Partagez
 

 Through your eyes (lundi, 20h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Through your eyes (lundi, 20h) — Mar 5 Mai - 0:19

Assise sur l'un des sièges, tu as les genoux repliés vers ton ventre. Tu observes les différents candidats vivre leur vie. Meilleure vie. Chut, je suis concentrée, signales-tu à ta petite voix. Il serait peut-être temps de trouver un nouveau secret ? Pour le moment, nous n'avons pas dépassé le pourcentage recommandé. Tu ne peux pas t'attacher. Tout comme toi. Un conflit interne se déroule dans ta tête, mais tu restes imperceptible à l'extérieur. Ton expression reste neutre et tu fixes les écrans, à la recherche de l'erreur ? Du petit détail ? Ou parce que tu es curieuse de connaître leurs agissements. Ils sont tous au courant qu'ils sont filmés, ils se prêtent au jeu tout comme toi, mais que penserait-il s'il savait que présentement tu étais devant à les observer ? Pour le moment, on ne t'a pas détrôné de ton statut de meilleure chasseuse de secrets. Le buzz a plusieurs fois retentit depuis lundi. Tu fais partie de ces joueurs qui n'ont pas eu froid aux yeux. Avec Aera, Santo et Louis vous faites une sacré bande. Tu ne sais pas pour qui les garçons ont buzzé, mais ta petite voix te dis qu'il faut que tu fasses attention. Tu acquiesces, même si depuis son retour en force elle complique plus qu'elle ne facilite. La porte de la pièce s'ouvre sur Ashley. Tu souris timidement. "Tu as pris la résolution de ne plus boire avant un prime ?" Ta petite voix joue dans la finesse. "Désolée... c'est parti tout seul. Le fait de te voir mal n'était pas une vision très agréable. J'espère que tu vas mieux." Tu rattrapes par de la bienséance un peu bateau, mais sincère. Ashley fait partie de ta team, tu dois donc le soutenir.



@Ashley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.


Dernière édition par Izïa le Mer 6 Mai - 10:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Mar 5 Mai - 16:44

Ashley n’a pas un sou en poche mais il se dit qu’il pourrait bien profiter de grappiller des informations pendant qu’il est pauvre. Histoire que ça lui serve si un jour il retrouve la capacité de buzzer. Trouver @Izïa dans la pièce n’est qu’une bonne surprise, elle est probablement en tête du tableau des enquêtrices de la saison et il peut prendre exemple sur ses méthodes. “Touché !” dit-il quand elle lui demande s’il a décidé de ne plus boire avant de lui présenter ses excuses. Ce qui n’est vraiment pas nécessaire. Il a pas l’égo aussi fragile que son foie. “Oh t’excuses pas, j’ai bien mérité qu’on se moque un peu de moi, je me suis ridiculisé.” lâche-t-il en rigolant. C’est fair-play. Il a fait de la merde, il n’y a pas de raison de prétendre qu’il s’est pas tapé l’affiche dimanche soir. Il a conscience que c’était pas son moment le plus digne. “Ça va mieux, le poignet semble aller aussi. J’attends jeudi qu’on me l’enlève. Et pour répondre à ta question : non, je n’ai pas pris la résolution de ne plus boire avant un prime. Mais j’ai décidé de ne plus boire cinq shots sur un estomac vide avant un prime.” explique-t-il avec un petit rire. Enchaîner le repas pas très consistant -parce que pas très bon- au restaurant d’altitude qui était noyé dans le stroh l’avait mis en condition pour l’apéro, puis il avait picolé pendant le prime. Bref, il a pas été responsable et même si pour certains c’est choquant de voir qu’il est lui aussi capable de lâcher prise, il a surtout honte de s’être vautré et d’avoir fait s’inquiéter ses camarades. “Tu cherches des informations sur quelqu’un en particulier ?” demande-t-il en pointant du doigt les écrans qui s’offrent à eux pour espionner leurs camarades. Izïa a, encore, buzzé cette semaine et comme elle était sûre à plus de 70% la semaine dernière, il doute qu’elle soit venue pour confirmer une théorie, non elle doit déjà être passée à sa prochaine cible.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Jeu 7 Mai - 15:19

Tu vois il est pas vexé. Ta petite voix va de son commentaire. Tu acquiesces. Il relève que tu te moques de lui. Tu penches la tête. Te moquer ? Il rit alors tu souris. Tu ne comprends pas tout, mais après calcul tu préfères l'écouter plutôt que de poser des questions. C'est la meilleure solution. Il te parle de son poignet. Tu te rapproches pour l'observer. Tu acquiesces au mot jeudi. "Je te demanderais ce jour-là si ça va mieux." Dis-tu avant de l'enregistrer dans ta mémoire. Il se donne des conseils. Tu relèves la tête et lui demande : "Si tu connaissais le résultat pourquoi tu l'as fait ?" Pourquoi - alors qu'il connaît ses limites - s'est-il infligé ça ? Il n'est pas question de regard des autres, lui-même a déclaré qu'il s'était ridiculisé au prime. Avait-il un souci que la boisson pouvait résoudre ? "L'alcool résout-il vraiment des problèmes ?" Demandes-tu en penchant la tête. Tu n'en a jamais bu. Faux, tu as bu une gorgée d'alcool dans l'aventure, mais tu l'a très vite ressorti. Tu ne supportes pas la substance. "C'est une saine résolution. Tu es plus joli maintenant." Dis-tu avant de sourire timidement. Tu te concentres de nouveau sur les écrans. Il te demande si tu cherches des informations. Tu tournes ta tête et croise son regard. "Peut-être." Tu souris. "Maci est toujours dans ma tête, mais sa cagnotte et son pourcentage ne m’engage pas à continuer pour le moment. Louis est rentré dans ma ligne de mire, tout comme toi..." Déclares-tu au candidat. "Et toi ? Comment avance tes recherches ?" Demandes-tu attentive à sa réponse, tout en élaborant un plan de questions à lui poser à la suite de la discussion.

@Ashley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Ven 8 Mai - 17:05


“Ça dépendra de ce que nous réserve Natéo comme soirée. Je crois que je vais garder mes bras croisés, histoire de pas prendre de risques inconsidérés.”dit-il avec un rire franc. Peut-être qu’il restera assis toute la soirée et ne boira qu’à la paille n’en déplaise à ses camarades. Juste par mesure de sécurité. “C’était un coup de tête, j’ai pas vraiment réfléchi.” concède-t-il, Natéo lui a proposé un shooter, puis deux… et ils se sont arrêtés au moment de démarrer le prime. Ashley n’a jamais eu l’intention d’être ivre en direct mais il s’est laissé emporter et ils savent tous comment l’histoire s’est terminée… “Je ne sais pas trop… peut-être certains oui ? Probablement pas des problèmes très importants ou très complexes cela dit.” L’alcool ne va pas résoudre la faim dans le monde, ni la soif d’ailleurs parce que ça déshydrate. Mais ça peut résoudre des petites gênes en société, quand vous n’osez pas aller vers la fille qui vous plaît et qu’avec un peu de courage liquide vous prenez les choses en mains et allez lui parler. “Oh… merci !” dit-il un peu gêné. Il n’a jamais été très doué pour accepter les compliments, ni pour les faire -il croit-. Il est plus habitué à ce qu’on l’ignore ou qu’on pense à lui comme une after thought, plutôt que de lui accorder de l’attention, alors ça le laisse un peu perplexe quand on lui dit des trucs gentils comme ça, sans raison apparente. “Je dois être très très loin dans ta ligne de mire avec ma cagnotte à zéro ! Peut-être que je devrais la jouer fine et ne pas gagner d’argent pendant quelques temps. Histoire de pas me faire piquer le peu de fric que je vais réussir à gagner immédiatement.” plaisante-t-il un instant dans un sourire. Il serait tellement frustré si après avoir trimé comme un boeuf il se retrouvait à perdre les 5,000£ durement acquises parce qu’un buzz venait lui faire péter son secret. “Ça avance pas mal du tout.” dit Ashley avec un air un peu mystérieux. Il veut pas lui avouer qu’il avance pas si bien que ça, parce que bon, c’est la meilleure enquêtrice du chalet et il veut pas complètement perdre la face. Ses idées se dessinent plus clairement mais de là à dire qu’il est sûr de ce qu’il pense… y’a un monde. “Y’a un truc que j’ai noté pendant le prime. Tu as dit que tu ne te souvenais plus du premier film que tu as vu au cinéma… comment ça se fait ? Je veux dire, avec ta mémoire absolue et tout ça…” demande-t-il curieux de cette apparente contradiction qui n’en est peut-être pas une, mais qui lui semble un peu étrange.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Dim 10 Mai - 1:31

Ne pas réfléchir peut amener des erreurs de jugement. C'est ce que tu conclus suite à la discussion avec Ashley et son excès de boisson la semaine dernière. Lorsque tu lui demande si l'alcool peut résoudre des problèmes il te répond à l'affirmative. Tu acquiesces et enregistre sa réponse. Tu vas très certainement la comparer avec un autre point de vue, pour en apprendre plus. "Merci de m'avoir éclairée." Réponds-tu d'esquisser un sourire timide. Tu le complimente, il te remercie à son tour, mais gêné. Tu gardes ton sourire, mais détourne ton regard et te concentre sur les écrans. Tu l'écoute, mais tu es aussi en recherche d'indices, de faux-pas pour renforcer et augmenter ta cagnotte. Vous parlez des secrets et de vos prochaines ou de vos potentielles cibles. Tu lui confie que tu es sur la piste du sien. Il relève un point primordial, il n'a plus de sous dans sa cagnotte. "C'est une stratégie comme une autre, tu peux aussi récupérer 5 000 et buzzer un secret. Coup de bol, tu gagnes le pactole !" Dis-tu avant de le regarder au coin. Tu lui demande par la même occasion des informations sur le déroulement de ses recherches. Il t'annonce que ça avance pas mal du tout. Tu acquiesces. "Parfait. Bon courage alors, j'espère que tes pistes sont bonnes ! Tu aimerais découvrir le secret d'un candidat en particulier ?" Demandes-tu avant d'écouter sa remarque qui porte sur une question posée lors du prime. "Je ne sais pas. J'aimerais m'en souvenir, mais il est brouillé. Soit j'en ai trop vu à la fois soit je l'ai tellement peu aimé que je l'ai juste supprimé de ma mémoire." Tu ne peux pas l'inventer ce film ne t'en souvenant pas. Mémoire photographique ou non, tu n'as aucun souvenir. "Toi c'était lequel ? Il t'as marqué ?" Autant renvoyer la balle et en connaître plus sur ton équipier de team.

@Ashley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Lun 11 Mai - 4:59


“Oh, de rien ?” dit-il pas sûr d’avoir été très utile mais quand on le remercie, il ne sait pas trop quoi dire d’autre. Izïa aime bien discuter stratégie, du moins c’est ce qu’il lui semble, Ashley a parfois un peu de mal à la lire. Il se trouve qu’en général, ils sont assez d’accord mais que cette fois-ci il n’est pas sûr d’être tout à fait sur la même longueur d’onde. “Oui mais si je gagne le pactole et qu’ensuite un autre enquêteur vient me piquer ma cagnotte fraîchement acquise, je me retrouve immédiatement à la case départ !” Et ça se serait tellement frustrant, parce que perdre son fric à cause du grimoire, c’était chiant mais un passage obligé quand on a sa malchance. En revanche, perdre son secret et sa cagnotte durement gagnée ? C’est juste le scénario catastrophe. Pour ce qui est de savoir quelle cagnotte il aimerait décrocher, il n’est pas difficile. Les secrets qu’il visait au départ ont tous fait l’objet d’un ou deux buzzs, donc il sait que c’est probablement peine perdue, entre le moment où il réussira à récupérer assez d’argent et le moment de valider après la confrontation, ça lui sera passé sous le nez. “Au point où j’en suis, n’importe quel secret serait apprécié. Celui de quelqu’un avec une grosse cagnotte encore plus, mais je me plaindrais pas quel que soit le montant.” Même 1000£. Juste de quoi survivre et peut-être appâter un enquêteur mal avisé qui aurait eu le buzz trop rapide. C’est tout ce qu’il demande Ashley, c’est pas si exigeant. Si ? Elle dit qu’elle a oublié le film ou qu’elle l’a supprimé de sa mémoire et ça le fait tiquer. Parce que c'est un choix de tournure de phrase volontaire. “Tu peux faire ça ? Supprimer des trucs de ta mémoire volontairement ?” demande-t-il pour avoir confirmation. Ça serait tellement bien de pouvoir supprimer des choses comme ça, lui il trouve que dans son cas, plus il aimerait oublier un truc, plus il y pense ou le grave dans sa mémoire. “Chérie ! J’ai rétréci les gosses. J’avais… 9 ans ? J’ai surtout été marqué par une scène où il y a une fourmi qui a l’air d’être géante et méchante. La peur de ma jeune vie.” dit-il avec humour et sincérité. Elle était vraiment terrifiante pour le gamin qu’il était cette fourmi.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Mer 13 Mai - 9:50

La logique d'Ashley te convainc. Il n'a pas tort sur ce coup. Ta petite voix te dis que tu pourrais argumenter sur le fait que la découverte d'un secret pourrait lui faire gagner un peu de réputation, mais alors le débat subit une modification. Quel est le plus intéressant à obtenir ? Une réputation ou de l'argent ? Tout dépend de l'objectif du joueur-se te répond ta petite voix, mais maintenant tu veux en savoir plus, tu veux lancer des sondages et donc tu vas poser la question à Ashley. "Bien joué." D'abord tu le complimente. "Il est mieux d'avoir une bonne réputation de joueur qui a trouvé un secret ou garder son secret, son argent et risquer de rater le coche ?" Tu souris timidement à ta question car tu la trouve intéressante et tu as envie d'entendre son avis. Sa profession intrigue ta petite voix et c'est aussi pour cette raison que tu discutes avec lui. Il apporte des connaissances et de la sagesse dont vous avez bien besoin... surtout ta petite voix. "Oui, mais je ne le fais pas souvent." Même très rarement. "Tu aimerais supprimer des souvenirs ?" Suite à son intérêt porté sur ta mémoire et surtout sur ce premier film que tu as oublié. Tu aurais pu mentir et citer un film des 90's... mais à quoi bon ? Ce ne serait pas vous. Ashley te parle du sien, Chérie ! J'ai rétréci les gosses. "Tu n'aimes pas les insectes ? Ou c'est parce que c'était plus gros qu'un humain et que ça a enclenché ton instinct de survie ?" Tu souris. "Tu devais être mignon. Tu as toujours été brun ?" Question bonus pour te façonner un petit Ashley de 9 ans dans ta tête. "Tu n'as jamais eu envie d'être le personnage principal de ta vie ?" Demandes-tu soudainement. Merci l'intervention de ta petite voix qui continue : "Je veux dire par là que tu es toujours dans ce contrôle de ne pas vouloir faire de vague... bon sans prendre en compte ton écart du prime dernier... mais la vision que tu as de toi n'a pas l'air d'être au plus haut de sa forme." Ça y est j'ai terminé. Elle te laisse reprendre les commandes et tu restes silencieuse, à l'écoute du presque quarantenaire.

@Ashley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Jeu 14 Mai - 2:53


“Je pense qu’il est mieux d’avoir une réputation de bonne personne. Je crois qu’aux yeux du public la chasse au secret c’est intéressant mais pas primordial. Et puis le mieux ce serait quand même de trouver des secrets en gardant le sien non ? Le meilleur des deux mondes.” répond-il avec un sourire. Pour l’instant il est loin d’avoir le meilleur des deux mondes, il a pas de cagnotte mais son secret et il a pas trouvé quoi que ce soit. En gros il est dans la merde sur un plan stratégique. Quand elle lui répond qu’elle peut effectivement supprimer ses souvenirs il est un peu perplexe parce qu’il imagine sa mémoire comme un château de cartes, le genre qui s’écroule si on enlève une brique, alors que celle d’Izïa semble être un disque dur interne qui ne subit pas de conséquences. “Oui, quelques-uns. Les moments embarrassants ou les erreurs de jugement qui ont mené à des faux-pas. Les cauchemars aussi.” Surtout les cauchemars en fait. Le reste ça le fait chier mais les cauchemars c’est le pire, ça reste avec lui pendant des jours et les plus atroces l’ont tellement marqué qu’il s’en souvient encore aujourd’hui alors qu’ils datent de son enfance. Il a d’ailleurs fait un cauchemar avec la fourmi du film, mais pas aussi marquant. “J’ai rien contre les insectes mais quand ils sont présentés comme dangereux, avant de s’avérer être dociles, c’est pas mon délire. Peut-être que ça a quelque chose à voir avec l’instinct de survie maintenant que tu le dis.” admet-il, peut-être qu’il a juste eu peur pour sa vie, parce qu’à neuf ans quand on est à fond dans un film on le vit comme si c’était à nous que ça arrivait. “Jusqu’à mes deux ans j’étais presque roux, puis ça a viré brun. Pourquoi ?” interroge-t-il parce qu’il voit pas trop ce que ça peut apporter à Izïa de savoir ça, mais comme elle s’est avérée une bonne enquêtrice, il sait pas ce qu’elle peut tirer comme conclusions de ses informations les plus anodines.  Sa réflexion sur le fait d’être le personnage principal de sa vie le laisse un peu dubitatif. Il a l’impression de voir ce qu’elle veut dire mais n’est pas sûr d’être d’accord. “Je crois pas qu’être le personnage principal de sa vie ça veut dire rouler des mécaniques. C’est sûr que je ne serais jamais le personnage principal de ma vie s’il s’agissait d’un film d’action, mais les exemples de personnages qui ont des faiblesses et des doutes en littérature ou au cinéma c’est monnaie courante.” explique-t-il avant d’ajouter : “Et si tu veux mon avis, ils sont bien plus intéressants !” dans un murmure avec un clin d’oeil.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Through your eyes (lundi, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Through your eyes (lundi, 20h) — Sam 16 Mai - 16:21

Avoir une réputation de bonne personne. Est-ce que Jill a des risques de partir ? Pas que tu l'évalues comme une mauvaise personne, mais elle prend son rôle de bad girl tout comme de critique vraiment à coeur. Est-ce que tu peux confirmer que tu es une bonne personne ? Au vu de tes actions tu fais partie de cette catégorie et donc aucune inquiétude à avoir, mais tu es dans un jeu et la roue peut très vite tourner. "Là-dessus, je suis d'accord à 100 % !" Réponds-tu à Ashley. Ton secret pèse à ta petite voix, mais heureusement, toi tu le gère plutôt bien et tu entames cette semaine avec ce devoir de semer le doute, dévoiler mais pas trop et surtout garder cette part de mystère que tu gardes près de toi depuis le début de ton aventure. Les souvenirs, vous enchaînez sur ce sujet et alors que tu annonces à Ashley que tu peux en supprimer quand tu veux, lui dévoile qu'il aimerait avoir cette capacité. "Les cauchemars ce ne sont pas des souvenirs." Précises-tu à Ashley. "Les cauchemars sont le produit de l’inconscient, souvent des rêves longs, compliqués et angoissants. D’une nuit sur l’autre, le même cauchemar peut revenir comme pour souligner un dysfonctionnement ou un problème qui doit être résolu... tu en fais encore aujourd'hui ?" Si tu peux apporter ton aide... Les enfants font souvent des cauchemars et lorsqu'il évoque le film de son enfance, tu te demandes s'il a peur des insectes. Il te répond et tu acquiesces. Bon à savoir. Tu n'es pas férue de blague, mais si l'envie t'en prenait tu sais quel tour ne pas faire au contact du candidat. Faire rire oui, lui faire peur et accélérer ses battements de coeur ne ferait que lui frôler la crise cardiaque plus qu'autre chose. Mauvaise idée donc. Tu demandes des informations supplémentaires sur son enfance. "Pour me figurer ta tête enfant." Tu souris, avant de lui poser une question plus sérieuse qui demande une réponse dans la même veine. "Quel est ton personnage préféré, livres et films confondus ?"

@Ashley

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALLE D'OBSERVATION-
Sauter vers: