Partagez
 

 she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm) - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm) — Jeu 14 Mai - 19:48

Quand je dis que je serais chiante, c'est pas tant dans le fait que je voudrais faire plein d'activités. Enfin si déjà. Mais aussi que je risque probablement de perdre patience si la personne se traine trop. Ou ne coopère pas assez. Cela fait rire Rosa, qui déclare que la prochaine fois, elle demande à être attachée à moi. " Moi qui pensais que tu n'aimais pas vivre dangereusement. “ que je réplique amusée. Cela risquerait d'être un petit défi. Après y'a moyen que ça soit amusant pendant une partie, c'est certain. Surtout si elle est partante pour tous mes délires, y'a moyen de se taper quelques fous rires. J'hoche la tête en mode ”je comprends" lorsqu'elle déclare qu'elle va se prendre un procès sur le dos pour avoir fait boire la tasse à Rosa. Du genre, typique d'une américaine, rien de choquant là dedans. " Si tu veux, je connais un bon avocat, il pourra t'aider. “ Elle n'a qu'un mot à dire et paf je lui envoie. ” On pourra miser sur la détresse émotionnelle que tu as dû ressentir lorsqu'elle t'as arrosée. “ N'importe quoi. Je la questionne ensuite sur ses potentielles envies d'enfant. Où se positionne t'elle ? Elle n'a pas envie de mettre au monde un énième enfant, pour polluer encore plus la planète. Je le comprends tout à fait. Une des raisons pour laquelle on a pas fait appel à de mère porteuse, ou qu'on a pas tenté d'insémination artificielle, c'est qu'on s'est dit qu'au final ça serait terriblement égoïste. Alors qu'il y'a tellement d'enfant à côté de ça qui n'attendent que ça, un vrai foyer. En tout cas elle n'est pas fermée à l'idée de l'adoption. Mais alors genre, certainement pas maintenant. ” Je ne peux que t'encourager pour opter pour l'adoption. “ Clairement ce n'est pas moi qui vais vanter les mérites d'avoir son propre gamin biologique. " Même si c'est une décision à laquelle il faut bien réfléchir avant. “ Car une fois que tu l'as, c'est pas au magasin, tu peux pas le rendre car il te convient pas au final. ” Mais c'est normal que tu ressentes ça maintenant, t'es encore jeune. J'étais pas prête moi non plus à ton âge. Bon après faut dire qu'aussi nos options étaient plus limitées à l'époque... “ Quand j'avais 23 piges, l'adoption homoparentale n'était pas encore quelque chose de possible. Quand bien même, cela aurait été trop tôt pour nous. On avait d'autres priorités dans la vie. Des carrières à lancer, une jeunesse à profiter. Parce que si mes enfants sont grand aujourd'hui, en réalité, ils n'ont débarqué dans ma vie qu'à l'aube de mes 28 ans. Ce n'est pas si jeune que ça quand on y pense, quand on voit aujourd'hui comment elle peuvent commencer très tôt. Y'a qu'à voir ma fille d'ailleurs, qui m'a fait grand-mère un peu trop tôt si vous voulez mon avis. Si on rigole ensuite du fait que l'homosexualité peut être guérie, selon les dires de son président, en réalité, c'est très affligeant. Dire qu'on puisse mettre un type pareil au pouvoir... Je préfère ne pas y penser. Une tournante avec une vingtaine de mecs? En voilà une bonne idée. ” J'attends quoi bonne question...P'tain comment j'ai fais pour ne pas y penser avant ? ” Quelle conne je suis. Se faire défoncer par une vingtaine de types, la voilà la solution. Pour être traumatisée à vie peut être oui. En parlant de traumatismes, je lui raconte une partie de mon passé. Comment j'ai vécu mon homosexualité durant mon enfance, mon comint out forcé, le rejet de mes proches...Pour en arriver à la personne que je suis aujourd'hui. " C'est ce qu'il parait, mais je ne suis pas convaincue. Je doute que mes parents ont fait du mieux qu'ils pouvaient. “ Parce que si c'était ça leur mieux, et bah p'tain ça fait peur. ” Je pense qu'ils ont plutôt bien tournés ouais...Et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance. “ Ils n'ont pas eu une enfance facile, surtout la grande. Elle en a fait des conneries, mais je pense qu'on a réussi à la récupérer à temps. Avant qu'il ne soit trop tard. Elle aurait pu tomber si facilement dans la drogue. Surtout quand on a une mère toxico et qu'elle avait l'habitude de la voir se défoncer sous ses yeux. Concernant ma pseudo happy ending, la demoiselle me dit que je ne suis pas à l'abris de faire une belle rencontre. Ou que de toute manière, parfois, on est mieux seules. ” Le problème, c'est que je ne suis pas certaine d'avoir envie de faire une nouvelle rencontre. “ Je ne crois pas avoir encore complètement fait le deuil de mon mariage. Comme si quelque part, il restait encore un infime espoir de recoller les morceaux. ” J'ai toujours cru qu'on vieillirait ensemble, tu vois ? “ Je n'arrive toujours pas à me faire à l'idée que ça n'arrivera pas. ” Elle restera l'amour de ma vie. “ Je ne pense pas que cela puisse changer un jour. Je ne vois pas comment je pourrais rencontrer quelqu'un avec qui ça puisse être aussi fort. Au bout du compte je finirais probablement toujours par la comparer à elle...Ah que c'est compliqué. Je ressens tellement de choses contradictoires envers mon ex. J'écoute ensuite Rosa me parler de sa fratrie. Ils sont hyper soudés, malgré le fait que les deux autres soient jumeaux. ” Tant mieux. Ils ont l'air cools en tout cas. “ Du peu que j'ai pu en voir sur les réseaux sociaux, et de ce qu'elle m'en dit. De mon côté, je dois avouer être un peu déçue de ne pas encore avoir eu de nouvelles de mes proches. Qu'est ce qu'ils foutent ? Ils n'osent pas ? ” Peut être... Mais vous avez intérêt à bouger votre cul et venir soutenir fissa votre mère, ou votre soeur adorée c'est moi qui vous le dis ! que je dis en regardant une des caméras, avec un regard pseudo menaçant. Je rigole finalement. " On verra bien, on a pas dit notre dernier mot en tout cas. " Concernant le truc des équipes.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm) - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm) — Dim 17 Mai - 1:06

je suis toujours pleine de surprises., tu plaisantes dans un large sourire amusé. disons que tout est une question de mesure, t'aimes bien vivre dangereusement dans une certaine mesure. genre le fait que Kara te mouille, c'est largement suffisant comme danger (parce que tu risques une pneumonie avec ses conneries, vous êtes au coeur de massifs montagneux quand même). Mica a un avocat qui pourrait t'aider, elle te donne même une trame de défense et évidemment, tu ne peux t'empêcher de rire. ah mais je suis choquée, terriblement confuse face à ce qui a pu arriver. c'était de la légitime défense, elle m'a éclaboussé et j'ai vrillé, tu comprends ? t'essaies de rester sérieuse au maximum, mais très vite tu ne peux t'empêcher de rire. ce n'est pas possible de garder ton calme plus longtemps face à ce que tu racontes. il est spécialisé dans ce genre de procès l'avocat dont tu m'as parlé ? que tu demandes, pleine de curiosité. Kara t'a raconté que certains avocats étaient spécialisés dans les vieilles lois encore en application dans certains états, alors pourquoi pas des avocats spécialisés dans les procès totalement débiles ? la conversation dérive vers la possibilité de devenir mère un jour et évidemment, tu ne peux t'empêcher de donner ton point de vue sur la question. tu ne prendras pas la responsabilité de mettre au monde un énième pollueur. alors non, tu ne vas pas donner naissance à un enfant, mais tu restes ouverte à l'adoption. évidemment, Michaela ne peut que t'encourager dans cette voie. elle met quand même en garde sur le fait qu'il faille y réfléchir en amont. évidemment. c'est une évidence. on adopte pas un enfant comme on achète un poulet rôti, ça semble évident. de toutes façons, les démarches sont si longues que ça fait certainement le tri dans les potentiels parents, entre les motivés et les curieux. et puis, faut éviter de le regretter après coup. t'as mis combien de temps à pouvoir adopter tes enfants ? parce que ça doit pas être simple ces démarches, t'en as bien conscience. tu te demandes combien de temps toutes ces démarches ont bien pu prendre pour un couple de deux femmes. mais que ça doit être pire que pour les couples hétérosexuels, à n'en pas douter. toi, tu ne te vois pas avoir des enfants maintenant en tous cas, et elle a l'air de comprendre pourquoi. forcément, t'es jeune et t'as aucune envie d'avoir ce genre de responsabilités maintenant. t'as même pas fini tes études, t'as pas de métier stable (parce que bon, instagram c'est pas dans ton plan de carrière) et t'as aucune envie de gérer les problèmes qu'impliquent un enfant actuellement. c'est pas dan tes plants actuels et ça le sera pas avant un bon moment. tu sais même pas réellement comment ça se passe, l'adoption aux Philippines. tu sais juste que y'a beaucoup d'enfants qui sont proposés à l'adoption et que tu ne pourras pas adopter de Philippin étant donné que tu n'es plus pratiquante. alors tu sais que si tu dois devenir mère un jour, il te faudra faire ça ailleurs. et comment ça, les options étaient plus limitées ? tu demandes, parce que t'y connais rien et que t'as aucune idée de ce qui a pu changer entre temps. faut dire que tu n'étais pas vieille au moment où Mica avait ton âge. c'est à dire qu'elle pourrait être ta mère, même s'il aurait fallu qu'elle t'ai très (trop) tôt. votre président en tous cas, il balance des conneries incroyables vis-à-vis de beaucoup de sujets et l'homosexualité fait partie des sujets dont il adore parler pour dire tout et n'importe quoi. alors tu proposes une tournante avec une vingtaine de mecs pour permettre à Mica de guérir de son homosexualité et elle rentre dans ton jeu. ça te fait marrer, forcément. parce que tu préfères prendre les choses avec dérision, surtout quand il s'agit de sujets comme ceux-ci. je trouve que tu fais pas d'efforts, vraiment..., tu lâches tout en riant. c'est vrai quoi, franchement, elle aurait pu faire ça y'a longtemps. c'est pas bien compliqué de guérir du mal du siècle. elle te raconte son coming out, la réaction de ses parents et tu espères (sans grande conviction pourtant) que les parents font toujours du mieux qu'ils peuvent avec leurs enfants. et elle doute du fait que ses parents aient fait de leur mieux la concernant. tu ne peux t'empêcher de compatir. c'est accepté l'homosexualité de manière générale en Afrique du Sud ?, parce que y'a sûrement une part de ça. si ses parents ne l'ont pas accepté, soit ce sont tout simplement de gros cons, soit ils n'ont pas eu l'ouverture d'esprit nécessaire parce que la culture du pays ne permet pas toujours de l'avoir. parce que t'es sûre que virer son enfant de sa propre maison, ce n'est pas excusable, quoi qu'il arrive. alors sans essayer de leur trouver des excuses, t'as envie de savoir si c'est quelque chose de courant dans ce pays. les enfants de Mica, en tous cas, elle est contente de ce qu'ils sont devenus et tu souris, forcément. ah ouais ? ils ont pas eu une vie facile j'imagine..., en tous cas, aux Philippines, ces enfants n'ont jamais une vie facile avant d'être adoptés. alors tu te doutes que c'est pareil dans tous les pays. d'ailleurs, ils sont anglais ou vous avez fait des demandes dans d'autres pays ?, parce que tu sais rien de tout ça, finalement. elle t'a un peu parlé de ses enfants avant, mais pas assez pour que tu puisses prendre visualiser un peu son environnement familial. vous en venez à leur deuxième mère et à une hypothétique belle rencontre. Mica, elle sort tout juste de ses idéalisations sur son couple a priori. elle a pas l'air prête à se remettre en selle et tu ne peux que comprendre que ça puisse être difficile pour elle. je vois., tu souffles dans un sourire. c'est adorable, que Mica considère toujours son ex-femme comme l'amour de sa vie. de toutes façons, elle aura toujours une place spéciale, c'est certain., parce qu'elles ont des enfants ensemble. alors forcément, ça change pas mal de choses. t'as envie de lui demander si ça fait longtemps qu'elles se sont séparées, mais tu sais à quel point c'est tabou pour elle de parler de sa femme. alors tu préfères ne pas demander plus d'informations sur tout ça. elle sait qu'elle peut t'en parler si elle en a envie mais jamais tu ne la forceras. tu t'appelles pas Jill, tu tires pas les vers du nez des gens. les jumeaux, effectivement, ils sont cools. toujours fourrés ensemble, toujours super intéressants et t'es bien contente d'avoir la famille que tu as. même si elle a été amputée de deux de ses membres bien trop brutalement. et toi, t'as la chance d'avoir des nouvelles d'eux via le réseau social, contrairement à Mica. alors tu la regardes fixer la caméra et les menacer. forcément, ça te fait rire. quant aux équipes, les Adler ont l'air d'être décidés à se bouger le cul pour gagner des Cliffords et tu ne doutes pas que la compétition soit acharnée entre les Schwartz et les Adler, beaucoup plus qu'elle ne l'est aujourd'hui.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm) - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: she's a popular girl, settin' those hearts on fire (wednesday, 3:30pm) — Dim 17 Mai - 16:31

" Je le comprends parfaitement, et je suis sure qu'un juge comprendra aussi. “ Qu'elle ait agit en état de légitime défense. Elle a toute ses chances dans un tribunal, c'est certain. Si l'avocat que je connais est spécialisé dans ce genre de procès ? ” Il est spécialisé dans le droit des familles, mais il a prit une option en connerie humaine. " que je réplique amusée. N'importe quoi. En parlant de droit des familles, on en vient à évoquer l'adoption. Combien de temps cela a prit pour adopter mes enfants ? " Entre le moment où on a entreprit les démarches, et le moment où on est devenues officiellement leur mère, il a dû se passer 18 mois. Au début on a eu le statut de famille d'accueil, on a pu les adopter vraiment qu'après un an passé avec nous. “ Pendant ce laps de temps, on aurait pu nous les enlever à tout moment. La délivrance a eu lieu lorsque les papiers ont été signés, et qu'officiellement, ils sont devenus des membres à part entière de notre famille. Qu'on avait les mêmes droits, au titre, d'une mère biologique. Quoi qu'il en soit, la demoiselle a tout son temps avant de penser enfant, c'est certain. Je lui confie que de mon côté, à son âge, j'étais pareil. Je ne m'imaginais pas du tout encore être prête à être mère. D'autant plus qu'à l'époque, mes options étaient d'autant plus limitées. Rosamie s'interroge sur ce que je veux dire exactement par là. ” Bah à l'époque il n'y avait que les couples mariés qui avaient le droit d'adopter. “ Et comme le mariage hmosexuel était arrivé bien plus tard, autant dire que cela n'était pas une option pour nous. ” Ou alors il n'y avait q'un seul parent sur les deux qui était considéré comme le parent légal. “ En gros, y'en a un qui n'avait aucuns droits sur l'enfant. C'est comme si t'étais un étranger. ” Mais en 2005 y'a une nouvelle loi qui est entré en vigueur, permettant aux non mariés, et aux couples homo d'adopter. Pour ça les anglais, ils sont assez en avance par rapport au reste du monde. “ Y'a qu'une poignée d'autres pays qui l'ont légalisés avant. Fun fact, l'Afrique du Sud en faisant parti. Justement, elle me demande si l'homosexualité est accepté de manière générale en Afrique du Sud ? " L'Afrique c'est un des continents les plus violent en matière d'homosexualité, dans beaucoup de pays c'est encore considéré comme un crime, parfois même passible de mort. Mais l'Afrique du Sud elle fait un peu office d'exception. Elle se veut beaucoup plus ouverte. C'est l'un des premiers pays dans le monde à avoir légalisé le mariage homosexuel, et le seul en Afrique. Pareil pour l'adoption... “ Pour ça j'en suis fière. Ce sont des précurseurs dans le domaine. ” Après t'as une différence entre les lois et la réalité... “ Parce que c'est bien beau officiellement d'apparaître comme le pays gay friendly, mais dans les faits, la réalité est un peu plus sombre. " Cela gène beaucoup de monde, y'a énormément de conservateurs dans le pays, la religion a une place forte. C'est plus difficile de faire bouger les mentalités des générations comme celle de mes parents, et grands parents. “ Concernant mes parents, je pense que c'est même peine perdue. ” Et puis c'est une chose d'être protégé par la constitution mais tu l'es pas forcément dans la rue. Dans certains quartiers, les viols ‘’correctifs'', c'est monnaie courrante. Mais ça on en parle beaucoup moins. “ On est une belle nation arc en ciel. Je n'habite peut être plus la-bas, mais je me tiens toujours au courant de ce qu'il s'y passe, et j'ai des amis pour me tenir au jus, et avoir un autre point de vue que celui officiel. " Après cela a quand même nettement progressé du temps où j'y étais. “ C'est certain. Je me sentirais plus à l'aise aujourd'hui à me promener main dans la main avec ma chérie dans la rue, qu'il y'a 25 ans de ça. Concernant mes enfants, non en effet, on ne peut pas dire qu'ils ont eu une vie facile avant de nous connaître. ” Ils ont perdu leur père, et leur mère biologique c'est une toxico qui passe son temps entre la cure de désintox, et la prison. “ Mais plus souvent la prison. Et elle a eu beau accepter de renoncer à tous ses droits de mère, au final, elle a quand même tenté de refaire des incursions dans leur vie. Histoire de foutre une belle pagaille et de repartir. ” ils ont des origines porto-ricaines, mais on les a adopté en Angleterre. " Pourquoi aller chercher ailleurs, quand t'as des enfants, à deux pas de chez toi, qui ont aussi besoin d'une famille et d'être aimé. D'autant que niveau paperasse, j'imagine que cela doit être bien plus compliqué d'adopter à l'étranger. Concernant mon ex femme, il est certain qu'elle conservera une place spéciale dans mon coeur. Mais c'est un peu ce qui me fait peur aussi. De ne pas réussir à tourner la page complètement.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Oops! this is hentaï, partenariat ?
» [UPTOBOX] Fire Girls [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: DRESSING-
Sauter vers: