Partagez
 

 ode to the mets (mercredi, 17h05)

Aller en bas 
AuteurMessage
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
ode to the mets (mercredi, 17h05) Empty
Message (#) Sujet: ode to the mets (mercredi, 17h05) — Lun 18 Mai - 18:42

ODE TO THE METS.
W / @Cami @Louis

Lorsqu'il s'était enfoncé dans les jardins, Gianni n'imaginait pas qu'il passerait un quart d'heure à tenter d'approcher des écureuils, plus tellement familiarisé avec ces petites bêtes depuis qu'il ne vivait plus à New York. Là bas, on en voyait un peu partout dans les parcs, sur le campus ou même en plein centre-ville. Il n'avait pas perdu ses réflexes, cela dit, et il se féliciterait presque d'avoir embarqué sa tablette avec lui pour prendre des clichés qui lui vaudraient de changer un peu le ton de son feed depuis sa dernière publication. Non pas qu'il prévoit nécessairement de le faire, en réalité, mais ça aurait le mérite de faire doucement évoluer l'image qu'il se traînait depuis qu'il était ici. Elle ne le dérangeait pas outre mesure et la plupart du temps il arrivait même à s'en amuser, mais il mentirait s'il disait que ça ne lui déplairait pas qu'on voit un jour un peu plus loin. Son exploration des jardins avait fini par le mener droit à un arbre un peu particulier, et pour cause, s'y trouvait un détail qui aussitôt avait attiré son attention. Et que Cami et Louis marchent dans sa direction au moment précis où il espérait prendre quelqu'un à témoin, ça ne pouvait pas mieux tomber. « Salut, vous deux. Regardez ça. » Il aurait clairement pu trouver pire compagnie dans un moment pareil, et pas seulement parce que ça avait toujours quelque chose d'assez amusant d'entretenir les rumeurs qui voulaient qu'il cherche à s’immiscer dans le duo très remarqué que semblaient former les deux candidats. Gianni n'allait pas mentir, tomber sur eux était aussi l'occasion rêvée de tenter d'en apprendre un peu plus. « R+C, gravés dans un cœur. » Il énonça, en laissant son doigt redessiner les contours de l'inscription à même le tronc de l'arbre. « Vous croyez que c'est un coup de Carl ? Parce que ça pourrait être pas mal de monde en réalité... » L'idée lui tira un sourire amusé, parce que c'est vrai que sur le papier ça ressemblait fort à ce que Carl pourrait faire quand on connaissait la nature de son affection pour Rosamie. Pour autant, pour peu que le R désigne effectivement la candidate, le C pouvait tout aussi bien être pour Costa ou Cami ici présente. Peut être plus probable dans le premier cas que dans le second, mais ça, c'était uniquement si le R n'était pas en réalité pour Roma. Et là pareil, trois choix possibles, quoi qu'encore une fois deux semblaient un peu plus probables. « Au fait, j'ai trouvé un ballon sur le chemin, si ça vous dit de faire un jeu. » Il ne savait pas encore trop lequel, c'était pas les options qui manquaient avec trois paires de mains et un ballon, mais c'était histoire de ne pas passer une heure à mater un tronc d'arbre. « Pas d'alcool, et tout le monde garde ses vêtements. Promis. » Il s'amusa, des fois que ça joue dans l'envie de Louis d'accepter sa proposition.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
ode to the mets (mercredi, 17h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: ode to the mets (mercredi, 17h05) — Mer 20 Mai - 0:49

Cami et Louis ils étaient partis se cacher dans les buissons du jardin pour se faire des bisous à l’abris des regards. Blague. Après l’épisode hémorragique de la parisienne il avait bien fallu lui changer les idées pour lui éviter l’angoisse d’une infection profonde. Avec le soleil qui les honoraient de sa présence ces derniers jours, une promenade estivale tombait à point nommé. Tous autant qu’ils étaient, ils squattaient un max les extérieurs depuis que les températures s’étaient radoucies. Gianni ne faisant pas exception, c’est l’italien qui croisa leur route. Ou plutôt eux qui croisèrent la sienne, lui étant trop occupé à admirer un arbre. Ça a l’air fascinant au point qu’il les interpelle pour venir eux aussi y jeter un œil, éveillant la curiosité du français qui y avance son nez. Louis il s’attend presque à une trace laissée par les fantômes de Presley ou un insecte extraordinaire mais que nenni. Gianni il leur expose la Mona Lisa de la gravure en la présence d’un cœur d’ado gravé dans le bois. Il lui coule un petit regard en coin pour jauger son degré de sérieux mais il s’avère qu’il l’est complètement. « Wow. » il souffle un peu moqueur de l’admiration que semble porter Gianni pour l’œuvre. Appelez Ashley, vite. « C’est Costa. Ils ont annoncé la news ce matin, t’as raté un truc. » Il pointe plein de sarcasme en réponse à son l’allusion. Il espère franchement pour lui qu’il n’était pas en train de se prendre réellement la tête pour savoir qui avait pu ne serait-ce que graver un arbre ici. Il lui prend quoi au Gianni aujourd’hui ? Il s’est cogné la tête en tombant dans les escaliers ce matin ? L’italien il pète un peu un plomb entre la gravure et le jeu de ballon sorti de derrière les fagots. Louis il l’observe un peu dubitatif mais dans la finalité dès qu’on lui propose un jeu il ne peut pas s’empêcher de sauter dedans. Il écorche un sourire railleur sur les promesses de l’italien. « Si tu résistes à l’envie de te foutre à poil alors… » alors merci du geste. « J’suis chaud. » Par contre il va falloir qu'il leur explique ce qu'il avait en tête parce que là comme ça mis à part une balle au prisonnier il ne voit pas et ce ne serait pas une super bonne idée qui plus est.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
ode to the mets (mercredi, 17h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: ode to the mets (mercredi, 17h05) — Jeu 21 Mai - 23:38

Clope dans sa main valide, Cami en profite pour parfaire son bronzage lorsque les rayons du soleil les honorent. Ils se promènent tranquille sans se chamailler pour une fois, alors la parisienne profite de ce moment de répit avant que Gianni ne  les interpelle pour leur montrer un coeur gravé sur un tronc d'arbre avec deux initiales. R et C. Rosamie et Carl, il ne faut pas être des génies pour le savoir. 100 billets sur le fait que ce soit d'ailleurs le candidat qui ait prise cette initiative foireuse. Elle espère que Rosamie ne tombera jamais dessus, cela risquerait de la faire flipper, si ce n'est pas déjà le cas. La poupée roule des billes, agacée par cette initiative chelou en se demandant où cela va s'arrêter.  « On connait tous la réponse » glisse simplement Cami en haussant les épaules. « J'ai jamais compris le concept, comme avec les cadenas » répond la môme, absolument pas romantique, plutôt de la team pragmatique, les pieds sur terre. A part niquer un arbre, elle ne voit pas trop le but. Gianni propose d'utiliser un ballon qu'il vient de trouver, Cami évite bien évidemment de rebondir sur certains détails qu'il amène pour ne pas se faire fusiller sur place. La parisienne essaie d'ailleurs de compenser la évidente moquerie du frenchie. « On va jouer à quoi à trois ? » demande Cami dans un sourire parce que y a rien de très challengeant pour le coup. Elle s'octroie quelques secondes de réflexion. « On s'fait une passe et on se pose une question à chaque fois ? » elle demande histoire de dynamiser un peu la chose et d'en apprendre un peu plus sur lui, et son secret ça serait un bonus appréciable ça. La française se baisse pour attraper le ballon afin de l'envoyer sur l'italien qui le chope facilement, elle n'a aucune force en même temps. Le principal est que la cible soit atteinte. « Jusqu'à présent, quel est ton moment préféré dans le jeu ? » elle demande pour voir ce qui l'a marqué et ce qu'il retient de son aventure. « Ton entrée n'est pas une réponse acceptable, c'est trop facile » elle prévient d'avance en croisant ses opales.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
ode to the mets (mercredi, 17h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: ode to the mets (mercredi, 17h05) — Dim 24 Mai - 19:14

Tomber sur Cami et Louis au gré de sa promenade dans les jardins, ça n'avait rien d'aussi étonnant que de mettre la main sur cet arbre et sa gravure légèrement intrigante. Gianni en avait vu d'autres, mais ce truc avait tout l'air d'avoir été gravé de la main d'un candidat – à moins que ce soit beaucoup plus ancien que ce qu'il avait tendance à penser – et si c'était bien le cas ça l'intéressait de savoir à qui ils devaient cette démonstration d'affection un peu particulière. A première vue, c'était le genre de choses que des collégiens s'amusaient à faire pour immortaliser leur premier béguin, alors d'instinct celui qui était le plus susceptible d'avoir fait le coup, forcément, c'était Carl. Et autant le dire, les lettres concernées pointaient aussi dans sa direction. Pour autant, ça semblait presque trop facile, et à entendre Louis ce serait plutôt un coup de Costa. L'idée lui tira un sourire amusé, parce que c'était pas franchement un truc qu'il aurait tendance à lui associer instinctivement, mais de loin l'option la plus drôle. « J'aurais du me douter qu'il cachait bien son jeu. Et du coup, le R, c'est pour Rosamie ou Roma ? » Il demanda tranquillement, d'un air prétendument sérieux. Parce que Cami avait raison, ça restait quand même relativement évident que cette gravure ne pouvait pas avoir été faite par quelqu'un d'autre que celui qu'ils avaient probablement tous les trois à l'esprit. La remarque de la candidate laissa sous-entendre qu'elle n'était pas particulièrement fan du concept, et ça pouvait se comprendre. « Au moins, Louis sait qu'il doit pas se la jouer lover s'il veut avoir ses chances. » L'italien glissa d'un air taquin et entendu, le temps de jauger leur réaction parce que se retrouver ici tous les trois était aussi l'occasion de creuser un peu plus la nature de leur relation. Il avait certaines convictions qui pour l'instant n'avaient pas changé, mais il s'attendait à peu près à tout. Et parce qu'il avait mis la main sur un ballon, autant en faire quelque chose, sans forcément y mêler un strip-tease ou quoi que ce soit de tendancieux parce que lui avait eu sa dose la semaine dernière et que Louis n'aurait pas apprécié. Cami proposa un jeu, et il acquiesça. « Bonne idée. » D'autant plus si ça leur permettait de se poser des questions et de creuser un peu certaines choses. « Et pas de joker, ou on récolte un gage. » Ses lèvres se fendirent d'un sourire joueur, parce qu'il préférait déjà parer à toute éventualité. Il ne pensait pas avoir besoin d'éluder une question, mais dans le cas très improbable où il le devrait il voudrait compenser par autre chose, et s'assurer que Cami et Louis joueraient le jeu eux aussi. La brune lui lança le ballon, qu'il récupéra au moment de se voir poser une première question. Des moments qu'il avait apprécié depuis qu'il était ici, il y en avait des tas, mais il y en avait peut être un qui lui paraissait encore un peu plus symbolique. « Je dirais la première réunion Schwarz. C'était à la fois tout nouveau donc assez excitant, et en même temps on avait tous déjà une bonne cohésion. Je l'aimais bien, notre team d'origine. » Il avait un peu le sentiment que les équipes finiraient par être complètement bouffées à mesure que le jeu redoublerait d'intensité et que les intérêts personnels triompheraient du reste, et c'était normal, du coup il garderait une certaine affection pour ce genre de moments. Il ne se voyait pas tellement la jouer team au début, mais il s'y était fait. « Je suppose que c'est plus intéressant de varier les questions. » Il lança aussitôt le ballon à Louis, avant de souffler. « Quel départ te ferait absolument ni chaud ni froid à ce stade ? » Ça pourrait très bien être le sien, si c'était le cas ça aurait le mérite d'être franc et c'était aussi précisément l'idée de ce jeu.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
ode to the mets (mercredi, 17h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: ode to the mets (mercredi, 17h05) — Mer 27 Mai - 14:03

Gianni il se fascine pour un cœur gravé dans un arbre et Louis ça le fume, c’est clairement le genre de détail sur lequel il ne s’arrêterait jamais. Il ne prend pas le temps de flâner, trop occupé à s’occuper justement. L’italien en revanche il a ce côté plus posé, un peu plus fleur bleue peut-être, qui lui permet d’observer un peu mieux ce qui l’entoure. Quand il constate le genre de trouvailles que ça lui apporte, le français il n’est pas sûr de vouloir en tirer une leçon.  « Rosa. Gianni il va falloir t’updater sur le qui chope qui. » il laisse entendre dans un léger sarcasme. Cam, elle, elle focus sur l’idée du concept. « Parce que t’es pas romantique. » il siffle dans un rictus. Non pas qu’il le soit lui-même, manquant cruellement de subtilité pour se glisser sur ce terrain-là. Gianni il lui fait un petit récap’ du mode d’emploi de la parisienne et il se fend de son sourire, entrant dans son jeu histoire de ne pas prendre ça de frontal comme à sa fâcheuse habitude. C’est que depuis le bordel du prime il fait un peu attention à son attitude, Louis. « T’inquiète, Cami la clé de son cœur c’est le supplément croque McDo. » il raille. Il la connait, Cam, elle ne va pas manquer de se vexer à l’idée de ne pas coûter plus de deux euros dix. Leur rencontre fortuite se transforme en jeu de ballon type jeu de vérité, le défi appelant sa motivation et l’italien instaurant les règles. « Les jokers c’est pour les faibles. » il provoque pour marquer la fierté de leurs égos respectifs. Pas de défilement. Gianni il est intelligent, il délimite le champ des possibles dès le début. Cami ouvre le bal et l’italien il se fait déjà nostalgique d’une époque qui n’est pas vraiment révolue aux yeux du français. « Au final il ne manque que Natéo, on n’a pas encore subi trop de dommages collatéraux. » il balance avec son grand je-m’en-foutisme, comme si perdre un leader ce n’était pas un dommage suffisamment collatéral pour le relever. Quant à Jethro, dans son monde, il n’a jamais existé. Il réceptionne la balle à son tour, s’attendant à ce que Gianni place un petit taquet, une petite référence, mais il s’avère que c’est plutôt gentillet. « Ashley. On n’a pas particulièrement échangé depuis le début, ça ne changerait rien à mon quotidien ici qu’il parte ou qu’il reste. » Louis il ne savait pas grand-chose du doyen et à ce stade de la compétition ça ne l’intéressait pas franchement d’en connaître davantage. Si les choses ne se faisaient pas naturellement il n’allait pas s’épuiser à lui courir après. Pivotant vers l’israélienne jusque-là tranquille dans son coin, il lui fait don d’un tir en cloche pour qu’elle puisse voir venir. « Si tu devais éliminer quelqu’un chez les Adler, ce serait qui ? » ça c’est cadeau. Il ne va pas la faciliter la tâche avec une question "quel est ton meilleur moment" lui. Comme la question est plutôt engageante il lui propose l’alternative du gage en grande bonté de cœur. « Au cas-où, le gage c’est d’aller s’immiscer dans leur prochaine réu’ d’équipe » Dix minutes ça suffisait, juste histoire de passer le coucou bienveillant quoi.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
ode to the mets (mercredi, 17h05) Empty
Message (#) Sujet: Re: ode to the mets (mercredi, 17h05) — Jeu 28 Mai - 14:19

C'est vrai, elle n'a rien de romantique malgré son apparence de Lolita fleur bleue, la môme ça la gonfle rapidement ce genre de connerie, les arbres ou des cadenas, la mièvrerie tout court. Cami lui lance un regard vaguement courroucé et oscillant dans un espèce jugement facile, se retient de souligner que y a du cochon dans son Croque Mcdo à la con, même dans ses vannes, il est foiré complet. « Au moins j'ai un coeur, c'est pas donné à tout le monde d'avoir cet organe de disponible et fonctionnel, faut croire » elle lâche sur un ton clinique de scientifique en plein constat. Bien sûr, elle ne vise personne. Elle propose un truc pour dynamiser le jeu, ils rajoutent tous les deux leurs petites règles au calme. Cami, elle se marre un peu tout en fronçant les sourcils quand même. « C'est bon, vous avez fini de jouer à qui a la plus grosse ? » elle demande tranquillement histoire qu'ils enchainent pour ne pas épiloguer vingt ans sur la faiblesse de celui qui ne répondra pas. En attendant, Cami ne piège pas l'italien à sa première question, elle trouve ça chill même. Elle écoute la réponse de Gianni, un peu d'accord avec Louis pour le coup sans pour autant être en phase avec le choix des mots. Elle le trouve toujours trop dur. « Il veut dire qu'on n'a pas encore été trop décimé depuis le début » corrige la parisienne d'elle même. Louis lui réserve une question de bâtard en facilitant néanmoins la réception de la balle, connaissant sa précision inexistante. Elle roule des billes à l'entente du gage, n'ayant que très peu envie de se faire fusiller du regard à la prochaine réunion de l'équipe adverse. « Je les aime tous bien chez les Adler » commence la môme de sa voix fluette même si elle a eu des discussions un peu plus profondes avec certains, c'est vrai. « Vraiment, par défaut, je dirai Aera, je l'apprécie bien, mais je crois que ce n'est pas vraiment réciproque » elle glisse en toute franchise, parce qu'elle ne sent pas la candidate très réceptive à ses approches. Cami, elle avait fait des efforts pour s'intéresser à elle en lui posant la masse de questions, la seule fois où Aera avait fait un pas dans sa direction, c'était seulement pour son secret finalement. C'est comme si elle avait décrété d'office que la parisienne n'arriverait jamais à rentrer dans son écosystème. L'israélienne pivote légèrement vers Gianni pour capter son attention. « Quel est le candidat que tu apprécies le plus ? » demande Cami en balançant la balle à Gianni. « Un seul prénom » elle précise. Un prénom, un choix. Cami pense déjà connaître sa réponse mais elle mène l'enquête pour sa copine, qui ne lui a rien demandé au passage, mais c'est gratuit, c'est cadeau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: JARDINS-
Sauter vers: