Partagez
 

 DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Crystal Heaton
Voir le profil de l'utilisateur   
DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) Empty
Message (#) Sujet: DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) — Mer 6 Mai - 19:46


DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) SL9e9haG_o



Date de @Gianni et @Kara

Sortez votre plus belle veste, arborez votre plus jolie robe, c'est soir de date et vous ne sauriez vous y rendre sans être un tant soit peu élégant(e) ! Bienvenue là où vous aurez la chance de passer les prochaines heures, autour d'un repas mitonné avec amour et d'une très bonne bouteille. Sans oublier, bien sûr, la compagnie dont vous aurez la chance de profiter pour l'occasion. Les lieux, décorés subtilement mais avec goût, vous donneront l'illusion d'une vraie parenthèse, qu'elle soit romantique ou amicale, c'est après tout à vous de décider comment aborder cette soirée. Nombreux seront sans doute les sujets qui vous brûleront les lèvres au cours du diner, et c'est bien là le but, que vous fassiez connaissance dans les meilleures conditions possibles. Alors mettez-vous à l'aise, servez-vous à boire et laissez-vous porter par cette ambiance feutrée et ces saveurs d'exception. C'est votre soirée, profitez-en bien.

les candidats savoureront : menu indien

rappel : Le diner se déroule mercredi soir pour les candidats, qui ont pris connaissance lors du prime de la personne avec qui ils passeront cette soirée et du lieu de rendez-vous. Porter une tenue habillée est conseillé mais pas obligatoire, et si les dates sont bien évidemment filmés aucun candidat ne peut cependant avoir connaissance de ce qui s'y passe par la salle d'observation, étant tous occupés ailleurs avec leur propre rendez-vous.

_________________

there must be something in the water, cause everyday it's getting colder.
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) Empty
Message (#) Sujet: Re: DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) — Jeu 7 Mai - 21:28

Ce date, Gianni l'avait pris au sérieux sans pour autant perdre de vue que l'important, outre le fait d'apprendre à se connaître un peu mieux à l'issue de cette soirée, c'était de passer un bon moment. Il avait apporté un soin particulier au choix de sa tenue et s'était pour ça tourné vers Aera, dans le regard de qui il avait eu toute confiance au moment de la laisser choisir le style qu'il arborerait ce soir. Restaurateur timide, donc. Le résultat était un peu plus sage et chill que ce qu'il aurait peut être choisi s'il avait voulu jouer à fond la carte du date organisé par la production, mais ça lui convenait bien, de renvoyer enfin une image un peu plus mature et un peu plus sérieuse. C'était pas gagné en cette semaine d'exhibition et un soulagement non négligeable de pouvoir à nouveau enfiler quelque chose de vraiment couvrant. Il ne doutait pas que ça n'aurait fait que rendre tout ça plus drôle aux yeux des types de la production qu'il passe tout son date torse nu sur sa chaise, mais soyons honnêtes, Kara avait sûrement envie qu'ils puissent se concentrer sur autre chose, et lui aussi. D'ailleurs, il s'était demandé ce qu'elle en penserait et si tout ça serait à son goût, l'idée étant ce soir autant de se sentir à l'aise que de faire mouche auprès de la candidate. Non pas qu'il compte sérieusement la séduire, ce ne serait pas inintéressant du point de vue de cette soirée mais il attachait beaucoup plus d'importance à avoir un bon feeling, pour commencer. Kara était quelqu'un de nature avec qui il ne doutait pas de réussir à s'entendre, ça aurait juste quelque chose d'un peu étrange de se retrouver dans cette ambiance à mi-chemin entre le speed-dating sans saveur et le rencart romantique. Il ne savait pas dans quel état d'esprit elle se trouvait de son coté, mais lui s'était promis d'en profiter. Gianni avait rejoint l'extérieur du chalet et ses jardins, plutôt satisfait de passer sa soirée dans un endroit à la fois plutôt accueillant et pas banal non plus. Bon point, c'était chauffé, il avait eu son compte de courants d'air cette semaine et la chaleur, ça commençait vraiment à lui manquer. Aussi, les lieux se prêtaient plutôt bien à un rendez-vous de ce genre, et le buffet avait l'air carrément appétissant. Un repas indien, ça le changerait un peu et lui qui aimait la bouffe épicée n'allait pas s'en plaindre. Par réflexe ou par souci d'avoir une attention pour sa camarade, l'italien glissa une fleur d'iberis sur le coté de l'assiette réservée à @Kara, après s'être dit sur le chemin que ce serait un détail subtil mais qui prouverait qu'il le prenait au sérieux. La jeune femme pénétra justement à son tour dans la bulle détente, et il lui fit face avec un sourire accueillant. « T'as vu ça ? J'ai un haut et en plus on mange indien. C'est Noël. » Il souffla avec sa légèreté habituelle, histoire de détendre tout de suite l'atmosphère et de se laisser porter par ce que cette soirée avait d'attrayante. « J'espère que tu valideras la tenue, j'ai pris conseil auprès d'une styliste prometteuse qui avait l'air de penser que ce style m'irait bien. » Un sourire plus amusé passa sur ses lèvres tandis qu'il songea qu'au pire, si Kara s'attendait peut être à un costume ultra habillé qu'il était lui bien content d'avoir abandonné pour ce soir, elle apprécierait au moins l'attention et le mal qu'il s'était donné sans se douter qu'avec Aera, ils avaient été à deux doigts de partir sur tout autre chose. « Toi en tout cas, t'es superbe. » Et ça, c'était pas un compliment de routine comme on apprenait à en faire dans certaines fêtes où l'avait souvent traîné son père quand il était plus jeune. Les vrais compliments, ça ne se débitait pas comme un automate, ça se vivait et il n'y avait rien de plus idiot que de croire qu'il n'y avait que les mecs needy pour assumer d'en faire.

(TENUE)

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Kara
Voir le profil de l'utilisateur   
DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) Empty
Message (#) Sujet: Re: DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) — Ven 8 Mai - 1:15

Je prends le date de ce soir avec beaucoup de sérieux. Non pas que j’ai soudainement eu envie de jeter mon dévolu sur Gianni, mais tout simplement parce qu’il s’agit de mon tout premier date depuis bientôt six ans. Je n’ai eu qu’une vraie relation qui n’a duré que deux mois quand j’avais seize ans et mes rendez-vous avec lui se faisait dans un fast-food crade juste après les cours, rien de bien romantique. Depuis cette amourette de lycée, je n’ai plus jamais eu un seul rendez-vous. Les quelques mecs que j’ai fréquentés ont été de simple plan cul et je ne me voyais pas m’afficher dans tout New-York avec eux, donc on restait surtout dans leur appartement. Là, même si je sais que je ne suis pas là pour réellement pécho Gianni, je me dis que je vais avoir droit à un vrai rendez-vous, avec le décor et surtout le repas préparé exclusivement pour l’occasion. Je décide de me mettre sur mon 31, passant au peigne fin l’ensemble de mes vêtements dans le dressing. J’ai envie d’en faire des tonnes, encore bien plus que lors du prime. Heureusement que je n’ai pas pris ma robe de bal de promo, sinon j’aurais poussé le truc à fond. Mon choix s’arrête sur une jolie robe rouge qui fera son effet assorti a un joli maquillage pas trop chargé. Je passe d’ailleurs par la salle de bain pour me faire une petite beauté puis je passe à mes cheveux, le moment que je préfère dans tout ça. Je me fais un chignon avec quelques mèches bouclés qui tombent ici et là, pour donner un petit air de coiffé décoiffé. Mon reflet dans le miroir me plaît, je suis canon et prête pour ce date avec le troisième italien de notre petite bande. Mes escarpins enfilés, je prends la direction du jardin où la température s’est déjà pas mal rafraichie. Heureusement que la bulle dans le jardin est chauffée sinon je regretterai amèrement cette tenue. Lorsque j’arrive, Gianni est déjà sur les lieux. Je lui offre un chaleureux sourire avant de le détailler de bas en haut. Sa tenue est sympa, même si j’aimais bien l’idée de pouvoir le retrouver torse nu. Je fais la moue lorsqu’il parle de noël justement en mentionnant le fait qu’on lui est autorisé à se vêtir ce soir. « Pour la nourriture indienne, je suis d’accord, mais j’étais déjà contente de pouvoir mater ton torse toute la soirée. » Je lui fais un clin d’œil à la suite de mes propos pour lui faire comprendre que je plaisante et qu’il ne me prenne pas pour une vicelarde. « En tout cas ça te va très bien, ça fait très dandy. » Faut dire qu’il a l’air d’être le genre de mec qu’un rien l’habille. Je comprends mieux pourquoi Natéo a craqué pour lui dès les premiers jours et qu’il le voulait absolument dans son équipe. Heureusement, je suis moi faible que mon copain gay. Sauf là, avec son compliment qui me fait légèrement chauffer les joues. « Merci, j’ai voulu jouer le jeu à fond. » J’aurais pas l’opportunité de profiter de ce genre de moment à Harlem, les mecs là-bas ont pas autant d’imagination pour organiser ce genre de date. Je m’avance vers la table avant de prendre un air plus sérieux. « J’attends de toi que tu te comportes mieux que tes fratello ce soir pour me défaire de l’image pitoyable que je me fais des italiens et que tu sois un parfait gentleman ! Donc, je veux que tu me tires ma chaise et que tu passes la soirée à me faire la cour ! » J’essaye de garder cet air si sérieux que j’ai pris, mais je me mets à glousser au bout de quelques secondes. « Je plaisante. » C’est qu’il va s’en souvenir de ce rendez-vous. « Sauf pour la chaise. » Faut pas déconner non plus.

tenue

_________________
❝ no more silence. Use your voice❞ this is america. don't catch you slipping' up. look at how i'm livin' now. police be trippin' now. get your money black man. you just a black man in this world. don't catch you slippin' up
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) Empty
Message (#) Sujet: Re: DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) — Sam 9 Mai - 21:42

L'endroit était déjà agréable d'ordinaire mais la production avait mis les petits plats dans les grands, et ça Gianni y était sensible pour avoir un œil assez critique en la matière. C'était sans doute de la déformation professionnelle, et un virus auquel on n'échappait pas quand on avait grandi dans un endroit comme l'hôtel Vinilia, mais l'italien ne voyait pour l'instant que des raisons pour que la soirée soit plaisante. La compagnie de Kara risquait de l'être aussi, qu'elle soit la cheffe de l'équipe adverse ajoutait à cet ensemble une note un peu plus intéressante encore, et pas parce qu'il espérait sérieusement qu'elle deviendrait bavarde au bout de quelques verres comme il avait pu le dire à Aera. Ça l'étonnerait un peu et il préférait la perspective de la découvrir comme une candidate à part entière, en laissant pour quelques heures ces histoires d'équipes de coté. Alors lorsque la candidate le rejoignit, magnifiquement vêtue, il ne put réprimer son enthousiasme. Kara, elle, paraissait plus convaincue par le menu que par le fait qu'il ait quelque chose sur le dos. « Vu ce qu'on risque d'engloutir ce soir, t'as toutes les chances de me croiser en salle de sport demain matin, alors passe me voir et on jouera les prolongations. Ça compensera tout ce que t'auras pas vu aujourd'hui. » Et Gianni se fendit d'un sourire amusé, aussi bien conscient que dit comme ça ça pourrait presque avoir l'air un peu tendancieux, que du fait qu'une soirée comme celle-là impliquerait de faire plus d'exercice demain. Parce qu'il n'exagérait pas quand il disait qu'il n'avait pas un petit appétit, et la bouffe épicée n'était clairement pas un frein à sa nature de bon vivant. Il l'était avec tout que ça impliquait aussi comme sacrifices, donc si Kara voulait en profiter ce serait l'occasion ou jamais, il en reprendrait dès demain pour plusieurs jours de ce gage sordide. « Ou bien je peux envisager de te faire un strip-tease comme clou de la soirée, mais je crois que t'as pas écopé du bon italien. » L'air rieur et entendu, il n'avait pas pu résister à l'envie de glisser le sujet dans la conversation, parce que c'était plutôt léger pour entamer la discussion et que ça l'avait pas mal intrigué, cette histoire. Il n'allait pas l'embêter longtemps, ceci dit, Gianni était bien trop flatté qu'elle juge sa tenue à la hauteur de cette soirée. Il ne manquerait pas de le dire à Aera lorsqu'il la verrait, c'était son œuvre et il lui en était reconnaissant. « Merci, mais je tiens quand même pas la comparaison avec toi. Comment t'as su que j'aimais le rouge ? » Gianni planta son regard dans celui de Kara, puis son air sérieux fut trahi par une expression plus rieuse, forcément, parce que couleur de prédilection ou pas c'était plutôt commun, comme préférence. Kara avait bien choisi sans le savoir et c'était juste un peu de prétention de se convaincre pour de faux qu'elle l'avait fait pour lui. Sa prochaine remarque lui tira un rire plus sonore. « Wow, qu'est-ce qui s'est passé pour qu'on soit si bas dans ton estime ? On est un peuple tellement facile à vivre d'habitude... » Il dut prendre sur lui pour ne rien montrer, parce qu'être italien et côtoyer des italiens depuis toujours n'avait pas pu complètement gommer son bon sens malgré un patriotisme très prononcé. Et les italiens avaient clairement leur caractère, fierté pour beaucoup mais pas toujours bien perçu par les autres. « On commence par la chaise et on voit ensuite ? » Gianni se faufila derrière elle, l'air amusé et pas contre le fait de jouer le jeu au moins pour offrir à la production autre chose que des images de lui à moitié à poil, surtout qu'avec Kara ils semblaient avoir un peu le même humour et c'était facile. Il lui tira la chaise et attendit qu'elle s’assoit pour faire de même. Ses manières et son éducation lui servaient peut être bien pour la première fois de l'aventure, c'était son père qui serait fier. « Alors, pour l'instant on se situe comment par rapport à ton dernier date ? » Ça dépendrait sans doute de ce qui lui plaisait d'ordinaire, même si jusqu'ici lui ne voyait pas vraiment d'accroc.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Kara
Voir le profil de l'utilisateur   
DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) Empty
Message (#) Sujet: Re: DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) — Dim 10 Mai - 14:55

La soirée risque d’être particulièrement bonne et je ne dis pas ça seulement pour les très bons plats indiens que la production a mis à notre disposition, mais aussi parce que je serais en compagnie de Gianni. On n’a pas encore réellement pris le temps de se découvrir, mais plusieurs échos des autres candidats, plus particulièrement candidates, me font croire qu’il est un garçon de très bonne compagnie. Je mine d’être déçue par le fait que l’obligation qu’il soit torse nue ne tienne pas pendant notre repas, mais il me conseille de venir le voir le lendemain dans la salle de sport, là où il se donnera à fond pour éliminer le repas très calorique de ce soir. C’est qu’il n’a pas peur d’y aller franco, voilà un trait commun que je retrouve bien chez les trois italiens du jeu. « Je note l’invitation dans un coin de ma tête. » C’est presque qu’il m’intimiderait celui-là avec son petit air à la bachelor. Il ajoute alors qu’il peut à la place me faire un striptease, mais qu’il n’est pas l’italien le mieux placé pour le faire. Je n’aurais pas échappé à la référence de ce petit épisode avec Santo de toute la semaine, mais je suis habituée maintenant et surtout, je ne suis pas dénuée d’humour. « Je ne serais pas contre malgré tout, ça me fera deux italiens sur trois, je n’aurais plus qu’à convaincre Costa la semaine prochaine et le tour sera joué pour un trois sur trois. » Et je ne suis pas sûre que voir Gianni se déshabiller puisse réellement me déranger en somme. Enfin, pour le moment, on va se contenter de dîner, ne refusant jamais un plat cuisiné par quelqu’un d’autres. C’est toujours meilleur quand c’est fait par une autre personne. Je félicite son élégance de ce soir et il me retourne ce compliment, ajoutant qu’il souhaite savoir comment j’ai deviné qu’il aime le rouge. Bien sûr, je ne passe pas à côté de l’envie d’en jouer un peu. « Je me doutais bien que cette couleur te plairait, elle symbolise la passion, la sensualité, ça ne pouvait qu’être celle-là. » Un peu comme une évidence. Souriant à mes bêtises, je lui fais un petit clin d’œil complice, avant de me mettre à critiquer les italiens présents dans le jeu et que je défie Gianni de relever un peu le niveau de ses deux confrères. Il me demande la raison de ce manque d’estime pour eux, alors que le peuple italien est plutôt facile à vivre en général. « Dans ce cas, j’ai sûrement parié sur le mauvais cheval depuis le début. » Une petite pique à l’intention de Santo, même s’il s’agit plus d’une boutade qu’autre chose. Cela n’empêche que Gianni se montre beaucoup plus distingué et que le blondinet ferait mieux d’en prendre des notes. Comme je lui ai si gentiment demandé, Gianni me tient la chaise et je m’assois lorsqu’il la rapproche de nouveau. Je remarque enfin la fleur qu’il a dû délicatement déposer à côté de mon assiette. « T’as réputation d’être un vrai séducteur, je comprends mieux d’où ça vient. » lui dis-je en souriant, me rappelant des nombreuses désignations qu’il a pu recevoir lors des chroniques des précédents primes, mais aussi des petits ragots que j’ai retenu lors des discussions entre filles. Il ne faillit pas à sa réputation en tout cas. Redéposant la fleur à sa place, l’italien me demande comment on se situe par rapport à mon dernier date et je peux pas m’empêcher de pouffer de rire. « Alors comment t’expliquer que mon dernier date remonte à l’époque où j’étais au lycée, il m’a emmené dans un mcdo que j’ai payé de ma poche et en plus, il a passé tout son temps sur son téléphone. » Je ris, loin d’être aussi contrariée qu’à mes seize ans, me demandant bien ce que j’avais fait pour me retrouver avec ce mec. « Crois-moi, on s’en tire vraiment bien là. » Je ne sais même pas si c’est possible de faire pire. « Et toi, ça ressemble au genre de date que tu as à l’extérieur ? » Je l’imagine totalement connaître ce genre de rendez-vous, où tout est déjà organisé à l’avance dans des décors somptueux, mais peut être que je m’avance un peu trop, ne le connaissant pas assez pour savoir réellement où me placer avec lui.

_________________
❝ no more silence. Use your voice❞ this is america. don't catch you slipping' up. look at how i'm livin' now. police be trippin' now. get your money black man. you just a black man in this world. don't catch you slippin' up
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) Empty
Message (#) Sujet: Re: DATE #5 : GIANNI & KARA (MERCREDI, 20H00) — Mer 13 Mai - 3:52

Gianni n'en doutait pas vraiment lorsqu'il avait appris qu'il partagerait ce date avec Kara, mais constater que l'ambiance était légère et détendue, c'était définitivement agréable. Il voyait en cette soirée l'occasion de découvrir la jeune femme et au-delà des étiquettes qu'on lui collait depuis le début, il aimerait aussi réussir à captiver son intérêt pour autre chose – d'où le fait qu'être habillé soit plutôt une aubaine. Toutefois la candidate fit mine d'être déçue, et c'était une occasion trop belle de lancer une invitation à le voir trimer en salle de sport, à peine humoristique évidemment. « J'enfilerai mon short le plus élégant. » Il expulsa en même temps qu'un rire, comme s'il était assez coquet pour soigner ce genre de détails, même devant une femme. Non, il aimait être à son avantage pour certaines occasions, mais Gianni avait vu son père supporter le poids de l'uniforme d'un homme de son rang pendant des années et détesterait perdre sa spontanéité, celle-là même qui le faisait parfois passer pour un original aux yeux des autres. « Ou Costa et moi on peut très bien te faire un show en duo d'ici le prime. Tu feras d'une pierre deux coups et puis on sait jamais, des fois que cette histoire de gage nous donne envie d'adopter le col roulé jusqu'à la fin de notre aventure. » Il souffla d'un air faussement entendu, bien que l'idée ne serait pas si délirante, s'ils ne s'étaient pas déjà sûrement habitués à déambuler sans t-shirt. Gianni aurait pu vouloir se jouer des caméras en les privant d'images potentiellement intéressantes, mais ça irait à l'encontre de sa nature de s'infliger quelque chose pour ou en fonction des autres. Quant à cette robe, elle lui inspira un compliment sincère, et Gianni se sentait flatté qu'elle l'ait revêtue pour cette soirée. Sûrement pas pour lui mais plus dans l'idée de marquer le coup, mais ça n'empêchait pas de plaisanter, notamment sur sa couleur qui était aussi sa préférée. Kara en joua à son tour et lui tira un sourire amusé. « Une vraie femme fatale, j'aurais du m'en douter. Il manque qu'un décor en noir et blanc, pluvieux pour le coté mélancolique, où je lutterais contre mes sentiments pour toi mais où ton sex-appeal redoutable et ton regard endiablé auraient finalement raison de ma volonté. » Parce que c'était comme ça dans les films, après tout, et tant qu'à jouer le jeu de ce rendez-vous, autant y aller dans le cliché hollywoodien. « Tu connais la suite. Scène torride dans une chambre d'hôtel, où on n'en montre pas trop pour laisser faire l'imagination. Tu me quittes au petit matin, sans un mot, et tu m'obsèdes jusqu'à notre prochaine rencontre. » Gianni relâcha les épaules, un sourire énigmatique sur les lèvres, parce que dans ce genre de films ça finissait toujours mal pour le héro. Et même si Kara serait convaincante dans un rôle de cette envergure, ça n'était pas exactement comme ça qu'il avait toujours rêvé ses relations amoureuses. Ce genre de filles, certes troublantes, étaient un peu trop insaisissables pour un type comme lui qui ne faisait pas souvent dans les nuits sans lendemain. « T'essaies de me faire croire que t'aurais pas apprécié de passer cette soirée avec Santo ? » Il glissa, l'air plus complice. « Moi je suis sûr que si. » Et c'était lancé sur le ton de la taquinerie, mais ça ne l'étonnerait pas qu'elle apprécie Santo au-delà de cette histoire de strip-tease. Du coup, s'il pouvait en profiter pour en savoir un peu plus, on pourrait pas lui reprocher d'essayer. Il s'appliqua ensuite à lui tenir sa chaise au moment où elle s'assit, forcé de faire honneur à son éducation mais surtout désireux de bien faire. « J'ai cru comprendre, oui. Mais tu sais ce qu'on dit, les rubriques ont intérêt à en rajouter. » Il s'amusa, lorsque Kara effleura le sujet de sa réputation de séducteur, qu'il devait sûrement en grande partie à son image d'italien décomplexé qui avait le flirt facile. C'est vrai, on ne savait pas toujours à quel point il était sérieux quand il glissait sur ce genre de terrains, mais c'était souvent beaucoup de second degré et de malice, parce que le Gianni qui voulait séduire était un peu moins assuré et que la séduction, c'était aussi se dévoiler un peu. Il s'intéressa d'ailleurs au dernier date de Kara, comprenant à sa réponse qu'en plus de dater de plusieurs années, il ne lui avait pas laissé un souvenir impérissable. « Oh Dio, quel gros naze. Ça t'a vaccinée, du coup, ou c'est les mecs qui osent généralement pas t'inviter ? » En réalité, les dates comme on les connaissait populairement n'étaient plus si répandus, alors Kara se prenait peut être moins la tête quand elle rencontrait un garçon. « Je sors d'une assez longue relation, donc la plupart de mes dates je les ai partagés avec la même fille. Et c'est différent quand tu connais bien la personne, ça te force à te réinventer encore plus. Du coup, on misait sur des plans un peu moins attendus. Une fois, je l'ai emmenée pique-niquer au milieu des vignes. » Il confessa dans un léger sourire, omettant de dire que la relation n'avait pas été parfaite, que plus d'une fois ils s'étaient reconquis et qu'à la longue c'était peut être pas une si bonne idée de s'accrocher comme ils l'avaient fait, aussi belles resteraient ces années. « Et les restaurants indiens, c'est pas ce qu'on trouve le plus chez moi. Par quoi t'as envie de commencer ? » Lui, s'il s'écoutait, goûterait un peu de tout.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: JARDINS :: BULLE DÉTENTE-
Sauter vers: