Partagez
 

 sunny afternoon (mer, 18h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: sunny afternoon (mer, 18h) — Lun 18 Mai - 20:27


t'as passé la majorité de ton après-midi dehors, à demi-allongée sur une chaise sur la terrasse. il fait beau, alors il faut en profiter un maximum. pour une fois que les températures ne te paraissent pas glaciales, il faut en profiter. alors t'es là, lunettes de soleil sur le nez, à essayer de t'imaginer sur la plage avec le bruit des vagues. ça te permet de ressentir au moins deux degrés de plus. tu te lèves uniquement pour filer au bar chercher de quoi proposer un petit apéro aux candidats qui pourraient passer par là. tu prends donc quelques bières, de quoi grignoter (salé et gras) et tu retournes à ton spot avec un plaid histoire de pouvoir combattre la descente en termes de chaleur. tu te cales dans ton fauteuil de départ, lunettes de soleil sur le nez. lorsque tu vois @Louis passer, tu ne peux t'empêcher de l'appeler. hé, Louis !, tu agites tes bras en l'air, histoire d'être bien visible (comme si ta doudoune orange flashy n'était pas suffisamment voyante comme ça). tu remarques ensuite @Aera, ta coloc de la semaine qui débarque quelques secondes plus tard. tu lui fais signe de te joindre au groupe d'un signe de la main. y'a que chez moi où on dit que les français boivent beaucoup ? et qu'ils ont un espèce de rituel... l'apéritif ?, tu demandes en direction d'Aera. tiens, d'ailleurs, les Philippines, elles ont une réputation particulière chez vous ? non parce que t'as aucune idée de ce qui peut se dire, quels stéréotypes sont remontés de la part des autres pays vous concernant. tu ouvres le paquet de gâteaux salés d'un geste, proposant ensuite à chacun de tes collègues une bière. ça vous tente ?, vous buvez tous beaucoup trop, mais faudrait être fous pour ne pas profiter de ce soleil. on pourrait peut-être faire un barbecue, prochainement., ce serait sûrement pas une mauvaise idée.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Mar 19 Mai - 13:05

Après quelques heures passées essentiellement à voir Ashley ramer au sens propre du terme sur le lac et discuter avec lui, Aera a décidé de profiter de ce qui s'annonce être une superbe fin de journée maintenant que le soleil est de sortie et les températures vraiment douces avant de retrouver Roma au restaurant d'altitude. Après un changement stratégique de tenue – il s'avère que l'eau, ça mouille (spoiler alert) – elle revient à l'extérieur avec dans l'idée de se caler sur un transat, protégée du soleil, en attendant que le soleil se couche et qu'elle puisse admirer une fois de plus une vue dont il serait vraiment difficile de se lasser à moins d'être particulièrement chiant. Elle n'a pas le temps de s'approcher de l'objectif qu'elle se fait alpaguer par @Rosamie, et découvre également @Louis à proximité, lui aussi appelé par la Philippine. Sans grande hésitation, elle fait marche arrière pour les rejoindre. Rosa lui pose une question qui lui vaut un rire en guise de réponse. « Je sais pas, j'ai jamais entendu ça mais c'est parce que la Corée, c'est le pays où on boit le plus » elle affirme, en se rappelant qu'elle a lu ça quelque part avant d'intégrer l'émission. Ceci explique donc cela, et notamment cette propension qu'elle a à boire bien plus souvent que la majorité des autres candidats. Heureusement, Louis fait office de compétition et à eux deux, ils doivent faire l'angoisse des producteurs niveau quantité d'alcool à disposition. « C'est quoi l'apéritif ? » elle demande alors. Première fois qu'elle entend ce mot et ses connaissances de la culture occidentale se limite à la partie anglophone. Elle connaît le happy hour, par contre, c'est peut-être le même genre ? « Non, pas spécialement... Ou je suis pas au courant en tout cas. » Les Philippines c'est pas la région du monde dont ils parlent le plus chez eux, pas comme la Corée du Nord, la Chine et surtout le frère ennemi, le Japon. « Et nous on a une réputation dans vos pays ? » Elle se demande ce qu'on peut bien dire de la Corée à l'extérieur, si on en parle tout court. Rosa lui tend une bière qu'elle attrape avant de l'ouvrir d'un geste quasi expert. « On peut pas demander mieux je crois » elle lâche avec un sourire satisfait. Une bière et une bonne compagnie, de quoi faire remonter en flèche un moral autrement en demi-teinte. « Je pourrais vous initier à notre barbecue coréen. Pas qu'on attende la chaleur pour en manger chez moi, mais ça me donnera une excuse pour prétendre que je cuisine un peu. »

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Jeu 21 Mai - 1:01

Louis il passe par là sa clope au bec comme d’habitude, prêt à se la griller, lorsqu’il se fait interpeler par Rosie. Il confirme sa venue d’un hochement de tête, posant son fessier sur une chaise à ses côtés. « Yo. » Vite rejoint par Aera qui fait de même, ils se retrouvent à trois pour sa petite pause fumette horaire et ça lui convient plutôt bien. Rosie elle aborde direct la question de l’apéro, l’alcool s’étant installé comme un sujet récurrent dans ce chalet. Si les téléspectateurs les accusaient d’avoir la bouteille facile il fallait surtout recontextualiser les choses pour les remettre dans leur cadre. Ils tiraient sur leur quatrième semaine d’enfermement et malgré tous les moyens mis en place par la prod ils avaient tendance à vite se laisser aller comme dans une grande colonie de vacances. Louis il avait tendance à comparer ça à son échange en Argentine, le mix de nationalités alimentant encore plus cette sensation de déjà vécu. « Par chez nous on raconte que vous ne savez pas tenir votre soju. » il raille à l’attention d’Aera. L’image qu’il a des coréens c’est des papas en costumes torchés à plus savoir se tenir dans le métro. Louis, dans tout son orgueil de bon français, il estimait que dans son pays à lui on savait mieux boire qu’ailleurs.  L’apéritif c’était religion. « On surnomme ça l’apéro, c’est un pré-drink entre potes hyper banalisé si tu préfères, ça précède un repas ou ça fait office de petite picole de dix-neuf heures avec des petits trucs à picorer. » C’était difficile de retranscrire l’état d’esprit d’un apéro et toute sa consonance. Louis c’était tellement intégré dans son esprit que ce n’était qu’en se rendant de l’autre côté de l’Atlantique qu’il avait compris que l’apéro ce n’était pas un rituel commun au monde entier, bien que chaque pays ait finalement sa propre version de la chose. Rosie aborde la réputation des Philippines et, ne s’intéressant pas à la géopolitique, il n’en sait pas plus que ce qu’il a capté sur les réseaux ou aux infos. « Pas spécialement. On en a entendu parler de votre président au moment de son élection et de quelques-unes de ses réformes extrémistes mais pas plus. » Rosie la dernière fois elle avait justifié ses connaissances en la matière en l’accusant de l’avoir espionnée de la salle de contrôle. Quant à la Corée il avait surtout un avis basé sur le retour de ses potes. « Il parait que Séoul c’est fou. » Il passera sous silence tous les bordels de scandales sexuels qu’il avait entendu à ce sujet aussi, n’étant pas assez indélicat pour ramener le sujet sur la table. « Et que les gens sont globalement super gentils sauf les grand-mères de l’extrême. Une pote m’a raconté un sale bail d’une mamie qui l’avait frappée avec son sac parce qu’elle était habillée trop olé-olé pour elle. » Elle avait évoqué une histoire de décolleté ou un truc du genre, Louis il s’en souvenait vaguement mais l’image d’une grand-mère toute voutée la frappant avec son vieux sac l’avait marqué. « Chaud. » Il attrape la bière que Rosie lui tend, prêt à montrer ses prouesses. « Ah matez, c’est une technique fraîche du Wyoming. » Il coince sa cigarette entre ses lèvres et s’engage dans une démo de l’ouverture de bière avec un bord de table, tout comme le lui avait enseigné Lejla. « Hyper pratique. » Il expose sa bière ouverte, récupérant sa clope et hochant de la tête à l’affirmative sur l’idée d’un barbecue. « Aera et ses multiples talents.» il esquisse un sourire. Aera elle devrait ouvrir un bistrot ou un truc du genre entre ça et les margaritas. Askip elle peut même faire un show de danse. « Archi chaud, je m'occuperai de chasser le gibier.» En toute modestie, bien sûr.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Jeu 21 Mai - 15:20

tu ne te prends pas de vent de la part de tes colocataires et ils viennent rapidement s'asseoir à tes côtés pour passer quelques minutes (qui peuvent certainement se transformer en heures) en ta compagnie. tu doutes que boire avec le doliprane que tu as a pris pour soulager la douleur à ton nez soit une très bonne idée, mais tant pis. ça devrait pas faire grand chose, ça reste du doliprane. Aera vous annonce que la Corée est le pays où on boit le plus et t'es surprise de ce fait là. sérieux ? tu peux pas t'en empêcher, faut que tu demandes confirmation même si tu sais que t'as très bien entendu. Louis en profite pour lâcher une rumeur sur la Corée et ça te fait sourire. pourtant, Aera a déjà prouvé qu'elle tenait bien l'alcool., tu plaisantes dans un rire. à croire qu'elle colle pas à la réputation de son pays. Louis explique ce qu'est l'apéro et tu acquiesces. ça, t'en as entendu parler sur les réseaux, des followers qui s'invitaient mutuellement à aller boire l'apéritif et t'avais aucune idée que ce genre de trucs existait avant ce jour. ça a l'air d'être un moment sympa, en tous cas., tu souffles dans un sourire. en fait, ça ressemble un peu à ça. tu montres d'un geste circulaire les bières et les gâteaux apéro que t'as chopé avant de revenir te poser au soleil. tu demandes si les Philippines ont une réputation chez eux et tu t'attendais un peu à ce qu'il n'y ai pas grand chose à dire. je peux pas dire que c'est une surprise. tu avoues dans un rire. non parce que finalement, tu vis dans un pays du tiers-monde et venant de deux pays développés comme la France et la Corée, ça t'étonne pas outre-mesure. même si j'aimerais qu'on vous parle d'autre chose que de Duterte. parce que c'est pas une partie de plaisir ce mec. du Aera demande quelle réputation a la Corée dans vos pays, Louis donne une réponse tout en racontant une anecdote vécue par une de ses potes. ça te fait rire. ohla, oui. c'est clairement le genre de choses qui pourrait se passer chez moi aussi., non parce que vu la place de la religion catholique dans votre pays, les gens ont des idées arrêtées sur pas mal de points. mais bon, tu vas pas te laisser faire. de ton côté, ça vole pas haut. Samsung, Samsung, Samsung. et les produits de beauté. forcément, mais ça, Aera le sait déjà. faut dire que le pays est particulièrement bien représenté par la marque de technologie, avec un succès international, même si t'es team iPhone. sur ces mots, tu offres une bière à Louis et Aera. Louis vous montre une technique pour ouvrir la bière, tout droit venue du Wyoming. c'est pas Lejla qui vient de là-bas ? tu demandes, pas très sûre de ton coup. en tous cas, tu vois bien l'intérêt. sinon, j'ai un décapsuleur. tu annonces quand même à l'attention d'Aera à qui tu tends l'objet. Aera ne se fait pas prier, elle ouvre sa bière et tu ouvres la tienne à ton tour. cheers! tu lances dans un large sourire en levant la bouteille en verre au dessus de la table. ils sont emballés par l'idée d'un barbecue et t'es bien contente que ton idée soit suivie. Aera propose même de faire un barbecue coréen et forcément, t'es curieuse. il a quoi de spécial, le barbeuc coréen ? non parce que t'y connais rien, toi. Louis va chasser le gibier, ça te fait marrer. j'ai plus qu'à m'occuper des boissons, ou à faire le commis de cuisine. genre passer les saucisses à Aera pour qu'elle les mette sur le feu. bon, t'auras un rôle de deuxième plan mais ça te convient parfaitement. faudrait qu'on sache à l'avance, histoire d'organiser ça quand il fait beau. non parce que le barbecue sous la flotte, ça risque d'être un peu compliqué, quand même.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Sam 23 Mai - 0:15

Elle peut pas s'empêcher d'éclater de rire à la mention que les Coréens savent pas tenir leur soju. C'est parce que les autres se rendent pas compte à quel point ça va vite, vu le prix très bas d'une bouteille et le côté traitre des shots qu'ils enchaînent parce que ce serait mal vu de pas boire. Mais elle a déjà vu bien assez de bourrés au soju pour confirmer que c'est pas un cliché. Heureusement que Rosa est là pour sauver son image. « Je dis ça je dis rien, on ne m'a jamais vue bourrée ici et pourtant je suis une de celles qui boivent le plus » elle note dans un sourire malicieux. La seule fois où elle était au bord de l'ivresse, c'était à la soirée Secret Santa la semaine précédente, et même là elle n'a pas montré l'étendue de la réputation que les Coréens se trainent. Louis leur explique le concept de l'apéritif et faut reconnaître que c'est une idée plutôt cool, des pré-drinks et des trucs à manger, deux trucs qu'elle sait vraiment bien faire Aera. « C'est nul qu'on ait pas ça en Corée » elle se plaint, avant de penser qu'elle n'a qu'à importer le concept chez elle et se faire une vraie fortune parce qu'elle sait déjà qu'elle sera pas la seule à y adhérer. Ca se trouve les français expatriés chez elle font ça, faudrait qu'elle se renseigne. Elle acquiesce au commentaire de Rosa. C'est à peu près ce qu'ils sont en train de faire, a priori, même si elle attend que Louis confirme. Son premier apéritif, y a de quoi trinquer en faisant un vœu. Louis donne les quelques éléments qu'il a sur la Philippine et elle doit bien reconnaître qu'elle n'a même pas ce degré-là d'informations. Visiblement leur président est un connard fini, ce qui ne la surprend qu'à moitié. Au moins il n'est pas emprisonné pour corruption, comme leur ex-présidente, même si elle ne doute pas qu'ils soient à peu près tous corrompus partout : c'est le problème du pouvoir, ça monte facilement à la tête. Les deux finissent par donner leurs opinions sur la Corée et elle rit de plus belle Aera parce qu'elle visualise totalement la scène qui n'a rien d'improbable. Sûrement qu'elle avait un décolleté trop plongeant, le genre de tenues qui font honte aux ajummas parce qu'elles révèlent beaucoup trop de peau. C'est le paradoxe de son pays : on peut montrer ses jambes jusqu'à la naissance des fesses sans faire sourciller mais certainement pas la naissance d'une poitrine. Elle a jamais trop compris Aera, même si elle fonctionne elle aussi comme ça et a tendance à mettre en avant le bas de son corps plutôt que le haut. Pour résumer, Séoul c'est fou, Samsung et produits de beauté. Ouais, ça lui va comme résumé même si évidemment y a tellement de choses à dire sur sa ville natale et son pays de façon plus générale. « Si vous venez un jour me rendre visite à Séoul je vous montrerai les endroits les plus cools » elle propose en préparant déjà mentalement une liste dans sa tête. Louis leur présente sa technique pour ouvrir sa bière et Aera se contentera d'un décapsuleur histoire de ne pas avoir l'air barbare. « Ouais un décapsuleur c'est très pratique aussi... » elle répond en ricanant, avant d'avaler une gorgée de bière fraîche. Il lui en faut pas beaucoup plus pour être calée, Aera. Bonne compagnie et bière fraîche, que demande le peuple franchement. « T'emballes pas, entre mes margaritas avec 99% de tequila pour 1% de jus de citron et mes compétences culinaires, on est dans la merde... ! » Même si, c'est vrai, elle a les moyens de toujours faire passer de bonnes soirées à son entourage en tirant une carte de son jeu de wild child : bourrée, Aera c'est tout un concept. « J'ai peur pour ta vie, je la sens moyen la chasse au gibier. » Heureusement ils n'auront pas besoin d'en arriver là, elle a seulement besoin de bœuf et de quoi préparer la marinade. « Déjà il se fait surtout en intérieur, sur une plaque installée à même la table. On prépare la viande en fine lamelles qu'on fait mariner dans une sauce avec plein d'épices, et ensuite on la cuit sur la plaque et on la mange avec plein de petits accompagnements, souvent dans une feuille de salade » elle explique, salivant rien qu'à l'idée de se faire un bulgogi. « On fait ça quand vous voulez. De toute façon la cuisine coréenne c'est vraiment une activité collective, généralement on a plein de petits mets qu'on se partage tous, c'est très convivial. » En plus d'être incroyablement savoureux, mais elle est pas très objective sur la question, Aera.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Mer 27 Mai - 0:39

L’image qu’il a de la Corée c’est une image basée sur les on-dit et les articles de journaux digitaux à la tonalité douteuse, pas celle d’un mec s’étant rendu sur place. Il se marre parce que dans sa petite provoc il ne peut pas nier qu’Aera c’est un peu leur Mica de l’éthanol. « Ca donne quoi quand t’es bourrée ? » Il demande parce qu’il a bien l’impression qu’il faudrait se mettre trop à mal pour réussir à la voir dans un état pareil et forcément ça perdrait de son intérêt s’il ne pouvait pas constater ça par lui-même. L’idée de l’apéro telle qui la décrit est applicable au moment qu’ils passent tous les trois avec leurs bières et les quelques snacks à portée de main, comme le note si bien Rosie. « Oui grosso modo c’est ça. » Les français n’avaient pas l’exclusivité du phénomène bien qu’ils lui accordaient une importance toute particulière. « Vous devez avoir vos spots pour vous retrouver entre potes en fin de journée non ? » il demande lorsque qu’Aera s’attriste de l’absence de la coutume dans son pays. Rosie de son côté ce qui la contrarie c’est qu’on ne parle de son pays que pour leur président complètement dingo. « Il parait aussi que c’est magnifique cela dit, et qu’il reste des coins encore isolés du tourisme de masse. » il rattrape car les Philippines c’est aussi connu pour son cadre paradisiaque, petit paradis de l’Asie de l’est qui commence doucement à se faire grignoter par les resorts all-inclusive. Son pire cauchemar. Leur petit échange culturel lui ramène un petit goût d’Argentine, là où les diversités de chacun constituaient leur tout. Ce genre de comparaisons c’était monnaie courante à cette époque. « C’est quoi ton lieu de prédilection ? L’endroit où tu nous emmènerais en premier lieu ? » La question elle se pose à Aera mais elle pourrait aussi se poser à Rosie, il est curieux de leur quotidien Louis après ces quatre semaines passées enfermés. A force ils finissaient par s’occuper comme ils pouvaient, et le français il en avait notamment profité pour apprendre l’impressionnant coup de décapsuleur de la Wyoming girl. « Si. » il confirme qu’il s’agit bien de Lejla à l’attention de Rosie. Il se marre Louis, parce que quand même les américaines ils les différenciaient à leur ville d’origine since day one. « Rosie ça fait un mois qu’on est là, me dit pas que t’as besoin d’une IA toi aussi. » il raille un peu, faisant tinter sa bouteille contre les leur. « Santé. » Aera elle ne l’écoute pas, elle est encore en train de redescendre ses talents de mixlogue, ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé de la convaincre du contraire.  « L’écoute pas, t’as raté les meilleures margaritas de ta vie ce jour-là. » il note pour Rosie avant que la conversation ne glisse sur l’idée d’un barbecue. Chez lui c’est toute une religion, Louis il fait partie de ceux qui se butent à vouloir allumer le charbon alors qu’il n’en a pas la patience, finissant toujours par pester et lâcher l’affaire dans le plus grand des clichés à défaut de se réfugier derrière un pastis. Chasser le gibier ça l’aiderait à canaliser son énergie, ce n’est pas une si mauvaise idée en soi mais les filles semblent perturbées à l’idée qu’il y laisse sa peau. Soit. « T’as raison, on enverra Jill à la place elle est plus costaud. » il moque parce qu’il a cru comprendre que les relations entre Aera et Jill c’était loin d’être l’amour fou. Lui ça le fait bien marrer comment une teigne comme la benjamine peut réussir à animer n’importe quel des évènements lambda pour le retourner à son avantage. Peut-être qu’elle en est aussi capable face à un gibier, qui sait. La version du barbecue des coréens elle n’a rien à voir avec la sienne, eux c’est autre chose qu’un rituel d’été dans un jardin. Il connait un peu en tant que parisien familier des cuisines du monde, suivant attentivement les explications de la cheffe. « On peut faire un remix en installant ça dehors non ? » Il propose, parce que si l’idée d’un barbec coréen le fait déjà saliver Louis il n’a qu’une envie ces derniers temps : profiter de l’extérieur. Cette perspective ça lui rappelle un peu la maison alors tout naturellement il interroge sans réfléchir. « Qu'est-ce qui vous manque le plus ? » Après un mois d'enfermement certaines choses commençaient à sérieusement manquer.

_________________

bonjour bonsoir.


Dernière édition par Louis le Jeu 28 Mai - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Mer 27 Mai - 22:55

Aera, elle se vante d'être celle qui boit le plus au chalet. tiens, voilà une idée d'award pour toi., tu lâches dans un rire. pas sûr que ce soit le prix le plus reluisant, c'est pas celui auquel t'aurais aimé te faire associer, personnellement. Louis demande ce que ça donne, une Aera bourrée et t'avoue que t'es assez curieuse d'avoir la réponse à cette question alors tu regardes Aera, laissant ton regard appuyé sur celle-ci pendant quelques secondes, le temps qu'elle réponde. tu n'ajoutes rien, pas besoin, c'est clair comme de l'eau de roche. tu penses que ce petit rendez-vous qui n'en est finalement pas un est ce qui se rapproche le plus d'un apéritif made in France et effectivement, Louis te donne raison. évidemment, tu souris de toutes tes dents, assez fière d'avoir capté le concept et d'avoir fait ça sans même le faire exprès. Aera râle, parce qu'il n'y a pas ce genre de retrouvailles en Corée et forcément, Louis vous demande ce que vous faites en fin de journée avec vos potes. tu hausses les épaules. ça dépend, généralement on se retrouve quand il fait déjà nuit. et après, c'est soit un bar, soit un marché de nuit, des boîtes..., tu résumes dans un sourire. vous vous retrouvez rarement lorsqu'il fait encore jour, mais finalement c'est peut-être juste tes habitudes à toi. tu ne peux pas dire que ce soit une généralité absolue. en tous cas, t'es un peu triste que tout ce qu'on retienne des Philippines, c'est votre président. mais Louis rectifie le tir en expliquant que les paysages semblent quand même être totalement digne d'intérêt. tu hausses les épaules. toi, c'est ton quotidien, les plages, le soleil (et énormément de pluie aussi), l'eau bleue azur. ah mais en tant que touriste, j'imagine que les Philippines, ça doit être incroyable., tu veux bien le concevoir. faut juste pas y habiter quoi., tu lâches dans un rire. c'est clair, faut vraiment pas vouloir y habiter. faut y aller aux bonnes périodes et on doit être conquis. Costa peut en dire quelque chose, il y a passé un moment avec son ex-copine et il a eu l'air de franchement kiffer Port Barton. Aera propose de vous faire visiter Seoul et forcément, t'es carrément opé. t'es déjà passée à Seoul, mais t'as pas eu l'occasion de visiter la ville avec quelqu'un qui y vit. t'es pas restée très longtemps et c'est fort dommage. je suis carrément chaude pour venir te voir., avec tous les candidats que t'as envie d'aller voir après, va falloir que tu te fasses un agenda sur trois ou quatre ans. parce que c'est dans tes principes, de ne pas trop prendre l'avion, alors il va falloir que tu trouves des solutions si tu ne veux pas déroger à tes principes trop souvent. tu trouveras des solutions. lorsque Louis vous montre sa technique pour décapsuler les bières, tu préfères vérifier que c'est bien Lejla qui vient du Wyoming. t'es pas tout à fait certaine, même si tu sais qu'elle habite à côté de Yellowstone, t'as pas tous les États en tête en permanence. Louis se fout de toi et tu secoues la tête dans un rire. pas besoin d'IA, mais c'est quand même dur pour mon petit cerveau. y'a beaucoup trop d'informations à retenir sur tout le monde., tu lâches pour te défendre un peu. vous retenez toutes les informations sur tout le monde, vous ? bon ceci dit, ce serait pas étonnant qu'ils retiennent plus de choses que toi. faut dire que t'as déjà mis bien une semaine voire deux à saisir les prénoms de chacun. alors ouais, ils ont certainement une meilleure mémoire que toi, mais tu retiens pas ce genre de trucs. Lejla, ce que tu retiens à l'instant T, c'est qu'elle a ouvert une porte trop fort et qu'il y a quelques heures, vous vous interrogiez vis-à-vis de la possibilité de te faire refaire le nez suite à une potentielle fracture. vous trinquez et Aera est partie sur ses talents de mixologue. ça te fait marrer. Louis te demande de ne pas la croire en te disant que c'était les meilleures margaritas qu'il ai jamais goûté. vous avez fait ça quand ?, tu demandes dans un rire. bon, bah prochain prime, j'imagine que t'es obligée de m'en faire un, Aera. que tu siffles dans un sourire amusé. Aera s'inquiète des qualités de chasseur de Louis, tandis qu'il propose d'envoyer Jill à la place. déconne pas, elle est peut-être une très bonne lanceuse de couteaux..., ça t'étonnerait qu'à moitié et t'espères qu'elle aura pas l'occasion de montrer ses talents dans l'émission. parce qu'a priori, Aera comme toi seriez des cibles de choix pour elle. il y a une petite minute culture menée par Aera et effectivement, t'as eu l'occasion de voir une de ces tables en Corée sans pour autant avoir eu l'occasion d'en profiter. ton ventre gargouille. ohlala, ça me donne faim vos histoires. tu fais remarquer dans un rire. je suis partante pour tout., remix ou pas, tu t'en fiches. t'as juste envie que ça finisse dans ton estomac au bout du compte. quant à ce qui vous manque le plus... ma famille., tu lâches dans une grimace. c'est un des seuls trucs que tu pourrais regretter. le temps continue de filer pour eux, et toi t'es là, dans ce chalet. bon, y'a des animaux aussi, les plats préparés par ta mère, tes amis, tes abonnés (oui oui) mais ta famille, elle compte plus que tout et c'est ça, ce contact avec eux qui te manque le plus. ta soeur a posté quelques publications sur ta page, mais c'est loin d'être suffisant pour toi. et vous ? non parce que les réponses seront peut-être différentes, qui sait ?

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
sunny afternoon (mer, 18h) Empty
Message (#) Sujet: Re: sunny afternoon (mer, 18h) — Jeu 28 Mai - 21:19

« Et un que je ramènerais fièrement chez moi pour faire honneur à ma mère patrie, saint pays des buveurs de soju » elle répond dans un rire parce que y a vraiment pas de quoi être fière de ce talent. « Mais je serais déçue de pas remporter l'award de la candidate la plus superficielle » elle reconnaît, avec sa routine beauté en mille étapes qu'elle tente de promouvoir au sein du chalet avec plus ou moins de succès. Louis tente de savoir à quoi elle ressemble bourrée et elle lui lance un regard moqueur. « Quoi, tu veux te préparer mentalement, c'est ça ? » Elle a bien envie de laisser planer le suspense mais Aera est une meuf honnête et dans le fond, ça l'amuse toujours un peu. « Je suis insupportable. » Plus que d'habitude, en tout cas, tout est question de perspective. « Le genre à trouver que toutes les conneries du monde sont une bonne idée, avec zéro respect pour ma propre dignité. » Ses amies pourraient leur en raconter des bonnes, sur ses exploits de soirée, ou les fois où elle s'est réveillée dans son canapé après avoir échoué à trouver le chemin de son lit, des bleus partout parce qu'il s'avère qu'elle n'est pas bien stable une fois bourrée. Mais il faut reconnaître une chose : elle est divertissante, quand elle a bu. C'est pas toujours de son plein gré, mais on ne s'ennuie pas. Peut-être qu'ils en auront un jour la démonstration ici, même si elle préfèrerait ne pas s'humilier devant des millions de téléspectateurs, à choisir. La bonne nouvelle, c'est qu'elle serait pas la seule, parce qu'elle ne picole pas sans compagnie et qu'elle a généralement une meilleure résistance que beaucoup. « On mange tôt le soir, du coup on se retrouve directement au resto et on boit en même temps qu'on dîne » elle explique, d'où l'absence d'apéro dans leur petit monde. Aera ignore à peu près tout des Philippines, même des choses que des étrangers ont l'air de savoir et qui lui passent complètement au-dessus, mais elle sait qu'il y a des endroits magnifiques parce qu'elle a vu des photos. Rosa semble approuver, et comme pour beaucoup de pays, confirme qu'il vaut mieux le visiter qu'y habiter. Aucun doute là-dessus, elles en ont peu parlé ensemble, mais elle a capté que les choses là-bas étaient loin d'être idylliques. Elle se fait déjà tout un petit programme mental pour le cas où Rosa et Louis viendraient vraiment lui rendre visite, avec un mélange de lieux touristiques et de lieux plus locaux, histoire de s'imprégner de ce que Séoul a de meilleur à offrir. « Je vous emmènerais dans un jjimjilbang » elle lâche avant de ricaner, parce qu'ils n'ont probablement pas la moindre idée de ce dont il s'agit. En l'occurence, une bathhouse avec obligation d'être complètement nus dans les bains. Le genre de trucs qu'elle fera jamais elle-même parce que le concept d'être à poil au milieu d'inconnus à se faire frotter le dos l'emballe pas vraiment, mais rien que d'imaginer la tête de Louis et celle de Rosa, ça vaudrait presque la peine. « On irait direct à la Namsan Tower, pour que vous puissiez admirer toute la vue sur Seoul au coucher de soleil, avant d'aller faire la tournée des bars à Itaewon. » Un programme classique, mais le but reste de leur montrer ce que Seoul fait de mieux, à savoir les paysages et la fête même au beau milieu de la semaine. Rosa n'est pas la seule à avoir du mal à retenir toutes les informations sur tout le monde. Dans l'ensemble elle s'en sort pas trop mal, mais elle continue d'apprendre des trucs que les autres ont tous l'air de savoir, ce qui en dit long sur l'attention qu'elle a mis à tout retenir. « Du tout, c'est pas faute d'essayer mais bon... » Et si Louis tente de vendre du rêve sur les margaritas qu'elle fait, la vérité c'est qu'elle est une mixologue lamentable, autant dire que ce sera aux risques et périls de tout le monde si elle décide de refaire une soirée cocktails. « La première semaine. Je me suis fait à boire et j'ai proposé à ceux qui passaient de venir aussi, une chose en entraînant une autre... » Elle s'est retrouvée à préparer des cocktails les yeux bandés et la main franchement leste. C'est marrant, parce qu'elle avait un peu oublié ce moment-là, surtout parce qu'à l'époque elle essayait encore de retenir les noms et les visages. « Si tu veux, mais il me survend Louis là. Je peux pas garantir que tu finisses le prime debout, ce serait con avec les awards. » Et elle, elle est plutôt pressée d'y assister à ce prime, contrairement à la semaine passée où elle était un peu réticente. La mention de Jill en chasseuse de gibiers la fait marrer. « Colle des photos de Rosa et moi sur le gibier, t'inquiètes que Jill va viser droit dans le mille. » Elle affiche un rictus moqueur, même si dans le fond l'espèce d'inimitié qui règne entre Rosa, Jill et elle lui semble surtout très factice et forcé, compte tenu du fait qu'elle a jamais dit avoir le moindre problème avec l'Américaine contrairement à ce qu'elle a l'air de croire. « Ouais, on peut se faire ça dehors, ça passe » elle valide. Du coup ce sera plutôt un bbq tout court, qu'une spécialité coréenne, mais elle s'en fout pourvu qu'elle ait de quoi manger et se faire plaisir. A la question de Louis, Rosa répond sans hésiter sa famille, et ça ne surprendra personne que la famille d'Aera ne soit pas citée. « Mes potes. » Elle l'a jamais caché, c'est le plus important pour elle, bien davantage que sa famille et passer 4 semaines sans aucun contact avec elles, c'est probablement le plus long qu'elle ait jamais fait. « Et toi du coup ? Tes bouteilles de vin ? » elle suggère en se marrant.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: TERRASSE-
Sauter vers: