Partagez
 

 Esther. (vendredi à 2h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Esther. (vendredi à 2h00) Empty
Message (#) Sujet: Esther. (vendredi à 2h00) — Lun 4 Mai - 18:31

@Lejla

Jill, elle se fait trop chier dans sa piaule cette semaine. Autant, elle aurait pu apprécier de se retrouver avec sa chambre perso sans coloc’ si celle-ci avait été d’un standing à son level, mais là, elle doit se coltiner ce qu’il se fait de pire dans le chalet et y’a personne pour recueillir ses nombreuses plaintes à ce sujet. Elle se sent délaissée. Elle a vraiment l’impression d’être la sale gosse punie dans son coin. En fait, elle ne pige même pas pourquoi la prod’ l’a ainsi rétrogradée, puisque dans sa tête, elle surnage easy dans le game. Alors ouais, d’accord, elle passe beaucoup de temps dans la salle de projection et elle fait le strict minimum, mais elle reste quand même l’un des personnages clés de l’histoire. Elle n’a même plus le moindre candidat à tourmenter en accès direct –ce qui est pourtant la raison de sa présence au casting- comme elle le faisait avec Jethro et Gianni chaque soir de ces deux dernières semaines. Jill, elle joue à celle qui n’a besoin de personne, mais au bout de cinq minutes sans qu’on lui prête attention, elle a déjà l’impression de défaillir. Elle décolle ses fesses de son lit pour aller zoner dans les couloirs de l’étage inférieur en quête d’une distraction. C’est tellement dead, il n’y a personne qui traîne dans le coin. Même pas un petit Santo à venir surprendre en plein milieu d’une situation embarrassante. Jill, elle vient donc gratter à la porte d’une des chambres 2 étoiles comme une chatte en manque d’affection. Knock Knock. Elle passe une tête quand on l’invite à se présenter. « Sorry, je sais que t’aurais préféré que ce soit Costa, mais ce n’est que moi. » elle ronronne à l’attention de Lejla en pénétrant définitivement dans la chambre. Elle n’a pas encore été conviée officiellement à entrer, mais c’est un détail. Elle prend déjà ses aises, Jill. Ça va, elle est familière des lieux pour avoir passé à peu près la moitié des sept derniers jours dans cette même pièce à roupiller ou à glander sur sa tablette. On se demande après comment ça se fait qu’elle se retrouve bonne dernière du classement de l’investissement des candidats… « Pourquoi vous êtes tous déjà couché en mode vous avez un truc de prévu demain ? » elle se plaint de sa petite voix. Ils sont trop boring les gens ici. Jill, elle ne pige pas pourquoi ils s’appliquent tellement à conserver une routine de vie à peu près normale, alors qu’osef, y’a zéro impératif dans le chalet mis à part les primes du dimanche soir. Elle, de son côté, elle vit en mode random total se levant et se couchant à des heures improbables. C’est pour ça qu’elle finit par venir errer comme une âme en peine en quête d’attention, alors qu’elle dort quand les autres sont éveillés et inversement. « Il est où ton boy numéro 2 ? » aka Louis. C’est que Lejla, elle a son petit succès auprès de la crème de la crème des détenteurs d’un chromosome Y à en croire la chronique d’Elena. Costa, Louis, même Natéo… On ne l’arrête plus. Jill, elle profite sans vergogne de l’absence du français pour se laisser tomber sur son côté du matelas. Il n’aura qu’à aller dormir ailleurs pour ce soir, c’est l’heure de leur girls night hebdomadaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
Esther. (vendredi à 2h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Esther. (vendredi à 2h00) — Mar 5 Mai - 23:38

Aucune idée de l’heure qu’il est, ni de la réellement direction qu’elle prend en ce moment. Lejla, elle l’a un peu échappé ce soir, c’est le cas de le dire. Cette soirée de la team Schwartz allait marquer les esprits. Ou pas, si ça se trouve, elle aura tout oublié quand elle ouvrira les yeux demain matin, trop assommée par la gueule de bois qu’elle se récupèrera. C’est le moindre de ses soucis en ce moment. Elle s’est faufilée en dehors de la pièce, menée par une envie de bouffer quelque chose. Le grand regret c’est de ne pas avoir mangé plus avant de s’être claqué tous ces shots d’alcool fort. Erreur de débutante. Elle se dit que mieux vaut tard que jamais. Alors avant de prendre la direction de sa chambre, elle fait un petit détour à la cuisine, piquant ce qui reste du gâteau d’anniversaire de Santo. Pas certaine que c’est encore bon, elle le sent avant d’hausser les épaules de résignation. Si elle est malade, elle pourra dire que c’est la faute du gâteau et non de la tequila. Elle est toute en logique ce soir, Lejla. Rapportant son précieux jusqu’à sa chambre, elle ouvre la porte avec une certaine difficulté, un peu déçue de la retrouver complètement vide. Il est où Louis ? Limite, elle est presque sur le point de rebrousser chemin pour aller le chercher, mais elle manque grave d’énergie pour tout se retaper le chemin. Tant pis, il va bien finir par débarquer. Elle se montre même téméraire en se disant qu’elle n’allait pas se coucher tout de suite, histoire de l’attendre. Elle avait son gâteau pour passer le temps. Elle réagit au ralenti lorsqu’on frappe à la porte, fronçant les sourcils d’incompréhension. « Allez entre, c’est ta chambre. » Depuis quand il cogne à la porte le français, il est con ou quoi ? Sauf que non, ce n’est pas Louis, mais bien la petite tête de Jill qui se glisse dans son champ de vision. « Birdiiiiie ! » elle remarque son enthousiasme ? Elle l’adore Jill. A-do-re. « Hein, où ça Costa ? » Elle se redresse en étirant le cou, comme pour tenter d’apercevoir l’italien derrière sa copine, trop en décalage avec la réalité. Elle abandonne en comprenant qu’il n’est même pas là, ne se rendant pas compte qu’elle a tout compris de travers. Elle se prend une nouvelle bouchée de gâteau en regardant Jill prendre ses aises, pas trop certaine de savoir ce qu’elle fabrique ici. Parce que si elle ne sait pas exactement il est quelle heure, elle sait qu’il est relativement tard ? « De quoi tu parles ? Y’a personne de couché… On avait un meeting d’équipe. Top secret, je ne parle pas de ça avec l’ennemi. » Et pour le coup, elle ne se gêne pas de la pointer, elle. C’est elle l’ennemi. Elle soupire et soupire encore longuement quand Jill fait allusion à son boy numéro deux. Ce n’est pas son boy Louis, ça ne sera jamais son boy. Qu’elle arrête avec ça. Même saoule, Lejla est capable de la trouver lourde un peu. « J’sais pas. Avec sa girl numéro 1 j’imagine. » elle mentionne dans un haussement d’épaules pour bien marquer sa réponse d’un désintérêt quelque peu forcé. « Qu’est-ce que tu fais ici ? » Ce n’est pas un reproche, elle est contente de la voir. Venant difficilement prendre appui sur son coude, elle se penche avec un sourire malicieux, comme si elle était prête à dévoiler tous ses secrets. « Je vais t’avouer quelque chose… » son souffle qui dévoile sans mal son taux d’alcoolémie. « J'suis complètement torchée. » elle finit par lâcher dans un rire franc. C’est vrai que si elle ne l’avait pas avoué, Jill n’aurait jamais pu le deviner.
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Esther. (vendredi à 2h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Esther. (vendredi à 2h00) — Jeu 7 Mai - 12:26

L’accueil ne ressemble pas trop à celui auquel elle s’attendait. Jill, elle n’était pas prête mentalement. Elle s’attendait à tomber sur une Lejla pépouze au fond de son lit, plongée dans un bouquin, mais là elle voit l’américaine en train de se taper une assiette de gâteau installée dans un équilibre précaire sur son lit. wtf. Elle s’avance précautionneusement dans la chambre, dévoilant la non présence de Costa derrière elle. Parce que non, il n’est pas là, ce gland. La Lejla bourrée, elle est trop drôle. Jill, elle l’aime bien, parce qu’il y a trop moyen de faire ressortir ce petit côté bitchy qui fait qu’elles s’entendent si bien malgré leurs personnalités opposées. Ou alors juste lui soutirer des infos qu’elle n’irait pas lâcher en étant sobre, c’est aussi le genre d’activité qu’elle apprécie faire avec ce doppelgänger sous ethanol. « C’est quoi votre plan ? Nous attaquer à coups de gorgées de vodka ? » Jill aussi elle revient de son propre meeting d’équipe, mais elle ne se trouve clairement pas dans le même état que Lejla. Faut dire que boire avec sa team de bouffons, ça lui disait moyen. Ça va, elle les aime bien anyway, mais ce n’est pas non plus comme lorsqu’elle passe une soirée avec ses copines où elle se met bien avec la tequila. Se torcher la gueule avec des gens comme Aera ou Costa, ça ressemble un peu trop à se retrouver bourrée devant sa famille ou ses collègues de boulot dans sa tête : clairement le truc qu’on préfère éviter pour le bien de sa dignité personnelle. Jill, comme d’hab, elle lâche un petit bullshit dans un sourire à propos des « couples » du chalet. Ca l’éclate trop ce petit polygone amoureux dans lequel elle a débarqué sans faire gaffe. Lejla, depuis la semaine dernière, elle a l’air de s’être faite à l’idée qu’elle se devait de changer de target, mais ça ne veut pas dire que la môme va les lâcher, elle, Louis et Cami, avec leur threesome tout chelou. Elle hausse les épaules face à la réponse de l’américaine, calquant le geste sur le sien dans une nonchalance tout aussi factice. « Je m’ennuie. » elle geint. Sa chambre privée, c’est marrant deux secondes, mais elle tourne vite en rond. Elle se fait chier dans son donjon sans personne à tourmenter. Lejla, là, elle lui sort le scoop de l’année. Elle est torchée. Non, sans déconner ? Ouah, elle est soufflée Jill, elle n’aurait jamais deviné... Elle laisse son doigt venir glisser sur le glaçage du gâteau, avant de le porter à ses lèvres. « Qu’est-ce que j’ai raté pendant votre réunion de schwartzies ? » elle demande l’air de rien. Ca la gonfle quand même un petit peu de ne pas pouvoir se tenir au jus de ce qu’il se passe de leur côté. Jill, elle est super contente d’être dans l’équipe de Kara, mais parfois ça la frustre d’avoir l’impression de ne pas être tombée dans la même classe que ses deux (seules) copines. « Rain Man a encore essayé de vous partager des statistiques ? » tellement boring cette attaquée du cerveau. Y’a sûrement pas eu grand-chose, but still, la gamine veut savoir. Peut-être que Lejla, elle a déjà zappé qu’elle se trouvait théoriquement face à l’ennemi. Jill, elle est là en undercover. Elle cherche à se rencarder sur ce que glande Natéo pour grappiller autant de cliffords money.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
Esther. (vendredi à 2h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Esther. (vendredi à 2h00) — Sam 9 Mai - 21:38

Jill elle arrivait au bon moment, en fait. Lejla n’avait aucune envie de se coucher à l’instant et elle espérait justement avoir de la compagnie. Donc, l’américaine ou le français, ça lui procurait le même sentiment de satisfaction. Lejla elle le voit bien le petit jeu de la benjamine, elle veut lui soutirer de l’information sur les activités de Schwartz pour ensuite tout aller rapporter aux autres de l’équipe adverse. En vrai, ça l’emmerde tellement de ne pas être dans la même équipe de Jill. Parce qu’elle a beau ressentir un sentiment d’appartenance à son équipe, elle aurait de la difficulté à prendre une décision qui pourrait pénaliser Jill. Enfin, ils n’en sont pas encore là, et elle n’est pas trop en état pour réfléchir à de grandes stratégies ce soir. « T’es jalouse parce qu’on s’amuse plus que dans votre équipe. » elle réplique dans une grande maturité, en allant jusqu’à lui tirer la langue. « Mais je te l’ai dit, je ne peux rien raconter. Je ne suis pas une traitresse. » ouais elle doit conserver l’honneur de l’équipe et toutes les conneries qui y sont rattachées. Puis elle se rétracte en avouant « On a joué à un jeu de défis. Ça a dégénéré. Maci était zéro à l’aise, je me sens mal pour elle, la pauvre. » ça n’avait pas été sa soirée à la californienne de son souvenir flou du début de soirée. « Et Carl m’a fait une déclaration d’amour. Depuis notre date, je crois que j’ai détrôné Rosamie. » rien de moins. Elle sait qu’elle oublie des détails, mais pour l’instant c’est tout ce qu’elle se souvient. Puis Jill lui parle de Rain Man, et Lejla elle fronce les sourcils en mode wtf. « Rain qui ? Tu parles de Rainer ? Le survivor qui a fini avec l’obsessionnelle coincée du cul de la saison 10 ? Qu’est-ce qu’il vient faire dans l’histoire ? » sans filtre, la Lejla. Non mais, elle ne comprend rien à ce que Jill raconte depuis qu’elle est arrivée. Il faut qu’elle arrête avec ses références de culture pop toutes les deux minutes. Lejla est capable de contre-attaquer, mais ses connaissances restent limitées. Encore plus lors qu’elle est torchée comme en ce moment. «C’est laquelle ta saison pref ? T’as dû toutes les regarder. » elle, elle ne regarde pas depuis le début, elle n’accrochait pas trop télé-réalité quand elle était plus jeune. C’est venu après, elle a dû commencer à regarder à la saison 8. Elle prend une nouvelle bouchée de gâteau, se faisant la réflexion que ça ne serait pas une mauvaise idée de boire un peu d’eau. Autant faut-il qu’elle trouve la force de se rendre jusqu’à la salle de bain. « Oh, en fait si j’ai un truc à te raconter ! » comment est-ce qu’elle a pu oublier. Elle se redresse beaucoup trop rapidement pour venir se rapprocher de Birdie de son côté. Elle est toute en proximité ce soir Lejla, il faut que Jill l’accepte. Elle est comme ça quand elle a trop bu. Un soudain besoin d’attention et d’affection. « J’ai embrassé Gianni. Boom ! » elle fait le geste d’une bombe en rigolant bêtement. C’était quand même le premier baiser officiel de la saison, ça devait compter pour quelque chose. Ok, ce n’était que pour le jeu, mais ça reste à prendre en considération. « Faites partir les rumeuuuurs. On va peut-être se fiancer d’ici deux semaines, comme c’est notre truc à tous les deux. » elle divague la pauvre, arrêtez-la quelqu’un. Non mais c’est vrai, c’était quoi les chances que deux candidats de la même saison aient décidé de déserter leur mariage respectif pour venir s’enfermer dans une télé-réalité ? C’est fucking louche. Même elle, là maintenant, dans son état de fille complètement enivrée, elle se dit qu’ils sont peut-être connectés. Elle n’est juste pas au courant. Elle va devoir lui en parler à Gianni. Il lui vole son histoire, l’italien. « Donc du coup, j’ai plus besoin de cette bague, tu peux la prendre. Cadeau. » elle ajoute finalement, en retirant le diamant qu’elle a au doigt pour le donner sans cérémonie à Jill dans un petit rire. Elle ne sait pas pourquoi elle l’a gardé depuis qu’elle a quitté pour venir ici en plus. Elle avait beau l’avoir glissé dans la main droite pour qu’il ne soit plus associé à ses fiançailles, elle l’avait dans son champ de vision à tous les jours. Il était lourd à porter, dans tous les sens du terme.
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Esther. (vendredi à 2h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Esther. (vendredi à 2h00) — Mar 12 Mai - 12:15

Lejla, elle lui fait tout un plan je ne vais pas donner des infos à l’ennemi, je ne suis pas une traitresse avant de tout lui avouer littéralement deux secondes plus tard. Jill, elle n’a même pas eu besoin d’insister, à croire que son petit pouvoir de persuasion s’est vu upgrader. C’est un peu comme Phoebe Halliwell qui a gagné des nouveaux dons en cours de route dans Charmed, après que les scénaristes se soient rendus compte que ceux d’origines étaient tous pétés et inintéressants. La gamine glisse son menton dans la paume de sa main, enregistrant le déroulé d’une soirée normale chez les Schwartz. Des défis, Maci mal à l’aise… Jill, elle peut complètement comprendre Pika, parce qu’elle a un peu vécu la même chose au cours de la soirée. Regarder ses camarades s’imbiber de vodka, ce n’est pas trop son délire. Elle a besoin de se sentir dans un environnement safe, avec des copines de confiances pour se laisser aller niveau alcool, mais apparemment cette saison, tout le monde n’a pas la même présence d’esprit. Carlito qui lui fait une déclaration d’amour, ok très bien. Si ce tordu pouvait oublier sa princesse dénuée de personnalité, ça l’arrangerait bien la gamine. Elle se renseigne sur ce qu’Izïa a bien pu glander cette semaine, parce que c’est un peu devenu son nouveau souffre-douleur depuis cette histoire d’alliance dont elle est à l’origine. La meuf, elle ne doit même pas avoir enregistré Jill dans sa base de données tellement elles ne sont jamais parlées, but still, la benjamine a décidé qu’elle ne pouvait pas la blairer. « … » Elle est aussi confuse que Lejla, là. Qu’est-ce qu’elle raconte ? Jill, elle n’en a rien à carrer de cet ancien candidat et de sa girlfriend super gênante. Elle ne répond pas, mais ça n’a pas l’air de déranger l’américaine qui enchaîne, parfaitement à l’aise dans son cheminement de pensées décousu et wtf. « Ma saison préférée, c’est la première que j’ai regardée. » La huitième. Jill, elle avait quelque chose comme treize ans, mais c’était plutôt pépouze à l’époque et non rated R. Il n’y avait pas de neurochirurgienne coincée du cul se faisant doigter dans les cabines de douches. « Ma candidate pref’ ever, c’était Iris. » Trop cool cette gow. Elle l’aimait bien, parce qu’elle ne se prenait pas la tête, un peu comme Jill qui essaye de se la jouer chill malgré sa personnalité de grosse dérangée chaotic-evil. « Par contre, elle s’était faite ghoster par un mec. Mais elle était grave out of his league anyway. » Une vraie tâche. Personne ne pigeait depuis l’extérieur l’intérêt que toutes les nanas de l’émission avaient développé à son égard. Il avait presque réussi à toutes les pécho façon gourou chelou avec sa vibe de branleur. Genre. Ce serait comme si Kai était devenu le mâle alpha du chalet : incompréhensible. Iris, c’était une joueuse de première division, rien à foutre avec cette petite bite adepte du banc de touche. « Ah ouais ? » elle réagit modérément lorsque Lejla lui annonce qu’elle a embrassé Gianni. Jill, après le fiasco du meeting des Adler où elle s’est sentie un peu rejetée, elle commençait à se dire que la team de Natéo pourrait peut-être l’accueillir. Sauf qu’apparemment, ils sont encore pires avec leurs défis façon Malaise TV. « Faut que vous arrêtiez tous d’échanger de partenaires, ça devient difficile à suivre… » elle lâche, sarcastique. Ça commence un peu à la gonfler ces ships. On dirait que tout le monde est là pour se trouver un mec/une meuf, ce qui ne serait pas en problème en soit si seulement ils suivaient les désirs de la gamine. Elle, elle roots for Costa, dont elle avait cru comprendre que sa copine voulait manger l’oréo. Elle ne pige plus rien, sans déconner. Jill, elle se sent aussi un peu laissée sur le carreau du côté des undateable avec Ashley, Maci et Natéo dont tout le monde se branle également. « Il ne s’était pas foutu du toi. » elle siffle en analysant le diamant de la bague de fiançailles qu'elle vient juste de se récupérer gratis. Wait… Ca gagne si bien sa vie un cowboy ? Elle n’a pas trop de limites la môme, alors elle ne se gêne pas pour passer l’anneau à son doigt pour voir ce que ça fait. « lol. » Tellement invraisemblable. Jill, elle va sûrement finir par se marier avec elle-même vu son seuil de tolérance très bas à l’égard du reste des représentants de l’espèce humaine. « Il l’a pris comment quand tu l’as largué ? » Mal bien-sûr. Duh. Mais y’a plusieurs manières de montrer son mécontentement vis-à-vis d’une situation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
Esther. (vendredi à 2h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Esther. (vendredi à 2h00) — Sam 16 Mai - 4:26

Lejla et Jill ont quelques problèmes de communication ce soir. En voyant les regards confus qu’elles s’échangent, on ne peut pas dire qu’elles se comprennent à la perfection pour le coup. Elle s’en fout Lejla, si Jill ne sait pas qui est Rainer. Elle a déjà une question toute prête pour connaître la saison préférée de la benjamine tant qu’à lancer le sujet d’anciens candidats TD. Lejla elle se force pour essayer de suivre dans son chaos alcoolisé, mais elle a bien l’impression que Jill ne lui donne pas réellement sa saison préférée. C’est pas facile, ce soir. « Moi la première saison que j’ai regardé c'était la huit. » et elle connecte les fils Lejla, puisqu’il lui semble bien que la candidate pref de Jill était dans cette saison-là aussi. « Oui, Iris, je me souviens ! » elle s’exclame rapidement et avec quelques décibels de trop. Elle avait l’air tellement cool, Lejla avait un sentiment qu’elles auraient trop été amies si elles avaient été dans la même saison. Pour ce qui est du mec qu’elle mentionne… « Non, mais lui c’était un fucking loser. » elle appuie ses paroles en apposant un L formé de son pouce et son index sur son front avant de rouler des yeux de façon beaucoup trop exagérée. « Faudrait m’expliquer pourquoi toutes les filles s’intéressaient à lui. Genre, elles étaient toutes trop belles et intelligentes pour lui. Il était clairement pas le crayon le plus aiguisé de la boite, on va se le dire. » elle ne sait pas pourquoi elle s’emporte, mais hey, elle était certaine que Jill était de son avis. Le mec il n’avait rien foutu de sa saison et il s’était retrouvé en finale, avec une bombe à son bras. La grosse blague. « Holly, c’est clairement la championne des championnes. » elle ajoute de façon à compléter ses pensées, ce qui fait encore une fois qu’elle est difficile à suivre dans son raisonnement. « J’aimerais être comme elle plus tard. » elle dit ça avec le plus grand sérieux qu’une fille saoule peut le faire, comme si elle était une gamine de 11 ans qui avait comme modèle cette gagnante de télé-réalité. Elle divague. Genre. Ok, elle a bien conscience que sur une échelle de 1 à 10, Lejla est surement à -20 niveau ressemblance avec Holly, mais ça ne lui empêche pas de toujours l’avoir trouvé hyper intéressante, cool et badass. Pas qu’elle veut se comparer avec qui que ce soit, elle s’aime bien Lejla, elle n’envie rien à personne, mais elle dit juste que si, SI, elle pouvait être une ancienne candidate, c’est certainement pour Holly qu’elle pencherait. Bref. Elle ne sait même pas pourquoi elle parle de tout ça avec Jill. Puis elle a un de ses flashs. Se rendant compte qu’elle a oublié de parler de son bisou avec Gianni. Clairement, Jill elle en a rien à chier. Sa réaction, c’est la déception. Pas que le baiser ait une réelle importance non plus, mais elle pensait qu’elle allait pouvoir se lancer dans les fausses rumeurs et tout. Elle était dans ce mood-là, Lejla. Elle laisse sa tête tomber vers l’arrière d’un mouvement las en se fermant les yeux, se demandant à quels partenaires elle faisait référence, Jill. « Je pensais que t’allais être plus enthousiaste. Pourquoi tu parles de partenaires et tout ? » elle souffle en direction de sa copine, vrillant à nouveau son regard en sa direction. « De toute façon c’était des blagues. Je vais pas réellement le marier. » c’est toujours bien de le spécifier. « En fait, on ne s’est pas beaucoup parlé Gianni et moi depuis le début. Je le connais pas tant. » elle ne sais pas trop pourquoi elle se justifie, ce que ça changera, mais elle a soudainement besoin de faire savoir à Jill que ça ne veut rien dire. « Qu'est-ce qui ne va pas Jill ? » Lejla elle n'est peut-être pas dans son état normal, mais elle est capable de saisir qu'il y a de l'agacement chez Jill ce soir. Finalement, c'est surement mieux de laisser les rumeurs de côté pour ce soir. Enfin, entre-temps, elle a quand même balancé son ancienne bague de fiançailles dans les mains de Jill, comme si de rien n’était. « Elle est too much. Le pire c’est que je ne la portais presque jamais, c’est zéro pratique d’avoir ça dans le doigt quand tu t’occupes de chevaux à longueur de journée. » Ça n’avait jamais fait de sens aux yeux de Lejla, mais elle n’avait pas voulu le décevoir en lui disant qu’elle n’aimait pas la bague. Et c’était faux, elle l’avait aimé, elle l’a juste toujours trouvé un peu trop tape-à-l’œil à son goût. Elle se rapproche encore un peu pour naturellement venir déposer sa lourde tête sur l’épaule de l’américaine, la regardant d’un œil absent mettre la bague à son doigt, comme si elle lui appartenait réellement. Elle lâche un rire paresseux face au petit lol de la benjamine « Elle te fait super bien ! » puis elle laisse quelques secondes s’écouler avant de répondre à sa question. Elle ferme ses yeux, même si elle se dit que ce n’est pas une bonne idée si elle ne veut pas s’endormir. « C’était typique Logan. » elle réplique dans une évidence toute formée, bien qu’elle sait que Jill n’a aucune idée de comment il était, son ex. « Il a gueulé, sur le coup. C’est que je lui ai annoncé que c’était fini et que je voulais participer à l’émission en même temps. Il savait mes motifs, je me suis expliquée, mais il n’arrivait pas à comprendre comment je pouvais faire tout ça au détriment de notre relation et de ma vie au ranch. Il m’a dit, et je le cite : Je pensais pas que tu pouvais être idiote à ce point. Et t’es encore plus conne si tu penses que tu vas réellement faire une différence. » elle prend une pause. Elle l’entend encore la critiquer et lui envoyer quelques insultes par la gueule comme pour masquer sa peine. Et encore, ça s’était smooth, la pire réaction, c’est la mère de Lejla qui la lui avait offerte. « Il s’est calmé après. Il a essayé de me raisonner… De me faire changer d’idée. Si j’étais restée quelques jours de plus, ça aurait surement fonctionné… Je sais pas. » elle parle surement trop Lejla. La tequila lui assomme la tête pour lui délier la langue. Tellement difficile de ne jamais pouvoir parler de façon honnête à 100% et de devoir surveiller ses paroles. Elle se sent aussi super émotive pour le coup. Un autre signe qu’elle a beaucoup trop bu ce soir. « Vous portez beaucoup trop d’attention à Logan, moi je te le dis. » elle souffle finalement, ne se rendant pas compte qu’elle devrait arrêter de parler pour vrai de vrai. Depuis qu’elle en a parlé ici et là de ses plans de mariage avorté, c’est devenu un sujet récurent cette semaine. C’est peut-être elle qui vient à mentionner son nom tous les jours. Elle ne voudrait pas avouer qu’elle s’ennuie… mais ce soir, peut-être un peu.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CHAMBRES 2 ÉTOILES-
Sauter vers: