Partagez
 

 splash. (sam. 16h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
splash. (sam. 16h00) Empty
Message (#) Sujet: splash. (sam. 16h00) — Mer 6 Mai - 11:25

Splash
Samedi - 16h00
@Roma & @Santo

Les deux ça fait dix minutes qu’ils ont jeté leur dévolu sur la silhouette de Roma. Tranquillement perchée sur un transat’ à gribouiller dans son carnet, la scène est beaucoup trop sereine pour que ça n’éveille pas des idées de désordre dans leurs esprits. Ça brainstorm sur la façon dont ils pourraient se débarrasser de son précieux sans engendrer trop de dégâts. Louis il propose un truc simple, le premier en charge de lancer les hostilités passe à l’action et l’autre s’assure que le carnet de Roma sort du cadre pour qu’ils puissent faire leur affaire. Ils savent qu’ils encourent la castration si ça vire à la catastrophe mais c’est un risque qu’ils sont prêts à prendre. Ils misent beaucoup sur leurs talents d’organisation pour réussir à éviter le drame qui semblerait évident pour toute personne sensée. Terminant leurs bières dans un cul sec lanceur de top départ, leur aura les trahi déjà sur les prémisses de leur connerie. Arrivant en bande comme deux spectres menaçants, Louis il a cet air innocent absolument pas crédible qui colle pas à son teint peint sur son visage. « Roma ? » il demande pour attirer son attention, créant une ouverture à Santo pour s’occuper du carnet. C’est un jeu de vitesse avant tout. Santo c'est le partenaire idéal pour ce genre d'organisation de forcené mais fichtrement efficace. Attrapant les chevilles de leur victime, parfaitement ignorant qu’il y risque un coquard ou un nez cassé, il laisse à l'italien le soin de s'occuper de ses bras pour que leur partage des forces soit égal. Un bref regard entendu en guise d'accord silencieux et son sourire de petit con perce sur ses lèvres, leur efficacité de coordination trahi leur années d'expérience dans la connerie. Quelques protestations à peine, la pauvre Roma n’ayant pas le temps de se retourner pour éviter son triste sort. Plouf une Roma à l’eau.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
splash. (sam. 16h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: splash. (sam. 16h00) — Jeu 7 Mai - 20:20

Y'avait ces bonnes idées qui naissaient assez spontanément, d'un regard mal tombé sur une silhouette un peu trop heureuse. Roma c'était ça, sa punition. Elle cochait toutes les cases de la victime attirée. Plutôt très cool, elle faisait l'unanimité, marrante, calme, toujours disponible, leur petite maman parfaite alors qu'elle était à peine plus âgée qu'eux. S'ils lui avaient proposé un bain elle aurait sans doute dit oui, mais pour Louis et Santo la perspective était totalement différente. C'était beaucoup plus drôle de l'emmerder, Roma. Ils devaient bien cocher quelques cases eux aussi. Le duo franco-italien il se démarquait par son allure pas du tout suspicieuse, bouteilles vides abandonnées sur le bord de l'herbe et lever un chouilla trop rapide pour que ce soit une coïncidence. Même une partie de Fifa ça les faisait pas s'activer aussi vite. Ils avaient quand même pris la peine de s'assurer de la sauvegarde du fameux carnet à dessins, pas encore prêts à se faire maudire par des incantations indiennes zarbi. Santo il souriait lèvres scellées, avec ses yeux pétillants qui appelaient à l'attention. Et hop, top départ annoncé par l'appel de Louis. Il avait profité du créneau de relevage de visage de l'indienne pour lui chiper son carnet et le refermer d'un coup avant de le jeter sur l'herbe. Il avait pas fallu une seconde de plus pour que ses mains attrapent les bras de Roma et qu'en un éclat de moquerie ils la balancent à l'eau. Louis et Santo ils étaient bien heureux là, avec leurs gueules de gamins pas peu fiers. Un high five et ils avaient braqué leurs regards sur le visage mi-surpris mi-irrité qui accusait leur réussite. Ca va Roma ? Elle est bonne ? La posture de sécurité elle visait à se reculer un peu et enlever leurs t-shirt pour pas se taper un retour de karma avec une initiative de traître. Tu pouvais enlever tes fringues avant d'aller à l'eau quand même. Allez, bon après-midi Roma. Signé, tes deux petits cons préférés.

_________________
splash. (sam. 16h00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
splash. (sam. 16h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: splash. (sam. 16h00) — Jeu 7 Mai - 22:41

Il fait pas trop mauvais aujourd’hui, alors Roma elle profite de l’extérieur. Elle revient à peine des boites aux lettres, elle a passé un petit moment sympa avec Cami, discussion entre copines et tout. En rentrant elle récupère son carnet de dessin qu’elle avait laissé dans sa chambre et s’installe près de la piscine extérieur, histoire de profiter des rayons du soleil. C’est pas la bronzette en maillot de bain, mais ça fait plaisir de prendre un peu le soleil. Tranquillement elle feuillète son carnet à la recherche d’un dessin qu’elle n’a pas terminé, un portrait qu’elle a mit en suspend la semaine passé, ayant la capacité de concentration d’un enfant de cinq ans en ce qui concerne cette pratique artistique. Elle note du mouvement sur sa gauche, sans vraiment y prêter attention. Ce n’est que lorsqu’elle comprend que le mouvement en question se dirige volontairement vers elle, qu’elle commence à s’en inquiéter. Absorbé par la recherche de ce portrait inachevé, elle ne lève la tête que lorsqu’on l’interpelle. « Hm ? » A peine le temps pour elle de marmonner une injection interrogative et de remarquer la présence de Santo et Louis qu’elle se fait arracher des mains son carnet. « Hein? » Mais qu’est-ce qu’ils foutent là ? Sérieusement. Bien vite elle aura une réponse à sa question parce qu’il y en a un qui lui prend les chevilles pendant que l’autre lui attrape les bras. Elle tente de se défaire de cette situation bancale en gigotant comme un poisson hors de l’eau, mais rien à faire. « Je vais vous tuer. » Elle a peine le temps de menacer qu’elle se retrouve déjà dans l’eau. Aujourd’hui elle avait sortie une petite robe printanière qui allait pas trop mal avec ce temps pas trop dégueulasse. Sans oublier le genre de gilet en laine qu’il faut laver à froid et qui supporte très mal l’eau chloré. Elle remonte à la surface, les cheveux dans les yeux. Le chlore qui lui pique les mirettes et qui lui chatouille les narines. Elle pose ses pupilles sombres sur les deux rigolos, l’arcade sourcilière qui oscille entre l’irritation et l’épuisement. Bien sûr ils sont content de leur coup. Les deux gamins ils se tiennent les côtes à force de rire. Roma, elle sait pas encore si elle doit fulminer ou rigoler tellement ça la rend lasse là. « Vous avez de la chance de pas m’avoir balancé avec mon carnet à dessin. » Qu’elle proteste dans un rire pincé. « Elle est bonne oui. » Qu’elle s’exclame tout en faisant des grands gestes dans la piscine histoire de les arroser comme elle peut. Elle remonte sur le bord de la piscine, lançant un regard en biais à Santo qui pousse le vice à la taquiner sur ses vêtements. Bah ouais elle aurait bien aimé avoir la possibilité d’épargner ses fringues. En silence (et autant dire que ça n’annonce rien de bon) elle retire son gilet, fait glisser sa robe pour se retrouver en sous vêtements. Elle est bien contente d’avoir pensé à mettre un soutif ce matin, parce que c’est pas le cas tous les jours. Les chaussures elles flottent au milieu de la piscine, c’est dommage parce qu’elle aurait bien aimé s’en servir pour en assumer un. Elle se trouve debout, leur fait fasse les bras croisés et les sourcils froncés. « Le but c’était de me déshabiller ? » Elle essaye de garder le mode je suis à moitié vénère, mais en vrai ça lui ai déjà passé, maintenant qu’elle a un objectif bien plus amusant que de bouder. Rapide pas tellement subtile la Roma, elle tente de se mettre derrière Santo, dans le but de l’attirer vers la piscine. Y a pas de raison qu’elle soit la seule à y laisser ses fringues. Il a eut le temps d’enlever le haut, mais il a encore assez de fringue sur lui pour satisfaire Roma. Elle le pousse avec ses petits bras et tente de prendre toute la force qu’elle peut dans ses petites jambes pour le déstabiliser. Mais clairement … ça marche pas vraiment. « Si tu te retournes contre ton pote, je te pardonne. » Qu’elle tente à l’attention de Louis. Parce qu’elle a besoin d’aide. « T’es plus sucré ou salé ? » Elle a déjà fait le coup à Santo pour son anniversaire, alors ils comprendront tout à fait qu’elle tente d’acheter Louis avec un bon petit plat. Non parce qu’avec Santo ils sont censé être dans la même équipe non ? Ou bien elle a loupé le memo de son transfert chez les Swchartz.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
splash. (sam. 16h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: splash. (sam. 16h00) — Dim 10 Mai - 21:26

Ils sont vifs les deux. A la pointe de l'organisation, on sent qu’ils sont loin d’en être à leur coup d’essai. Roma était une cible de choix. Moins nerveuse qu’une Jill et moins entrainée qu’une Micha, ils avaient justement deviné qu’ils n’avaient pas à s’inquiéter de ses capacités à leur échapper. L’indienne proliférant des menaces de mort dans quelques gesticulations, leurs moqueries qui leur font échos dans l’ignorance la plus totale. Évidemment leur coup était trop bien monté pour que le splash final ne produise pas. Leur mission brillamment accomplie, c’est un high five félicitant une collaboration sans faille qui s’en suit tandis que la petite tête de Roma ressurgit hors de l’eau. Ils se débarrassent de leurs t-shirts au cas-où m’voyez, à défaut de vraiment se sentir menacé il fallait tout de même rester prudent. « On a bien étudié l’affaire. » L’histoire du carnet ils l’avaient vue venir à dix mille, Louis et Santo ils étaient dans la maîtrise totale sur ce coup-là ; c’était les sous-estimer dans leur connerie d’imaginer qu’ils n’y auraient pas pensé. Ils ricanent comme deux bienheureux, ravis de cette belle après-midi placée sous le signe du succès. Louis il observe Roma se mouvoir tel un félin prêt à bondir. « Elle va attaquer. » qu’il glisse assez fort à Santo pour que ça arrive jusqu’aux oreilles de la concernée. Elle semble penser qu’ils avaient pour but de la déshabiller, ce qui lui sembla plutôt inapproprié -m’enfin pour les notions de bienséance qu’il restait encore après cette semaine… « C’est toi qui te déshabilles. » il constate, désignant d’un regard les chaussures flottant sur l’eau agitée. Il l’observe se mouvoir, glissant vers le transat et la laissant s’en prendre gentiment à Santo. Gentiment, oui, parce que la scène lui provoque un petit sourire et il la regarde s’affairer avec détermination. « C’est moche ce que tu fais Roma. » Il s’offusque calmement, la fixant de son air faussement embarrassé et s'emparant de ses lunettes de soleil trainant sur le transat. « On ne brise pas un pacte de sang. » Il conclut théâtralement en glissant la monture sur son nez. Récupérant le carnet au sol il achève sa transformation de Roma 2.0. « Mais tu peux rejoindre la team si tu veux, moi je suis plutôt salé. » Il articule avec son grand sourire, laissant Santo se débrouiller avec la fougue de l'indienne. « Et toi ? » Il demande curieusement à Santo le plus naturellement du monde. Roma elle est toujours sur les côtes du blond et Louis il ne va pas abandonner son binôme italien sur ce coup. « Par contre si tu le mets à l'eau... » Il agite légèrement le carnet comme une menace, triomphant de son acquisition. Il ne pousse pas le vice Louis, il ne s'approche pas de la piscine pour ne pas risquer de se faire avoir comme un bleu. La diversion est parfaite. Qui aime bien châtie bien comme on dit, bien sûr qu'il ne jettera jamais son carnet mais il est convaincu de l'efficacité de sa menace. En revanche il est prêt à l'envoyer à Santo dès qu'elle arrivera vers lui.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
splash. (sam. 16h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: splash. (sam. 16h00) — Mer 13 Mai - 12:22

Roma, sans surprise, elle avait atterri dans l'eau. Qui plus est dans un splash suffisamment bruyant pour attirer les regards des quelques glandeurs qui profitaient du soleil dans le coin. Ca avait eu le don de leur arracher un bon rire moqueur aux deux salauds. A mission bien rodée, succès rapide. Et les menaces de Roma offraient une saveur d'autant plus satisfaisante à ces minutes d'égarement. Futés, ils avaient abandonné leurs tshirts, anticipant les éclaboussures prévisibles de l'indienne vengeresse. Attention tu vas le mouiller. Il avait indiqué son carnet encore à terre, avec son minois souriant de gamin. Louis et Santo c'était aussi les sous-estimer que de croire leur objectif totalement assouvi. Certes, la phase 1 avait été un franc succès, mais dans leurs esprits de glandus l'idée ne s'arrêtait pas à une simple mission piscine. S'ils avaient choisi Roma c'était principalement parce qu'elle avait le profil idéal : elle pourrait bien supporter leur comportement pendant une petite heure. C'était tout un art d'emmerder les gens. D'abord, un acte déterminé. Un truc cinglant, qui marquerait le coup. Puis, la manipulation. Leurs langages corporels ils criaient complètement à la provocation. Louis et Santo ils gouvernaient tranquillement, épaules relâchées et pieds bien plantés dans le sol, pas effrayés un instant par le regard noir de Roma. La pauvre elle croit que ça s'arrête là. Il avait répondu au français. C'était presque trop beau de la voir sortir de l'eau avec sa robe collée à son corps. Y'avait eu un instant de silence calculé, où le duo franco-italien s'était conforté dans sa position de force, tandis que l'indienne s'était libérée de ses vêtements. C'était qu'un acte de bienveillance. On a vu ton cerveau trop chauffer au soleil, fallait éviter la catastrophe. Il préférait préciser, qu'elle ne les prenne pas pour des goujats. Louis et Santo tout ce qu'ils faisaient c'était évidemment pour elle. Dans une histoire de chevaliers on les aurait presque qualifiés de héros. Mais comme prévu elle ne se satisfaisait pas de cette version, Roma. Et son attaque s'était d'abord faite en unilatéral. Objectif Italie à l'eau. Comme s'ils n'y avaient  pas pensé. Le gars il avait bien stabilisé ses appuis, se pliant simplement aux attaques dans les côtes. Ca, c'était pas très agréable, mais pas non plus suffisant pour le faire chuter. Ah, ça chatouille. Il abusait un peu, avant qu'elle n'abandonne. Louis et moi c'est plus fort que ta tentative de corruption. Roma elle s'y prenait comme une lâche, avec une technique déjà trop utilisée. Tout le monde l'avait vue préparer ses petits banquets pour les uns et les autres, c'était trop simple d'essayer de les acheter avec ça. Mais quitte à pousser... Plutôt sucré moi, tu vas devoir trimer. La tentative de diversion elle était parfaite. Le duo il avait en mains le seul élément leur permettant d'exercer une pression totale sur l'indienne. Et pendant qu'elle se rapprochait du français Santo il avait fait un pas en arrière pour sécuriser l'envoi du carnet. Bras en l'air, prêt à le réceptionner. Tu veux faire un pacte du sang toi aussi ? Il avait enfilé sa casquette sur sa gueule blonde en affichant une mine faussement sérieuse. On peut t'envoyer notre avocat. Fallait bien voir si elle était prête à se mouiller encore plus, Roma.

_________________
splash. (sam. 16h00) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
splash. (sam. 16h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: splash. (sam. 16h00) — Jeu 14 Mai - 23:29

Elle n’y croit pas, le jour où elle sort la petite robe, faut qu’elle tombe sur Tweedledum et Tweedledee. Les deux semble avoir une idée derrière la tête et si elle s’en rend compte assez rapidement du truc pas normal, entre la démarche et le sourire, elle a tout de même pas le temps de réagir assez vite pour s’épargner d’être balancé dans l’eau. Elle profère des menaces durant le processus, mais clairement ça ne sert à rien. Et quand elle ressort la tête de l’eau tout ce qu’ils trouvent à faire c’est de se foutre torse nu histoire de se protéger des représailles. Heureusement qu’ils ont eu la bonne idée de ne pas la balancer avec son carnet à dessin, parce qu’elle aurait pas été la même Roma là. Pour l’instant ils ont droit à la Roma passablement agacée, mais joueuse. Si ça se corse elle risque de jouer les mamans autoritaire qui réprimande ses petits. Alors qu’elle retire sa robe, elle se demande si le but c’était pas de la déshabiller justement. L’un répond qu’elle se débrouille bien toute seule pour le faire. Sa bouche s’arque d’ironie pendant que l’autre ajoute que c’est pas la fin. En effet c’est pas la fin, puisqu’elle compte bien tout faire pour se venger. Non mais, y a quand même un gars de son équipe dans l’histoire et il la trahit comme ça ? Juste pour les beaux yeux de son frérot là. Elle s’attaque à l’Italie, pendant qu’elle essaye de convaincre la France de rejoindre l’Inde. Ça fait très nations unis cette histoire. « Un pacte de sang ? » Elle interroge le rire en coin. Ah ouais, donc elle est mal barrée pour pouvoir retourner Louis contre Santo. Elle mordille sa lèvre inférieur contrariée par cette nouvelle, qui contrecarre ses plans. Parce que soyons honnête, elle arrivera pas à grand chose Roma. A part chatouiller les côtes de Santo. Elle perd pas une miette du spectacle du français, ses coups contre les côtes de Santo se font plus rare quand elle comprend que le français vient de récupérer son carnet. Qu’est-ce qu’il fait ? « Fait gaffe. » Elle dit entre ses dents en occultant totalement l’histoire de sucré et de salé, clairement ils peuvent se gratter pour qu’elle leur fasse de la bouffe. Elle se détourne de Santo pour s’approcher tranquillement de Louis, les bras croisés. « Tu le feras pas. » Non il fera rien à son carnet de dessin, elle y croit pas une seule seconde. Genre vraiment. Par contre elle voit claire dans leur petit jeu là. Santo il s’est mit en position pour rattraper son carnet à la moindre occasion. Alors Roma elle fait semblant. Elle fait semblant de vouloir le récupérer à tout prix, s’avançant vivement vers Louis. « Votre pacte de sang vous pouvez vous le mettre où je pense. » Qu’elle lâche sans pouvoir s’empêcher de rire légèrement. Parce qu’il faut qu’elle reste bien vénère histoire de montrer qu’elle a qu’une envie c’est de foncer sur Louis pour lui faire la peau. Son délire c’est de le rattraper en vol quand Louis l’aura lancer. Mais elle avait pas pensé que ses 1m60 tout mouillé ne serait pas en sa faveur. Alors quand le français lance le carnet, elle réagit assez vite pour tenter de le rattraper, sans succès. Dans sa précipitation elle s’emmêle les pieds et finit le cul par terre. « Putain. » Si elle a mal sur le moment c’est surtout sa dignité qui en prend un coup. Mais après y a son petit cerveau qui s’illumine et elle ajoute un cran au dessus sa douleur imaginaire. Elle se tient la cheville, le visage déformé par une douleur sourde. Elle est plus que convaincante. « Putain, vous êtes chiant. » Franchement, ils jouent avec le feu là. Dans ses complaintes digne d’une grande actrice, elle guèteête la moindre réaction des deux gars, prête à bondir pour récupérer son carnet, ou en pousser un à l’eau si le dit carnet n’est pas en danger. A elle de faire son show.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: PISCINE EXTÉRIEURE-
Sauter vers: