Partagez
 

 Out of time. (mercredi s4, 1h00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Out of time. (mercredi s4, 1h00) Empty
Message (#) Sujet: Out of time. (mercredi s4, 1h00) — Lun 18 Mai - 23:53

@michaela
Cami, elle a tout de la mamie qui scrolle le RS juste avant d’aller se coucher, ses lunettes anti reflet bleu posées sur le bout de son nez. Elle ne peut pas s’empêcher de trouver ça chelou d’étaler autant sa vie avec des photos h24. C’est d’ailleurs bien pour cela qu’elle n’existe pas virtuellement sur Instagram et autre, à l’extérieur de ce jeu. Quand elle sort ça, elle se tape toujours des regard mi-surpris mi-perplexe avant qu'on lui demande si elle vit dans une grotte. Après la parisienne est bien obligée de faire croire que la vanne était super drôle, même au bout de 100 fois, pour pas vexer l'interlocuteur. Ça la blase vraiment trop de devoir accueillir des commentaires de bâtard sur sa santé mentale et le tout avec le sourire, une vaste blague. Son attention est accaparée par sa coloc qui daigne enfin de l'honorer de sa présence. Micha fait son apparition dans leur chambre. « Je pensais que tu allais découcher » elle l’accuse très clairement alors que ses prunelles claires s’en vont chercher les siennes. Y a toujours son petit coté meuf insécure qui pop-up de temps en temps comme ça, sans prévenir. Il lui faut sa dose d'attention au quotidien, d'ailleurs elle lui offre son regard de meuf jalouse qui veut savoir si elle a trouvé mieux qu'elle pendant le laps de temps où elle a disparu. Un sourire s'étire finalement sur ses pulpeuses avant de lui laisser quelques minutes pour se revêtir son mode nuit. « Tu me fais des gratouilles sur le bras ? » elle demande soudainement. Ça lui semble une idée lumineuse. « On fait cinq minutes chacune » elle propose histoire que le deal lui paraisse fair, sauf que c'est encore une petite arnaque qu'elle essaie de faire passer en douce. « Tu commences » elle siffle en lui tendant son avant bras dénué des nombreuses bracelets qu’elle venait juste de retirer pour lui faciliter la tâche. « C’est quoi ton rêve le plus ultime ? » glisse à sa camarade.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
Out of time. (mercredi s4, 1h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Out of time. (mercredi s4, 1h00) — Mar 19 Mai - 20:26

Je suis sortie faire un petit tour dehors. J'aime bien me balader le bord du lac une fois la nuit tombée. C'est paisible. J'ai discuté un peu avec un ou deux candidats que j'ai croisé sur mon chemin du retour, puis je suis retournée au chalet. Un petit passage par la salle de bain pour me brosser les dents et appliquer ma petite crème de nuit, et je débarque dans la chambre, où une @Cami m'attendait. Il semblerait qu'elle s'inquiétait de ne pas me voir revenir, pensant que je comptais découcher. " Et pour aller où ? Tu sais bien que je n'ai d'yeux que pour toi. “ Voyons, jamais je ne lui ferais ça. Je me désape alors pour enfiler mes vêtements de nuit puis je viens me glisser dans mon lit. C'est alors que la demoiselle a une nouvelle lubie, que je lui grattouille le bras. Elle ne veut pas que je lui frotte le dos aussi ? Soit disant donnant donnant, 5 minutes chacune. Tu la voir la carotte venir ? Je commence à la connaître la cocotte maintenant. Regardez, elle a déjà retiré tous ses bijoux, avant même que j'accepte, ah je te jure. Mais elle a de la chance, je suis d'humeur à accepter. A la vérité, j'suis en manque de contacts physiques, personne pour me donner toute l'affection dont je mérite, alors même ça, je suis preneuse. ” Très bien, mais c'est donnant/donnant, sinon je t'empêche de dormir. “ Je la ferais chier jusqu'à ce qu'elle accepte de retourner la faveur, voilà. Donc si tu comptais t'en tirer à bon compte, non non. Mes petits doigts magiques viennent donc se poser sur la peau douce de la demoiselle, et glissent dessus alors qu'elle me demande mon rêve ultime. ” Parait que c'est d'ouvrir une salle de sport. “ Si j'en crois ce qu'il se dit sur les réseaux. " En vrai tu me poses une colle là, j'ai plusieurs rêves, mais l'ultime... “ Genre celui qui devance tout le monde. ” Que mes parents m'acceptent enfin pour ce que je suis. Non attends, ça c'est une utopie... “ J'ai plus de chance de remporter le prix nobel. ” Je crois que ça serait de vieillir aux côtés de la personne que j'aime. “ Tout simplement. Oui ce soir je nous la joue femme sensible. Faut dire que niveau carrière, j'ai déjà réalisé mon rêve. Bien que je me sois fixée de nouveaux objectifs. Mes doigts continuent de jouer sur son avant bras, alors que je lui retourne sa question. ” Et le tiens, c'est quoi ? "

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Out of time. (mercredi s4, 1h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Out of time. (mercredi s4, 1h00) — Mer 20 Mai - 22:05

Cami n'est absolument pas convaincue par la défense très bancale de sa colocataire de la semaine. Ouais, ouais. « Je ne sais pas, vers la nouveauté » propose Cami, sa théorie est plus que pausible. « L’excitation de l’inconnu, tout ça, tu vois ce que je veux dire » elle ronronne dans un soupir faussement désespéré. Micha, elle se laisse faire quand Cami lui gratter un peu d’attention et d’affection. C'était presque trop facile. « Oui » elle articule dans une promesse silencieuse. « Fais moi confiiiance » elle glisse sans trop relever les menaces de la candidate. Cami lui demande l’un de ses plus grands rêves. Micha fait mention des derniers gossip de la semaine, elle roule des billes dans un certain automatisme. « Ça te gonfle que l’on arrête pas de t’assimiler au sport ? » demande la môme, c’est vrai qu’ici tout le monde a tendance à la prendre pour une coach alors qu’elle n’a rien demandé en vrai. Cami aussi, ça l’irriterait qu’on vienne lui demander des conseils juridiques alors qu’elle est ici pour chiller et profiter de son aventure. La poupée fronce les sourcils à l’entente de la suite. « C’est quoi leur souci ? » elle demande lorsque Micha évoque ses parents. Forcément, elle pense à la l’orientation sexuelle de la candidate et à ses choix de vie. « Vous vous parlez encore ? » Cami demande sachant le sujet sensible mais elle ne peut pas s’empêcher. Micha enchaine sur une réponse cute. « Mignon » elle commente. « C’est cool, ça change de ton attitude de badass du quotidien, ce que tu dis » relève la parisienne. Micha, on a l’impression que rien l’accroche, avec son petit humour et son côté grande gueule. Cami, elle aime bien arriver à voir au delà des traits d’humour un peu moqueurs, parce qu’elle a l’impression que les gens ne sont pas forcément sincères. Qu’ils se cachent. Cami a déjà trop de mal à cerner les gens alors lorsqu’ils ne sont plaisanteries h24, elle ne fait qu’osciller sans arriver à se stabiliser. Elle se sent hyper maladroite de faire mention de sa famille alors que les relations de Micha avec la sienne est troublée mais c’est ce qui lui traverse l’esprit. « de rester toujours aussi proche avec ma mif, que notre relation ne s’altère pas malgré le temps et la vie de chacun » elle glisse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
Out of time. (mercredi s4, 1h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Out of time. (mercredi s4, 1h00) — Jeu 21 Mai - 19:14

Cami avait peur que je découche. Mais qu'elle ne s'inquiète pas, jamais je ne lui ferais ça. La quitter pour quoi ? L'excitation de l'inconnu ? L'attrait de la nouveauté ? " Jamais. J'ai tout ce qu'il me faut ici, avec toi. Ces dernières semaines, je périssais sans toi à mes côtés pour partager mes nuits. “ Hm, j'en fais trop là peut être ? Mais y'a quand même un fond de vérité là dedans, dans le sens, où je suis contente de ma nouvelle coloc, alors pas de raisons d'aller voir ailleurs. Bon par contre, cette semaine j'ai clairement fait une grosse régression niveau luxe, mais la compagnie rattrape le tout. Qui est exigeante en attention par contre, elle veut que je lui fasse des grattouilles sur le bras. Peut être s'attendait elle a plus de résistance de ma part, mais dans le fond ça me dérange pas, au contraire. Que je lui fasse confiance pour la réciprocité du service ? Hm mouais. J'attends de voir. Je soupire lorsqu'elle me demande si ça me gonfle qu'on m'assimile tout le temps au sport. ” Un peu ouais. Comme si c'était la seule chose qui me définissait. “ Genre je n'existe que par ça. Alors que ce n'est qu'une petite partie de ma journée en définitive. Et je ne crois pas parler de ça h24, ni inonder les réseaux de photos de moi à la salle de gym, ou faire une quelconque promo des bienfaits du sport sur l'organisme. J'évoque mes parents comme rêve ultime. C'est assez paradoxal, d'un côté, je les considère comme mort à mes yeux, mais de l'autre, y'a toujours une toute petite partie de moi, l'enfant qui ne souhaiterait qu'une seule chose, qu'ils la prennent dans leur bras et leur fasse un gros calin. ” Leur soucis, c'est que ce sont de vieux cathos coincés et intolérants. Ils n'acceptent pas mes choix de vie qu'ils considèrent comme immoraux. Je ne doute pas qu'ils ont dû beaucoup prier pour que je sois débarrassée du mal qui m'habite. Mais faut croire qu'ils n'ont pas priés assez fort. Alors non, on ne se parle plus. Cela fait longtemps que j'ai fais une croix sur avoir des parents. " Je crois que je ne les comprendrais jamais. D'autant que dans l'histoire, ils n'ont pas perdu un enfant, mais deux. Mon frère est aussi brouillé avec eux, à cause de moi. Vu que mes parents, c'est de l'ordre du miracle, je lui confie alors un de mes rêves. Vieillir avec la personne que j'aime. Elle trouve ça mignon. Cela changerait de mon attitude de badass du quotidien. Je souris. " Tu sais, j'ai un petit cœur qui bat, comme tout le monde. “ que je dis en posant mon autre main, celle libre sur mon coeur. Coeur endommagé certes, mais il bat toujours. Cami me confie alors que son rêve, c'est de rester toujours aussi proche de sa famille. ” C'est un beau rêve aussi. La famille, c'est important. " La mienne est éclatée, de par bien des façons, mais en définitive, ce sont eux qui comptent le plus pour moi. Heureusement elle ne se compose pas que de mes parents.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Out of time. (mercredi s4, 1h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Out of time. (mercredi s4, 1h00) — Sam 23 Mai - 21:22

Cami obtient encore une fois ce qu'elle veut, laissant Micha faire parcourir le dos de ses ongles sur ses bras. Ses opales vérifient de temps en temps qu'elle s'applique bien concernant l'exécution de sa mission céleste. Elle comprend totalement l'irritation de la candidate concernant son image de sportive qui lui colle un peu trop à peau. « Les gens aiment les raccourcis » elle glisse à Micha. « J'ai l'impression qu'il faut absolument que les gens entrent dans des cases, ça rassure tout le monde » elle pense à voix haute. Alors les traits de chacun sont amplifiés pour faire une étiquette et rendre tout le monde clairement identifiable.  « Regarde, je n'existe qu'à travers le français aussi apparemment » elle glisse en haussant les épaules. Elle aimerait bien qu'on cesse de l'associer comme un binôme super stable alors qu'il n'en n'est rien. « T'aimerais que les gens s'attardent sur quelle facette de toi ? » elle demande, curieuse. Cami, c'est à son tour alors elle choppe le bras de Micha en toute délicatesse pour commencer les papouilles du soir. Apparemment les parents de Micha sont pas mal dans la religion, au point de plus ou moins renier leur fille pour son orientation sexuelle. Les sourcils de Cami se froissent « S’ils arrivaient à revenir sur leur position, tu pourrais les pardonner ? » demande Cami en croisant les opales de Micha une poignée de secondes. Elle arrive à capter, ce que ça fait quand on ressent une certaine pression familiale, ça a été son cas à un moment même si c'était à une échelle moindre par rapport à la candidate. Tout comme elle arrive à capter la sensation d'être une source de déception, parfois. « J'en doute pas » elle se marre quand Micha lui fait sentir les battements de son palpitant. « Mais je trouve que tu te caches pas mal derrière l'humour, c'est pour ça » affirme Cami. C'est vrai, elle est grave plus encline à plaisanter plutôt qu'à réellement parler ou se confier. La parisienne trouve que forcément, c'est plus compliqué d'essayer de construire avec quelqu'un qui a une telle armure.  « Qu’elle soit biologique ou de coeur » souffle la môme en regardant Micha, c’est un peu pareil au fond.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
Out of time. (mercredi s4, 1h00) Empty
Message (#) Sujet: Re: Out of time. (mercredi s4, 1h00) — Mer 27 Mai - 21:43

Les gens aiment bien les raccourcis. J'hoche la tête, parfaitement d'accord. De son côté, elle n'existerait qu'à travers le français. " Tu penses pas que ton aventure elle serait meilleure sans lui ? “ que je demande. Ce n'est en aucun cas une affirmation, juste une question. Ils ont l'air d'avoir une relation complexe. En tout cas elle n'aurait plus de problème d'être associé à lui s'il ne faisait pas parti du jeu. Rentrer dans cette aventure en binome, cela peut être à la fois un avantage comme un inconvénient. Sur quelle facette de moi j'aimerais que les gens s'attardent ? ” Je ne sais pas, mon côté joueuse ? " Alors c'est sur que je ne me suis pas encore illustrée dans la chasse aux secrets, loin de là. Mais j'suis toujours la première à actionner le grimoire, je me jette sur le téléphone quand je peux, je donne mon max aux diverses activités, j'essaie d'avoir l'esprit d'équipe... Je suis motivée à bloc. Bien plus que certains si vous voulez mon avis. Ah, voilà que c'est au tour de Cami de me faire des papouilles, bien. Je n'aurais pas à batailler pour obtenir la réciprocité. En même temps ça ne lui demande pas grand efforts non plus. On évoque mes parents. On ne leur décernera clairement pas le trophée des parents de l'année. A dire vrai, j'ai fais une croix sur eux. Pour autant la demoiselle soulève un point intéressant. S'ils revenaient sur leurs positions, est ce que je pourrais leur pardonner ? " Honnêtement, je ne sais pas. Ils ne le mériteraient pas en tout cas. “ Pas après tout le mal qu'ils m'ont fait. On parle pas d'un petit différent, la blessure est profonde... Et je ne suis pas certaine d'avoir la grandeur d'âme pour leur accorder le pardon. ” Mais bon, la question ne se posera jamais de toute façon. “ Si en plus de 20 ans, ils n'ont jamais changé, je vois pas ce qui fait qu'aujourd'hui, ça évoluerait. Puis n'a pas t'on tendance à dire que plus on vieillit, plus on devient con en plus ? Si c'est vrai pour eux, mon dieu. Cami trouve agréable que je lui montre un côté de moi qu'on voit peut souvent. Je me cacherais beaucoup derrière l'humour. Elle n'a pas tort dans le fond. ” J'ai toujours dis que j'avais un peu de Chandler et Monica en moi. “ Chandler pour l'humour comme mécanisme de protection, Monica pour le côté maniaque. Tenez je viens de faire encore une blague, oups. ” Tu sais ce qu'on dit ? L'humour est un déguisement sous lequel l'émotion peut affronter le monde extérieur. “ A méditer. Oui je me sens une âme de philosophe ce soir. ” Tout à fait. “ Je ne peux qu'approuver que la famille c'est important, biologique ou de coeur. A mon sens, on a pas besoin de partager le même sang pour tisser un lien profond avec quelqu'un. ” C'est qui la personne dont t'es le plus proche ? Genre de tout l'univers ? "

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CHAMBRES 2 ÉTOILES-
Sauter vers: