Partagez
 

 portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 — Mar 12 Mai - 0:23


“Je crois que ça serait plutôt platonique entre nous.” dit-il après avoir consciencieusement étudié l’idée. Il ne veut pas être agist, ou un truc du genre, les femmes de quatre-vingt ans peuvent s’envoyer en l’air tant qu’elles veulent, il est juste pas sûr de vouloir être le catalyseur de leurs fantasmes inassouvis en fin de vie. En fait s’il, il est sûr de ne pas vouloir être le catalyseur de leurs fantasmes. Elle le félicite pour la façon dont il a délivré le compliment et ça le fait sourire. Avec Aera il se prend vraiment pas au sérieux, ça doit être un drôle de contraste pour les gens de le voir aussi prompt à rire et à plaisanter. “T’as vu ça ? Un double date hier soir et me voilà transformé en Casanova.” Ok, c’est un peu exagéré mais il est content de pouvoir dire que son double date s’est plutôt bien passé et que même si Rosamie et Michaela, ça faisait beaucoup pour un seul homme, il a passé un bon moment. Elle s’intronise Sainte des Mauvaises décisions et Ashley doit admettre que c’est probablement une bonne cause, y’a moyen qu’elle devienne la sainte la plus populaire de toute l’histoire de la chrétienté. “Tu vas recevoir tellement de prières… Pas par moi, je ne prends jamais de mauvaises décisions, mais par le reste de l’humanité.” plaisante-t-il. Rien que dans cette aventure il a pris plus de mauvaises décisions que la majorité des gens, à l’extérieur c’est plus rare mais c’est souvent des décisions qui ont des conséquences plus importantes. Parce qu’ici, dans ce jeu, rien ne compte vraiment en dehors des relations qu’on crée et qui ont le pouvoir de vous porter ou vous faire chuter. C’est parce qu’il a des regrets et des décisions qu’il aimerait réparer qu’il avait répondu, comme elle d’ailleurs, que s’il avait un super pouvoir ce serait de voyager dans le temps. Réparer ses erreurs, demander pardon. “Si c’est ça, je dois avouer que faire le sale boulot à votre place ne m’enchante pas des masses.” Parce que si c’est le genre de réflexion que les autres candidats ont, il trouve ça un peu facile et dangereux (pour lui). Il comprend bien que chacun joue son jeu, il fait de même et tous sont obligés de nominer, alors autant avoir une approche utilitariste des choses, mais Ashley a prouvé qu’il n’était pas un de ceux qui pouvaient réunir un public massif, donc ce n’est pas lui qui fera sortir les candidats les moins appréciés, et pour cause, de ce qu’il tire comme conclusion, il fait partie de cette catégorie. Elle plaide sa cause et montre à quel point elle est aussi en danger, même s’il ne pense pas que ce soit vraiment le cas, la seule chose qui compte c’est que ce soit réel à ses yeux à elle. “C’était cool de te connaître en tout cas. Tu vas me manquer.” lâche-t-il avant de rire parce qu’il est incapable de dire sur un ton sérieux. Aera ira loin dans l’aventure, il le sent, secret ou non, équipe qui joue collectif ou non. Elle peut tenir sans ça, juste avec son charisme et ses liens avec des pointures de l’aventure -et lui-. Même s’ils ne sont pas toujours d’accord comme c’est le cas concernant les indices sur le secret de Santo. “T’es sûre ? Parce que j’ai cru aussi au départ, mais le pion a une tête sphérique et la tête de la pièce qui est sur le point de renverser le roi a une base plus évasée, qui ressemble davantage à celle du roi ou même du fou. C’est pour ça que j’ai supposé que c’était la reine, parce que c’est la seule pièce qu’on ne voit pas distinctement sur la photo.” répond-il. Il n’est pas sûr de lui à cent pour cent, il a regardé l’image avec attention mais une erreur d’interprétation est vite arrivée, mais il a assez souvent joué aux échecs pour dire que la pièce qui renverse le roi lui semble bien trop grande pour être un pion, même si ça ouvre des pistes contraires aux conclusions que tire Aera. “Mais t’as peut-être raison. Peut-être que c’est aussi dans le fait que le roi blanc est la seule pièce de cette couleur qu’il faut chercher…” réfléchit-il à haute voix, parce que c’est Aera et que même s’il lui donne une piste nouvelle à explorer, et même si ça la mène à découvrir un secret quand il en est incapable, il lui en tiendra pas rigueur. D’autres candidats qui tireraient plus d’indices que lui d’une conversation, ça l’ennuierait, mais elle, il y voit pas d’inconvénient. “Et pour Natéo tu as une idée d’interprétation meilleure que pigeon voyageur ?” demande-t-il avant de faire quelques brasses parce qu’il commence à avoir froid à force de rester sur place.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 — Mer 13 Mai - 14:11

« J’entends d’ici les cœurs des mamies qui se brisent » raille-t-elle dans un sourire, même si elle est presque rassurée de savoir que ce n’est pas sa cible de prédilection – au moins dans ce domaine-là. C’est peut-être encore un truc culturel, mais chez elle il y a trop de respect pour les aînés pour les considérer sous cet angle et elle croit qu’elle préfère encore ne pas savoir ce qu’ils font dans leur intimité sous peine d’être traumatisée à jamais. Il mentionne son double date et il lui faut bien dix secondes pour capter qu’effectivement, il avait la compagnie non pas d’une, mais de deux femmes la veille. « Le simple fait que parmi tous les Don Juan du chalet, c’est toi qui aies eu le droit au double date en dit long sur tes talents… » elle note dans un éclat de rire. Allez savoir comment la production a décidé d’établir leurs dates, et pourquoi certains se sont retrouvés avec une femme (comme Aera) ou un homme (comme Costa) au lieu d’avoir la mixité toujours sous-entendue dans ce genre de situation. « T’as passé une bonne soirée au moins ? » Elle se souvient qu’il reprochait sa nomination à Rosamie dimanche, et que la perspective de passer la journée enchaîné à elle ne l’enchantait pas des masses. « Ca va mieux avec Rosa ? » Elle sait pas trop ce qu’on pourrait bien ne pas aimer chez elle, mais elle n’est probablement la fille la plus objective à ce sujet. Aera commence à croire que les gens ont un problème fondamental avec la gentillesse et la bienveillance, parce qu’on pose une responsabilité supplémentaire sur les épaules de ces personnes : l’interdiction de décevoir quelqu’un d’autre, l’obligation de tout faire correctement même si on n’est jamais bien sûr de savoir ce que correctement veut dire. « Non je me doute que toi t’es pas concerné par les mauvaises décisions » elle se moque, en se retenant de lui rappeler que deux jours plus tôt, il se traînait une attelle à la main en guise de preuve de son mauvais jugement. « Mais plus sérieusement, c’est quoi la pire décision que t’aies prise de ta vie ? » Il doit forcément avoir des casseroles qu’il traîne derrière lui et dont il n’est pas forcément fier, ou bien des décisions qui l’ont marqué et qu’il continue de regretter encore à ce jour. Aera, elle pourrait en sortir une ou deux de tête, mais elle n’est pas encore prête à le faire et surtout pas ouvertement. Si la confrontation avec Maci se conclut par une confirmation, peut-être bien que l’opportunité se présentera plus rapidement qu’elle ne l’espérait. La théorie (un peu foireuse, il est vrai) qu’elle lui sort sur sa nomination n’a pas l’air de le convaincre. Elle se sent un peu désolée pour lui, même si elle peut comprendre pourquoi il serait nominé. Quand on parle des fortes têtes du jeu, ce n’est pas son nom qui vient immédiatement en tête. C’est le problème des introvertis, ils font des cibles faciles parce qu’on entend moins parler d’eux. « Ca se trouve on se trompe tous les deux et c’était un one off » elle offre pour le rassurer, sans savoir que quelques heures plus tard, Ashley se retrouvera à nouveau sur le banc des nominés et aura tout le loisir de se raccrocher à sa propre théorie. « Tu crois que si j’étais nominée je sortirais ? » elle demande, un rien d’indignation dans la voix pour ce manque de confiance en sa capacité à séduire le public. « En vrai c’est tellement difficile de savoir ce qui ressort à l’extérieur. Je suis sûre qu’on s’imagine qu’untel est très en vue, alors que ce n’est pas le cas. » Mais forcément, ceux qui font le plus de bruit sont ceux dont on parle le plus : on ne peut pas espérer décrocher de l’audimat sans un peu d’action. Les théories continuent de s’échanger, cette fois sur le secret de Santo compte tenu des indices qu’ils ont reçus. Aera fronce les sourcils quand Ashley contrecarre son idée en laissant entendre que ce n’est pas un pion, mais la reine. Ca l’emmerde de reconnaître qu’elle a tort, parce qu’elle trouvait ça super bien vu de sa part (un rare élan de réflexion) et en plus que ça tenait la route, alors elle se contente de hausser les épaules. « Mmh. Je sais pas, je préfère ma théorie du pion, ça me laisse plus de liberté créative pour imaginer son secret. » Dans tous les cas, il n’est pas difficile de se faire une idée du secret dans la tête : il a trempé dans des histoires douteuses pour de l’argent. Ca lui semble tenir la route, même si elle n’envisage pas d’explorer davantage cette piste pour l’instant. Quant à celle de Natéo… « Pas la moindre. Je me suis pas trop attardée sur son cas, je dois reconnaître. » Elle ne lui parle pour ainsi dire jamais, et n’est pas passionnée par la perspective de trouver son secret. De toute façon, sa cagnotte a toutes les chances de s’envoler, pour peu que Maci ait eu l’idée brillante de trouver par hasard son secret.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 — Jeu 14 Mai - 14:30


“Ils ont fait confiance à l’expérience plutôt qu’à la beauté de la jeunesse. Je peux pas les blâmer.” dit-il avec un sourire. Il se prétendra jamais grand expert en séduction, il sait ce qu’il fait mais c’est peut-être parce que contrairement à certains il ne peut pas juste compter sur la structure de son faciès pour faire tomber les gens en pâmoison. Les privilèges de la beauté finiront bien par leur desservir, à force d’avoir tout ce qu’on veut sans avoir à faire autre chose que claquer des doigts, un jour ou l’autre looks fade. “C’était très sympa et la bouffe… délicieuse !” répond-il simplement parce qu’il ne sait pas trop quoi dire de plus. C’est pas comme s’il était parti avec l’idée de finir la nuit avec une des deux candidates dans son lit donc du point de vue d’un goujat, ça serait une soirée ratée mais pour lui tant qu’il y a des rires et de la nourriture de qualité, c’est un franc succès. “T’as mangé quoi ?” demande-t-il curieux, parce qu’il a entendu dire que tout le monde avait eu un type de nourriture différente et que tous n’avaient pas eu un truc aussi exotique que eux et leurs plats marocains. Il espère pour tous que personne n’a hérité de la cuisine écossaise parce qu’il a beau trouver certains plats plutôt bons, l’avoine à toutes les sauces c’est vite écoeurant. Quand Aera lui demande si les choses vont mieux avec Rosalie il est un peu surpris. Il doit cligner des yeux deux ou trois fois avant de trouver quoi dire. “J’étais pas au courant que ça n’allait pas entre nous… Pourquoi elle t’a d… oublie j’ai rien dit.” Et évidemment il fout les pieds dans le plat. Smart. Ils ont passé une journée attachée l’un à l’autre et même s’ils ont eu quelques désaccords, c’était globalement des discussions saines qui n’avaient pas lieu à créer une animosité. Pas de son côté en tout cas, alors il se dit qu’il a peut-être offensé la jeune femme qui n’a pas osé le lui dire sur le coup, préférant la paix des ménages à une journée d’engueulades dont on ne peut s’échapper que par le silence. Mais même hier soir elle n’a rien laissé transparaître alors il est un peu dépité s’il est passé à côté d’une tension et qu’il a continué à marcher sur un terrain de mines qui ont la gentillesse, l’aimable politesse, d’attendre qu’il ait le dos tourné pour exploser. Fuck. Il se raidit davantage si c’est possible quand Aera lui demande quelle est la pire décision de sa vie et il sent sa bonne humeur quitter son corps, son visage se fermer et l’envie de se barrer lui saisir le bide. “Disons simplement que j’ai pas toujours fait confiance aux bonnes personnes et que je dois vivre avec la réalité que quand les gens sont mal intentionnés, ils sont aussi capables d’être très séduisants.” C’est plus qu’elle ne mérite de savoir, c’est plus que n’importe qui mérite de savoir. Il a pas toujours été solitaire ou introverti comme ils aiment à l’appeler. Il n’a jamais été the life of the party, mais à une époque… ils auraient du mal à le reconnaître s’ils rencontraient Ashley 1.0, c’est tout. Hell, il aurait du mal à se reconnaître si le miroir lui renvoyait son reflet du passé. Il déglutit et enferme ses émotions dans un coin, une brasse une émotion. Une brasse, la colère, une brasse, la déception qu’il éprouve envers l’humanité, une brasse, la déception qu’il ressent envers lui-même et sa naïveté. “Fingers crossed.” se contente-t-il de répondre avec un sourire qui manque d’éclat, tentant désespérément de retrouver la joie de vivre qu’il avait quelques instants plus tôt, quand il n’avait pas à penser à ces conneries. “Si ça ne tenait qu’à moi, je pense que tu t’en sortirais avec un plébiscite massif, mais c’est bien ça le problème, ça ne tient pas qu’à moi. Ça ne tient même pas du tout à moi.” la rassure-t-il comme il peut, faisant un boulot d’une qualité qui laisse à désirer, même quand on n’a pas les standards de perfection qu’il possède. Et quand elle dit préférer sa théorie, avec laquelle il n’est pas d’accord, il ne voit pas de raison d’essayer de lui ruiner son délire. De toute façon, si ça se trouve c’est elle qui a raison, pas sur la pièce, mais sur le message. “Alors fonce !” l’encourage-t-il, ignorant que d’ici quelques heures elle n’aura plus de cagnotte et se retrouvera incapable de buzzer.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 — Jeu 14 Mai - 20:37

Ashley a vraiment l'air de penser que son âge est son trait déterminant dans le jeu, et Aera ne peut pas s'empêcher de trouver ça un peu dommage parce que ça l'isole sans même qu'il n'y fasse attention. Michaela plaisante facilement sur son âge mais on ne sent que rarement ce sentiment sous-jacent d'être moins intéressant pour le public ou les candidats à cause de ça. Si cette fois-ci, il semble utiliser l'argument sur le ton de la plaisanterie, elle a l'impression que ce n'est pas toujours le cas. « La prod a du estimer à juste titre que vos conversations relèveraient le niveau du chalet » elle note dans un sourire amusé. Faut dire que les sujets de discussion tournent souvent autour des mêmes choses, et notamment les potentielles romances, les flirts et tout ce qui peut sous-entendre des rapprochements entre candidats. Aera ne fait pas exception à la règle, loin de là, elle est sûrement l'une des candidates les moins passionnantes de ce point de vue-là, mais ça la dérange moins que de prétendre être une fille super cultivée capable d'entretenir la discussion sur des sujets sérieux. Elle admire le fait qu'Ashley puisse le faire sans avoir besoin de se forcer et ne doute pas que le double date avec deux fortes personnalités de l'aventure soit tout sauf anodin. « Vous avez eu le droit à quoi niveau nourriture ? » Il lui pose la même question en retour et elle laisse échapper un ricanement. « Italien. Evidemment... » L'ironie n'a pas manqué d'être soulignée par Cami et elle, même s'il faut reconnaître que la nourriture italienne est divine et probablement l'une de ses favorites en-dehors des gastronomies asiatiques. « Mais c'était une bonne soirée, j'aime bien Cami, c'est toujours un plaisir de passer du temps avec elle » reconnaît-elle doucement. Ca demande des efforts différents que si elle avait du passer son date avec un des hommes dans le jeu, parce qu'elle ne peut pas s'empêcher d'adopter un comportement (subtil ou non) de flirt comme s'il fallait toujours laisser entrevoir la possibilité d'une ouverture avec elle pour susciter l'intérêt des gens. Aera n'est pas idiote, elle sait pertinemment que les téléspectateurs sont principalement là pour ça : les rebondissements, les dramas, les relations, et l'un des seuls moyens qu'elle a de faire parler d'elle à l'extérieur, c'est en s'immisçant dans ce genre d'histoires. Elle le fait le plus souvent inconsciemment, mais regrette de le faire chaque fois qu'elle en prend conscience. « Hein ? Non, je faisais référence au prime. Le fait qu'elle t'ait nominé, tout ça, t'as eu l'air de mal le prendre, c'est pour ça que je pensais que les choses étaient peut-être tendues entre vous. » Visiblement c'est elle qui a du mal comprendre, ou qui a fait une montagne d'un passage insignifiant du prime, parce qu'Ashley au contraire a l'air de croire qu'elle en sait plus que lui. « L'essentiel c'est que ce soit pas le cas » conclut-elle avec un sourire doux. La discussion semble prendre une tournure, si ce n'est plus personnelle, au moins plus sérieuse avec un Ashley qui n'a pas l'air très à l'aise face à la question qu'elle lui pose. Aera lui jette un regard perplexe, se demande si elle a dit un truc qu'il ne fallait pas ou l'a vexé sans même faire gaffe. Ce ne serait pas la première fois, même si ce n'est pas en soi quelque chose de très rassurant. Forcément, ce qu'il laisse entendre lui donne envie d'en savoir plus mais il n'a pas l'air de vouloir développer davantage, si bien qu'elle se contente de l'observer nager sans trop savoir quoi répondre pour ne pas le blesser. Elle ne l'a jamais vu perdre son flegme britannique comme ça. « Excuse-moi si j'ai dit quelque chose qu'il ne fallait pas... » Elle voit pas ce qu'elle peut dire de mieux pour apaiser l'atmosphère qui s'est soudainement tendue. Ashley semble recouvrer son tempérament habituel quelques instants plus tard et Aera ne sait plus vraiment comment elle doit se comporter. Elle le remercie d'un sourire quand il la complimente, même si c'est de façon très indirecte avant de secouer la tête. « Non... et ça ne tient pas à moi non plus. Visiblement à l'heure actuelle je suis dans la moyenne, je me fonds dans la masse. » Et elle n'est pas sûre que ce soit vraiment ce dont elle ait envie, même s'il faudra bien s'en contenter. Il l'encourage à buzzer sur Santo et elle secoue à nouveau la tête. « J'ai pas d'idée assez concrète pour ça, et de toute façon pour l'instant je suis plutôt concentrée sur le secret de Carl. Je ne veux pas m'éparpiller » lui rappelle-t-elle. Bien sûr, dans quelques heures la question ne se posera plus, sa cagnotte sera vidée et son secret jeté en pâture à l'audience avec force détails.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: portrait of an artist (pool with two figures) - david hockney - jeudi 10h20 —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: PISCINE INTÉRIEURE-
Sauter vers: