Partagez
 

 while the memories fall asleep (lundi, 1h53)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
while the memories fall asleep (lundi, 1h53) - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: while the memories fall asleep (lundi, 1h53) — Lun 11 Mai - 21:55

Elle acquiesce silencieusement, veut bien admettre qu'elle n'a pas la moindre idée de ce que ça fait de perdre sa mère si jeune et de grandir sans véritable modèle féminin. A en juger par la femme qu'elle est devenue, son père a clairement fait du bon travail dans son éducation. « C'est réussi » elle souligne avec bienveillance, le regard pétillant. Elle l'aime vraiment bien Kara, c'est un truc sur lequel elle arrive pas à mettre le doigt parce que sur le papier on ferait difficilement plus différentes qu'elles, mais elle a le sentiment qu'elles se ressemblent plus qu'il n'y paraît et que ce début d'entente est amené à évoluer au fur et à mesure des semaines. Faudrait pas que Kara prenne le melon, aussi Aera ne lui dira pas encore, mais elle le pense vraiment et ça transpire dans sa façon d'être avec elle : elle n'est pas sur ses gardes, ne réfléchit pas à ce qu'elle dit. C'est pas si simple de la faire vraiment se sentir à l'aise, mais Kara y parvient sans problème. La question qu'elle lui pose a le mérite de mettre en lumière tout le paradoxe d'Aera, qui veut être en couple sans savoir comment l'être, qui aime l'idée en théorie plus qu'elle ne l'aime en pratique, qui revendique une certaine indépendance et pourtant s'obstine à tenter sa chance avec des types dont elle sait d'emblée que ça ne donnera jamais rien de très sérieux – au moins de son côté. « Ca me rassure » elle reconnaît finalement dans un souffle. « Et même s'ils ne m'apportent pas d'amour – ou plutôt que je leur en donne pas en retour – on partage toujours des choses, genre de la tendresse, de la complicité. J'ai beau ne pas être amoureuse, quand je suis en couple je me prête vraiment au jeu. » Jusqu'au moment où elle réalise que ça ne sera jamais que ça et qu'elle aime l'idée du couple et la normalité à laquelle le concept la renvoie. Elle a jamais l'impression de mener les hommes en bateau, parce qu'elle leur donne quand même un peu même si ça semble jamais suffisant ; d'ailleurs c'est souvent eux qui la quittent, même si c'est elle qui le provoque indirectement. En vrai, Aera est surtout passive dans ses relations. « Je crois que je cherche toujours un truc que personne a réussi à me donner » elle confie, un sourire léger sur les lèvres. Si elle devait le qualifier, elle dirait qu'elle cherche les papillons dans le ventre, ou le cœur qui se met à tambouriner violemment dans la poitrine, et elle n'a jamais connu ça jusqu'à présent. La tentative de Kara de lui faire croire qu'elle était au courant pour Mica sonne fausse, même si elle va prétendre ne pas s'en rendre compte pour lui faire plaisir. « Mais on peut toujours envisager un Mica/Lejla, je sais pas si Lejla est ouverte sur le sujet mais je crois que Mica dirait pas forcément non » elle fait, amusée et sans aucune certitude que ce soit vrai. Aera fonctionne à l'instinct, à ce qu'elle voit et comment son cerveau l'interprète. « T'aimes pas Ashley ? » demande-t-elle, surprise de sa façon de l'écarter directement pour Roma. Pas qu'elle puisse pas adhérer à un Gianni/Roma, loin de là, y a peu de mecs avec qui elle pourrait pas imaginer Roma, mais sa précipitation à rembarrer l'idée mérite qu'elle creuse le sujet. « En même temps Gianni c'est comme Costa, il va avec tout le monde et il a l'embarras du choix ». Pas qu'elle se sente particulièrement concernée, même si elle ne doute pas que ce genre de commentaire puisse être repris et détourné, mais l'un comme l'autre ont la côte dans le chalet et il faudrait être aveugle pour s'en rendre compte. Ca finit par dériver sur l'aspect stratégique, et les arguments de Kara sont très pertinents, assez pour rappeler à Aera qu'elle aurait été la pire chef d'équipe du monde tellement elle raisonne pas stratégie. « Ok, pas Cami alors. Déjà si on récupérait Rosa ce serait une première victoire » elle commente, sans avoir la moindre idée de la faisabilité du plan. En vrai, avoir des personnes qu'on apprécie chez l'ennemi, ça peut aussi servir. « Mais je l'aime bien comme elle est notre équipe, en vrai. Même Jill je la trouve à sa place. » Et pourtant, on peut pas parler de grande entente entre les deux, ce qui est assez marrant compte tenu du fait qu'elles se sont jamais adressé la parole directement.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Kara
Voir le profil de l'utilisateur   
while the memories fall asleep (lundi, 1h53) - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: while the memories fall asleep (lundi, 1h53) — Mer 13 Mai - 19:04

Les explications de Aera concernant ses relations amoureuses me déconcertent, elle se sent rassurer lorsqu’elle est avec un mec, elle arrive même à jouer le jeu de la relation de couple, mais n’arrive vraisemblablement pas à leur donner l’amour qu’il recherche. Elle ajoute qu’elle cherche quelques choses chez ses mecs qu’il n’arrive pas à lui donner. Je ne comprends qu’à moitié son vouloir de partager un peu de moment tendre avec une autre personne, mais je sais que pour ma part, je ne pourrais pas me mettre avec une personne sans ressentir ne serait-ce qu’une once d’amour. J’ai besoin d’avoir ce sentiment que sans cette autre personne, ma vie ne rimerait à rien. Car pour l’instant, si je tente d’avoir une relation avec quelqu’un, je sais que ça serait un véritable désastre. Je serais complètement instable et trop éprise de liberté pour avoir une belle relation. « Et c’est quoi ce truc que tu recherches qu’ils ne t’ont jamais donné ? » Peut être qu’elle ne sait pas elle-même de quoi il peut s’agir et qu’elle reste simplement une éternelle insatisfaite. Je ne développe pas plus ce que je pense de tout ça, préférant partir sur un sujet bien plus léger en formant avec ma colocataire de choix, des couples potentiels au sein de l’aventure. J’ai quand même eu du mal dès le premier couple potentiel en proposant Mica et Ashley puisque Aera m’informe des préférences féminines de Michaela. On ne peut pas être tous à la page, même si je me demande comment j’ai pu passer à côté de ça. Elle me propose alors une combinaison que je trouve plutôt originale. « Tu crois que ça pourrait le faire entre la cascadeuse badass et la fille de la prairie ? » Je ris en m’écoutant parler. « Ça pourrait faire un putain de film de fragile, un peu à la brokeback mountain, non ? » Je ne suis pas 100% sûr de ma référence, ne connaissant le nom que de réputation, mais une version féminine ça rendrait plutôt bien. Et puis, ils n’auraient pas besoin d’engager de cascadeuse pour Mica, ça ferait vachement d’économie. Je refuse net sa proposition concernant Roma et Ashley, ce qui lui fait penser que j’ai quelques choses contre le doyen de l’aventure. « Non, il est cool, mais Roma mérite un mec plus pétillant, moins … Ennuyeux. » Je fais une grimace, me trouvant un peu méchante, mais c’est simplement l’effet qu’il fait. Il est plutôt amusant quand il boit, mais ça s’arrête là et je ne vois pas trop Roma avec lui. « J’avoue que cette année, les italiens ont le vent en poupe. » Ils ont clairement sorti leur épingle du jeu et ça semble plaire aux filles de la maison, on ne va pas se mentir. On en vient à parler des personnes qu’on aimerait récupérer dans l’autre équipe et j’explique à Aera la raison pour laquelle on ne peut pas vraiment rallier Cami dans notre team, même si c’est une meuf adorable. Cependant, on est d’accord que l’arrivée de Rosa dans notre équipe nous serait drôlement positif. Aera semble très contente de l’équipe actuelle et je souris, parce que c’est quand même moi qui aie formé cette équipe après tout. Je relève quand même un bout de sa phrase qui m’a interpelé. « Même Jill ? Y a de la tension entre vous ? » Je préfère être mis au courant, déjà par curiosité, mais surtout parce que je préférerais que toute mon équipe soit sur la même longueur d’onde, sans conflit interne.

_________________
❝ no more silence. Use your voice❞ this is america. don't catch you slipping' up. look at how i'm livin' now. police be trippin' now. get your money black man. you just a black man in this world. don't catch you slippin' up
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
while the memories fall asleep (lundi, 1h53) - Page 2 Empty
Message (#) Sujet: Re: while the memories fall asleep (lundi, 1h53) — Jeu 14 Mai - 20:17

Ah, la question fatidique. Que peut-elle bien chercher qu'aucun de ses exs n'ait été en mesure de lui donner ? Le truc c'est qu'elle aurait du mal à mettre le doigt dessus précisément, ou expliquer pourquoi tout ce qu'ils pouvaient apporter ne suffisait pas : c'est intuitif, instinctif, c'est une sensation plus qu'une donnée rationnelle. « Je sais pas, c'est du ressenti... si je dois donner une réponse, je dirais qu'il manquait une espèce d'étincelle, un petit truc dangereux qui fait que tu t'accroches et t'en redemandes. » Elle veut pas rentrer dans le cliché, elle n'a jamais cherché un mec qui la traite mal ou la mène en bateau juste pour nourrir un fantasme idéalisé dans son esprit, mais elle mentirait si elle disait que tout le jeu de chat et de souris n'est pas un truc qu'elle cherche inconsciemment, presque malgré elle. Ca doit être son esprit de contradiction vis-à-vis de la culture coréenne, ou le fait qu'elle a été biberonnée aux dramas qui créent des attentes impossibles à concrétiser dans la vraie vie. Peut-être qu'elle s'autopersuade trop facilement de son manque d'intérêt, ou qu'elle a tellement peur d'aimer quelqu'un capable de la briser en retour qu'elle s'obstine à choisir toujours les mêmes profils pour ne pas avoir à prendre de risque dans ses relations amoureuses. « Après, j'ai pas la vérité, peut-être que l'amour n'est pas fait pour être passionnel et un peu dangereux, ou qu'on en fait tout un plat quand on peut très bien se satisfaire toute sa vie de tendresse et d'affection. » C'est probablement plus durable, même si elle aurait le sentiment de rester sur de l'inachevé de n'avoir jamais connu la passion dans sa vie. La vie sentimentale de leurs colocs lui paraît en tout cas nettement plus intéressant que le désert qu'elle la sienne, et les associations vont bon train même si Kara semble plus sceptique qu'elle sur certaines. « Brokeback mountain ? Je connais pas, c'est un film ? » Sa culture cinématographique est, si pas inexistante, au moins très limitée surtout en matière de films occidentaux. « Je trouverais ça intéressant, Lejla, l'une des filles les plus canons d'après les mecs dans le jeu, qui se rapproche de la cascadeuse plus âgée et qui ne cache pas qu'elle aime les femmes. » Histoire de renverser les attentes qu'on place forcément un peu sur elle et qui voudrait qu'à choisir quelqu'un dont se rapprocher, ce doit nécessairement être un homme. Kara estime qu'Ashley est ennuyeux, et Aera répond d'un rire amusé parce qu'elle ne sait pas si elles parlent de la même personne. Le prime l'a montré : il est capable d'être très divertissant, même si ce n'est pas forcément de son fait. « T'as beaucoup parlé avec lui ? » elle demande, juste pour être sûre que Kara se soit pas fait un avis sans vraiment le connaître – même si vraiment connaître quelqu'un, ici, tient de la mission impossible. « C'est juste que ses centres d'intérêt sont pas les mêmes que ceux d'une majorité ici, mais justement ça se marie bien avec Roma qui est plus posée aussi ». Pour elle, c'est une association qui roule même si elle n'est pas certaine de vouloir forcer le destin entre eux. Pour ça, il faudrait qu'elle perçoive au préalable cette petite attirance, cette braise sur laquelle elle se ferait un plaisir de souffler en tant que Cupidon. « Je vais finir par croire qu'ils ont été pris pour faire baver les téléspectatrices plutôt que pour leurs qualités de candidat » elle raille, même si c'est probablement pas entièrement faux. Oh, bien sûr, ils sont plus que leur physique attrayant, mais ils seraient moitié moins intéressants pour le reste du chalet s'ils étaient laids. Kara a réussi à en avoir deux dans son équipe, une belle performance s'il en est. Cette équipe, justement, Aera commence lentement à s'y faire même si elle aurait préféré (tout au début) faire partie des Schwarz où se trouvent Ashley et Rosa. C'est son côté adaptable : elle peut se faire à toutes les situations et y trouver un semblant de place. Certes, elle n'a pas l'air de faire l'unanimité chez les Adler, à en juger par le comportement de Jill, mais ça ne veut pas dire qu'elle trouve l'ado inintéressante pour autant, ou pas à sa place. « Même Jill » elle confirme en hochant la tête. « Je crois pas que ce soit de la tension, juste qu'elle ne m'apprécie pas et que de mon côté je vais pas m'intéresser à quelqu'un qui a décidé sans jamais me parler de ne pas m'apprécier » elle note sobrement. Elle s'en fout un peu, des états d'âme de Jill, elle n'a jamais fermé la porte à une entente entre elles, même si les probabilités diminuent de jour en jour.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CHAMBRES 4 ÉTOILES-
Sauter vers: