Partagez
 

 maze in the mirror (mercredi, 15h28)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
maze in the mirror (mercredi, 15h28) Empty
Message (#) Sujet: maze in the mirror (mercredi, 15h28) — Lun 18 Mai - 17:11

Aera, c’est le genre de fille capable de parcourir tout le chalet pendant une heure à la recherche de quelqu’un en particulier juste parce qu’elle a envie de faire quelque chose avec. Une fois, c’est tombé sur Costa et ça les amenés dans la salle mystérieuse. Cette fois, c’est pour @Ashley qu’elle prend un coup de motivation pour lui proposer (ou ordonner, c’est selon) qu’ils aillent jusqu’au lac pour profiter de la vue à présent que les journées sont ensoleillées et, n’ayons pas peur de mots, presque chaudes. Au moins quand on est en plein soleil. Mais le but n’est pas juste de se promener autour du lac, plutôt de louer une barque et se laisser tranquillement dériver sur l’eau calme tout en profitant de leur tête-à-tête hebdomadaire. Elle s’en veut un peu, si elle doit être parfaitement honnête. Elle a l’impression que leur alliance avec Ashley tient parfois plus de l’habitude que de leur connexion parce que, en vérité, elle n’a pas le sentiment de savoir tant de choses que ça de lui là où elle a appris à mieux connaître des personnes qui ne font pas partie depuis le premier jour de son alliance spéciale binôme. « Allez, lâche ton livre, on y va » elle se plaint depuis cinq minutes comme une gosse capricieuse, même si elle a le sentiment qu’il fait surtout ça pour l’emmerder gentiment que parce qu’il est opposé à l’idée de faire un périple. Ce n’est qu’une demi-heure plus tard qu’ils atteignent enfin le lac et ses barques qui n’attendent qu’eux. Ils en choisissent une au hasard, et puisqu’il est évident qu’elle ne compte pas ramer, elle préfère de loin offrir un grand sourire à Ashley histoire de faire passer le message que oui, en plus de le traîner dehors, c’est lui qui va devoir faire tous les efforts. On s’attendrait à ce qu’elle se sente coupable, mais même pas, parce que dans le fond elle fait aussi ça pour leur binôme et pas juste pour elle. « Content d’être revenu ? » elle demande, comme si la réponse n’était pas évidente et qu’il allait lui répondre non. C’est plus une façon pour elle de revenir sur le prime, mais aussi sur leur discussion à la piscine la semaine passée. « Tu vois, on t’a carrément préféré au chef de votre équipe, le message est clair : t’as ta place ici ». Ashley est bien le seul à en douter, même si elle comprend qu’il ait des inquiétudes après s’être retrouvé deux semaines de suite sur le banc des nominés. Elle voudrait bien pouvoir le rassurer davantage mais elle ne veut pas se voiler la face : il a moins de chances d’arriver très loin dans le jeu qu’un Santo par exemple, parce que la préférence du public va toujours vers les personnalités bruyantes – un truc qu’elle regrette vraiment, parce que les gens calmes ne sont pas les moins intéressants, bien au contraire. « Bon y avait un objectif caché dans ma proposition de faire de la barque, outre le plaisir de te voir ramer… » Le sourire est penaud mais le regard malicieux. « J’ai réalisé que je tenais notre binôme pour acquis sans forcément mettre les efforts derrière, au final je sais pas tant de choses que ça de toi. Parle-moi un peu de ta vie, des trucs qui te rendent heureux, ou bien des moments difficiles… Y a pas de thème de prédilection ! » En prenant le lead de la conversation, il y a aussi un autre but moins flagrant : ça évite que la discussion tourne autour d’elle et c’est aussi rafraîchissant que l’eau du lac dans laquelle elle laisse traîner sa main à mesure qu’ils avancent dessus.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
maze in the mirror (mercredi, 15h28) Empty
Message (#) Sujet: Re: maze in the mirror (mercredi, 15h28) — Mar 19 Mai - 12:33

“Ça va, ça va, je finissais mon chapitre.” a-t-il râlé avant de la suivre et maintenant qu’ils sont arrivés au lac, il regrette presque. Ils pouvaient pas avoir cette discussion quelque part où il n’aurait pas eu à faire du sport ? Il monte à bord de la barque, jamais très serein face à ce genre de moyen de transport et commence à ramer puisqu’Aera a l’air décidée à ne pas entretenir ses biceps, triceps et autres ceps. On va dire qu’elle fait ça pour qu’il reste en forme. Quand elle demande s’il est content d’être revenu il aimerait fournir la réponse que tout le monde attend mais il n’est pas menteur. Comme dirait Roma, il a une vision réaliste des choses. “Honnêtement ? Je ne sais pas. Est-ce que je suis content de profiter de l’aventure une semaine de plus ? Oui. Est-ce que je pense que c’est juste un sursis d’une semaine avant de me retrouver à nouveau sur la potence et sauter cette fois-ci ? Aussi.” Il sait que ce n’est pas le genre de réponse qu’on attend de lui, mais Ashley a quarante ans (officiellement maintenant) et il a décidé de ne pas s’embêter à coller aux attentes des gens, quand il essaie, il se retrouve nominé de toute façon, alors ça ne peut pas vraiment aller en empirant. La vérité c’est qu’il sait que son aventure touche à sa fin, alors il profite. Il profite de cette après-midi sur le lac avec Aera, il profite des repas avec les gens qu’il apprécie. Il profite de la bibliothèque et de son temps libre. “T’emballes pas non plus, j’ai battu Natéo de trois points. C’est pas comme si le public m’avait embrassé en disant “merci d’exister”.” fait-il remarquer parce qu’à l’entendre on dirait qu’il a écrasé la compétition. Il a parfois l’impression que certaines personnes du nid n’ont pas laissé à Natéo sa chance de les conquérir. Aera en fait partie, elle le lui a confié la semaine dernière et il trouve ça un peu dommage. Il comprend, parce que lui-même n’a pas pris la peine de développer des amitiés avec plusieurs personnes, mais il lui semble que nombreux ont jugé Natéo sans le connaître, parce qu’il paraissait un peu imposant. “C’est bien un truc de fille ça, d’aimer faire ramer les hommes !” plaisante-t-il alors qu’elle lui dit avoir pris leur binôme pour acquis. Il hausse un sourcil pas sûr de ce qu’elle veut dire mais au fond, elle veut juste apprendre à mieux le connaître. C’est un peu formel comme façon de faire, mais Ashley se dit qu’il y a peut-être, en dessous, une envie d’éviter qu’il l’interroge sur son passé dont ils ont appris l’existence en fin de semaine dernière. Ashley est trop pudique et trop… respectueux ? Pour poser des questions directement sans y être invité. Il ne veut pas mettre les pieds dans un plat aussi délicat alors il se dit qu’il laissera Aera venir à lui si elle se sent prête, et si elle n’a pas envie de parler de son secret, il n’ira pas creuser. Pas de suite en tout cas. “Je suis pas un sujet de discussion très intéressant, tu sais… T’as déjà ressenti cette sensation de n’appartenir à rien ? D’être une île à l’existence humaine ? Je crois que c’est comme ça que je me sens souvent. Un peu à la dérive dans ma propre vie qui est rythmée par des plaisirs ponctuels qui me font me sentir vivant même si au fond je suis un peu apathique.” Il sait bien que ce n’est probablement pas ce qu’elle espérait comme réponse, mais c’est un peu tout ce qui lui vient là comme ça. Ça date pas d’hier son questionnement sur le bonheur, mais d’être enfermé entre quatre murs métaphoriques remet les choses en perspective. Loin de son travail et de ses amis, Ashley n’est pas sûr d’avoir quoi que ce soit qui le motive et cette pensée le plonge dans une incertitude existentielle étrange. Il laisse à Aera le temps de pondérer sa réflexion, il n’est pas vraiment pressé, il n’a rien de mieux à faire que de dériver figurativement pendant que son esprit dérive métaphoriquement. Cependant il y a un truc qui le tracasse et même si ça a quelque chose à voir avec l’aventure, il se dit qu’obtenir le point de vue d’une des personnes qu’il respecte le plus, ne peut pas faire de mal. “T’as pas le sentiment qu’en dehors des équipes, il y a des groupes qui se sont cristallisés, même si c’est pas toujours officiel ? Je trouve que c’est difficile de savoir où se situer quand en face de moi j’ai l’impression d’avoir un collectif qui suit un esprit de ruche.” Quand il y pense, c’est un peu comme si tous les candidats avaient déjà solidifier des alliances. Il a du mal à penser à Costa sans penser à Santo, ce qui l’entraîne à penser à Jill et Kara, mais aussi à Louis ce qui lui fait penser à Cami et en un rien de temps près de la moitié des candidats sont connectés dans son esprit. Ils sont tous unis parce qu’ils ont des liens plus ou moins forts les uns avec les autres, une toile d’araignée où certains maillons sont plus fragiles mais unis au reste du dessin.


_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
maze in the mirror (mercredi, 15h28) Empty
Message (#) Sujet: Re: maze in the mirror (mercredi, 15h28) — Mer 20 Mai - 19:53

Elle l'avait senti défaitiste la semaine passée avec sa première nomination, et constate avec un peu de regret que son état d'esprit n'a pas évolué. Pire, qu'il s'est déjà convaincu que cette semaine serait sa dernière alors qu'elle a acquis la certitude que les choses évoluaient à une telle vitesse qu'il était littéralement impossible de faire des pronostics. « Ca te gâche pas un peu ton aventure, de raisonner comme ça ? » elle demande le plus sincèrement du monde. Pas une once de jugement dans sa voix, elle a seulement envie de comprendre si le fait de se penser condamné à partir à chaque nomination ne l'entraîne pas dans une dynamique négative. Ou si le fait de ruminer la question n'a pas des conséquences sur sa volonté de changer les choses, si bien qu'il provoquera nécessairement une finalité qui autrement n'était pas gravée dans la roche. « Non, mais premièrement il était votre chef d'équipe donc beaucoup plus mis en avant que toi, et deuxièmement la semaine dernière il avait reçu plus de voix. Si la tendance peut s'inverser avec lui, elle peut s'inverser avec n'importe qui, tout dépend des personnes qui sont sur le banc des nominés. » Elle n'est pas assez intelligente pour trouver une théorie qui modéliserait ce qu'elle en pense cela dit, et n'a pas la prétention d'avoir la connaissance innée de ce que les téléspectateurs ont en tête. Peut-être que le coup de grâce pour Natéo aura été la soirée organisée la semaine précédente... Ou le fait qu'il n'était pas un candidat potentiel à une romance au sein du jeu, rendant son intérêt pour les téléspectateurs moins important. Elle se gardera bien d'évoquer cette théorie à Ashley, même si elle est convaincue que le voir se rapprocher d'une candidate l'aiderait à gratter des points. Sauf qu'à défaut de savoir beaucoup de choses sur lui, elle sait au moins qu'il n'est pas comme ça et n'irait jamais se rapprocher de quelqu'un par stratégie. Elle ne sait même pas si quelqu'un dans le jeu en serait capable, parce que ça demande un niveau d'égocentrisme rare, sans parler d'un manque total de respect pour l'autre. Clairement pas le style du gallois. « Surtout moi, c'est un de mes sports préférés » elle répond, moqueuse, même si ce n'est pas entièrement faux – au sens figuré du moins. Elle l'a déjà confirmé à Costa deux semaines plus tôt, mais elle a effectivement tendance à faire ramer les hommes sans le faire exprès. Ashley peut au moins se targuer qu'elle le fasse ramer volontairement, et au sens littéral cette fois. Il se dénigre un peu, en prétendant ne pas être un sujet de discussion très intéressant et elle fronce les sourcils parce qu'elle n'y croit pas une seule seconde. Elle est certaine, au contraire, qu'il y a beaucoup de choses à apprendre de lui pour peu qu'on s'en donne la peine, qu'on tente de creuser au-delà de ce qu'il accepte de dire facilement à son sujet. Il tente de lui faire partager son état d'esprit mais si elle l'écoute attentivement, elle doit bien reconnaître qu'elle n'est pas certaine de comprendre. C'est sûrement parce qu'Aera ne prend pas souvent le temps de réfléchir à ce genre de considérations, ou à analyser intensément sa vie et ses rapports aux autres. « Je suis pas sûre... la seule chose qui se rapproche de ce dont tu parles, c'est mon sentiment de ne jamais être vraiment épanouie, comme s'il me manquait quelque chose, une passion, un objectif, quelque chose d'autre que de grappiller des petits moments de bonheur ici et là. » Même si elle a acquis la certitude que le bonheur n'était pas une destination et qu'il s'apprécie uniquement à partir du moment où on a compris qu'il ne s'agissait pas d'une montagne à gravir, avec un début et une fin. Ashley mentionne les groupes qui commencent à se dessiner de plus en plus nettement au sein du jeu et ça lui arrache un sourire, parce qu'elle en est arrivée au même constat. Ce qui rend sa position encore plus incompréhensible, car elle-même n'est pas directement concernée et semble pourtant s'entendre réellement avec une majorité de candidats. « Si, bien sûr... » elle confirme en hochant la tête. « Les italiens, et surtout Costa et Santo maintenant, le quatuor Kara/Rosa/Roma/Izïa, le trio Jill/Cami/Lejla, Louis et Cami... » Elle pourrait continuer l'énumération mais elle croit qu'il a saisi. « Et puis y a moi, qui papillonne partout mais que personne n'a eu envie d'inviter à rejoindre son alliance... » elle ajoute en haussant les épaules, parce que finalement c'est pas bien grave. Elle pourrait dire qu'eux aussi, après tout, forment une espèce d'alliance mais elle ne se voile pas la face : on ne l'associe pas directement à lui, plus maintenant en tout cas. Elle ne sait pas bien à qui on l'associe d'ailleurs, peut-être personne. « Ca te dérange, de ne pas avoir ton groupe à toi ? » elle s'enquiert finalement. « Tu sais, le problème de s'enfermer dans ces affinités, c'est que tu te penses protégé parce que t'es certain que dans ton groupe personne ne te nominera, mais t'oublies facilement que tout le reste du chalet est susceptible de te nominer. » C'est peut-être pour ça qu'elle n'a pas cherché à s'intégrer spécifiquement quelque part. Ca, et le fait qu'elle s'entend bien avec trop de gens pour vouloir s'enfermer dans un groupe spécifique, ou devoir s'y tenir au nom d'une pseudo-alliance qui finira par se casser la gueule quand ils ne seront plus assez nombreux pour ne pas s'entre-nominer.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
maze in the mirror (mercredi, 15h28) Empty
Message (#) Sujet: Re: maze in the mirror (mercredi, 15h28) — Ven 22 Mai - 1:04


“Peut-être un peu, mais pas autant qu’être nominé !” lâche-t-il du tac-au-tac avec un sourire malin. Y’a des chances que son raisonnement lui fasse pas toujours passer que des bons moments, mais s’il n’était pas sur le banc des nominés, ces logiques n’auraient pas lieu d’être, un problème simple à résoudre en somme. Il n’a plus qu’à convaincre les gens d’arrêter de le foutre sur le siège éjectable. “On verra ça très vite, mais, pour ce que ça vaut, j’espère que tu as raison et que je vais tous vous renvoyer chez vous les uns après les autres !” affirme-t-il avec un sourire. Même s’il n’a aucune envie de voir Aera être éjectée de l’aventure, s’il faut choisir entre elle et lui, le choix lui semble évident. Elle mérite autant que lui d’être là, peut-être même plus si c’est sur le passé des gens qu’on se base, mais il n’a pas signé un contrat en venant ici pour être le preux chevalier qui se sacrifie pour les autre. Il rigole à la plaisanterie sur le fait de faire ramer les hommes. Il aimerait bien se sentir suffisamment à l’aise pour demander si c’est un besoin qu’elle éprouve ou si c’est une façon de se défendre face à des gars qui voudraient juste s’attirer ses bonnes grâces pour des raisons douteuses, mais il laisse passer l’occasion et se terre dans le silence jusqu’à ce qu’elle explique qu’elle ne se sent pas véritablement épanouie parce qu’il semble lui manquer quelque chose qui la fasse vibrer. “Ça c’est pas un problème que je rencontre. Mais parfois j’ai l’impression d’être… autre. Je sais que je ne suis pas un extra-terrestre, mais ça m’arrive d’avoir la sensation de ne pas appartenir aux situations que je vis, ici en particulier d’ailleurs. Je me sens régulièrement spectateur de l’aventure, c’est peut-être parce que c’est plus toujours de mon âge, mais il y a autre chose qui coince. En ce sens, je peux pas blâmer les gens qui me nominent si c’est pour cette raison qu’ils le font.” explique-t-il en haussant les épaules un peu désabusé. Il n’en veut pas aux gens de le nominer, il préfèrerait penser que c’est parce qu’on veut absolument l’abattre, mais il s’est toujours targué d’être lucide et ce n’est clairement pas la motivation de ses camarades quand ils mettent son nom dans l’urne. Il étudie les différents groupes qu’elle mentionne et s’ils sont d’accord sur beaucoup, il s’aperçoit aussi que selon les personnes, il semble exister des nuances dans les alliances. C’est surtout quand Aera lui dit qu’elle papillonne et qu’elle n’a pas d’alliance qu’il reste perplexe. Aera est clairement associée à des candidats dans l’aventure et même s’il n’y a pas eu de pacte de sang, il peut au moins citer trois personnes avec qui elle a l’air d’avoir un accord tacite. Rosamie en tête. “Tu penses pas que Rosamie et toi vous avez votre duo ? De l’extérieur ça y ressemble en tout cas.” dit-il sans l’ombre d’une émotion, c’est purement factuel. Elles ont été associées l’une à l’autre et le seront toujours maintenant que le téléphone noir a décidé de les pointer du doigt comme un duo. C’est un fait avec lequel Aera devrait se faire parce que maintenant qu’elles ont clamé haut et fort qu’elles étaient amies, pour le monde (et surtout la production), elles sont une entité. “En dehors de mes amis, j’ai jamais appartenu à un groupe, alors non. Est-ce que ça me dérange que ce soit un désavantage dans une aventure où il faut jouer stratégiquement ? Un peu, mais pas au point que je me mette à faire signer des promesses de protection à des gens en échange de la leur.” C’est pas tant qu’il ne voit pas l’intérêt ou qu’il se pense trop bien pour ça. Il ne fait juste pas assez confiance aux autres candidats pour leur promettre un truc sachant très bien qu’ils peuvent se retourner contre lui sans la moindre crainte, tant que les nominations ne sont pas révélées, ils n’ont pas vraiment de raison d’être fidèles à leur parole. Et en un sens, ils auraient même tort de l’être, éliminer les gens dont ils se moquent mais qui pensent être dans leur cercle proche serait une stratégie presque admirable, pas du tout le genre qu’Ashley pense avoir vu cette saison. “Honnêtement, je trouverais ça plus intéressant s’il s’avère qu’ils se tirent dans les pattes, s’entre-nominent pour aller le plus loin possible individuellement. Je verrais ça une fois que je serai téléspectateur.” admet Ashley avec un petit sourire, sortant son carnet journal de son sac une fois qu’il a fini de ramer et qu’ils sont suffisamment loin de la côte pour avoir l’impression d’être loin de tout. Il n’a pas prévu de lire, ou d’écrire, pas vraiment du moins, mais il se dit que si quelque chose lui vient, une idée ou une inspiration soudaine quant à un secret, il pourra toujours la noter, en attendant le crayon gris flirte avec le papier et vient dessiner des arabesques sur la page. “Je me demande si regarder l’émission en tant que spectateur ça va nous faire changer d’opinion sur les autres.” dit-il le regard perdu sur l’eau. Il se demande si les gens dont il est proche s’avèreront être décevants une fois qu’il regardera l’émission depuis son canapé et si au contraire des candidats qu’il a un peu négligés se révéleront être ses joueurs préférés. Il a souvent constaté par le passé que son opinion vacillait d’un moment de la saison à l’autre, c’est pas impossible que ça se produise cette fois-ci, même s’il les connaît personnellement et que ceux qu’il porte dans son coeur auront bien du mal à en être délogés, malgré les pires storylines que la production pourrait vouloir leur donner.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
maze in the mirror (mercredi, 15h28) Empty
Message (#) Sujet: Re: maze in the mirror (mercredi, 15h28) — Sam 23 Mai - 11:45

« … Certes. C'est dans ce genre de moment qu'on préfèrerait avoir tort. » elle souligne avec douceur. Mais les jeux ne sont pas encore faits, et avec tous les changements liés au prime de dimanche, entre les voix d'office, les personnes qui ne peuvent pas nominer et le reste, tout peut arriver et c'est à cette idée qu'elle se raccroche pour lui. Elle n'a pas envie qu'il parte, parce qu'Ashley c'est un peu sa madeleine de Proust : ça la ramène tout droit au tout premier soir dans le jeu, quand ils étaient encore sur l'embarcadère à se sonder les uns et les autres et déterminer mentalement qui serait digne de confiance ou d'intérêt. Le Gallois est rentré dans ces deux catégories mentales d'emblée et elle n'a jamais regretté son choix jusqu'à présent. « Je te le souhaite aussi. Bon on va pas se mentir, je préfèrerais que tu me sortes pas moi mais à part ça... » elle répond malicieusement. S'ils sont honnêtes l'un avec l'autre, ils savent probablement que ça n'arrivera pas même si Ashley a toutes les chances de continuer encore la semaine prochaine s'il devait être nominé cette semaine à nouveau. Mais ça ne tiendra pas éternellement et il finira inévitablement par quitter le jeu avant la fin, c'est du moins une possibilité qu'elle a de fermement ancrée dans son esprit. C'est pour ça aussi qu'elle profite de sa présence tant qu'elle l'a pour essayer d'en savoir plus sur lui comme elle le fait avec tout le monde. Pas qu'elle ait jamais éprouvé le besoin de le faire auparavant, mais y a un sentiment d'urgence qu'il n'y avait pas avant, et le constat que si elle commence à se faire des idées très précises de certains, Ashley dont elle est censée être l'un des plus proches reste un espèce de mystère pour elle. « Tu te sens pas à ta place ? » elle demande, un peu désolée si c'est le cas parce que c'est vrai qu'ils ne font pas grand-chose pour veiller à ce que tout le monde s'intègre correctement. Elle est la première à le faire inconsciemment, et ça l'a frappée quand Natéo lui a donné son carton jaune de la semaine même si ce n'était jamais fait exprès. « C'était quoi le moment le plus spécial que t'aies passé ici ? Celui où justement t'as pas ressenti ça ? » Il doit bien y avoir des moments où Ashley n'a pas éprouvé cette distance et où il s'est vraiment senti partie prenante de l'aventure. Elle, faut dire qu'elle n'a pas le même problème. Elle n'est dans aucune alliance mais elle mentirait si elle disait qu'elle ne se sent pas intégrée, c'est même l'inverse, alors elle voudrait bien savoir si Ashley a toujours été comme ça et qu'elle l'a pas vu, ou s'il y a des moments qui l'ont fait se sentir... ouais, partie prenante. Il a l'air surpris quand elle lui dit qu'elle n'a pas le sentiment d'appartenir à une sorte d'alliance, et c'est elle qui l'est en retour quand il parle de son duo avec Rosamie. « Je crois que je le vois pas comme ça parce qu'elle a son alliance avec les autres filles tu vois. En fait je m'entends très bien avec des gens qui ont d'autres alliances, je fais partie d'un tout et je me sens pas exclue, mais je crois pas qu'on donnerait mon nom s'il fallait associer quelqu'un à quelqu'un d'autre dans le jeu » elle reconnaît en haussant les épaules. C'est pas très grave dans le fond et ça la protège aussi un peu parce qu'elle sait que certaines alliances font un peu froncer les sourcils ou paraissent sorties de nulle part, mais parfois elle aimerait bien qu'on pense à donner son nom en rapport avec celui de quelqu'un d'autre. « Sauf avec moi du coup » elle rétorque dans un rire. « Notre engagement du début, il est toujours valable de mon côté. Je t'obligerais jamais à le respecter, on s'est pas fait de promesse ni rien, mais je t'ai dit que je te nominerais pas à moins de pas avoir le choix et c'est toujours vrai aujourd'hui. » Encore une fois, Aera ne s'engage pas à la légère et n'est pas le genre à trahir pour trahir quand bien même elle aime le jeu. Elle sait pas si ça le réconfortera un peu, mais elle se dit que si les positions étaient inversées, elle aimerait savoir que quelqu'un la soutient coûte que coûte. « Ce serait plus intéressant mais ça en dirait aussi long sur leurs valeurs humaines » elle note. Pas qu'elle juge, chacun est libre de faire ce qu'il veut faire, ils n'ont de compte à rendre à personne à part leur conscience, mais être capable de promettre quelque chose et de ne pas respecter la promesse, ça en dit quand même long sur leurs valeurs et clairement, Aera peut pas partager ça. Elle peut être dure, inflexible, bornée, de mauvaise foi, mais elle ne trahira jamais quelqu'un. Si elle doit impacter négativement quelqu'un qu'elle apprécie, elle le dira ouvertement, en face à face. « C'est une bonne question » elle reconnaît. Elle se l'est jamais posée parce qu'elle est trop impliquée émotionnellement pour se détacher de ce qu'elle ressent, mais peut-être qu'ils se font des idées de certains et qu'à l'extérieur, des personnes qui sont très appréciées ici sont détestées, et vice versa. « Ca se trouve on va découvrir que Jill est la chouchoute du public » elle dit en ricanant. Elle sait que les spectateurs ont juste envie d'action, de drama, de trucs pour leur donner envie de revenir le lendemain et elle sait aussi qu'ils ne leur donnent pas vraiment satisfaction car les tensions sont rares, alors Jill doit mettre un peu d'ambiance à l'extérieur et s'attirer peut-être les faveurs du public.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
maze in the mirror (mercredi, 15h28) Empty
Message (#) Sujet: Re: maze in the mirror (mercredi, 15h28) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: LAC HALLSTÄTTERSEE :: BARQUES & PÉDALOS-
Sauter vers: