Partagez
 

 superman (mer, 20h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
superman (mer, 20h) Empty
Message (#) Sujet: superman (mer, 20h) — Lun 1 Juin - 11:33

@Lejla @Cami

J'en peux plus de cuisiner. Il avait soufflé d'une voix suppliante à Lejla et Cami qui le regardaient avec leurs grands yeux. L'abus de la semaine - en plus de tout le reste - c'était aussi cette corvée de soumission des mecs aux tâches de la casa. Dans leur équipe c'était vite vu, y'avait Gi et lui. Alors à force de faire des pizza, couper des légumes pour des salades et exposer ses skills en matière de pasta, Santo il commençait à saturer. Leur team elle avait eu la chance d'écoper des deux italiens qui avaient bossé / géré des restos de près ou de loin, alors si au début ça les avait fait marrer Gi et Santo, là ça devenait lassant. Lui aussi il avait envie de se faire choyer. Santo, s'occuper avec toutes ces tâches ça lui avait dans un premier temps permis d'exacerber une certaine frustration post-prime. Lorsque l'annonce de séparation avait été lancée il avait senti arriver gros comme ça le petit mur dressé entre Cos et lui. Y'avait ça, d'un côté, y'avait le malaise qui perdurait avec Kara au fil des jours et sur lequel ils n'avaient pas eu l'occasion de revenir. C'était un mec à états d'âme, Santo. Derrière sa gueule de pseudo bourreau des coeurs il n'aimait pas le malaise. Son truc à lui ça avait toujours été de gérer les problèmes relationnels à la source. Il n'aimait pas faire durer les embrouilles, tout simplement parce que ça finissait souvent par le desservir. Le napolitain c'était un mec à relations humaines, malgré sa tendance aux réponses évasives et à ne jamais dire concrètement ce qu'il ressentait. On va dîner en ville ? C'était ça, le message sous-jacent. Ils avaient la chance de pouvoir sortir un peu de ce contexte et se replonger dans la pseudo-agitation d'une vraie ville. Les deux, il ne leur avait pas franchement laissé le choix. Entrée plat dessert et double cocktail. Il était là le plan de soirée qu'il leur préparait avec son sourire aguicheur. Triple même, pour sa gueule. C'est moi qui offre. Cadeau. Qu'on vienne à nouveau leur dire que les italiens n'étaient pas galants. Heureusement qu'il les avait, Cam et Lejla, parce que malgré leurs petits coups tordus à propos de Jill, elles faisaient partie de son petit cercle de préférées depuis le début du jeu. Santo, il avait énormément de mal à laisser les autres percer réellement sa carapace, mais dans ce contexte il arrivait assez facilement à leur laisser assez d'espace pour qu'elle grappillent ce qu'elles souhaitaient de lui, sans avoir la sensation de se faire avoir. J'suis votre man pour la night. Une occasion à ne pas rater. Et surtout une bonne manière de se défaire de ses responsabilités d'homme de la maison.

_________________
superman (mer, 20h) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
superman (mer, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: superman (mer, 20h) — Mer 3 Juin - 0:37

« Tu nous fais quoi là, une rébellion ? » elle le fixe de façon semi-suspicieuse, s’attendant à ce qu’il leur jette la serviette en plein visage en guise d’abandon à cette histoire de corvée de la semaine. Elle glisse un regard vers Cami pour communiquer mentalement, en une petite technique qu’elles ont développée au fil des semaines, indiquant clairement à Santo qu’elles n’allaient pas prendre la relève si c’était ce qu’il attendait d’elles. Ça ne faisait pas partie de l’entente, qu’il en ait marre de cuisiner ou non. Par contre, l’idée d’aller diner en ville était déjà plus intéressante à ses yeux. Elle le laisse définir son petit plan, son regard qui retrouve de son pétillant face à la perspective d’une soirée avec ses deux complices de la semaine. « Correction, c’est la production qui offre. » elle souffle, juste pour l’embêter alors qu’elle s’est déjà levée d’un bon, prête à les entrainer vers la sortie avant même d’avoir accepté. « Je suis partante. » c’était évident, elle n’avait même pas besoin de le préciser. C’était un peu up and down avec Lejla cette semaine. Elle ne laissait jamais totalement transparaître sa mélancolie à 100%, même si elle était toujours présente en toile de fond de ses humeurs. Elle n’aime pas se plaindre, de toute façon. Ce n’était pas son genre. Et dans un tel contexte, elle trouvait encore plus difficile de le faire, essayant toujours de se rappeler de la chance qu’ils ont, d’être ici. « Au fond, c’est beaucoup plus pour toi que pour nous cette soirée. Plus de corvées, boire des cocktails et surtout, être en tête à tête avec deux de tes préférées. » c’était lui le gagnant de toute évidence. Elle passe un bras autour de ses épaules, laissant leurs pas les guider vers le restaurant. « Dommage que Jill n’est pas présente. » sorry not sorry. Il fallait bien s’y attendre qu’elle allait mentionner la candidate au moins une fois dans la soirée. C’était un incontournable. Son sourire en dit long autant que la malice qui définit celui-ci. Unpopular opinion, mais Lejla elle s’ennuie réellement de sa Jill et de ses répliques blasées à la limite de l’humour et de la méchanceté. Enfin, elle n’allait pas embêter l’italien trop longtemps avec cette histoire, elle n’a pas envie de devenir aussi lourde que la jeune américaine avec ses ships fictifs. « Cami, tu savais que Santo a clairement essayé de flirter avec moi la première fois qu’il m’a vu ? » elle balance direct en déformant complètement la ligne narrative de leur premier moment passé ensemble dans le chalet, histoire de voir comme Santo allait réagir. « J’ai dû lui dire d’arrêter parce que j’étais pas à l’aise. » ok, elle pousse sa connerie. Elle a surtout de la difficulté à ne pas éclater de rire à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
superman (mer, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: superman (mer, 20h) — Mer 3 Juin - 23:17

Lejla et Cami se regardent à la façon de deux siamoises lorsque Santo déclare qu'il en a enough pour ce soir. Cami lui coule un petit regard histoire de lui dire laisse-moi gérer les états d'âme de la plèbe de cette semaine et offrons lui une soirée de répit pour le satisfaire. Il propose de diner dehors et Cami lui glisse un sourire en guise d'approbation silencieuse. « Pourquoi pas » elle fait mine de lâcher faussement précautionneuse quand à la suite des évènements. Quelques secondes plus tard, ils se dirigent déjà vers le restaurant. « Ca fait très James Bond et ses girls » elle commente, entre elle qui lui prend le bras et Leila qui lui entoure les épaules. Si bien encadré le Santo. « J'suis ta Vesper Lynd » elle shotgun direct le rôle en espérant qu'il ait quand même la référence. Elle s'imagine bien un destin aussi tragique que la gow une fois qu'elle aura fait le bon choix après s'être jouée de tout le monde. Les grandes lignes lui correspondent bien. La poupée ne rebondit par sur la mention de Jill concernant leur ship inventé de toutes pièces de son côté pour se débarrasser de la lourdeur de la benjamine et lui occuper l'esprit. Ils s'installent. Cami, elle reste debout quelques secondes en attendant qu'il lui tire la chaise pour honorer sa réputation de latin lover quand même. Elle sent la connerie de la candidate à dix milles kilomètres, faisant mine d'écarquiller les yeux face à cette confession. « Mais avec toi aussi ? » elle répond en s'étonnant avant de croiser le regard de Lejla. Elle offre un regard faussement blessé à Santo, très déçue de ne pas avoir l'exclusivité de sa chine made in Italy. Choquée et blessée, prête à fomenter un plan de vengeance entre femmes trompées, comme dans les navets américains. « Il m'a fait le coup du tour en barque » parce que Cami, elle manipule les faits, oui, c'est elle qui lui avait proposé. « Pour recréer la scène de la petite sirène là avec le prince Eric pour leur premier kiss » elle annonce très sérieuse, il ne manquait plus que le choeur des poissons et des oiseaux du coin et ils y étaient. « Il te les faut toutes » elle s'outre doucement alors qu'on leur apporte le menu, sauvé par le gong le Santo. Ses opales observent leur man de la night. « Tu rêves de quoi en ce moment ? » Un truc dont il espère super fort la réalisation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
superman (mer, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: superman (mer, 20h) — Sam 6 Juin - 19:17

Ca tenait effectivement de la petite rébellion, mais Santo il avait une toute autre version des choses à leur proposer. J'ai surtout très envie de passer quelques heures rien qu'avec vous. Il avait sifflé avec son sourire mutin. Elles faisaient les fausses difficiles, Cami et Lejla, parce qu'en quelques secondes leurs petites moues s'étaient éclairées de sourires et ils s'étaient mis à marcher vers le resto. C'est pour ça que j'ai mis une chemise. Le gars il était totalement dans son rôle de James Bond, avec ses super girls à chaque bras. Au fond Santo ça le faisait bien kiffer d'avoir leur attention. Après 5 ans solo à Miami il se retrouvait à apprécier cette position là. Il n'avait jamais eu de présence féminine comme les leurs dans sa vie. C'était un truc nouveau, un truc qui lui faisait prendre conscience de ce qu'il avait raté pendant des années, et de ce qu'il reperdrait sans doute d'ici quelques semaines. Il voulait vivre fort ces instants là, les inscrire dans ses souvenirs, et repartir du jeu avec la sensation d'avoir tout fait pour être heureux et épanoui dans son aventure. Clairement, vous me considérez trop comme acquis, cette semaine. Il abusait, pour insister sur le fait que lui était puni ces jours-ci. Et qu'elles étaient dans cette position idéale qui leur permettait de se déculpabiliser d'un ensemble de réflexions relous, mode all-inclusive d'un hôtel 5 étoiles. J'aime bien être au centre de vôtre attention. Je remplace Jill. Voilà, qu'est-ce qu'il disait, Cami lui faisait du chantage visuel pour qu'il lui tire la chaise, à l'ancienne. Ca lui avait fait lever les yeux au ciel à Santo et il s'était senti sourire en s'installant tranquillement à sa place. Fallait assumer sa position de Vesper du 21ème siècle là. En contrepartie il s'était tapé une ristourne de désinformation des deux côtés. D'énormes mytho les deux meufs. Toutes. Clairement, il ne pouvait que confirmer. On aime les femmes chez nous. C'était toujours la bonne excuse ça, d'être napolitain. Culturellement les femmes étaient mises au coeur de leurs moindres agissements, de toute leur attention. Par contre on aime moins les menteuses... Evident. Facile. Si elles lui affublaient le rôle du petit frère dont on se moque à demi-mots, il pouvait aisément contre-attaquer le blond. Avant même d'avoir maté les plats ses yeux filaient sur les cocktails. Santo, il savait très exactement ce qu'il voulait. Et voir le petit nom du Negroni pop-up dans son champ de vision avait suffi à le rendre heureux. Cam, fidèle à elle-même, lui posait une colle. Son regard s'était tourné vers Lejla. Toi aussi elle te pose tout le temps des questions philosophiques ? Ou est-ce que c'était quelque chose d'inhérent à ce flou qu'il se traînait. Voir mon fils. La réponse, elle était simple et évidente. C'était un des trucs qui guidait son parcours à Santo. Son équation elle se résumait à ça et à une autre inconnue. Et vous ? Il laissait son regard couler tranquillement d'un visage à l'autre.

_________________
superman (mer, 20h) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 A 13 :: Treizième Saison :: Linz - semaine 5 :: Restaurant d'intérieur-
Sauter vers: