Le Deal du moment : -30%
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
 

 tacologize (mar. 20h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: tacologize (mar. 20h00) — Lun 18 Mai - 13:09

Tacologize
Mardi - 20h00
@Maci

La semaine dernière Maci et Louis c’était le date de l’amour, une bonne complicité, un piment un peu trop fort, bref rien à redire ils s’étaient même programmé une soirée tacos histoire de remettre ça dans une version chill. Il avait bien noté qu’elle l’avait mentionné comme étant le candidat qu’elle voulait voir aller le plus loin, ça lui avait plaisir et il s’en était même un peu étonné. Vrai ou pas, il prenait. Relation prometteuse, donc. Sauf qu’entre temps était passée par-là la tempête bodyshot annonciatrice d’une violente descente aux enfers. S’il restait quelques ignorants à propos de cette histoire ils avaient pu rattraper leur retard sans mal grâce aux rubriques cheapos des recyclés. Louis il ne s’était pas exprimé sur ce sujet, clairement il avait déconné et il le savait. Le petit coup de pute de Natéo c’était la goutte de trop, il aurait bien aimé qu’il reste ce con juste pour lui exploser son opinion en pleine face. Cet acharnement de lâche ça avait beau le gonfler il savait aussi reconnaître ses torts. Arriver éclaté dans une soirée aussi glissante ça relevait presque de l’inconscience, plongeant dans le jeu sans réfléchir aux règles ni aux conséquences. S’il avait eu une lueur de lucidité cinq minutes après son acte, depuis ses excuses tout lui échappait avec Maci. Maci c’était sa valeur sûre, sa petite partenaire d’entrée. C’est mort, il n’allait pas laisser le malaise général qu’on voulait leur imposer prendre le dessus sur leur bonne entente. Louis ça fait une heure qu’il buche en cuisine pour préparer un plateau de tacos digne de ce nom, proposant une multitude d’ingrédients pour qu’ils y aillent de leurs propres confections. Il a aussi refait quelques nachos parce que, selon ses dires, elle pourrait en manger des tonnes et il s’est même fait chier à se lancer dans un guacamole maison, c’est pour dire. Plateau en main, il s’avance jusqu’à une Maci full chillance dans le salon en s’annonçant avec un petit raclement de gorge. Il a tout préparé sauf son entrée, clairement. « Tadam. » Bah, c'est tout ce qu'il a trouvé. « Je peux ? » Il ne voudrait pas la forcer. Lol ? « Si c'est encore trop tôt je mets au frigo et je reviens demain. » No prob, il n'est pas du tout du genre borné Louis.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) — Mar 19 Mai - 16:07

Maci elle a la flemme ce soir. Elle est affalée sur le canap du salon, en legging et tee-shirt Disney, allongée sur les coussins comme une grosse larve alors qu'elle devrait surtout se bouger et aller se faire à manger. Mais là maintenant elle est bien là au chaud, à scroller le réseau social sans avoir envie de trop rien faire. Ça va mieux que la semaine dernière, même si son buzz est passé quand même un peu à la trappe passé 5 minutes, là où tout le monde a pas hésité à encenser Izïa pendant des jours après le sien aussi. Mais elle est pas trop du genre à se vexer et cette semaine elle a d'autres préoccupations qui la tiennent un peu éloignée de l'image que les autres ont d'elle - si on peut dire ça comme ça. Elle se creuse depuis la veille quand elle s'est retrouvée avec ce titre de chef un peu par hasard, alors qu'elle s'était contentée de dire qu'elle était opé pour dépanner. Maintenant elle y est et faut qu'elle trouve de quoi pas décevoir son équipe. Elle creuse un peu ses méninges dans le canap quand Louis débarque avec un plateau. Maci redresse la tête sous son coussin avec son expression paumée. « Qu'est-ce que- OH ! » elle s'exclame en voyant le contenu des assiettes que Louis apporte dans le salon. « Tu sais faire ça toi ? Trop bien ! » Ça l'étonne de fou parce que Louis avec sa gueule de petit français elle pensait pas qu'il se lancerait là-dedans si vite après leur dîner de la semaine dernière. Il demande si c'est pas trop tôt et Maci elle regarde sa tablette dans son éternel mood un peu premier degré. « Bah non il est 20h et j'ai pas encore mangé. » Son repas il tombe à pic du coup. Elle se redresse pour faire de la place à Louis en poussant les coussins. « Ça y'est t'es devenu trop fan de la cuisine mexicaine toi aussi ? Tu veux un avis de super expert ? Tu vas manger des jalapenos à tous les repas ? » elle rigole un peu avec entrain en repliant ses jambes pour s'asseoir en tailleur. Maci pioche alors un nacho pour gratter du guac et croque dedans d'une expression exagérément sérieuse. « Ah il manque un peu de crème aigre dans le guacamole. » Maci meilleure actrice 2020 - ou pas, parce qu'elle se marre avec un sourire. « Mais non je rigole c'est trop bon ! » Clairement elle déconne pas quand elle dit qu'elle peut en manger des tonnes, et puis le guacamole c'est accessible à tout le monde pour se régaler.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) — Ven 22 Mai - 16:20

Il a sorti le grand jeu pour Maci. A défaut d’avoir endossé le costard de la semaine passée il s’est mis derrière les fourneaux afin de lui concocter un plateau de tacos home made pas trop dégueulasse. Il a remixé ça à sa sauce dans sa version très amateur, n’ayant probablement pas la main assez lourde sur les épices comme il le faudrait mais il compense avec l’intention de bien faire. C’est qu’il voudrait en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire gênante, devenue quasi oppressante à l’occasion d’un prime lourdingue. Ce genre de situation c’était inédit pour Louis, habitué à régler ses problèmes seul et de frontal il avait fallu que la vie en communauté et leur exposition amènent une lourde dose de jugements entravant son mea culpa. S’il avait tendance à revenir difficilement sur ses actes même ceux impulsés par ses colères, il pouvait volontiers reconnaître les excès d’une fête un peu trop désinhibée. Avec le nombre de conneries comptabilisées pendant ses études c’était un pli qu’il avait pris assez facilement. Maci elle avait tout un background qu’il aurait considéré en temps normal et qu’il respectait mais là il avait clairement agi sans consulter sa matière grise. Même s’il aurait été tout à fait possible de ne jamais revenir sur le sujet il préférait s’assurer d’une clôture respectable pour pouvoir revenir sur les bonnes bases qu’ils avaient établies depuis leur entrée. Sa réaction c’était celle qu’il espérait, check. « J’ai essayé. » Il confesse en haussant les épaules, ne prenant pas le risque de se sur-vendre auprès de la professionnelle en chef. Partant du principe que la cuisine c’est surtout beaucoup de mental, Louis il s’était pris pour un petit mexicos derrière les fourneaux et avait rajouté quelques épices par-ci par-là sans trop savoir ce qu’il faisait, faisant mariner la viande à vue de nez dans un mélange d’odeurs et de couleur. Il reste interdit sur leur déconance de fréquence. Déjà que revenir sur le sujet c’était tendu mais si en plus Maci elle ne pigeait pas ce qu’il racontait ça allait être compliqué. « Timing parfait. » Il va dans son sens, déposant le plateau sur la table basse et prenant place sur le bord du canapé. « Ha-ha non c’est mort, tu m’auras pas deux fois. » L’épisode jalapenos lui restera comme une tentative de ne pas perdre la face ayant lamentablement échoué malgré sa volonté de fer. Maci elle s’était bien marrée de son échec probant, transformant leur date en une vague séquence humoristique. « Tu remarqueras qu’il n’y en a pas. J’ai pris des mesures. » Il la toise parce que Maci il suffisait qu’elle ait encore l’idée de lui balancer un défi pour que ça reparte de plus belle et il refusait de croire en sa naïveté à ce sujet. Il la voit s’aventurer vers le guacamole, création pour laquelle il a mis toutes ses tripes et qui a l’air de faire son effet, soufflant un « Yesss. » de victoire. Ceci étant fait, il est temps d’aborder les grandes lignes. Louis il se jette comme pour un plongeon plus ou moins maîtrisé. « Bon tu sais je voulais te reparler de cette histoire … pour clôturer l’affaire. » Louis il parle en langage codé, galérant à formuler le fond de ses pensées. Le mot bodyshot il l’avait banni de son vocabulaire, rien que de le prononcer ça le foutait dans le malaise. « Je voulais en discuter personnellement avec toi à froid pour être sûr que ça va. » Il savait pertinemment que l’un comme l’autre ils voulaient que cette histoire ne reste qu’en son état d’anecdote et non pas de scandale. Les proportions que ça avait pris, ça les avait clairement dépassés autant elle que lui. « Et m’excuser un peu mieux aussi. » Il confesse avec cet air sérieux qui se fait rare, ayant ôté son masque de petit con pour des excuses plates et dans les règles. « Je sais que tu fais super gaffe et que tu veilles au message que tu renvoies pour Oscar … et puis ces trucs c’est juste gênant en fait. Je suis vraiment désolé Maci. » Il n’y avait pas mille explications à leur problème, les bodyshots c’était juste un sujet de non-lieu. Lui non plus il n’était pas à l’aise avec l’idée d’en être arrivé à un tel stade, lécher les autres et les considérer comme table humaine ce n’était clairement pas son délire. « Je me tiendrai à carreau pour la prochaine. » Il glisse avec un petit sourire. Maintenant c'est Maci qui tient les rênes des Schwartz, ce ne sera pas trop difficile quelque chose lui dit que c'est la fin des grosses beuveries ambiance beauferie.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) — Sam 23 Mai - 20:32

Maci ricane en voyant Louis se remémorer son épisode piment. Franchement priceless, ça fait déjà partie de son top 3 de ses moments préférés dans le jeu là. Comme quoi, pas besoin de finir ivre mort tous les soirs pour bien rigoler, prenez note les jeunes devant vos télés. Elle se redresse pour faire de la place à Louis et sa création culinaire, que Maci ne tarde pas à attaquer et complimenter - faut dire qu'il a bien réussi son guac et que y'a rien de meilleur que du guacamole maison bien frais avec des chips et du fromage. Elle a un nacho à moitié dans la bouche quand Louis déclare donc vouloir parler de l'incident de la semaine dernière, et Maci bug un temps. « Oh. » C'est donc ça le repas surprise en grandes pompes. Mais son expression perplexe fait place à un sourire goguenard. « Et tu me fais à manger pour m'amadouer ? » raille Maci. On dirait Oscar quand il doit avouer avoir fait une bêtise, ça la fait plutôt rigoler en fait, même si l'incident en question sur le coup elle l'a pas ouf bien vécu. Mais bon ça a fait un peu son temps, et si y'a un truc qu'elle veut pas c'est que ça fasse plus de dégâts - le prime c'était déjà bien assez. « T'inquiètes pas ça va ! » elle répond avec un sourire en hochant la tête. Au fond Maci elle le savait déjà que Louis c'était pas trop son genre ces plans-là, et il avait vraiment l'air à côté de ses pompes. Et surtout vraiment pas fier de tout ça, au contraire. Puis Maci c'est sans doute la meuf la moins rancunière du monde. Il est mignon à prendre ce ton super sérieux pour s'excuser, ça la touche un peu quand même. « C'est gentil. Tu sais moi aussi j'aurais juste dû dire non et puis c'est tout hein. Mais bon je voulais pas trop gâcher la soirée pour tout le monde... » elle fait en haussant les épaules. Dans sa petite bulle Maci elle capte pas trop que même ce qu'elle raconte là ça peut être un problème, une grosse histoire de consentement un peu flou et totalement internalisé sans doute, couplé à une vie jusque là relativement tranquille en matière de micro-agressions. « Peut-être que ça aurait été mieux en fait, » elle ajoute d'un air pensif. Maintenant qu'elle y pense peut-être que ça aurait fait moins de mal de juste quitter la soirée dès le début, parce que là Natéo et Louis en font les frais. Elle aurait ni eu à leur infliger ces accrochages, ni à passer l'épreuve de l'humiliation cuisante, ni dû observer Lejla bécoter Gianni à vingt centimètres de sa face non plus, et tant pis pour l'étiquette de la rabat-joie coincée - au moins elle aurait été tranquille dans sa petite bulle. « Tu vois pour te montrer que ça va je te ferais bien un bisou sur la joue mais je suis trop occupée à manger des nachos, » elle ricane en se resservant, tournant le poignet pour gérer les fils de fromage fondu et enfourner une chips énorme en une seule bouchée. Sa petite remarque sur les soirées de team la fait rigoler aussi. « Le prochain qui arrive à une soirée d'équipe ivre il est puni ! » elle s'exclame avec un sourire amusé, comme si elle s'apprêtait à faire du babysitting plutôt que du team building. Ça va être un coup à prendre, cette nouvelle dynamique, mais Maci elle fait de son mieux. « J'espère qu'on va être pris au sérieux avec moi en chef. Et t'avais raison en fait, j'ai pas trop réalisé sur le coup mais c'était vraiment bizarre de la part de Natéo de nous donner des recommandations qui viennent de Kara, avec son alliance et tout. » Sur le coup elle a pas percuté et puis en y repensant, c'était pas très stratégique. Bizarre venant de Natéo qui lui donnait l'air d'un gars raisonnable et compétitif dans cette histoire de teams. « Ça m'a fait plaisir que vous ayez confiance en moi en tous cas, » elle ajoute finalement. Maci elle a besoin qu'on la pousse un peu, qu'on l'encourage et qu'on reconnaisse ses efforts, sinon elle tombe vite dans les questionnements interminables à se demander ce qu'elle peut bien avoir fait de mal. En espérant qu'elle ne les décevra pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) — Lun 25 Mai - 22:47

Maci elle cogite assez vite sa manœuvre consistant à l’amadouer avec un festin mexicain. Il était prévu ce dîner, disons que c’était juste une occasion à saisir pour redorer un peu son blason et s’assurer que tout allait bien de son côté. « T’as tout compris. » il avoue avec fierté. Louis il avait un peu digéré l’évènement depuis le prime, sa gêne ne sachant se dissoudre que lorsqu’il aura la certitude que Maci ne lui en tient pas rigueur. Elle remet en cause son propre consentement et Louis avec son instinct de français où tout mot soupesé prend un vent de scandale il sent la deuxième catastrophe arriver. « Si t’avais dit non j’aurais laissé tomber et on serait passés à autre chose. Je pense que personne ne t’en aurait tenu rigueur. » Franchement il ne fallait pas que ces soirées deviennent des tortures pour ceux n’adhérant pas au concept, ce qui semblait malheureusement avoir été le cas ce soir-là. « Bon. Ne te remet pas la faute dessus non plus. » qu’il conclut pour passer à autre chose avant qu’elle ne se décide à se blâmer pour l’entièreté de cette situation gênante. Ils étaient plusieurs dans le coup et le principal fautif c’était clairement lui. Déjà s’il était arrivé à l’heure pour écouter les règles, sobre de surcroît, ça se serait peut-être mieux passé. Il esquisse un sourire, admirant Maci et son geste maîtrisé à la perfection. On sent qu’elle en a fait pas mal des soirées nachos en Californie. entre un bisou ou un nachos elle a vite fait son choix. « Je ne fais pas le poids à ce que je vois. » Il se contentera de l’intention à défaut du geste. Il se penche à son tour, pour tremper un nacho dans son guacamole maison qu’il n’a pas encore goûté. « Ca va j’ai bien compris la leçon, aucun risque. » A son tour d’effectuer son pronostic, hochant de la tête avec une petite moue satisfaite. « Mh c'est pas mal. » il marmonne à l'intention de Maci en terminant sa bouchée. « Tu sais faut que je calme, ma mère elle va me tomber dessus sévère à la sortie. » On dirait un gosse Louis mais sa discussion avec Costa lui avait rappelé que leurs proches avaient un œil sur tout ce qu’ils faisaient grâce à des images pas du tout objectives. Ses parents ils connaissaient bien le spécimen mais sa mère elle avait dû péter un plomb avec cette histoire. La bouteille facile, en revanche, c’était un truc qui datait depuis ses études. Ils ne disaient trop rien sur ce côté épicurien prononcé tant qu’ils voyaient leur fils tenir son cap et ne pas finir pochetron. Pas sûr qu’ils apprécient d’en être témoins en revanche. Maci évoque le conseil des Schwartz pour remplacer Natéo et évidemment Louis il est resté sur une image en demi-teinte du candidat. Natéo il l’appréciait depuis leur entrée, ça c’était un fait, sauf qu’il l’avait surpris à chaque rubrique de prime à la lui mettre à l’envers en le mentionnant seulement pour reprocher ses actions ou préciser qu’il l’avait mis mal à l’aise. Qu’il ait son opinion c’était une chose, qu’il ne l’avoue pas en face et continue ses minauderies c’en était une autre. Louis il aurait bien aimé le confronter pour le pousser dans ses retranchements. « Non mais... je comprends pas si sa tactique était de nous foutre dans la merde ou si le mec est con. » Animé de sa petite rancœur, il était resté sur le cul de la diffusion du message de Natéo pendant leur réunion de crise. Il s’était directement manifesté, soulignant en rouge gras l’ironie de la situation. Le mec s’était concerté avec le camp adverse avant son départ en se mettant d’accord sur deux noms à leur proposer. Brillant, de conseiller les choix de l’adversaire d’autant plus contestables dans les noms concernés. Izïa et Rosamie, soit l’investigatrice d’une alliance avec les meufs de l’autre équipe et une suiveuse sans trop d’opinion sur le sujet. Maci elle lui semblait parfaite pour le rôle, dotée de l’énergie qu’il fallait pour remotiver les troupes après ce passage à vide que représentait leur première perte. « Y avait que toi pour ce rôle. » C’était sincère, personne ne faisait autant l’unanimité que Maci ici, que ce soit dans leur équipe ou dans l’intégralité du chalet. « Tu te sens comment de l’assumer ? » il demande, curieux de connaître son avis sur la question. Maci elle s’était proposée un peu hasardeusement et ils y avaient tous vu une idée brillante mais sans doute ne s’attendait-elle pas à autant d’engouement. « Je pense même que c'est bien vis à vis des Adler, tu fais l'unanimité ici ça va nous aider à les amadouer. » Il lui sert un petit clin d'oeil complice avant de poursuivre, s'affalant dans le canapé comme à son habitude. « T'as une idée de la prochaine soirée ? » Il demande parce que ça c'était la grosse mission des cheffes d'équipe l'air de rien.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) — Mer 27 Mai - 17:00

Maci comme Louis, ils ont pas l'air de vouloir épiloguer sur le sujet de toutes façons, peu importe à qui est la faute et ce qui aurait pu être fait pour que ce soit évité. C'est pas comme si ils pouvaient changer quoi que ce soit de toutes façons. « Je suis désolée que tout le monde te soit tombé dessus comme ça. » Dans tous les cas c'était clairement pas leur affaires et personne aurait dû juger Louis comme ça sur la place publique alors qu'ils étaient même pas tous là lors des faits. Maci rigole un coup à sa blague en se servant des nachos, alors que Louis joue un peu le jeu du mec pseudo déçu. « Pas une seule chance ! » elle ricane avec un air faussement snobinard en attaquant les chips à nouveau. Celui qui saura l'amadouer pour concurrencer un plat de nachos il est clairement pas né. Bon, okay, peut-être Gianni, sans doute parce qu'elle serait tellement terrifiée à l'idée de passer pour une meuf sans manières à manger ses chips à la main qu'elle oserait peut-être même pas y toucher. Ou peut-être pas, en fait. Elle déconne un peu avec ses histoires de punition pour le prochain qui ose venir à leurs réunions après avoir bu mais en fait ça lui inspire une question sincère. « Je sais pas pourquoi vous êtes tous à boire tous les soirs. C'est parce que vous vous ennuyez ? » elle demande, honnêtement intéressée de savoir la réponse. Maci elle a jamais été très portée là-dessus, entre le prix que ça coûtait et le fait qu'elle ait aussi dû grandir un peu vite avec Oscar, alors ça la dépasse un peu cette ambiance frat house qui règne ici. « Moi je vous fais des ateliers peinture et gommettes hein si vous vous ennuyez tant que ça. » Elle décoche un sourire amusé en gloussant histoire d'appuyer sa plaisanterie, mais franchement si ils se font si chier que ça, elle sera la première à essayer de les aider en organisant des trucs à la con pour les occuper. Le vote pour leur nouveau chef ça avait aussi pas trop perturbé Maci sur le coup mais faut dire qu'avec le recul c'était un drôle de plan que Natéo leur a fait là. Bon, elle irait pas jusqu'à utiliser les mots employés par Louis, à qui elle assène un petit coup dans le bras. « Rohhhh mais non quand même. Moi je crois qu'il s'est laissé un peu trop influencer parce qu'il aime bien Kara. Genre ils sont arrivés ensemble et tout, je crois que c'était un peu sa meilleure copine ici alors bon. Je peux comprendre quoi. » C'était sa pote, elle était chef aussi, il lui a fait confiance. Bon, il avait peut-être un peu zappé ces histoires d'alliances ou même pas trop pensé que Kara elle aurait pu pas prendre leur relation avec autant de fair-play et en profiter pour l'embobiner. « Puis c'est pour ça qu'on est une équipe ! Comme ça quand quelqu'un dit une grosse bêtise les autres sont là pour nous sauver les fesses. » C'est plutôt comme ça qu'elle le voit, Maci. Louis lui, il a l'air convaincu qu'elle était leur meilleure option, mais Maci elle est pas encore trop sûre de ça. « Je sais pas trop. Je vais faire tout ce que je peux, en tous cas. Moi si jamais je fais un truc bête tu me dis hein ? Je te fais confiance ! » elle ajoute avec un léger rire. Elle est sérieuse en fait, si jamais elle doit leur faire un plan à la Natéo sans s'en rendre compte, elle fait confiance à Cami et Louis pour le lui dire et la remettre dans le droit chemin. Louis il va même encore plus loin en disant que ça risque même de jouer en leur faveur face aux Adler. « Tu crois ? » elle lâche, un peu perplexe. « Oh puis au pire ils vont croire que je suis nulle et ils vont plus trop se méfier, genre. » Dans le meilleur des cas elle servira à les endormir un peu, à forcer un peu son côté naïf pour pas qu'ils se méfient trop d'elle. C'est peut-être même sa meilleure carte. « J'ai une idée pour cette semaine oui ! Mais faut encore que je prépare tout. J'ai du travail, j'espère que vous vous amuserez bien... » elle tease un peu avec son petit sourire de gamine qui prépare un sale coup. Rien de proche de la beuverie ou des jeux un peu scandaleux de la semaine passée en tous cas, c'est clairement pas son style. « J'ai une petite idée pour la semaine prochaine aussi mais il faut juste qu'une seule condition soit remplie. Non, deux, en fait ! » elle se reprend en comptant sur ses doigts, et c'est vite vu. Techniquement ça serait même pas une soirée en fait, mais autant varier un peu les réunions d'équipe. « Mais tu voudrais qu'on fasse un truc en particulier toi ? Peut-être que je devrais vous demander à tous en fait. C'est plus marrant si on fait des soirées avec des thèmes que vous aimez. » Dans son concept de chef d'équipe un peu démocratique, en fait, c'est sans doute une bonne option que de sonder les membres des Schwarz, histoire de bien s'assurer que tout le monde est okay avec leurs activités et qu'elle force rien à personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) — Sam 30 Mai - 2:02

« T’inquiète. » il rassure avec un petit sourire. « Je m’en branle de leurs avis. » Louis ce qui l’avait saoulé c’était toute cette effervescence, toute cette hypocrisie. Pour le reste il n’allait pas polémiquer, il n’allait pas non plus revendiquer son geste. Ça le gonflait toute cette transformation exécutée lors du prime, justifiée par la soif de l’entertainement. La véritable punition c’était presque ce bisou qui lui échappait parce qu’il ne faisait pas le poids face à un nachos finalement. « Su-per. » il articule en haussant les sourcils, passablement dégoûté pour le show tandis que Maci se complait dans son rôle de l’insaisissable. Le délire des Schwartz il va switcher de l’ambiance club vacances à la kermesse, leur nouvelle cheffe d’équipe n’étant pas friande de la débauche devenue leur signature. Louis il ne saurait trop expliquer cette propension qu’il a à autant picoler mais il a bien sa petite théorie à ce sujet. « Non je pense que c’est surtout social. » aussi désolant que celui puisse être. « Chez moi c’est la norme de sortir plusieurs soirs en semaine boire des verres avec ses potes pour passer un bon moment, et on réserve le week-end aux grosses soirées. Ça peut être un verre de vin tout comme ça peut dériver sur une bouteille ou plusieurs. » Louis c’est un peu l’épicurien de base, il régit sa vie en fonction de ses plaisirs, alors forcément ce genre de pratique ça lui semble absolument normal. Après cinq ans de vie passés à boire comme un puit sans fond il avait entrainé une descente qui pouvait inquiéter. Pourtant mis à côté de ses potes il n’avait rien de scandaleux. « Mais je te l’accorde, ici c’est peut-être un peu too much. Personne n’a d’obligations alors on se lâche j’imagine. » Il tente de trouver une conclusion à tout ça, un peu pour éviter l’activité gommettes aussi. Ils abordent le sujet Natéo et forcément il y va de ses petits commentaires tranchants et sans filtre. Quoi qu’il trouve son vocabulaire encore bien respectueux, Louis avec ses potes il a l’habitude d’être beaucoup plus dur que ce qu’il montre ici. Maci elle se marre, c’est communicatif parce qu’il écorche un petit sourire destiné à avouer qu’il exagère dans son jugement. « Ouaiiis peut-être. Ça ne l’empêche pas de rester intègre, c’est quoi ce chef en carton ? » Il s’indigne malgré tout en se redressant, les paumes de main tournées vers le plafond. Il est venu pour jouer solo de base alors ces histoires d’équipes ça a mis un peu de temps à le concerner l’air de rien. Maintenant qu’il commençait à s’attacher à certaines de ses composantes la balance s’ajustait différemment, il n’est toujours pas convaincu des réels avantages que peut lui apporter une fidélité envers son équipe -et il n’a pas réellement vocation à l’être- mais ils avaient au moins la bonne volonté de s’encourager. « Euh. Je ne t’ai jamais vue venir à ma rescousse. » il prétend avec une fausse pédance pour la titiller un petit peu. Il en avait dit des conneries mais jamais personne n’était venu le rectifier, il fallait compter sur les débiles d’internautes pour ça. Quelle tristesse. « Je doute que ça n’arrive mais auquel cas tu as ma parole. » il promet dans un petit sourire. Maci c’est un sacré avantage en chef d’équipe, déjà parce qu’elle a plus d’objectivité que certains concernant l’ensemble des membres qui les composent mais aussi parce qu’on ne se méfie jamais d’un underdog. « Justement, tout le monde est focus sur les mêmes têtes depuis un mois, en plus de commencer à lasser ça laisse aussi la place à d’autres pour se montrer. C’est un jeu de popularité ici, soit t’es chez les cool kids soit t’es un outsider. » Il lui expose sa petite théorie parce que c’est très précis dans sa tête et il pourrait ranger chacun des candidats un par un dans l’une de ces catégories. « Les outsiders, enfin on va dire underdog c’est moins péjoratif, c’est eux qui renversent la balance en milieu de partie. Plus on approche de la fin et plus les cool kids auront eu le temps de lasser, tu vois. Alors que les underdogs ils auront encore des cartes en main. » il explique tel un professeur, joignant les deux bouts pour revenir au principal. « Bref. T’as justement ta carte à jouer. » Maci avec ses airs de california girl c’était la girl next door par excellence, mise à côté d’une Rosa prom queen ou d’une Kara meneuse de troupes. Elle est déjà brillante dans son rôle avec tout l’investissement qu’elle y met, organiser une soirée pour toute leur bande ce n’était vraiment pas quelque chose qu’il lui enviait. « Tu fais flipper. » il note face à son petit air qui ne présage rien de bon. « Tu veux que je t’aide ? » il demande, conscient du travail que ça peut représenter. Ils n’ont que ça à faire ici après tout, c’est limite si ça ne l’occuperait pas à un peu de stimulation intellectuelle. « Lesquelles ? » Maci elle leur prépare déjà des soirées avec des conditions d’entrée, ça commence mal il a déjà sa petite idée de ce dont il peut s’agir. « Franchement si je ne me suis pas porté volontaire c’est principalement parce que mettre en place des idées fédératrices c'est pas mon truc. » Lui son truc c’étaient plutôt les jeux à vérités, et donc à embrouilles, qu’on sortait en soirée pour animer un peu. Au vu de l’historique de leur équipe il était à l’opposé de ce qu’il fallait faire, raison pour laquelle il avait préféré se retirer de la charge que ça représentait. « C’est une bonne idée de sonder tout le monde, peut-être même qu’ne mixant les idées de chacun on arriverait à un truc sympa. » Il songe, réfléchissant à ce qu’il proposer de son côté. « J’aime bien l’idée d’interagir tous ensemble, de se renvoyer une balle. Pas forcément par le biais de défi, ça peut être… bah ça peut être un tournoi. » il se souvient de cette idée qu'il avait eu avec Cos en première semaine pendant qu'ils jaugeaient leurs niveaux de basketteurs professionels. « Une activité sportive mettant en compétition les deux équipes. Ou autre chose que du sport. » Il a bien conscience que la plupart des candidats ne sont pas des adeptes du temple.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
tacologize (mar. 20h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: tacologize (mar. 20h00) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALON-
Sauter vers: