Partagez
 

 (week 4, fri) live it up (carl, ashley)

Aller en bas 
AuteurMessage
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Mar 19 Mai - 6:35

live it up
week 4, friday - 8:12pm
+ @carl, @ashley

Maci ça lui est revenu d'un coup sa conversation avec Ashley pendant qu'ils faisaient leurs tacos l'autre jour. Il a suffi qu'elle regarde le feu de cheminée un peu trop longtemps, et puis eurêka ! Y'a moins de pression qu'une soirée d'équipe - qui risquent de s'apparenter plus à une fête d'anniversaire pour les dix ans de son gosse qu'à une soirée étudiante frat house à la Natéo, mais à chaque chef son style - et elle est un peu excitée comme une puce de voir si ça va marcher. Dans ses préparatifs, elle court un peu partout, entre le balcon, le jardin, le restaurant et la cuisine pour trouver exactement ce qu'elle cherche. Elle trouve même @Carl en chemin qu'elle invite avec enthousiasme, parce que si y'en a un qui risque de kiffer ce genre de bails c'est bien lui. Au final c'est sur un plateau qu'elle étale ses armes du crime face à la cheminée quand elle envoie un message à @Ashley sur le réseau social, qui se pointe pile à l'heure - bon, ok y'avait pas vraiment d'heure fixe. « J'ai invité Carl aussi ! » elle s'exclame avec un sourire en voyant débarquer leur camarade, désignant son colocataire préféré en passant. « Tu te souviens quand je t'avais parlé des S'mores au feu de camp ? » elle enchaîne, avant de brandir le plateau d'un air fier, pour dévoiler son contenu : un gros paquet de biscuits nature, des barres de chocolat au lait, un saladier de marshmallows et un tas de pics à brochettes très longs. « Bah voilà ! Je vais vous apprendre les techniques vous allez voir c'est trop bon. » C'est le genre de trucs qu'elle faisait quand elle était gamine et elle fait ça tous les étés sur la plage avec Oscar. Pas la même ambiance, mais l'idée est là et ça lui suffit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: Re: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Mer 20 Mai - 8:57

Il est en train de lire un bon bouquin, un classique de la littérature anglaise, avec un verre de whisky à la main quand sa tablette lui signale un message. Bon gré mal gré, il détourne son attention des pages de papiers pour les pages internet et découvre que Maci l’invite à une soirée un peu intime. Rien à voir avec ce qu’ils ont fait hier. Natéo lui manque un peu, parce qu’ils étaient potes et parce que les soirées pleines d’alcool c’est un truc qu’Ashley aime, mais @Maci a relevé le flambeau dignement et a proposé un concept super original, alors quand la possibilité de refaire un truc fun en sa compagnie se présente, Ashley saute sur l’opportunité, délaisse son livre, finit son verre d’une gorgée et se rend vers le deuxième étage où il découvre Maci en train de s’affairer et @Carl qui la regarde faire. “Tu as bien fait.” répond-il sans savoir à quoi il a lui-même été invité mais plus ils sont de fous plus ils riront non ? Le plan de sa capitaine devient limpide -quand elle l’explique- et Ashley s’en veut de ne pas avoir fait le rapprochement. Avec la conversation qu’ils ont eu plus tôt dans l’aventure. “Ah oui ! J’avais complètement zappé.” Il se sent un peu con d’avoir oublié alors qu’elle y a pensé et qu’elle a même planifié le truc. Il va pas se répandre en excuses non plus, ça ne ferait que mettre un frein à la bonne humeur de tous, alors il s’installe à côté d’eux et regarde tout ce que Maci a préparé avec envie. “J’ai bien fait de pas manger ce soir, sinon ça aurait été l’indigestion assurée.” dit-il enthousiaste. Son repas aurait clairement été de trop et même s'il devra penser à faire du sport demain et à surveiller son diabète pour les six prochains mois, il est sûr que ça vaudra le coup. “Vous avez passé un bonne journée ?” demande-t-il avant que le tutoriel ne commence. Il ne voudrait pas déranger la leçon ça serait pas sympa et en plus de ça, il finirait par le regretter quand il ferait mal son sandwich de marshmallow fondu entre deux biscuits. Il se demande s’il y aura du chocolat impliqué dans l’affaire, parce que l’idée d’un sandwich avec du chocolat fondant, des marshmallows et des crackers, ça le tente à fond.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Carl
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12120-carlxphttps://www.throwndice.com/t12049-carl 
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: Re: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Mer 20 Mai - 18:14

Carl trainasse dans la cuisine à se demander de quoi sera composé son diner, ça le gonfle de devoir se préparer à manger alors il retarde le moment, encore, et encore. Il déborde pas de bonne volonté aujourd'hui l'irlandais alors au bout d'un petit quart d'heure il capitule et décide qu'il dinera peut-être plus tard, et tandis qu'il quitte la pièce sa coloc lui passe devant avant de revenir sur ses pas pour le convier à la retrouver au deuxième étage d'ici quelques minutes. Carl il va pas se faire prier, toute initiative venant de @Maci est la bienvenue d'autant plus après la soirée de la veille dont il a raffolé du concept. Il répond donc présent et découvre en arrivant au niveau du coin cheminée qu'@Ashley est aussi de la partie. « Hey Ashley ! » il lance dans un grand sourire à l'attention du gallois alors que Maci leur parle de ce qu'elle a prévu. Carl il débarque sans trop savoir ce qui l'attend finalement, il a pas cherché à avoir des précisions avant de venir donc forcément là il est un peu largué. « C'est quoi des S'mores Maci ? » Sa question à peine formulée il s'approche du plateau amené par sa coloc dont il analyse le contenu, et là ça fait tilt dans sa tête. « Oh ! Je crois que j'ai compris tout seul pour une fois. » Ça lui évoque des biscuits-sandwichs à la guimauve et au chocolat comme il a déjà pu en voir dans les vieux films américains qu'il devait se fader à cause de son père, il savait juste pas que ça s'appelait comme ça et c'est un truc qui le rendra un peu moins bête du coup. « Mon dieu mais on va prendre quinze kilos chacun avec tout ça ! » il poursuit en bloquant tout particulièrement sur la quantité de marshmallows et de biscuits, qui lui parait bien énorme pour trois personnes mais de toute façon s'il devait y en avoir trop ils trouveraient bien preneurs dans le chalet. « Bon on a tous les trois de la marge mais.. oh et puis zut on s'en fiche. » Il a jamais fait attention à sa ligne donc c'est pas aujourd'hui qu'il va commencer Carl, et comme Ashley il est bien content de ne pas avoir diné finalement parce qu'il sait pas où il aurait mis tout ça sinon. Le gallois leur demande s'ils sont en mesure de tirer un bilan positif de leur journée et il prend l'initiative de répondre le premier. « Oui même si j'ai pas fait grand-chose je vous avoue. Enfin si, j'ai confectionné un petit cadeau pour Jill mais à part ça rien de foufou. Et la votre de journée ? » Rien de bien intéressant du côté de Carl mais ça change pas de d'habitude, c'est quand même rare qu'il entreprenne des choses assez significatives ici méritant un exposé à ses camarades ensuite. « Au fait Ashley, Maci pourra confirmer que ça fait plusieurs jours que j'ai plus du tout mal à la tête. D'ailleurs mon rêve je le fais plus non plus, c'est trop bizarre. » Ça n'a pas trop sa place dans la discussion actuelle mais comme Ashley l'a aidé l'autre fois à gérer sa crise il trouve assez normal de l'informer de la nouvelle tournure des choses. Il est gentil Carl mais ses migraines tout le monde s'en tape déjà de base, mais encore plus quand il est question de se goinfrer au coin du feu. « Donc par quoi on commence ? Dis-nous tout. » il finit par demander à Maci qui a promis de leur apprendre la technique. Que ce soit bon il en doute pas une seule seconde, par contre si ça pouvait être également simple à faire ce serait bien aussi.

_________________
"Come on Superman,
say your stupid line"

Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: Re: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Jeu 21 Mai - 17:40

Maci ça la fait rigoler quand Ashley et Carl font tous les deux la même remarque tour à tour sur la teneur en sucre de leur plan de la soirée. C'est un peu tout l'intérêt des S'mores. « Bah oui sinon c'est pas marrant ! » elle raille en faisant de la place autour du feu pour ses camarades. Et clairement ils vont rouler jusqu'à la soirée d'anniversaire de Izïa tous les trois, mais au moins si jamais l'envie leur prend de boire de l'alcool ça sera vite équilibré. « C'est la première fois que vous faites ça du coup ? Ashley avait l'air de dire que en Angleterre vous faites pas trop ça. Vous êtes bizarres les Anglais. » Elle prépare un peu son arsenal en papotant, à piquer les premiers marshmallows sur leur brochettes, quand Ashley fait un petit point sur la semaine. Il s'adresse aux pires candidats pour ça, les deux plus grosses pipelettes du casting face à lui. Maci reste un peu perplexe quand Carl affirme avoir préparé un cadeau pour Jill, et elle reste paumée à cligner des yeux comme un poisson lune. « Mais... c'est l'anniversaire de Izïa pas de Jill ? Ou elles fêtent toutes les deux leur anniversaire ? Tu lui offres quoi à Jill ? » elle enchaîne. Que ce soit son anniversaire ou pas ça attise sa curiosité. Peut-être que Carl a enfin lâché l'affaire avec Rosamie ? Maci elle trouve déjà cool qu'il arrive à se montrer attentionné envers une autre fille que la philippine, c'est bon à prendre. Elle rigole quand il informe Ashley de la disparition de ses migraines, celle-là Maci elle s'y attendait pas trop. « Même que l'autre jour il était debout avant dix heures, c'est dingue ! » elle ajoute avec un large sourire amusé, un peu sur le ton de la plaisanterie - c'est pas faux, mais elle aime bien se foutre de Carl et de ses grasses matinées d'ado. Finalement Carl la rappelle un peu à l'ordre sur le bail S'mores et Maci, en tailleur près du feu, elle prend son meilleur ton de professeur ès marshmallows comme si c'était le plus gros deal de la semaine. « Alors oui. Bon bah c'est facile, les marshmallows ils vont sur les pics et puis faut les faire fondre un peu, genre assez pour qu'ils soient un peu roussis mais pas trop cramés sinon c'est pas bon. » Ils ont tous fait l'erreur quand ils ont fait leurs premiers feux de camp, les petits américains, Maci incluse. C'est une technique à avoir de savoir exactement quand le marshmallow est prêt. « Et puis quand ils sont parfaitement cuits, tu prends... un biscuit, un morceau de chocolat... tu mets tes marshmallow dessus... et puis re-chocolat, et re-biscuit, et voilà ! » Maci brandit son sandwich au sucre collant, dans un assemblage impeccable, pour le montrer à son public comme si elle tournait une pub pour la télé. « Mais attention faut pas se brûler c'est super chaud et le marshmallow ça fond et ça colle... » Ça aussi, quand elle était petite le nombre de fois où elle s'est brûlé les doigts ou la langue avec un marshmallow trop chaud qui fond sur ses mains, c'est un coup à prendre. Elle est contente Maci de son petit plan, c'est un peu comme un autre bout de la maison avec elle là, même si elle est assise par terre dans un chalet de luxe en Autriche. « C'est mon premier de cette année, j'en fais tous les étés le soir sur la plage depuis que je suis petite ! » Avant avec papa, puis ses copains, puis Danny, puis Oscar. Elle est passée de novice à professeur dans cet art familial typique de la côte et de cette routine de gosse du pays qui traîne sur la plage H24 depuis qu'ils savent marcher. « Et maintenant vous êtes prêts à devenir Californiens ! » elle rigole un peu à ses camarades, qui ont clairement pas du tout le style de la maison, ça va sans dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ashley
Voir le profil de l'utilisateur   
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: Re: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Sam 23 Mai - 17:43


“Va falloir te mettre au sport Carl… t’es sûr de vouloir manger un S’more ?” plaisante Ashley qui a vu de près les capacités sportives de Carl et sa motivation pour tout ce qui demande qu’il se dépense physiquement. Courir après les filles, c’est bien le seul sport pour lequel Carl a une affinité et c’est pas avec quinze kilos de sucre sur les hanches en plus qu’il gagnera des médailles. Quand Maci leur dit qu’ils sont bizarres, Ashley rigole avant de la corriger parce qu’il prend ça presque comme une insulte qu’on arrête pas de dire qu’il est anglais. “Eh ! Je suis Gallois et Carl est Irlandais ! Faut revoir la géographie hein !” Et puis bon… c’est pas comme s'ils avaient tous les deux des accents à couper au couteau mais tout de même. Ils sont loin de parler comme les Anglais le font dans les médias américains où les seuls britanniques qui percent viennent de Londres ou d’Essex et ont un accent typiquement anglais. Le méli-mélo des anniversaires le laisse de marbre, il ne fait pas de cadeau aux candidats depuis le début de l’expérience parce qu’il ne sait jamais trop quoi offrir et qu’il trouve ça bizarre de faire des cadeaux à des gens qu’il n’apprécie pas toujours particulièrement. Mais Carl a le coeur sur la main et apparemment il veut faire des présents à Jill, même si ce n’est pas son anniversaire. “C’est très gentil de ta part.” se contente-t-il de dire, parce qu’il est pas sûr qu’il aurait assez de coeur pour faire un cadeau à Jill, sinon peut-être un manuel de bonnes manières mais c’est très personnel. Mais c’est quand Carl lui annonce fièrement (?) qu’il n’a pas eu de migraines depuis un moment et qu’en plus Maci confirme qu’il arrive à se lever tôt et en pleine forme qu’Ashley arque un sourcil dubitatif. “Arrêtez je vous crois pas, Carl se lève tôt et il n’a plus mal à la tête ? Vous me faites marcher !” Il veut bien qu’une ou l’autre de ses possibilités se réalise, mais les deux en même temps ? Le monde marche sur la tête, bientôt on va venir lui dire que Rosamie est première des haches à la popularité et que lui a reçu dix edelweiss. Pendant que Maci fait une démonstration en accompagnant le tout d’un tutoriel est Ashley apprécie qu’elle soit aussi détaillée dans ses explications et dans sa démonstration. Une fois qu’elle a fini, il laisse échapper un petit “Ok.” avant de lancer à son tour. Il regarde le marshmallow prendre des couleurs mais ne veut surtout pas le cramer, les erreurs de débutants très peu pour lui, il manipule des tableaux centenaires, merde. Quand il estime que c’est arrivé à la bonne cuisson, il fait le montage sans trembler, avec une précision et un perfectionnisme caractéristiques de quelqu’un qui bosse avec minutie. Il prend le sandwich dans ses doigts et teste son moelleux et un peu de marshmallow coule, réflexe idiot il essaie de le remettre “dans” le sandwich et se brûle un peu l’index qu’il porte à sa bouche pour ne pas gâcher la pâte rosée. “Ah oui c’est chaud !” se plaint-il sans se défaire d’un sourire avec de croquer dans le sandwich qui a eu le temps de refroidir. C’est tellement sucré que ça le fait presque grimacer sur le coup mais c’est aussi super bon. “Bon, j’admets volontiers que j’ai pas fait exprès de me brûler les doigts, mais je regrette pas, ça valait carrément le coup.” reconnaît-il. Pas sûr qu’il arrive à en manger plus de deux avant d’atteindre le coma diabétique.

_________________
 
the devil you know
when in doubt i ask myself "what would jesus do ?" ▬ then i do the exact opposite. it's much more fun that way.
Revenir en haut Aller en bas
Carl
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12120-carlxphttps://www.throwndice.com/t12049-carl 
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: Re: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Dim 24 Mai - 20:37

Ashley lui conseille de se mettre au sport et ça le fait sourire, il est tout fier de lui annoncer ce qui suit du coup vu qu'apparemment ses toutes nouvelles résolutions sont passées inaperçues aux yeux du gallois. « C'est déjà fait ! Ça se voit pas encore je sais, mais j'suis devenu un fitness boy moi aussi depuis pas très longtemps. » Et bien sûr il exagère quand il dit ça Carl parce qu'il faut le voir pendant ses séances avec Michaela, c'est quelque chose. Difficile à ce stade de dire si elle parviendra à faire quelque chose de lui mais déjà il a franchi un pas qui n'était vraiment pas gagné, on peut sûrement voir ça comme un début encourageant. « Oui pour moi c'est la première fois, j'ai jamais vu ça ailleurs que dans les films. » il informe Maci alors qu'Ashley la reprend sur sa géographie. Il avait même pas capté Carl, ça lui a pas du tout écorché l'oreille d'entendre parler de lui comme d'un anglais. « J'allais le dire ! » il affirme alors que pas du tout, il veut juste pas avoir l'air déconnecté du truc. Enfin elle a pas totalement faux non plus Maci vu qu'ils y vivent tous les deux aujourd'hui, Ashley à Londres et lui à Brighton ce qui doit faire d'eux des anglais d'adoption, ou quelque chose dans le genre. Il évoque son intention de déposer un petit cadeau à Jill et il reçoit une question plutôt prévisible, dans la valse actuelle des anniversaires tombant les uns après les autres dans ce chalet. « C'est pas l'anniversaire de Jill mais elle s'est plainte d'avoir reçu aucun cadeau dans sa boite aux lettres l'autre jour alors.. je vais lui déposer un petit truc toutes les semaines, pour compenser ça. » Carl dans toute sa splendeur, plus influençable que lui ce sera dur à trouver car il a vraiment suffi d'un petit coup de pression de l'américaine pour qu'il se décide à remédier à l'ignorance de tous les autres. Il aurait pourtant une bonne raison de pas lui accorder cette faveur en ce moment mais il a simplement envie de lui faire plaisir l'irlandais, faut le comprendre c'est la première fois qu'un cadeau de sa part est réellement attendu par quelqu'un. « Et j'peux pas encore dire ce que je vais lui offrir parce que je galère un peu là, mon idée elle rend pas aussi bien que j'aurais voulu donc j'suis un peu dans le caca. » Mais il se décourage pas pour autant Carl, il déposera son cadeau même si le résultat le satisfait pas parce qu'il a trop saoulé Jill avec sa couleur préférée, elle comprendra pas si elle trouve sa boite vide sans petit présent de sa part à l'intérieur. Maci confirme qu'il adopte un tout autre rythme depuis que ses migraines le laissent un peu tranquille, et c'est vrai que le coup de se lever avant dix heures c'est assez rare pour être notifié. Et encore elle est gentille sa coloc, parce que c'est plutôt à onze heures qu'il émerge généralement Carl. Le gallois fait mine de pas les croire et en bon membre de la team premier degré qu'il est il tarde pas à réagir. « Je te jure que c'est vrai Ashley ! Enfin du coup, avec tout ce chocolat, si je me tape une migraine internationale je saurai d'où elle vient. » Les vrais migraineux comme Carl ont souvent pu identifier les faux amis dont ils devaient se méfier et qui ont tendance à favoriser la venue de leurs crises, en tête de liste le chocolat, la charcuterie et les produits laitiers dans son cas. « Attends, attends, tu vas trop vite Maci. » il informe la candidate qui embraie sur la technique à suivre pour réussir le montage des S'mores sauf que Carl il a deux de tension, faut y aller lentement avec lui parce qu'on a vite fait de le perdre entre deux étapes. Maci laisse entendre que ce sont ses premiers S'mores de l'année et il accueille l'info avec un grand sourire. « Han c'est vrai ? Tu devrais faire un voeu dans ce cas. » L'irlandais et sa manie de faire un vœu à la moindre occasion. De son côté Ashley s'applique à la réalisation des sandwichs avec sérieux et concentration, tranchant pour le coup avec les gestes très approximatifs de Carl qui termine le premier mais n'a pas tellement de mérite. « Oh mais pourquoi mon sandwich il est tout moche à côté des vôtres ? » Rien ne tient en place, ça le fait soupirer de voir qu'il est même pas fichu de réussir un truc pourtant si simple. Maci leur dit de faire attention à ne pas se brûler et c'est très précisément ce que le gallois fait quelques secondes plus tard. « Attention Ashley va pas y laisser un doigt hein. » il lance à l'intéressé en l'observant du coin de l'oeil et ça va, son doigt est toujours là visiblement. Ils sont en tout cas d'accord pour dire que ces S'mores sont un régal et que ça valait le coup de suivre ce petit cours initié par Maci, et Carl il aime bien se dire qu'il vient de faire son baptême californien, le premier baptême de sa vie pour le coup. « C'est vraiment trop bon ! Bon ça colle un peu aux dents par contre. » C'est peut-être parce que son marshmallow a pas suffisamment fondu, il en sait rien, et à vrai dire il ira pas s'en plaindre. Carl ce petit moment au coin du feu ça l'inspire et ça lui donne même une idée, jusqu'ici il s'est laissé défier par ses camarades et à présent il a lui aussi envie de challenger les autres. « Hé ! Posez vos sandwichs, je lance le concours de celui qui pourra mettre le plus de marshmallows dans sa bouche. Le défi c'est d'en mettre au moins.. dix ! En dessous vous avez perdu tout simplement, et pour la récompense du gagnant j'ai pas encore décidé mais vous en faites pas je vais trouver. Allez allez, munissez-vous d'un max de marshmallows chacun. » C'est pas ce qui était prévu mais il se dit que c'est bien aussi de faire place à un peu d'impro parfois, alors oui c'est un défi de gamin mais à l'image de Carl, fallait pas s'attendre à ce que ça vole bien haut. « Prêts ? » il demande tandis que de son côté il s'apprête à lancer un chrono invisible. C'est sûrement pas aujourd'hui que le Guinness va débarquer pour officialiser le nouveau record du monde du plus grand nombre de marshmallows en bouche mais déjà s'ils parviennent à la limite que Carl a fixé ce sera un bel exploit.

_________________
"Come on Superman,
say your stupid line"

Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
(week 4, fri) live it up (carl, ashley) Empty
Message (#) Sujet: Re: (week 4, fri) live it up (carl, ashley) — Lun 25 Mai - 17:37

Maci manque de s'étouffer même sans être en train de rien manger quand Carl déclare sa nouvelle vocation de rat de salle de sport. Ça semble tellement saugrenu que ça la surprend autant que ça la fait rire. « Un fitness boy ?! » elle s'exclame. Franchement elle imagine pas trop Carl à se prendre en photo dans le miroir à flex ses biceps vu son gabarit et son tempérament, Carl il est adorable et il peut faire plein de trucs très cool mais ça, ça lui va pas du tout. Au moins ça a le don de la faire rire. Forcément Ashley la reprend sur sa définition des Anglais et elle glousse un coup, mais bon dans sa tête c'est la même chose, ils sont dans le même coin. « Rohhh mais c'est tout pareil c'est au même endroit, » elle raille avec un rire. Limite leurs deux pays conjugués rentreraient plusieurs fois dans la Californie. Mais bon elle rigole mais elle peut comprendre, c'est peut-être un peu comme si on pensait qu'elle venait de l'Arizona ou de l'Oregon. Sauf que bon à part critiquer les hipster de Portland y'a peut-être pas autant de rivalités que chez eux. En tous cas Carl il a l'air d'être en mission bonne action à faire des cadeaux à Jill pour qu'elle se sente un peu mieux. « C'est gentil de ta part, j'espère qu'elle va apprécier ! » Il est mignon Carl, pétri de bonnes intentions, en espérant que la jeune Américaine y soit un peu sensible et apprécie tout le mal qu'il se donne pour elle. Et d'un côté c'est bien de le voir se concentrer sur autre chose que Rosamie ou ses soucis avec son secret et même ses migraines. En parlant de ça, il célèbre un peu une semaine plus ou moins normale à ce niveau-là, mais en même temps il déclare avoir des migraines quand il mange certains trucs, dont le chocolat, ce qui fait tiquer Maci. « Le chocolat ? Mais comment le chocolat peut te donner la migraine, je comprends pas. Tu le manges pas par le nez hein ? » elle s'exclame, sincèrement paumée, avec un petit gloussement à sa pseudo-blague. Ça la laisse un peu sur le cul ce genre de trucs, elle pensait pas que c'était possible. Mal au ventre à la limite, ou aux dents, mais à la tête c'est la première fois qu'elle entend ça. Maci se lance alors dans son tuto avec explications, pour que ses camarades prennent la suite à leur tour. Elle rigole un peu à Ashley qui se crame les doigts mais finit par apprécier, et Carl a l'air de galérer, mais c'est une étape inévitable. « Tu vas y arriver au bout d'un moment t'inquiètes pas, moi aussi au début ils étaient tout moches ! » elle fait avec un grand sourire. Les marshmallows fondus ça colle et ça dégouline c'est un enfer quand on a pas la technique. Carl profite de ça pour leur lancer un défi aussi idiot qu'amusant et Maci pour ces trucs bon enfants, en plus avec des sucreries, elle est toujours cliente. « Ouhhhhh d'accord je prends ! Je suis sûre je vous bats ! » elle fait en s'emparant de marshmallows, prête à relever le challenge. Carl fait un pseudo décompte, mais Maci déclenche le feu vert avec un rire. « Go ! » Un par un elle engouffre - à sa grande surprise - facilement les dix, en les calant contre ses joues très méthodiquement comme des éponges chez le dentiste. D'habitude on la charrie pour ses grosses joues mais là pour une fois ça joue en sa faveur, malgré sa petite mâchoire, surtout face à deux mecs. Finalement au bout d'un moment c'est foutu elle arrive à la limite et lève les mains. « 'en 'ai 'is 'inze » elle marmonne tant bien que mal, avant de regarder Carl et Ashley en silence, pour finalement éclater de rire et manquer de propulser un ou deux marshmallows à l'autre bout de la pièce, stoppés nets par sa main qui vient protéger ses camarades des éclats. « On a l'air trop bêtes c'est trop drôle, » elle fait entre deux rires. Vraiment trois idiots, mais c'était un sacré tableau - nouvelle vidéo à récupérer en sortant après Louis et son piment mexicain. Maci mâche pour pas gâcher les derniers bonbons dans sa bouche, pour finalement leur adresser un sourire. « Je suis contente d'avoir été dans votre équipe en tous cas. » Pour ce que ça vaut - avec Ashley et elle sur le banc des nominés cette semaine, ça augmente les risques de pas retrouver ce genre de moment d'ici dimanche, et Maci elle tient quand même à le dire quand elle a un truc sympa qui lui passe par la tête. Carl c'est son petit coloc préféré, et puis Ashley son collègue de cuisine qui a toujours été d'une grande patience face à son manque de culture, et pour ces moments un peu bêtes mais divertissants, Maci est contente de les avoir dans le coin quoi qu'il arrive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: COIN BANQUETTES & CHEMINÉE-
Sauter vers: