deux secondes sur sa propre ville. Tu lui as demandé s'il connaissait Ashley ? Parce qu'ils arrivaient bien en direct de Londres, tous les deux. Santo il avait encore deux trois autres exemples comme ça à lui ressortir si besoin. Il disait ça d'un ton léger, même s'il restait ferme dans ses idées. Au fil des journées, le blond il avait surtout assumé le fait que cette histoire leur serait bénéfique. Ils évoluaient sur un même terrain de jeu. Bah, Costa déjà. C'était le napolitain que tout Naples connaissait. Il s'était marré avant de s'étirer un instant et de croiser ses jambes devant lui. Totò! C'était un super comique de chez nous. Mes grands-parents mataient tous les soirs ses sketchs à la télé. Il les avait même suspectés d'avoir fait pression pour l'appeler Santo à cause de ça, pendant un moment. Y'a Cannavaro forcément. Insigne, Immobile, Izzo... T'es sûre que tu veux que je te déballe tout ? Parce que j'ai une liste longue comme le bras de rappeurs et de footballeurs. Il pouvait lui parler de tous ceux qui venaient de son coin et qui avaient réussi à devenir des grands joueurs. Quand il était môme, Santo, c'était ses idoles. Y'a Gigi D'Alessio aussi. C'était un peu le mec qui rendait toutes nos mères dingues. Et eux aussi, parce qu'au fond les mômes napolitains ils critiquaient jamais un des leur. Santo ça l'excitait pas mal de balancer ses petites références comme si c'était des stars mondialement connues. La vérité c'était que sortis d'Italie ces noms ils voulaient rien dire, sauf peut-être Cannavaro parce qu'il avait gagné le ballon d'or après la coupe du monde 2006. L'objectif c'est d'aller y faire un tour après Thrown Dice ouais. Il avait souri en posant ses mains sur le bureau face à lui. Santo il comptait bien profiter de son passage en Europe pour aller rattraper un peu de temps perdu. Toi, tu penses être en train de rater des choses chez toi ? Il avait toujours pas bien capté ce qu'elle faisait de ses journées Rosa, à part parler des causes qui l'intéressaient et faire un peu de pub pour des marques. Dans sa tête de mec ultra ancré dans la réalité, ça suffisait pas.

_________________
we gotta move these color tv's (jeu, 18:00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALLE D'OBSERVATION-
Sauter vers: