Partagez
 

 the view (ven, 15h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: the view (ven, 15h00) — Lun 18 Mai - 23:15

FT. @Maci

après avoir mangé ta salade d'aubergines typique de ton pays dans la cuisine, tu as décidé de faire un tour dans les extérieurs du chalet pour passer un peu le temps. il est clair que vous commencez à faire le tour des installations et que la surprise n'est plus franchement au rendez-vous, à part pour ceux qui ont eu la chance d'aller visiter la chambre Amadeus. alors lorsque tu vois la capsule panoramique, elle te fait de l'oeil. tu n'y a pas mis les pieds depuis un bout de temps et t'avais beaucoup aimé y passer du temps lors de la première semaine. ta discussion avec Santo reste dans ta mémoire, gravée comme l'un de tes premiers bons moments ici. tu entres dans la capsule et y découvre Maci, déjà là, certainement pour contempler le paysage. ton regard s'illumine, un sourire se dessine sur tes lèvres. tiens, notre nouvelle chef d'équipe en personne !, ton sourire s'élargit et tu viens prendre place avec elle. c'est canon, pas vrai ?, tu souffles en contemplant le paysage. la chronique d'Elena te revient en tête lorsque tu postes tes yeux sur le visage de Maci. d'ailleurs, j'espère que t'as pas cru que je me méfie de toi. c'est des conneries., tu préfères quand même préciser. Elena, elle a pas pris des filles au hasard, elle a pris des personnes qui font partie de ta team : Cami et Maci. ceci dit, les phrases qu'a balancé Elena pendant sa chronique, elles te ressemblent pas lorsqu'elles ont été modifiées alors t'espères que c'est finalement assez clair dans la tête des autres habitants du chalet.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Mar 19 Mai - 17:03

Maci elle est posée au soleil à se faire dorer derrière la vitre de la capsule les yeux à moitié fermés derrière ses lunettes de soleil, et elle sursaute presque quand Rosamie débarque en s'exclamant sur son nouveau titre fraîchement attribué. Elle rigole un coup en se redressant un peu, les talons sur le coussin du fauteuil. « Ohlala je sais toujours pas comment je me suis retrouvée dans ce rôle moi. Mais je suis contente que vous ayez retrouvé mon assassin ! » elle lance avec un sourire. Elle pensait vraiment pas qu'ils allaient tous suivre quand Cami avait lancé l'idée, d'un côté c'est un peu raccord avec le fait que les gens semblent vouloir lui faire confiance, mais c'était un peu stressant de marcher dans les traces de Natéo. Clairement le style Maci il a rien à voir, plutôt kermesse de l'école et un peu moins soirée de frat house, en espérant que les Adler la prennent un peu au sérieux. Son buzz il a pas l'air d'avoir trop fait effet à ce niveau-là alors après Maci elle est à court d'idées. En tous cas la vue est imprenable depuis leur position. « Ouais il fait trop beau en plus c'est trop bien. » Ça lui rappelle leur conversation de la veille, parce que Maci elle puise pas mal de son énergie dans la lumière et le soleil, et les journées courtes en Autriche ça a quand même son petit effet sur son mood. Rosamie aborde la question de la rubrique d'Elena et franchement Maci elle avait oublié cette histoire jusqu'à ce que Rosa la mentionne à nouveau. « Bah tu sais je me suis dit que c'était vraiment un truc bizarre à dire sur moi en fait, ça m'a fait rigoler, parce que d'habitude on me reproche plutôt l'inverse, » elle répond en rigolant un peu. « Que je parle trop ou que je laisse pas de mystère ou ces trucs-là. Alors j'y ai pas cru une seule seconde ! Ou alors c'était que tu t'étais trompé de prénom, » finit Maci en haussant les épaules. Franchement y'avait tellement pire à dire si ils cherchaient à la blesser, surtout après avoir passé la semaine au fond et après sa discussion à coeur ouvert avec Carl, mais ce que Elena a rajouté c'est quand même sorti un peu de nulle part. Cela dit ça lui inspire autre chose, à Maci. « Mais bon tu sais t'as pas à te justifier on sait tous que Elena elle pose les questions qui fâchent et que en plus elle les modifie et tout. En plus y'a des malus pour tout le monde si on répond mal alors vaut mieux dire un truc moi je pense. C'est le jeu ! » Limite elle est étonnée de voir que la rubrique d'Elena l'atteint si peu. Maci elle est presque plus vexée quand on cite jamais son prénom que quand on la cite pour dire des trucs sans queue ni tête à son sujet. « Je crois que c'est plus blessant quand les gens disent des trucs pas cool dans la rubrique de Crystal, parce que là tu sais que c'est vrai et qu'ils avaient quand même le choix de dire un truc pas trop méchant sans risque. » Elle repense un peu au commentaire de Izïa au second prime qui l'avait quand même un peu bousculée, parce que si y'a quelqu'un ici qui veut jouer le jeu avec enthousiasme et entrain et qui répond à toutes les chroniques en toute sincérité, c'est bien Maci.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Mer 20 Mai - 21:14

elle a l'air surprise de te voir débarquer dans la capsule, mais elle réagit directement à ta phrase en rigolant. son rire, il est communicatif. tu te marres aussi du coup, surtout quand elle t'annonce qu'elle ne sait pas vraiment comment elle en est arrivée là. oh bah... on t'apprécie, déjà. c'est une première raison à ton sens. enfin dans ton cas, ça a joué dans ta décision de suivre le groupe. et puis, t'es maman. et ça demande et ça créé de sacrés qualités. et t'es très sérieuse là aussi. les mamans, généralement, elles apprennent à manager très rapidement aussi bien leur vie chamboulée que celle de leur enfant. perso, t'es totalement le genre de chef que j'ai envie d'avoir. expérimentée, plus âgée que moi, qui saura trancher, prendre des décisions parfois difficiles tout en restant diplomate. ouais, Maci, c'est le choix rêvé pour toi. Natéo était un très bon chef aussi et il s'est vraiment donné du mal pour vous, tu l'appréciais mais tu penses préférer les soirées de Maci plus calmes mais moins stressantes aussi. sa première idée était au top et elle a placé la barre haut, alors t'espères qu'elle arrivera à toujours faire mieux. de toutes façons, on allait pas laisser ta mort impunie., tu lâches dans un léger rire. tu poses ensuite tes yeux sur le paysage et tu ne peux qu'acquiescer à la réponse de Maci. tu changes rapidement de sujet pour évoquer le prime avec elle, et heureusement, elle n'y a pas cru une seconde. ça te fait sourire. tant mieux., tu réponds avant qu'elle ne continue. moi j'aime bien, que tu sois aussi communicative., tu expliques dans un sourire. ceci étant, Maci, Cami, Mica... y'a de quoi s'y perdre., t'es absolument pas sérieuse mais ça te fait rire. enfin, j'ai quand même mis du temps à ne pas confondre vos prénoms, avec Cami. et ça, c'est pour la pure vérité. c'est tellement proche, avec les mêmes lettres dans un sens différent. Maci, elle est touchante à te dire tout ça. tu la reconnais bien là, elle est juste et en plus, tu partages totalement son opinion. je suis d'accord avec toi. tu hoches la tête avant de reporter ton regard sur le paysage. elle parle de la rubrique de Crystal, et elle n'a pas tort, encore une fois. y'a des gens qui ont dit des trucs pas cool sur toi ?, tu demandes dans une grimace. t'as pas tout imprimé et t'es incapable de retenir toutes les informations qui sont données lors des primes donc t'espères bien que Maci va t'éclairer sur le sujet. surtout que généralement, avec le bruit environnant, les discussions et le reste, c'est pas toujours facile de tout suivre. t'es la première à faire abstraction de ce qu'il se passe sur l'écran pour continuer tes discussions.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Jeu 21 Mai - 17:59

Maci a toujours pas trop capté comment elle a fait pour se retrouver chef d'équipe mais ça la fait plus rigoler qu'autre chose. Au moins elle a des trucs à faire et une espèce de direction à suivre dans le jeu, encore plus que en tant que simple membre d'équipe. Déjà qu'elle était du genre à jouer le jeu des team à fond avant, maintenant elle est sensée mener la barque. L'explication de Rosamie par contre ça la fait pouffer de rire. « Expérimentée et qui saura trancher pffffffff ! Tu parles bien de moi là t'es sûre ? » elle raille avec un air goguenard sur le visage. On peut dire plein de trucs sur Maci mais c'est clairement pas trop la voix de la sagesse et de la discipline, qu'ils ont pris là avec elle. Plutôt la voie d'une kermesse de joyeux lurons. « Bon j'ai peut-être grillé ma meilleure idée hier, je sais pas comment je vais faire pour trouver un truc comme ça toutes les semaines moi. Mais bon je verrai ça plus tard ! » elle fait en haussant les épaules. Elle a voulu bien marquer le coup et montrer qu'elle est digne de ce rôle, par respect pour le jeu, la production, ses camarades et Natéo, mais Maci elle a pas quarante idées géniales en stock dans sa caboche d'oiseau. Va falloir qu'elle écume la salle de jeux pour trouver des idées pour la suite, dans l'optique où on la vire pas trop vite. Le sujet Elena est vite écarté, surtout que pour le coup la chroniqueuse elle s'est un peu loupé dans le réalisme des fausses réponses qu'elle fabrique. « C'est trop marrant c'est mes deux préférées Mica et Cami et on a toutes les mêmes lettres. Enfin, presque, parce que Mica c'est qu'un surnom et tout, mais bref, » fait Maci en rigolant, s'amusant d'un rien comme toujours. Que Rosamie ait confondu son prénom et celui de Cami au début, ça la fait encore plus marrer. « Ah bon ! Pourtant on se ressemble pas trop. Sauf qu'on est grandes toutes les deux mais c'est tout ! » Ouais à part le combo grandes pattes minces entre Cami et son teint hâlé et ses yeux clairs et Maci avec sa face de poisson paumé au background ethnique un peu flou, rien à voir. Les primes c'est toujours un peu tendu quand les chroniques arrivent, surtout quand ils savent tous exactement quelles questions sensibles ont été posées. Maci jusque là on lui a pas reproché grand chose, à part les téléspectateurs qui croient même pas à son buzz et la traitent d'idiote, ce qui l'étonne que moyennement. « Hmm non je me rappelle pas. Y'a juste une fois Izïa qui a dit que j'oubliais le jeu ou je sais pas quoi alors que c'est pas vrai du tout. » On fait pas plus investie, même si ouais Maci elle est un peu là pour s'amuser en toute légèreté alors elle a pas trop le style de jeu d'une Jill ou d'un Costa qui entretiennent le mystère et se la jouent stratèges. « En fait on me cite pas trop dans les rubriques, » elle ajoute d'un air pensif. Ça la laisse un peu perplexe comme pensée, de susciter un sentiment d'indifférence relative. Clairement même pour son crush elle existe pas autrement qu'en tant que clown de service et ça pique un peu quand même. Mais Maci elle a d'autres questions en stock pour Rosamie. « Je me demandais l'autre jour, sur Instagram, tu utilises ton vrai nom ? Tu fais des photos de quoi ? T'as beaucoup d'abonnés ? » elle lance, passant du coq à l'âne avec ses dix questions à la seconde. Le job de Rosamie ça l'intrigue depuis le début, Maci elle a jamais été branchée réseaux sociaux et elle sait qu'elle est passée à côté d'un tas de trucs, alors ces nouveaux métiers ça la fascine un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Sam 23 Mai - 21:17

elle a pas l'air convaincue par tes explications, Maci. elle a pas l'air de se reconnaître totalement dans le portrait que tu lui donnes d'elle-même et tu fronces les sourcils, un peu surprise qu'elle ne partage pas totalement ton opinion. elle a l'air de se reconnaître sur certains trucs, mais pas sur d'autres. pour toi, elle saura sans doute trancher et elle est expérimentée. oui, je suis sûre ! tu dois prendre des décisions pour ton fils souvent, j'imagine. et pour toi aussi, c'est la base de nos vies à tous, faire des choix., tu justifies le premier point. évidemment, ça a à voir avec son rôle de mère, et puis elle doit bien avoir d'autres enfants dans son entourage avec qui Oscar doit avoir des querelles auxquelles Maci doit faire face et gérer. quant à l'expérience... tu sais, l'expérience pour moi, elle peut prendre diverses formes. et t'as forcément un bagage intéressant. sans parler seulement de ton rôle de mère, dans ta vie en général t'as vécu pleins de trucs j'imagine. et tu imagines sûrement bien. à même pas trente ans, Maci elle a dû changer de boulot, faire des recherches sur sa mère, s'occuper de son père ou ce genre de choses. alors tout ça, ça fait gagner en expérience, t'en doutes pas le moins du monde. en tous cas, l'américaine a eu une très bonne idée avec sa Murder Party/Cluedo géant. elle a d'ailleurs utilisé la meilleure idée qu'elle ai eu hier et elle doute de pouvoir avoir ce genre d'idées toutes les semaines. ça te fait sourire. franchement, pas besoin de trucs super compliqués. si toi, ça te fait plaisir, je pense que ça nous fera plaisir aussi., tu souffles dans un sourire. dans ta vision des choses, être chef, c'est pas se prendre la tête pour trouver des activités pour les membres de son équipe. pour toi, c'est juste être rassembleur. au pire, si t'as besoin d'idées, je veux bien chercher avec toi. et t'es persuadée que d'autres personnes sauront lui proposer leur aide parce que personne n'a envie de revoir Maci gênée et pas à l'aise. elle n'est pas là par hasard et t'en es sûre : toute l'équipe l'apprécie. tu évoques les lettres qui sont communes aux prénoms de Maci, Cami et au surnom de Michaela et ça fait rire Maci qui t'explique que ce sont ses candidates préférées. ça te fait sourire. c'est un heureux hasard, effectivement !, tu lâches dans un rire. tu avoues que tu as pas mal confondu Maci et Cami à cause de leurs prénoms très similaires et elle a pas tort Maci lorsqu'elle te fait part du manque de points communs physiques entre les deux. ça te fait rire et tu préfères rétablir la vérité. non mais physiquement, tout allait bien, vous êtes effectivement très différentes. mais j'étais incapable de mettre le bon nom sur vos visages., tu déplores dans un rire. faut dire que t'étais bien déphasée lorsque t'es arrivée au chalet. la fatigue te faisait oublier les noms de tous les candidats et c'était assez difficile pour toi d'avoir des repères. t'étais pas la plus énergique du chalet, ni celle qui captait le mieux ce qu'il s'y passait. clairement, t'étais à la ramasse, totalement. ça aurait pu paraître dans une rubrique de Crystal d'ailleurs, mais ça n'a pas été le cas. Maci te révèle qu'Izïa a dit quelque chose dans une de ces rubriques concernant Maci, qui apparemment n'était pas vrai du tout. peut-être qu'elle parlait d'un point de vue stratégique ?, pas que t'essaies de trouver des excuses à ton alliée mais ça t'étonne qu'il soit question d'autre chose. Izïa, elle s'est très vite montrée comme quelqu'un de stratège donc ça ne t'étonnerait pas que ce soit pour ça. tu sais pas, de ton côté, si Maci a une stratégie développée ou si elle est comme toi, pas franchement stratège. t'as une alliance parce qu'on te l'a proposé, mais tu n'aurais sûrement pas été l'instigatrice d'un truc pareil. elle ajoute qu'on ne la cite pas dans les rubriques. c'est pas une mauvaise chose. au moins, y'a rien de négatif à dire sur toi., tu souffles dans un sourire. c'est le bon côté de la chose, y'a personne qui lui voue une haine viscérale et c'est tant mieux. de ton côté, y'a Jill qui ne t'apprécie pas et tu le gères finalement assez bien. t'as l'habitude des gens qui ne peuvent pas te blairer et c'est totalement ok de ton point de vue. même si y'a pas de raison à proprement parlé. Maci enchaîne sur ta vie professionnelle et te pose trois questions. ça te fait sourire, t'es pas contre répondre aux questions des autres sur tout ça. surtout que ça a l'air de les intriguer, tout ça. tu hoches la tête. j'utilise mon vrai nom. mon nom d'utilisateur sur instagram, c'est rosamieflores, on fait pas plus bateau., tu lâches dans un rire. et c'est pas faux, les influenceuses généralement elles portent le nom de leur blog mais c'est pas ton cas. t'as une société enregistrée à ton nom, pas que tu manques de créativité là-dedans, mais t'as envie de rester une personne réelle et c'est pas mal d'utiliser ton vrai nom pour ça. je fais des photos de moi, de mes tenues et tout ça. après c'est ma soeur qui me prend en photo en général. tu rends à César ce qui est à César. après ça m'arrive de poster d'autres types de photos, genre des bocaux ou le bac à compost qu'on a dans l'appart quand je parle de zéro déchets et tout ça. mais c'est pas la majorité des posts, c'est vraiment au jour le jour, quand on fait une avancée là-dedans avec ma famille. parce que vous êtes loin d'être une famille modèle du zéro déchet. vous essayez de faire des choses à votre niveau, vous vous fixez un petit objectif réalisable tous les mois et vous vous y tenez. et sa dernière question, c'est toujours celle qui déclenche le plus de questions. j'ai 10 millions d'abonnés, environ. tu réponds en toute sincérité. majoritairement en Asie., tu précises dans un sourire. et toi, t'as des comptes sur les réseaux sociaux ? t'as au moins un Facebook, non ? parce que bon, c'est la base. même si les jeunes quittent ce réseau pour Instagram, Tik Tok et Snapchat, les plus vieux y restent. la moyenne d'âge, elle est de plus de trente ans, donc t'imagines que Maci doit avoir au moins celui-ci. il est pratique, de manière générale, rien que pour rester en contact avec des proches. surtout que d'après ce qu'elle t'a dit, le grand-père d'Oscar n'habite pas aux États-Unis.

oupsie:
 

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Lun 25 Mai - 15:51

Rosamie elle dresse un portrait de quelqu'un que Maci associerait à tout le monde sauf elle, là. Peut-être à genre Roma ou Michaela mais pas vraiment à Maci, sans sa petite bulle rose avec sa naïveté et sa tendance à aller là où le vent et les autres l'emportent. Expérimentée et savoir prendre des décisions c'est des qualités qu'elle prêterait à quelqu'un de beaucoup plus sérieux et rigide qu'elle, alors que Maci c'est une espèce de roseau un peu faiblard qui se plie et danse au gré du vent. « Ouais, peut-être... » elle glisse en rigolant un peu, pas convaincue. Prendre une décision pour Oscar et prendre une décision pour un jeu, c'est clairement pas le même délire, même si elle sa nouvelle responsabilité lui tient à coeur et qu'elle va toujours essayer de suivre ses propres principes. Un gosse de onze ans versus huit adultes indépendants, ça a rien à voir, surtout pour Maci qui se fait un peu embobiner facilement dès qu'on la rassure. Rosa elle dit aussi qu'ils s'attendent pas à des trucs fous pour l'équipe mais là aussi Maci elle est pas d'accord. « Le public il a voté pour nous pour leur équipe préférée alors je veux pas gâcher ça. Et puis Natéo il avait plein d'idées aussi alors je veux pas qu'il pense qu'on est des feignants de pas trouver des bonnes idées comme lui, » elle affirme en hochant la tête. Elle se rend pas compte, Rosa, c'est facile ici pour elle, tout le monde l'adore et la veut dans son équipe, on l'encense de compliments toutes les semaines. Maci elle galère à rester à flots et elle peut pas se permettre de décevoir qui que ce soit tellement sa présence ici tient vraiment à de moins en moins de fils au fur et à mesure du temps. Elle rigole un coup à l'idée d'être confondue avec Cami parce que c'est franchement pas son sosie. « C'est marrant moi ça j'ai jamais trop de problème. Au travail je retiens super facilement les noms des clients réguliers, ils sont toujours super impressionnés ! » elle raconte en gloussant un peu. Ils adorent ça, surtout les petits vieux qui se sentent un peu seuls et viennent tous les jours pour trouver un peu de compagnie. Maci elle leur donne un peu l'impression d'avoir un visage familier, une copine avec qui papoter, même si c'est juste la caissière du Walmart. Le sujet se reporte sur les rubriques du prime, dans un espèce d'écho au sentiment général qui fait du forcing chez Maci depuis la semaine dernière et qu'elle peine à contenir, et les excuses de Rosa pour ses potes, ça la convainc pas du tout. « Mouais. » C'est comme elle l'a dit plus tôt, les gens ils sont pas obligés de jouer vraiment le jeu de dire un truc blessant face à Crystal, mais Izïa elle l'a quand même fait, même si c'est sans doute genre, son truc de robot qui a obéit à un ordre sans réfléchir. Certes on dit pas grand chose de négatif, à part les téléspectateurs qui se font un plaisir de lui rappeler à quel point elle est bête et que son buzz est une arnaque, mais c'est pareil, ça la convainc pas du tout, Maci, surtout au regard du reste. Au final Maci elle voit là un peu le gouffre entre elle et Rosa - elle est gentille, mais elles vivent clairement pas du tout dans le même monde. Elle hausse les épaules avec une grimace derrière ses lunettes de soleil. « Mais je suis quand même nominée. C'est comme toujours, on m'aime bien mais pas assez pour m'inclure dans les trucs. Moi vos histoires d'alliances c'est pour ça qu'elles m'ont fait peur, je sais comment ça se passe, je suis pas si stupide, » elle avoue en un soupir. Au final y'a de grandes chances que Rosa fasse partie des gens qui ont glissé son nom dans l'urne pour sauver le reste de ses potes, surtout que visiblement elle a pas l'air de trop vouloir jouer le jeu des équipes, donc ça grille un des rares arguments que Maci pourrait encore avoir en sa faveur. Forcément, personne a de crush sur elle, personne a d'alliance avec elle, alors elle va faire partie des premiers sacrifiés quand ils vont vouloir rester entre copains dans le chalet - et apparemment ça commence maintenant. Même au lycée ça avait toujours été comme ça, à laisser Maci s'intégrer au groupe parce qu'elle les fait marrer et qu'elle est un peu concon, et si des fois y'avait pas Danny pour leur dire de la fermer quand ça virait un peu trop à du foutage de gueule ou qu'on daignait essayer de la laisser sur le carreau, Maci elle sait pas trop comment ça aurait viré tout ça. Pendant des années elle a compté sur Danny pour la protéger dans sa petite bulle et maintenant elle se retrouve à gérer ça toute seule, alors qu'elle sait pas faire. Un comble pour une meuf comme elle qui a besoin des gens pour construire son énergie, de toujours finir comme le dindon de la farce. Elle a plein de questions sur le métier de Rosamie aussi, parce que ça l'intrigue, et elle capte pas trop ses histoires de compost machin truc mais elle hoche la tête histoire de faire genre - de toutes façons y'a une autre info qui attire sa curiosité. « Ça fait beaucoup 10 millions ? Ça m'a l'air beaucoup mais moi Instagram j'y connais rien. » Pour l'Asie peut-être, peut-être pas, Maci elle sait pas trop ce que c'est, le standard des gens qui font ce métier de nos jours. Elle, c'est quand même vachement plus simple. « Juste un Facebook pour des trucs basiques mais je suis pas trop réseaux sociaux, j'ai pas trop le temps et puis ça me dépasse un peu je crois. Tout va trop vite et c'est difficile de différencier le vrai du faux. Genre je sais jamais si quelqu'un est sympa ou si on se fout de moi... » elle explique avec un léger rire un peu gêné. Déjà qu'en vrai Maci elle est un poil premier degré des fois, alors sur Internet c'est terrible, c'est incompréhensible. Ce genre de trucs ça la fait passer par toutes les émotions. « J'ai essayé une fois, d'aller voir Twitter et Reddit et ces trucs mais c'était un peu trop d'un coup alors j'ai lâché, » elle ajoute en rigolant. Elle se rappelle avoir été lire des trucs avec Danny une fois, puis une autre fois plus tard avec Maurizio, mais franchement si ils étaient pas là pour faire le décodeur c'était un puits sans fond dans lequel elle aurait pu sacrément se perdre. « Mais bon j'ai toujours préféré les contacts humains alors ça m'étonne pas trop. » Clairement son fil sur le réseau social de l'émission il va sans doute se retrouver à l'abandon une fois son parcours terminé. Y'a bien une raison pour laquelle elle est caissière et pas influenceuse - pas juste parce que personne veut voir sa vie et qu'elle est sans doute pas intéressante, mais aussi parce que ça colle juste pas trop à qui elle est, au grand dam de ses potentiels fans devant leurs télés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Lun 25 Mai - 23:29

bon, Maci n'est pas convaincue mais tu ne vas pas continuer à lui imposer ton opinion sur elle non plus. surtout qu'objectivement, elle se connaît mieux que tu ne la connais, du haut de tes trois semaines et demi de colocation avec elle. tu ne peux absolument pas prétendre tout connaître à son sujet. tu sais, j'ai l'impression que tu te sous-estimes, parfois. c'est dommage, de mon point de vue parce que t'as l'air d'être quelqu'un de super avec un tas de qualités., et tu le penses, t'es très sincère. tu plantes ton regard dans le sien, un sourire sur les lèvres. c'est très bienveillant et c'est absolument pas un reproche. t'essaies juste de lui faire prendre conscience que toi, tu la vois comme quelqu'un d'intéressant et de sympathique, avec des qualités qu'elle ne soupçonne même pas chez elle. concernant les activités d'équipe, Maci se montre totalement investie et elle cherche vraiment à faire les choses bien, pour succéder correctement à Natéo et rester dans les bonnes grâces du public. tu comprends ses arguments, mais tu vois pas bien en quoi tu lui as dit de se la jouer fainéante. tu fronces les sourcils, un peu surprise. oui oui, enfin y'a des bonnes idées pas compliquées à mettre en place, c'est ça que je veux dire., tu hausses les épaules dans un sourire. je sais pas, on peut faire..., tu cherches une seconde, le temps de trouver quelque chose de simple à mettre en place et qui pourrait être fun et sympathique à regarder. tu mets un peu trop de temps à trouver quelque chose. voilà pourquoi j'aurai pas pu être chef. que tu lâches dans un rire. comme si c'était la seule raison pour laquelle tu n'aurais pas pu occuper ce poste au sein de l'équipe. et puis t'as une idée. un espèce de zombie escape ? j'sais pas, la moitié d'entre nous en zombies, les autres doivent survivre sans se faire mordre., tu hausses les épaules. c'est pas particulièrement compliqué à mettre en place, et c'est un espèce de gros chat perché géant. un peu de maquillage et c'est plié. mais ça peut faire son effet, ça peut être drôle à faire. ou un blind-test ?, c'est tout bête, mais ça pourrait être pas mal pour une soirée sympathique et sans prise de tête. faut pas que ça demande à Maci trop de temps et trop d'énergie non plus, elle a peut-être envie de faire autre chose au chalet. même si ça doit aussi l'aider à s'occuper un peu l'esprit dans un environnement que vous occupez depuis plusieurs semaines sans rien faire de particulier. tu abordes ensuite ta difficultés à mettre les noms correctes sur les visages de Maci et de Cami, la faute à leurs prénoms très ressemblants. elle te parle de son travail, du fait que ça ne lui arrive pas et ça te fait sourire. alors t'es plus physionomiste que moi. ça doit être apprécié, dans ton travail, non ? tu demandes. tu sais que Maci bosse dans la grande distribution, et tu te dis que ça peut être quelque chose que les clients ou ses patrons peuvent réellement apprécier chez elle. enfin, tu ne doutes pas que les gens soient impressionnés par cette qualité. c'est certainement sympathique de se faire reconnaître par quelqu'un qu'on croise régulièrement sans avoir l'occasion de trop discuter. vous évoquez ensuite ce qu'a dit Izïa concernant le style de jeu de Maci et sans chercher à l'excuser, t'essaie de comprendre ce qu'Izïa aurait pu vouloir dire par là. tu émets une conjecture mais l'américaine n'a pas l'air d'être convaincue. tu lui en as parlé ? tu demandes dans un sourire. c'est souvent le mieux à faire quand quelque chose ne se passe pas comme on le voudrait ici, et t'imagines qu'Izïa serait ravie de mettre les points sur les i avec Maci. tu avances le fait qu'il n'y ai rien de négatif à dire sur Maci dans les rubriques et forcément, le sujet de sa nomination arrive sur le tapis. tu grimaces, t'aimerais pas qu'elle s'en aille tout de suite. c'est le cas pour tout le monde d'ailleurs ici, t'as aucune envie qu'ils quittent le chalet au fur et à mesure, mais c'est ce qui arrive chaque semaine. tu ne t'en fais pas plus que ça pour elle, de toutes façons, elle te semble être appréciée et ce sont ses premières nominations. t'espères qu'elle a son public, derrière elle. elle insiste sur les alliances, précisant qu'elles lui ont fait peur. tu sais, c'est comme les équipes. les alliances, elles vont pas durer pour toujours non plus., tu souffles dans un demi-sourire. t'essaies de la rassurer un peu, mais ça paraît difficile de positiver là. enfin, j'ai pas peur pour toi. je suis sûre qu'il y a pleins de gens à l'extérieur qui veulent te voir rester. tu souris. t'es très sérieuse, tu vois mal les téléspectateurs ne pas apprécier Maci et sa gentillesse à toute épreuve. tu sais pas trop quoi lui dire à Maci, t'es pas contre l'inclure dans des choses mais y'a pas grand chose dans lesquelles l'inclure non plus. l'alliance, elle vient pas de toi et tu te vois mal rameuter la moitié du chalet dedans même si t'en aurais envie. y'a pas mal de personnes qui méritent de rester longtemps et que t'apprécies, mais faut faire des choix et c'est jamais simple. surtout qu'il est difficile pour toi de hiérarchiser tes relations au sein du chalet, tout est nouveau, tout est beau. alors tu fais de ton mieux et tu nomines les gens toujours à contre-coeur. le sujet dérive vers quelque chose avec lequel tu es beaucoup plus à l'aise : ton compte Instagram. tu lui expliques un peu ce qu'elle veut savoir, tu lui donnes des chiffres et elle te demande si dix millions c'est beaucoup. tu hoches la tête. c'est déjà beaucoup., tu confirmes dans un léger sourire. ça fait un dixième de la population des Philippines, à peu près. tu essaies de lui donner un ordre d'idée même si t'es pas sûre que ça l'aide beaucoup. ça reste des repères que t'as toi, mais que les autres n'ont pas. mais c'est difficile de trouver des repères communs, surtout pour ça. t'imagines que tout le monde connaît à peu près le nombre d'habitants dans son pays mais que personne ne sait combien y'en a dans les pays voisins. tu recherches souvent ce genre d'infos sur internet, mais tu retiens pas. après j'suis loin du nombre d'abonnés des grosses célébrités genre Cristiano Ronaldo ou les Kardashian, mais je crois que je suis la Philippine la plus suivie sur Instagram...?, t'es pas très sûre de toi parce que tu regardes pas trop ce genre de classements, c'est pas ce qui importe à tes yeux. de son côté, Maci te confirme qu'elle a un compte Facebook mais qu'elle n'a pas trop le temps, ni l'envie de s'attarder sur ceux-ci. tu acquiesces, tu comprends bien que ça puisse ne pas être une priorité, surtout qu'elle a raison, les fake news sont foisonnantes sur les réseaux sociaux. elle te donne son ressenti vis-à-vis des gens sur internet. tu fronces les sourcils. genre, sur les commentaires ?, tu demandes, pour être sûre de ce qu'elle te raconte. elle t'explique qu'elle a essayé Twitter et Reddit, mais que c'était trop pour elle. elle ajoute même qu'elle préfère le contact humain et qu'il y a donc une logique dans tout ça. ah oui, c'est de gros trucs. j'avoue que je comprends pas trop non plus le fonctionnement., t'as pas honte de l'avouer. Twitter, tu vois à peu près, mais alors Reddit t'es perdue dans les SubReddits et le reste, et t'arrives pas trop à comprendre la logique de tout ça. mais il paraît qu'on peut y trouver tout ce qu'on veut, et que c'est franchement intéressant d'aller y piocher des choses. j'ai jamais trop compris Twitter et Reddit non plus, si ça peut te rassurer., tu souffles. c'est juste pas vos logiques à vous, c'est pas grave. il faut des réseaux sociaux pour tout le monde. temps que chacun y trouve son compte, c'est pas grave de ne pas s'y intéresser de trop. le contact humain, c'est mieux que tout le reste. d'un côté, c'était sûrement vachement contraignant de vivre dans les années 80 sur pleins d'aspects, mais ce qu'on ne connaît pas ne nous manque pas, pas vrai ? alors si maintenant, un retour en arrière semble impossible, c'était quand même chouette parce qu'on pouvait pas faire sans ce contact-là., t'es mal placée pour parler, étant donné que les années 80 de l'occident ont débarqué plus tard aux Philippines. chez vous, tout arrive beaucoup plus tard que chez les autres. c'est aussi pour ça que t'as pu percer, parce que tu faisais partie des premiers utilisateurs d'Instagram quand c'est arrivé, parce que vous aviez les moyens d'avoir internet et des téléphones pas trop dégueulasses. mais tu sais à quel point tu es privilégiée.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Jeu 28 Mai - 19:05

Rosamie elle lui sert encore un discours sur la confiance en soi, et Maci, elle pourrait apprécier les compliments, si c'était pas un truc qu'elle a entendu mille fois de ses proches. C'est pas nouveau qu'elle a pas une très haute estime d'elle-même, même si elle essaie de pas trop le montrer. « Oui je sais... » elle souffle avec un léger sourire un peu las derrière ses lunettes de soleil. Y'en a qui disent que vivre seul ça endurcit, mais Maci elle a jamais trop compris parce que c'est justement depuis que Danny est plus là qu'elle galère encore plus. Elle aimait l'image d'elle-même qu'il lui renvoyait et c'était son repère, le gars qui était là pour la soutenir et l'encourager, pour l'aider quand elle en avait besoin et ils ont traversé un paquet de trucs en binôme. Même après six ans toute seule, Maci, elle sait toujours pas trop quoi faire de sa vie. Quand à ces histoires de réunions d'équipes, Maci, elle exagère un peu quand elle dit qu'elle a pas d'autre idée. « En fait j'ai une petite idée pour la semaine prochaine mais faut encore que je réfléchisse. Faut que j'organise et tout et puis... bon bah ça se trouve je serai même plus là alors bon. » Ouais puis c'est encore à l'état de germe dans sa tête alors ça compte pas trop. Elle attend l'issue du prime avant de s'y pencher, sinon elle se connaît, ça va juste la rendre triste d'avoir préparé un tas de trucs pour se faire virer ensuite. Ça la fait rigoler un peu de se retrouver confondue avec Cami, faut avouer. Maci elle a pas mal de défauts et un certain talent pour se retrouver dans des situations improbables et ridicules, mais la physionomie fait partie de a courte liste d'atouts et de compétences dont elle peut un peu se vanter, dans la mesure du possible. Et évidemment que c'est utile au boulot - c'est sans doute sa meilleure qualité pour son job, en fait. « Bah ouais ! Y'a toujours des clients réguliers qui viennent les mêmes jours à la même heure, ceux qui aiment bien discuter et ceux qui préfèrent que je leur parle pas trop. Le vieux monsieur Johnson par exemple, il a ce truc là, des OST, et il est super stressé quand je lui rends pas la monnaie du plus gros billet à la plus petite pièce, toujours la tête des billets face à lui. Je fais attention à le faire à chaque fois même si ça prend un peu plus de temps, mais il est toujours content, » elle raconte avec entrain. Ça lui fait toujours plaisir de parler de son quotidien, surtout des trucs qui la passionnent. Maci son job c'est un peu de la merde, faut le dire, mais elle tire une certaine fierté dans sa cultivation extrême du côté social du truc. « C'est pas juste des noms et des visages, c'est des gens avec leurs histoires et leurs personnalités, et j'adore voir les gens partir avec le sourire quand ils voient que je fais attention à eux, tu vois ? » Ça va un peu plus loin qu'une simple affaire de physionomie. Maci elle s'emballe toujours un peu quand il s'agit de parler de ça, disons que niveau job elle a pas trop de quoi se la péter alors faut bien qu'elle trouve un truc intéressant à dire. En tous cas elle, elle trouve ça cool. Ces histoires de commentaires ça la touche pas mal à Maci, entre ses expériences passées et sa sensibilité générale. Faut avouer par contre qu'elle a jamais trop confronté Izïa sur ce truc. « Non pas vraiment. Je suis pas trop trop à l'aise avec Izïa. Je comprends pas tout à ce qu'elle raconte et je me sens un peu bête. » Ça date pas de sa demi-révélation, mais son morceau de secret explique sans doute pourquoi Maci a l'impression de s'y prendre comme un manche avec elle. Y'a un truc qui se connecte pas avec le côté hyper émotionnel de Maci. Bon puis faut avouer que niveau commentaire désobligeant on a vu clairement pire. Maci elle avait opté pour la situation extrême : lui prouver simplement le contraire. Après un secret et ces histoires d'équipes, elle y est pas allée avec le dos de la cuillère niveau jeu, en tous cas. Maci avoue un peu son sentiment par rapport à cette histoire d'alliances et sa crainte de se voir évincée en guise de dommage collatéral - prophétie qui se réalise un peu cette semaine. Elle sait pas trop comment interpréter la remarque un peu en demi-teinte de Rosamie sur le sujet, Maci, elle a pas l'impression qu'elle comprenne vraiment ce qu'elle essaie de lui dire. « Sauf que les équipes tout le monde fait partie d'un groupe. On est tous égaux, quoi. » Mais bon, Maci, elle attend pas vraiment que Rosamie saisisse l'idée. Elle est bien elle avec ses alliances, ses copains, quasi-intouchable depuis le début, adulée au moindre mot qu'elle prononce. Y'a limite un côté indécent de l'écouter essayer de justifier sa position et de la brosser dans le sens du poil avec son idée un peu édulcorée et totalement gratuite de l'image que renvoie potentiellement Maci dehors. La Californienne elle sait pas quoi lui répondre à part hausser les épaules. « Tu crois qu'il voulait dire quoi William quand il a dit que des gens s'étaient peut-être concertés pour voter ? Tu crois que y'en a qui trichent ? » elle lui demande alors. C'est un truc qu'elle cogite depuis l'annonce de la veille, cet avertissement du Maître. Maci elle est même pas sûre de vouloir savoir si c'est vrai ou pas, elle imagine déjà entendre que genre tout un gang de Adler et Rosamie et Izïa se sont concertés pour la foutre dehors et elle est pas prête pour ça, outre le côté un peu limite de la pratique alors que y'a des pigeons comme elle qui nomine aux affinités. Bref, c'est sans doute pas une bonne idée de s'aventurer là-dessus quand son humeur et son optimisme sont encore hyper fragilisés des évènements de ces deux dernières semaines. Maci dérive un peu pour poser quelques questions à Rosamie sur son job, mais le chiffre lui dit absolument rien. Faut dire que la population des Philippines, Maci, ça lui dit que dalle. « Et... les Philippines c'est grand comment ? » elle demande avec un rire un peu gêné. Toujours ses fameux problèmes de géographie, ça. Rosamie elle namedrop un peu mais bon ça l'avance pas du tout alors Maci se contente d'acquiescer. « Oh d'accord. » Sa technique ultime pour pas se prendre le chou sur ses petits décalages avec les gens, hocher la tête en faisant semblant d'avoir tout compris. Ce rapport entre les réseaux sociaux et les relations humaines, ça lui parle pas mal à Maci, dans son petit microcosme de meuf bavarde et hyper entourée mais hyper seule qui comprend pas toujours le trente-sixième degré. « Ouais, puis juste ce que disent les gens en général. Je crois que je prête trop d'attention à l'image qu'ont les gens de moi pour pouvoir vraiment profiter de tout ça. J'ai pas envie de passer mes journées à être super contente qu'on me complimente pour être hyper blessée dix secondes plus tard parce que quelqu'un d'autre aura dit que je suis nulle, tu vois. Moi mon coeur il pourrait pas supporter. » Elle cache pas qu'elle fonctionne pas mal aux émotions comme fille, ils l'ont sans doute tous déjà vu, et que Maci elle est hyper facilement influencée par ce que disent les autres d'elle quand elle a le dos tourné. Elle a un rapport un peu pété avec tout ça mais vu son emploi du temps au quotidien, elle loupe pas grand chose. « C'est pour ça que je regarde pas trop trop le réseau social ici, ça me fait peur. Sauf ce qu'il y a sur ma page et les vôtres, mais moi Gossip TD et tout ça, je veux pas savoir... » elle glisse avec une petite grimace. C'est un coup à finir dans sa chambre à pleurer de lire les commentaires des inconnus. Au final elle aime tout le monde mais Maci, c'est le genre qui sait accepter de manière saine uniquement la critique quand elle vient de la part de gens en qui elle a confiance, une espèce d'effet secondaire à sa propre naïveté qui lui a si souvent joué des tours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
the view (ven, 15h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: the view (ven, 15h00) — Ven 29 Mai - 21:44

bon, déjà, Maci semble avoir conscience du fait qu'elle est pas dotée d'une grande confiance en elle. t'es persuadée que c'est quelque chose qui se travaille, tout ça. de ton point de vue, c'est pas une fatalité et chacun est capable de prendre confiance. c'est pas simple, c'est sûr et certain, mais t'es sûre que Maci en est capable comme les autres. tu ne comptes pas t'étendre sur le sujet plus longtemps, t'as pas envie de la mettre mal à l'aise, si c'est pas déjà fait sans que tu l'ai voulu. vous enchainez sur l'activité de la prochaine soirée Schwartz et elle t'annonce avoir une petite idée pour ce qui pourrait arriver la semaine prochaine, tout en mentionnant qu'elle pourrait ne plus être là la semaine prochaine. tu grimaces. t'espères vraiment que le public va la sauver. t'as pas trop peur pour elle, surtout qu'elle a face à elle des personnes qui ont été nominées déjà plusieurs fois et il est assez peu fréquent que les premières nominations soient décisives. alors t'espères qu'elle va avoir l'occasion de vous proposer son idée d'activité. j'ai hâte de voir ça., tu dis dans un large sourire, en faisant totalement abstraction de la possibilité qu'elle puisse sortir du jeu, parce que t'as envie d'occulter ça de ta tête aussi. ta tête, elle est incapable de mettre des noms sur des visages facilement, et c'est justement de ça dont il est question. tandis que Maci, elle, elle a cette chance là. elle te parle de son boulot et t'explique qu'elle a un client avec des troubles obsessionnels compulsifs et que c'est quelque chose auquel elle fait attention. ça te fait sourire, forcément. c'est tellement Maci, ça. faire attention aux sentiments des autres et essayer de faire au mieux dans chaque situation. ils ont de la chance de tomber sur toi., tu souffles dans un sourire. ça t'étonne pas qu'ils soient contents, les personnes qui se présentent à sa caisse régulièrement. tu dois être leur employée préférée. tu sais que les gens âgés, ils ont souvent leur caissière préférée, leur factrice, leurs petites habitudes qu'ils détestent voir chamboulées. ta grand-mère, elle pouvait faire deux fois le tour des caisses au super marché dans l'espoir de ne pas tomber sur une personne qu'elle n'appréciait pas. ça te faisait toujours marrer, surtout que dans votre supermarché, vous connaissiez tous les membres du personnel. en tous cas, t'apprécie la vision des choses de Maci, ça te parle ça, de faire attention aux autres et d'essayer de faire les choses correctement avec eux. d'ailleurs, c'est pour ça que tu lui proposes de parler à Izïa pour mieux comprendre le commentaire qu'elle a pu lui faire précédemment, mais elle n'a pas eu cette démarche là. elle t'explique qu'elle n'est pas très à l'aise avec elle, qu'elle se sent un peu bête lorsqu'elle a des discussions avec elle. tu fronces un peu les sourcils, parce qu'elle t'a dit exactement la même chose d'Ashley la semaine dernière. tu te sens souvent bête face aux autres ? à part Izïa et Ashley, y'a d'autres candidats face à qui t'as l'impression d'être bête ? ça t'intrigue franchement, parce que t'es partagée entre l'idée que Maci puisse ressentir ça à cause de son souci de confiance en elle, mais y'a aussi la possibilité que les autres aient quelque chose à voir là-dedans aussi. après, elle a le droit de ne pas être à l'aise avec Izïa. t'as pas d'avis particulier là-dessus, tout le monde n'a pas les mêmes affinités et c'est tant mieux. sinon, la vie au chalet serait une parfaite utopie, très éloignée du monde réel. même si toi, t'as pas de problème particulier avec qui que ce soit (si on oublie ton accrochage avec Jill de la semaine dernière). quant aux équipes, elle a pas tort Maci. ah oui, ça c'est sûr., tu lui accordes volontiers. vous faites effectivement tous partie de groupes pour le début de cette aventure et même si cela ne durera pas éternellement, pour l'instant, les équipes elles sont bien en place même si y'a plusieurs candidats qui n'en ont pas grand chose à faire. de ton côté, tu t'investis assez pour être présente à chaque réunion, relever les défis qu'on te lance et ramasser les Cliffords pour celle-ci. finalement, t'es sûrement pas la plus mauvaise élève du groupe. Maci évoque l'annonce qu'a fait William avec les nominations et tu hausses les épaules. c'est possible, je sais pas... je me demande qui pourrait s'être concertés. parce que toi, t'es pas au courant d'une telle chose. tu votes en ton âme et conscience toutes les semaines, ça te crève le coeur mais tu le fais en fonctionnant par élimination en fonction de tes affinités avec les uns et les autres. tu réfléchis aux qualités de chacun, à ce qui fait que t'aimerais bien voir rester tel ou tel candidat. bref, toutes les semaines c'est une gymnastique mentale que tu fais et dans laquelle tu es la seule partie-prenante. après le job de l'américaine, c'est à ton tour de parler de ton métier. elle te pose une question et tu vois pas bien quoi répondre. je saurai pas te donner de comparaison correcte... j'imagine, sans en être sûre, que c'est plus peuplé que... le Royaume-Uni, par exemple. mais beaucoup plus petit que les États-Unis ? en vrai, t'en as aucune idée. t'es absolument pas sûre de toi. sortie de ton pays, tu sais finalement pas grand chose sur les pays des autres en dehors de ce que t'apprends dans les différentes séries que tu regardes et ce que tes followers te disent. mais de là à retenir le nombre d'habitants des autres pays... non, t'as pas retenu ce genre de choses et tu doutes que Maci t'en tienne rigueur. elle t'explique ensuite sa vision très personnelle des réseaux sociaux et tu comprends bien que ça puisse ne pas convenir à tout le monde. surtout que derrière les écrans, les gens peuvent être franchement violents. ça te tue de voir que certains n'ont aucune limite concernant leur haine des autres, surtout quand ils n'ont pas l'impression de faire face à d'autres êtres humains. je vois, oui. tu fais bien de te protéger de tout ça alors. parce que t'es finalement assez bien placée pour savoir que les réseaux sociaux peuvent être aussi bons que mauvais. en tous cas, laisse jamais personne te dire que t'es nulle, c'est pas vrai. ça te rend triste qu'on ai pu lui dire ça un jour. tu sais pas si c'est déjà arrivé, mais t'as aucune envie qu'elle se prenne ce genre de remarque dans la gueule totalement gratuitement. elle t'avoue ne pas beaucoup regarder le réseau social en dehors de vos pages et tu t'y retrouves un peu dans ce qu'elle dit aussi. tu hoches la tête. je comprends, je regarde que Gossip TD mais en dehors des fils des primes, je regarde rien d'autre. t'as pas envie de tomber sur des commentaires haineux. t'as bien vu un échantillon de ce qu'a sorti Gossip TD, et effectivement c'est assez violent et gratuit. franchement, tu perds pas grand chose, je pense. après, c'est que ton avis et il est pas à prendre pour argent comptant. tu occupes comment ton temps libre, du coup ?, tu demandes dans un sourire. genre, quand ton fils est couché et que t'as du temps pour toi.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CAPSULE PANORAMIQUE-
Sauter vers: