Partagez
 

 when does it go away (jeudi, 16h05)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: when does it go away (jeudi, 16h05) — Lun 4 Mai - 21:10

WHEN DOES IT GO AWAY.
W / @Michaela

La semaine dernière, son exploration de la salle mystérieuse s'était limitée à quelques malles poussiéreuses et deux-trois gadgets d'un autre temps qu'il avait gardé des fois qu'il puisse un jour les troquer contre quelque chose d'intéressant, mais aujourd'hui l'italien ne comptait pas continuer d'ignorer la présence de ce jeu énigmatique au centre de la salle. C'est vrai, tous ces trucs ça ne lui parlait pas vraiment en temps normal, mais c'était un peu comme se voir proposer les services d'une voyante sans devoir passer à la caisse à la fin de la séance : ce serait idiot de pas en profiter, au moins pour avoir la satisfaction d'avoir essayé. Même si ça n'était que pour des prédictions absurdes, il y avait quand même moyen qu'il trouve ça drôle selon ce qui en ressortirait. Alors quand il avait croisé Michaela en bas de l'escalier qui menait au grenier, c'est naturellement qu'ils s'étaient mutuellement proposés d'y aller ensemble. Après tout, personne n'irait s'embarquer là-dedans sans avoir au moins quelqu'un avec qui débriefer les prédictions en live, c'était la condition à laquelle ça devenait tout de suite un peu plus trépidant à ses yeux. Et puis, elle n'était pas la candidate qu'il connaissait le mieux jusqu'ici, ce serait l'occasion d'en profiter pour pousser un peu plus loin les présentations. « Bon, 'faut que je t'avoue que j'y crois pas à ces trucs. Mais si tu te lances, alors moi aussi. » Il souffla dans un sourire joueur, au moment de lui emboîter le pas à l'intérieur de la salle. Probablement qu'il en garderait ensuite un souvenir différent de la dernière fois qu'il y avait mis les pieds avec Louis, d'autant plus que même dans cet accoutrement il ne risquait pas de voir naître une tension physique qui viendrait les déconcentrer. De ce qu'il savait, Michaela aimait les femmes, alors à ce niveau-là même Elena ne pourrait pas espérer inventer une ambiguïté particulière. « Et je te propose un deal : celui qui écope du meilleur lancé gagnera le droit de poser à l'autre la question de son choix, sans possibilité de joker, rien. » Ça, c'était histoire de rendre ça encore plus intéressant en ajoutant un enjeu qui leur permettrait par la même occasion de mieux se connaître et parce que des questions frontales, il en avait pas mal en stock et imaginait qu'une fille aussi franche que Michaela aussi. « Meilleur ou moins pourri. Faudra juste se mettre d'accord sur ce qui craint objectivement le moins. » Il précisa, pas certain de savoir jusqu'à quel point un jeu pouvait décider que leurs têtes ne lui revenaient pas, mais voilà, au pire ils n'auraient qu'à débattre de ce qui sentait le plus le roussi. Et s'ils étaient tous les deux étonnamment chanceux dans leurs prédictions, ils aviseraient aussi.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Mar 5 Mai - 18:28

J'ai croisé @Gianni au détour d'un couloir. Il me propose de me rendre à la salle mystérieuse. N'ayant rien de mieux à faire, j'accepte. Y'a pas à dire, ça me fait toujours bizarre de les voir se balader comme si de rien n'était torse nu. Mais ils font ça avec tellement d'aisance, à croire qu'ils ont fait ça toute leur vie. Le bonhomme m'avoue de pas croire à tout ça. C'est le contraire qui m'aurait étonné. " Comme ça on est deux. “ Ce n'est tout de même pas une boite avec une boule magique qui va me lire mon avenir. On est quoi, dans Harry Potter ? ” Mais ça marche, faisons le grand saut ensemble. “ que je rajoute amusée. Main dans la main. Lorsqu'on entre dans la pièce, je dois avouer que ça m'horripile toujours ce bazar. La grande maniaque en moi doit se retenir de ne pas tout réorganiser et ranger. Le rital me propose alors un deal. Celui qui écopera du meilleur lancer pourra poser la question qu'il souhaite à son adversaire. Sans joker. J'allais justement lui demander comment considérer quel lancé est le meilleur, lorsqu'il en parle justement. " J'imagine que si ça nous dit qu'un grand malheur va s'abattre sur nous, ça craint. “ Bon à dire vrai je pense que les trucs sont moins alarmistes que ça quand même. ” T'es déjà aller consulter une voyante ? “ Ce n'est pas parce qu'il ne croit pas à tout ça, qu'il n'a jamais tenté l'expérience. C'est alors que je constate un truc en le regardant. Cela me fait marrer. ” Oh mec, tu sais que t'as les tétons qui pointent ? Je savais pas que je te faisais autant d'effet... “ Ou alors, c'est le froid, car j'ai moi même eu un frisson en entrant dans la pièce. Mais bon c'est quand même plus rigolo de croire que c'est dû à ma présence. Laissez moi rêver. Je m'installe alors sur la chaise, en face de la fameuse boîte qui va prédire de mon destin. Gianni en fait de même. ” Allez, je me lance la première. " Souhaitez moi bonne chance ! Ne me dites pas que mille malheurs vont s'abattre sur moi. Je veux du positif. Oh boule magique, vais je trouver plein de secrets ? Renflouer ma cagnotte ? Gagner le jeu ? Suspens. J'attrape les dés, et les lance. Je vois quelque chose de négatif qu'on ne peut empêcher. Je plisse du nez, pas contente. " J'espère que t'as déjà préparé ta question... “ Parce que là je crois que je suis bonne à passer sur le grill. Même si c'est débile ce jeu, j'aurais quand même préféré avoir un bon présage. Entre le grimoire et lui je suis pas gatée. ” Peut être qu'il voit la nomination dans ma gueule ce jeu. “ Est ce que cela ne serait pas de mauvaise augure tout ça, et annonciateur de mon entrée sur le banc des nominés ? Je ne sais pas pourquoi j'ai comme un mauvais pressentiment cette semaine. Y'a quelques signes qui ont tendance à m'inquiéter, mais on verra bien. Pour l'heure, c'est au tour de Gianni. ” A ton tour beau gosse. " Mais je vois mal ce qu'il peut lui annoncer de pire que ma prédiction. J'espère que sa question ne sera pas trop chiante à répondre. J'aurais préféré être dans le rôle de l'interrogateur.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important


Dernière édition par Michaela le Mar 5 Mai - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Mar 5 Mai - 18:28

Le membre 'Michaela' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'Plateau de Jeu' :
when does it go away (jeudi, 16h05) ZjsnN19J_o
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Jeu 7 Mai - 4:48

Que Michaela ne croit pas beaucoup plus que lui en ces délires de prédictions, ça n'étonnait pas vraiment Gianni. Elle pouvait sûrement passer pour beaucoup de choses, mais pas pour une fille crédule qui prendrait pour argent comptant les comptines que lui chanterait un jeu. Déjà, il y avait pas mal de chances pour que ce soit juste une grosse escroquerie vouée à leur faire un peu peur. Du coup, cette histoire de deal c'était aussi histoire de rendre ça plus intéressant, déjà qu'avec quelqu'un comme Michaela il était probable qu'il arrive à se jouer de la situation. Décider que le meilleur des deux lancés donnerait droit à l'un d'eux de poser une question bien indiscrète à l'autre, ça lui semblait être un bon moyen d'apprendre à mieux se connaître par un biais divertissant. Restait à se mettre d'accord dans le cas où on leur prédirait à tous les deux quelque chose d'assez moche. « J'ai aucune idée du pire truc sur lequel on peut tomber, mais oui. » Gianni acquiesça, l'air quand même un peu incrédule face à tout ça, en s'approchant du jeu à son tour. La question de Michaela était légitime, elle, parce que curieux comme il était ça aurait pu être son genre de tenter le coup juste pour pouvoir se coucher moins bête. « Non, jamais. Enfin, ma nonna avait un penchant pour la cartomancie quand j'étais petit, elle prédisait pas mal de trucs à tout le monde mais mes parents aimaient pas trop ça. Moi, je la trouvais fun. » Mais non, la voyance pure avec quelqu'un qui croyait dur comme fer détenir la vérité et se persuadait d'être un guide pouvant chasser les ombres et les doutes sur votre passage, ça ne l'avait vraiment jamais attiré. En plus, par principe, qu'on prétende avoir un don pareil et qu'on préfère le monnayer, ça lui posait un problème éthique. Sa grand-mère, elle avait peut être surtout un grain aux yeux des autres à la fin de sa vie, mais ce qui est sûr, c'est qu'elle ne s'était pas enrichie par ce biais-là. « Et toi, t'as déjà tenté ? » Elle n'avait pas l'air d'être le genre de personne à accorder une foi quelconque à ce genre de choses, mais il pourrait être surpris. Sa prochaine remarque, elle, lui tira un rire franc tandis qu'il zieuta par réflexe la zone en question. Putain, pendant deux minutes il avait réussi à oublier qu'il n'avait toujours rien sur le dos. « Qu'est-ce que tu veux, j'ai eu trop tard le mémo qui disait que tu préférais les filles. Che sfortuna ! » Il railla alors, toujours prêt à entretenir la plaisanterie dans ces cas-là et parce que cette semaine plus que n'importe quelle autre, ça avait en plus le mérite de coller à l'image qu'il renvoyait assez consciemment. D'après les sondages qui lui avaient d'ailleurs valu de se retrouver dans cette situation, à mi chemin entre le plan cul désigné et le gendre idéal, autant dire que ça lui laissait de la marge pour s'en amuser. La vérité, il laissait aux autres le soin de la découvrir. Michaela se lança et Gianni porta son attention sur les dés. Et visiblement, ça partait mal, le jeu lui avait sorti une prédiction bien fataliste pour commencer. « Outch, ça va être difficile à battre en effet. » Quoi que, sait-on jamais qu'il joue aussi de malchance. L'italien ne put en tout cas s'empêcher de jouer la carte de la provocation, un sourire mutin accroché aux lèvres. « A mon avis, c'est plutôt la défaite annoncée de la Team Adler qu'il te prédit... » Oh allez, c'était trop tentant, Gianni n'était pas du genre modeste quand il se retrouvait dans une situation avantageuse, c'était ni plus ni moins qu'un léger excès de zèle. Et après leur avance de la dernière fois, c'était une certitude que les Adler voudraient remonter alors c'est vraiment là que ça risquait de devenir intéressant. « C'est parti. » L'italien se saisit des dés à son tour, puis les lança. Le verdict tomba, une histoire de décision qu'il irait apparemment prendre au bon moment. C'est con, mais sur le coup ça faisait écho à celle qu'il avait prise en quittant Manduria quelques semaines plus tôt, mais la prédiction parlait d'un truc qui ne s'était pas encore passé et de toute façon, il n'y croyait pas. « Bon, y'a pas vraiment débat au moins. Même si c'est un peu mystique. » Il glissa, n'ayant pas imaginé que ce serait si contrasté d'un lancé à l'autre. « Ma question, du coup, c'est... » Gianni prit quelques secondes pour y penser, tenté d'y aller franco avec quelque chose d'un peu indiscret, parce que c'était comme ça que ça aurait de l'intérêt. Alors, une fois décidé, il accrocha son regard au moyen de souffler. « Si t'avais pu choisir une seule personne à admirer à moitié à poil toute une semaine, ici, t'aurais choisi qui ? » Question de circonstances pour le coup, et Gianni ne dirait pas non à une petite mise à jour des attirances des uns et des autres. A ce stade, ça n'était pas comme si ça voulait dire grand chose mais il suffisait qu'une des candidates lui ait tapé dans l’œil – et plusieurs noms semblaient revenir – pour que la réponse soit un peu croustillante.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.


Dernière édition par Gianni le Jeu 7 Mai - 5:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Jeu 7 Mai - 4:48

Le membre 'Gianni' a effectué l'action suivante : lancer de dés


'Plateau de Jeu' :
when does it go away (jeudi, 16h05) As38QId0_o
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Jeu 7 Mai - 22:42

" Peut être vont ils nous prédire notre mort. “ que je rajoute en plaisantant. Vous croyez qu'ils vont jusque là ? Je serais curieuse de voir la liste complète des réponses possibles. Et connaître le curseur de bonnes et mauvaises nouvelles. J'imagine quand même qu'ils ont dû rester dans le soft. Quel intérêt de balancer à un candidat qu'il va mourir dans un avenir proche ? Surtout quand on sait que c'est un ramassis de conneries. Il me raconte que sa grand-mère faisait un peu de cartomancie dans le temps. ” Et alors, est ce qu'elle visait juste ? “ Telle est la question. De mon côté, est ce que j'ai déjà fais appel aux compétences d'une voyante ? ” Une fois. Lors de l'enterrement de vie de jeune fille d'une amie. Y'en a une qui a trouvé ça drôle d'inviter une nana à domicile pour nous tirer les cartes. Elle avait tout du cliché. Les cheveux en épouvantail, des airs de folle...Après je t'avouerais que je me rappelle plus de grand chose, mes souvenirs sont assez flou de cette soirée. “ que je rajoute amusée. Entre l'alcool et la fumette mes souvenirs sont un peu embrumés. C'est alors que je remarque un détail physique chez le jeune homme. Serait il si excité de me voir ? Je rigole à sa remarque. ” Mais tu sais, c'est pas parce que je préfère les filles que tu ne peux pas apprécier la vue... “ Le fait que je sois lesbienne ne devrait pas m'en rendre moins attirante pour autant. D'ailleurs j'ai remarqué que chez certains mâles, au contraire, avec leurs fantasmes de nana ensemble, ça leur donne un peu trop d'idées. Bon, c'est pas tout, assez parlé, maintenant il est temps de laisser place aux choses sérieuse. Mon avenir est en jeu. A quelle sauce vais je être mangé ? Je lance les dés. Le suspens s'installe. Pour finalement dévoiler un présage de mauvaise augure. Quelque chose de négatif a m'arriver, et je ne pourrais rien faire pour empêcher ça. Merde alors. Ce que je comprends surtout, c'est que ça signifie que c'est monsieur qui pourrait poser sa question, pff. Car je doute qu'il puisse me battre. J'évoque les nominations comme destin funeste, mais Gianni, en bon provocateur parle plutôt de l'échec annoncé de mon équipe. Oh le salaud. C'est bas. ” C'est pas joli joli de frapper une femme déjà à terre. “ En vrai, ça me fait terriblement chier cette histoire d'équipe, je l'ai un peu en travers de la gorge. Je déteste perdre et malheureusement il a raison, on s'oriente tout droit vers le mur. ” Vous pouvez fanfaronner, mais en même temps on ne joue pas à armes égales. Pas de quoi être fiers. “ Selon moi le combat est déloyal. J'suis certaine que le nombre a une grande importance dans la récolte des clifford. Puisque chacun peut emmener sa pierre à l'édifice. Alors quoi, pour les devancer, on doit être trois fois meilleurs qu'eux ? Sachant qu'on a aucune idée de comment on récupère le fric ? D'aileurs c'est un des trucs qui m'énerve, comment faire pour s'améliorer, si tu ne sais pas sur quoi tu dois t'améliorer ? Bon allez, c'est au tour de Gianni de se lancer. J'lui souhaite de récolter de la merde. Je veux poser la question et pas l'inverse. Sauf que non, évidemment, ce beau gosse, il a toujours la belle vie, regardez moi ça, il va faire les bons choix. Tss. Je déteste perdre, même pour un truc aussi con dont je n'ai pas le moindre contrôle. Je soupire. ” Bon allez vas-y, fais toi plaisir. “ J'attends donc sa question qui tue. Et là...J'suis carrément perplexe face à son choix de question. Mais quelle comère ce Gianni en fait. ” T'es sérieux ? De toute les questions que tu pourrais me poser, c'est ça que tu me demandes ? “ que je rétorque amusée. J'sais pas, il aurait pu en profiter pour tenter de grappiller des indices sur mon secret, demander des vrais trucs...Mais non, il veut savoir qui je voudrais voir se balader à moitié à poil. M'enfin ça me va, tant pis pour lui. ” Hm mon cœur balance... “ Hm bien sur, comme si on parlait vraiment de mon coeur là. En tout cas, y'a beaucoup de belles femmes dans le jeu. ” Je dirais Cami. Elle a une plastique de rêve. Et ces jambes interminables... “ Pas pour rien que c'est son nom que j'ai donné quand il a fallu qualifier un des candidats de ”désirable". " Je pense que tu ne me contrediras pas là dessus. " Je ne doute pas qu'il la trouve lui aussi à son gout n'est ce pas.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Dim 10 Mai - 3:44

« Si c'est juste prédire notre mort, ils prendraient pas beaucoup de risques vu qu'on va tous y passer un jour. Par contre, s'ils se mouillaient à estimer dans combien de temps ça va nous tomber dessus... » Gianni commenta cette histoire de prédictions morbides avec un certain scepticisme, quand même, à moins que ce ne soit autre chose. C'est juste qu'il n'accordait déjà pas beaucoup de crédit à ce genre de trucs alors il ne manquerait plus qu'on leur sorte quelque chose dans ce goût-là pour que ça devienne sordide. En vérité, il ne savait pas trop à quoi s'attendre, mais à son avis ça allait plutôt tourner autour du pot sans rien révéler de très croustillant. C'était bien ce que faisaient la plupart des voyantes, en laissant entendre que quelque chose allait vous arriver mais en laissant un maximum de portes ouvertes des fois que sur un malentendu, elles aient mis dans le mile. Gianni n'avait pour autant que l'exemple de sa grand-mère auquel se référer et c'était un cas particulier, il la soupçonnait de n'avoir jamais vraiment cru à tous ces trucs et d'avoir surtout tiré les cartes aux enfants qu'ils étaient tous à l'époque pour les amuser. « Ça fait trop longtemps, je saurais plus dire. A la fin elle avait plus toute sa tête de toute manière, elle nous reconnaissait même plus. » Ça avait été compliqué à vivre parce que sa nonna et lui avaient toujours été proches, et aussi parce que chez lui on ne se débarrassait pas des personnes âgées en les mettant en maison de retraite. Ils auraient eu les moyens, mais ils auraient refusé. « C'est pas un peu bizarre d'inviter une voyante à un enterrement de vie de jeune fille ? Les gogo danseurs, tout ça, c'est vraiment qu'un mythe alors. » Il releva d'un air amusé lorsque Michaela conta sa propre expérience, forcément un peu curieux de ce qui se passait à ce genre d'occasions d'autant que pour lui, forcément, c'était plus vraiment près de se concrétiser maintenant. Et même si d'un autre coté, ce genre de trucs, c'était pas tellement le délire recherché à la base non plus. Quant à l'effet que Michaela pouvait potentiellement avoir sur lui, il profita de la légèreté de la conversation pour rentrer dans son jeu mais n'allait pas nier que c'était une très belle femme. « Rassure-toi, y'a sûrement aucun homme que ça dissuaderait d'apprécier la vue. » Il précisa, dans un fin sourire voué à dissiper ses doutes si elle pouvait en avoir. Et il était un peu au courant de l'étiquette qu'on lui collait à lui comme à ses deux compatriotes de l'aventure, mais Gianni ne jugeait pas qu'une femme était jolie simplement quand il pensait avoir une chance avec elle, ce serait complètement idiot d'autant plus que la première femme qu'il avait trouvé vraiment belle, aussi cliché que ce soit sans doute, c'était sa mère. A sept ans et avec son objectivité de gamin, mais quand même. Les choses sérieuses commencèrent lorsque Michaela lança les dés la première, et c'était au moins aussi fataliste qu'ils se l'étaient imaginés, si ce n'est plus. Alors lui vit là-dedans une occasion bien trop belle de faire un parallèle à la Team Adler, l'air de rien. Petit, c'est vrai, d'autant plus que sa camarade n'avait pas tort, ce n'était pas techniquement de leur faute s'ils jouaient de malchance. « C'est vrai que vous avez pas été gâtés dernièrement, entre les abandons et Kai qui s'est mis à raser les murs. L'ambiance est quand même bonne, malgré ça ? » Gianni ne dirait pas non à se faire une idée de la façon dont ça se passait de l'autre coté, quand d'extérieur il n'avait rien noté qui laissait penser que c'était particulièrement tendu depuis les derniers départs. Kara devait sûrement moins bien le vivre, mais tout pourrait basculer et Gianni le savait, rien n'était joué. Il lança les dés à son tour et eut plus de chance, au point que ça lui donnerait presque envie d'y croire, soudainement, à ces conneries de prédictions. Faire les bons choix, parait-il que ça n'était pas sa spécialité alors que lui était justement en accord avec les siens pour la première fois depuis longtemps. Et après avoir hésité entre deux directions possibles, il opta pour une question qui eut le don de surprendre Michaela. « J'espère bien que j'ai pas besoin de te battre avec les dés pour te poser des questions sur ta vie, alors tu peux pas me reprocher de vouloir mettre mes notes à jour. » Il se fendit d'un haussement de sourcil amusé, assumant d'avoir comme chacun ici envie de se tenir un peu informé de ce qui se passait, et de qui s'intéressait potentiellement à qui. Il était curieux et préférait l'entendre de la bouche de ses camarades que le découvrir par les rubriques comme c'était déjà arrivé. Sa camarade choisit Cami, et c'est vrai qu'il n'était pas étonné qu'elle soit celle qu'elle n'aurait pas déprécié d'admirer en petite tenue sur toute une semaine. « Aucun risque. J'ai été à un mètre d'elle pendant toute une journée et je pense que n'importe qui aurait jugé l'expérience agréable. » Parce que Cami avait beaucoup de charme et que c'était difficile de ne pas le remarquer, surtout quand on avait passé une journée menotté à la candidate. Gianni ne doutait pas que Michaela aurait apprécié l'expérience, gage ou pas au départ. « Vous avez adopté, ton ex-femme et toi, c'est bien ça ? » La question s'était frayée un chemin hors de ses lèvres sans transition, mais c'était un sujet qu'il avait envie d'évoquer avec elle depuis qu'il lui avait semblé noter ce détail, parce qu'il lui parlait et que ça suscitait forcément une curiosité d'autant plus grande de son coté.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
when does it go away (jeudi, 16h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: when does it go away (jeudi, 16h05) — Mer 13 Mai - 18:46

Sa grand mère n'avait plus toute sa tête sur la fin. " C'est terrible ça...C'est une de mes peur de vieillir, perdre la boule. " Cela et perdre peu à peu mes facultés à être autonome. Et devenir un fardeau pour mes proches. Même si je ne suis plus toute jeune, heureusement, je pense encore avoir quelques années devant moi avant d'avoir à m'en inquiéter. Si Gianni s'est fait tiré les cartes par sa nonna, de mon côté, le contexte était bien différent. A un enterrement de vie de jeune fille. Si ce n'est pas bizarre ? Peut être. Clairement pas mon idée. Mais au final ça s'est révélé très drôle. " Je trouve ça toujours moins bizarre qu'inviter un gogo danseur, qui vienne se frotter à toi alors que t'es censé te marier dans quelques semaines. “  Enfin bon, c'est plus pour les copines qu'autre chose. Pour mon enterrement de vie de jeune fille j'avais prévenu, hors de question d'inviter des nanas à poil. Cela m'aurait mit plus mal à l'aise qu'autre chose. Je n'avais d'yeux que pour ma future femme et personne d'autre. Et j'aurais trouvé cela un manque de respect vis à vis d'elle. ” Mais tu devrais le savoir comment ça se passe non ? T'as pas été fiancé ? “ Mais peut être qu'il a rompu ses fiançailles avant que ça aille si loin. Je ne sais pas pourquoi dans ma tête je m'imaginais limite qu'il l'avait quitté sur l'autel, ou à quelques heures du grand moment. ” Bon, m'en voilà rassurée. “ que je réplique amusée lorsqu'il déciare que je ne devrais pas m'inquiéter, aucun homme ne devrait être dissuadé d'apprécier la vue, peut importe mon orientation sexuelle. Bon, je jette les dés, et j'obtiens un mauvais présage. Un truc de négatif va me tomber dans la gueule prochainement, et je ne pourrais rien faire contre. Pourquoi j'ai le sentiment que cette prémonition va vraiment se réaliser ? J'évoque ma future nomination, dont je sens pointer le bout de son nez. De son côté, Gianni a une autre théorie, la défaite des Adler. En même temps, pas besoin d'être voyant pour la prédire celle là. Avec trois personnes en moins, c'est un peu joué d'avance. ” J'attends avec impatience que le mercato ouvre. “ Qu'on puisse recruter et rééquilibrer le tout. Mais bon je n'ai pas l'impression que ça soit dans les plans de la production. Y'a plus qu'à espérer qu'un Adler ne se fasse pas encore virer dimanche prochain. Au moins côté abandon, on devrait être safe. Je n'imagine pas qui que ce soit d'autre dans nos rangs décider de lâcher l'affaire. L'italien concède qu'on a clairement pas été gaté depuis le début. ” Elle est excellente oui. Bon t'as Jill qui fait sa Jill, mais à part ça. “ Disons que ce n'est pas le bout en train de la bande. Il ne faut pas être susceptible avec elle et ses piques acerbes. Moi ça me fait rire plus qu'autre chose. ” On a prévu un truc tous ensemble ce soir d'ailleurs. “ Donc s'il cherche une de ses groupies, celles des Adlers seront indisponibles quelques heures. Bon puisque je suis celle qui a perdu au jeu de la chance, c'est à Gianni de me poser une question. Sur qui je voudrais voir se balader à moitié à poil...Choix de question intéressant, mais why not. Ce que je lui fais remarquer, mais il espère bien que pour m'interroger sur ma vie personnelle, il n'ait pas besoin de dés. ” C'est pas faux. Mais là je n'avais pas le droit à un joker. “ Donc j'aurais dû dire la vérité, rien que la vérité. Ou pas. Quoi qu'il en soit, je réponds donc et choisit Cami. Une très belle femme. Je ne doute pas que Gianni approuvera mon choix. Il me rappelle d'ailleurs qu'il a été menotté à elle durant une journée et a jugé l'expérience agréable. Comme n'importe qui l'aurait trouvé à sa place. " Hm pas sure. Tu pourrais me mettre n'importe qui attaché à moi, je pense qu'au bout de quelques heures je le vivrais mal. “ Ne pas être libre de ses mouvements, ça m'aurait vite gonflé. Alors je suis bien contente de ne pas avoir eu à subir ce défi. Et j'espère dans l'avenir ne jamais l'avoir. Je suis quand même assez étonnée qu'ils aient eu l'air de tous le vivre plutôt bien. Trop de patience en eux. ” C'est exact. On a adopté deux petits monstres, un frère et une soeur, quand ils avaient 5 et 12 ans. “ Pas des plus orthodoxes j'en conviens. ” J'aime les défis, mais je pense que celui là c'est le plus gros que je me suis jamais donné. “ que je rajoute en plaisantant. Clairement on s'est rajouté une tonne de complexité en adoptant des enfants aussi grands, et qui en plus ont encore leur mère en vie.  ” Mais c'est sûrement la meilleure décision que j'ai prise de ma vie. Ça et quitter l'Afrique du Sud. “ Sans quoi ma famille n'aurait pas existé. ” Et toi ? Pas d'enfants ? Y'a pas des mini Gianni qui traînent quelque part ? ” L'avantage quand t'es lesbienne, c'est que tu ne risques pas de tomber enceinte par accident. Alors que lui peut être cela lui ait déjà arrivé. Volontairement ou non.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALLE MYSTÈRIEUSE-
Sauter vers: