Le Deal du moment : -43%
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris ...
Voir le deal
599 €

Partagez
 

 autopilot (mercredi, 11h11)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: autopilot (mercredi, 11h11) — Lun 1 Juin - 14:42

Il y a un truc qui l'intrigue, dans ce loft. A quel moment quelqu'un décide de foutre une pièce avec des lasers façon mission impossible ? Parce que l'idée est vraiment cool, à tel point que même la non-sportive qu'elle est a envie de se laisser tenter, mais ça tient franchement de l'improbable. De ce qu'elle a compris en allant jeter un œil, le but est de trouver la sortie – jusque là, pas incohérent pour un labyrinthe – tout en évitant de toucher les lasers. Et qui de mieux que @Maci pour l'accompagner dans cette petite expérience qui va forcément mal se finir parce qu'elle croit pas que la Californienne soit beaucoup plus adroite qu'elle. Mais elle se dit que Maci, en plus d'être marrante, elle est tellement solaire qu'elle va peut-être briller en plein dans le labyrinthe pour l'aider à trouver la sortie, allez savoir. « Sur une échelle de 1 à 10, tu crois qu'on se situe où niveau capacités à traverser sans toucher les lasers ? » Elle, elle opterait pour un -20 et cela, même si elle a toujours été très souple. Mais ça l'amuse, ce concept, se prendre pour une espèce d'espionne en train de réaliser une mission super importante pour le compte de la sécurité de son pays – ou dans ce cas de figure, de sa team. « Attends, d'abord faut qu'on se trouve toute une petite histoire pour rendre le parcours plus marrant. Genre à l'autre bout du labyrinthe, il y a un document qui peut sauver toute l'équipe Linz et on est les deux seules capables d'y parvenir. » Elle tourne la tête vers Maci, un sourire enchanté sur les lèvres. « Faut qu'on se trouve des noms d'espionnes ! » Cinq ans d'âge mental, mais ça fait un moment qu'elle n'a pas été dans cet état d'esprit, et Maci a toujours un tas d'idées pour rendre ce genre d'activité encore plus fun, faut bien en profiter.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Mar 2 Juin - 19:28

Ce matin Maci elle accompagne Aera dans la découverte de cette mystérieuse pièce. Elle en a entendu parler de la part de tout le monde mais a pas encore eu l'occasion de voir de quoi il s'agissait pour de vrai alors elle saute sur l'occasion. Passée la surprise initiale lorsqu'elles passent la porte, Aera lui lâche une longue question qui la fait cligner des yeux d'un air paumé pour un instant. « Ouhla tu peux répéter ? » elle fait en rigolant. Une histoire d'échelle, mais elle a retenu que Aera voulait apparemment tenter le coup des laser et ça Maci elle est toujours partante pour un jeu du style. « Je suis souple mais un peu maladroite... alors je suis pas trop sûre de si je vais y arriver ! J'espère que t'as pas peur du noir... » elle ajoute en roulant des billes avec un gloussement. Niveau flexibilité on est okay mais par contre pas impossible qu'elle finisse par se casser la gueule sur un laser à force de se tortiller dans tous les sens pour passer. Aera elle commence même à lui raconter une histoire de jeu de rôles et c'est un peu the truc qui loupe jamais quand il s'agit de motiver Maci pour raconter n'importe quoi. « Ah ouais trop marrant ! C'est vrai que c'est stylé ici on dirait trop un décor de film. » elle acquiesce en jetant un oeil sur l'ensemble des lasers, malgré l'obscurité. Se trouver des noms d'espionnes ça la fait rire à Maci, qui tarde pas à se trouver un truc débile à suggérer. « Moi je suis Black Widow. Non pas black, c'est trop triste. Pink Widow c'est mieux ! On dirait un peu Pink Panther en plus, » elle fait en gloussant. Ouais elle s'imagine déjà à jouer le rôle de Natasha Romanoff dans les Avengers, mais avec une combi rose bonbon au lieu du noir, c'est plus fun. « Pink Window et... Blackjack chargées de sauver Linz de la destructiooooon ! » s'exclame Maci en prenant la pose, balançant un nom au pif pour Aera. C'était soit Blackjack soit Spicy Kimchi mais le deuxième s'apparente plutôt à une personnalité de drag queen que d'espionne alors bon. Heureusement qu'elle a mis son legging de yoga aujourd'hui, avec une longue jupe ou une robe ça aurait été moins facile. Maci s'attache les cheveux avant de lever une jambe d'un air de ninja dramatique en chantonnant le thème de Mission : Impossible du mieux qu'elle peut. « Tututu-tuuuututu-tututu... » Et un laser d'évité. « Yes ! » elle s'exclame de l'autre côté avec un poing levé. « C'est trop bizarre j'ai l'impression qu'on est sortis du jeu cette semaine, » ajoute Maci un peu hors sujet, mais entre ces nouvelles pièces et le fait de n'être que sept candidats, c'est un peu l'effet que ça lui fait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Mer 3 Juin - 23:00

Ca la fait rire, Aera, de voir la Californienne galérer avec sa phrase un peu trop compliquée et probablement très mal prononcée avec son accent coréen. « En gros, je te demandais si tu penses qu'on peut arriver à sortir du labyrinthe sans toucher les lasers » elle résume avec un sourire espiègle. Ca semble compliqué au premier abord, parce qu'elle a l'impression que les lasers sortent de littéralement tous les coins, et au bout d'un moment même sa souplesse légendaire ne parviendra pas à éviter de se faire toucher par le rayon. Mais c'est pas vraiment l'important – encore que, elle a pas trop envie de passer le reste de sa vie dans ce labyrinthe même si elle suppose qu'on finirait par se mettre à sa recherche à force de ne pas la voir sortir – c'est plutôt le prétexte pour s'amuser un peu avec une fille marrante. « T'inquiètes, je suis sûre que t'es pas si maladroite que ça » elle tente de rassurer Maci. Au pire, elles tâtonneront, elles sont peut-être pas les meufs les plus brillantes du jeu mais elles devraient pouvoir se repérer en touchant les murs, ça doit pas être bien sorcier. Elle acquiesce, plutôt d'accord avec sa remarque. Ca lui fait penser à Mission Impossible, sauf qu'au lieu de descendre du plafond, elles doivent coordonner chacun de leurs mouvements (sans nul doute une tentative de faire monter l'audimat, rien de tel que deux filles démontrant toute leur souplesse dans des positions improbables), et qui dit mission impossible dit nom de code. L'idée de se trouver leur petit nom a l'air d'emballer Maci qui ne tarde pas à décider du sien, et de celui d'Aera. « Blackjack ? » elle répète, pas forcément convaincue. Ca fait pas très badass comme nom d'espionne, elle aurait préféré un truc un peu plus mystérieux et suave, genre Mata Hari même si elle ne sait pas vraiment pourquoi elle est célèbre. Et surtout ça lui rappelle un peu trop son boulot, ce qui défait l'objectif initial de leur présence ici. « Bon allez, on va faire avec, Pink Widow et Blackjack à la rescousse » elle lance en joignant ses index pour former un gun. C'est une vision rare, de la voir jouer comme une gosse comme ça, mais c'est pas si improbable que ça dans le fond : elle a toujours conservé une part de gamine en elle, capable de faire des trucs marrants sur un coup de tête sans trop réfléchir aux conséquences. Maci sifflote le générique de Mission Impossible tout en traversant un premier laser sans le toucher. « Wooow, you go girl ! » elle s'exclame avant de se lancer à son tour. Elle joue de cambrures et de jeux de jambes pour se glisser sous, puis au-dessous, puis sous les trois premiers lasers qu'elle rencontre. « Heeey, un vrai succès cette mission ! » Même si elle s'emballe un peu, parce qu'elle a littéralement fait 2% du parcours. « Moi aussi... » elle reconnaît quand Maci lui livre ses impressions sur cette semaine. « Ils te manquent les autres ? » Elle croit savoir que la plupart des personnes dont elle est proche sont heureusement dans son groupe, ça aide à voir les choses de façon plus positive. « C'est sympa de changer d'air, découvrir de nouveaux endroits, mais je serai pas mécontente de retrouver le chalet dimanche ».

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Jeu 4 Juin - 18:17

Aera reformule un peu sa question et Maci connecte ses trois neurones pour de bon. Les questions un peu longues avec des métaphores sorties de nulle part comme ça ça la fait toujours un peu buguer, elle doit toujours demander aux gens de répéter pour mettre de l'ordre dans sa tête. « Oh euh... bah on verra hein ! Je promets rien ! » elle répond avec un gloussement. Sur le papier elle donne pas cher de sa peau avec sa maladresse mais après tout elle a jamais vraiment essayé de se frayer un chemin dans un labyrinthe de lasers alors ça se trouve elle va gérer et elle en sait rien. Aera lui propose un petit scénario pour se prendre au jeu et Maci il lui faut pas grand chose de plus, elle a déjà l'imagination qui carbure, même si c'est pas la reine des bonnes idées à ce niveau-là. Techniquement Pink Widow ça fait pas hyper peur et Aera a pas l'air convaincue par Blackjack. Maci hausse les épaules avec un rire. « Ouais j'ai dit ça au pif je trouvais ça stylé mais si t'as une autre idée vas-y ! » Elle elle trouve ça cool, ça a un côté tranchant et un peu dark et ça fait référence à Aera en même temps, elle est cliente. Maci passe le premier obstacle avec précautions sans grande difficulté et sa camarade la suit avec succès. « Yeahhhhh bravo ! » C'est vraiment une drôle d'activité, pour une drôle de semaine, et Maci manque pas de le faire remarquer. Si les autres lui manquent, c'est un sentiment bizarre. Manquer, c'est un grand mot, surtout qu'à part Louis ou peut-être Carl Maci elle s'est retrouvée avec la plupart de ses potes ici donc c'est peut-être un mot un peu fort. « Je sais pas trop si on peut dire comme ça. Ça fait juste un peu bizarre d'être que sept, et dans une nouvelle ville et une nouvelle maison en plus...  » Comme s'ils avaient quitté le jeu ou s'étaient embarqués dans une autre émission, un peu. « Tu aurais sans doute préféré être dans l'autre groupe toi non ? Y'a toutes tes copines là-bas. » Rosamie, Kara, Maci elle est pas hyper proche de ce groupe-là qui lui laisse toujours un drôle de sentiment de distance malgré les mots sympas et les tentatives de Maci de s'intégrer. Au final, ses potes d'aventure, c'est vraiment les candidats qui ont accroché facilement avec elle sans la regarder en coin ou l'étiqueter comme une originale. « Et puis Costa, » ajoute Maci en se rapprochant de sa camarade comme si c'était un secret ou que quelqu'un risquait de les entendre, sourire aux lèvres. Elle aime bien Costa aussi il est cool et c'est facile de parler avec lui, il fait partie des rares qui la prennent un peu au sérieux sans qu'elle doive faire des pieds et des mains pour, mais rien à voir avec ses liens avec Aera ou Lejla, par exemple. Mais pour revenir à cette séparation étrange, Maci trouve finalement le mot. « Ça fait un peu vide quoi... et puis c'est plus difficile pour les secrets pour ceux qui enquêtent sur les gens de l'autre groupe. » Le jeu est perturbé d'une drôle de manière, c'est dur de savoir ce que ça donnera à la fin de ce clivage étrange. Maci remonte les manches de sa veste en laine avant de se préparer à passer entre deux lasers. « Bon attention. Je vais me tenir à toi et après tu pourras t'appuyer sur moi ! » elle s'exclame, avant de lever un pied en baissant la tête en même temps. La difficulté s'accentue, mais pour l'instant ça va elle gère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Ven 5 Juin - 15:11

La première étape est un franc succès pour le duo Pink Widow/Blackjack, et rien que pour ça Aera laissera tomber l'idée de trouver un autre alias un peu plus badass pour elle – ce qui tombe bien parce que la créativité n'est clairement pas au rendez-vous en la matière. La seule idée qui lui est venue, c'est Pussy Galore, pas forcément le pseudo le plus classe de la création maintenant qu'elle y pense, malgré l'implication féline propice à leur activité du moment. « Non t'inquiètes. Mettons plutôt notre énergie à ne pas toucher de laser » elle décide avec un sourire, maintenant qu'elle a un peu pris la confiance sur la première partie. En pleine lancée, elle décide de continuer en utilisant toutes ses ressources de souplesse à enjamber un laser puis se glisser sous un second. Elle s'arrête après coup pour continuer leur discussion avec Maci. « Je suis trop habituée à l'ambiance du chalet, au nombre de personnes, ça fait bizarre de réduire de moitié d'un coup. » Même si c'est que temporaire et qu'au fond, elle n'est pas à plaindre dans ce cadre de vie, nettement plus urbain et tout aussi pittoresque qu'Hallstatt. Elle confirme d'un signe de tête la supposition de la Californienne. « Oui, c'est vrai qu'à choisir j'aurais préféré être dans l'autre groupe. » Elle s'en cache pas, Aera, parce que ses affinités à ce stade sont plutôt flagrantes et qu'elle doit être l'une des rares à avoir été vraiment séparée des personnes dont elle est la plus proche. Mais là où la veille, elle accusait le coup, misérable à l'idée de devoir à nouveau faire des efforts pour construire de nouveaux liens, aujourd'hui, après une longue nuit de sommeil, elle voit les choses plus sereinement, et avec plus de recul : c'est une opportunité sur laquelle elle doit capitaliser, parce qu'elle n'aura pas beaucoup d'autres chances pour élargir son cercle à de nouvelles personnes, comme Maci par exemple. On croit parfois à tort qu'elle n'a rien à foutre des gens dont elle n'est pas proche, alors que la réalité est plus nuancée que ça, et c'est l'occasion ou jamais de se sortir un peu de cette image-là. « Mais c'est bien aussi d'être ici et d'en profiter pour créer de nouvelles affinités » elle tempère avec un sourire avenant. Maci balance le nom de Costa dans le lot sur le ton de la confidence et forcément, ça lui tire un rire amusé. « Et puis Costa » elle répète en hochant la tête. « Mais ça me dérange moins » elle se permet de préciser avec malice. Parce qu'Aera a davantage besoin de ses copines que de Costa dans le jeu, contrairement à ce que certains ont l'air de croire maintenant qu'elle a la réputation de la meuf transie d'amour qui lui colle à la peau. « Et toi t'aurais bien aimé avoir qui de l'autre équipe avec nous ? » Elle passe pas beaucoup de temps avec Maci au quotidien dans le chalet, si bien qu'elle aurait du mal à savoir précisément qui sont les personnes dont elle est vraiment proche, à l'exception bien sûr de Cami et Micha. Au moins elle a eu de la chance sur ce coup-là. Elle marque un point sur les secrets cela dit, et c'est un des trucs qui lui pose le plus de problèmes à Aera, parce qu'elle avait dans l'optique de mener à bien certaines enquêtes qu'elle mène tranquillement, notamment Rosamie et les Napolitains, mais elle est un peu bloquée pour le moment. Au moins ça lui donne l'opportunité de se concentrer sur d'autres personnes et d'autres secrets, comme celui de Micha. Elles reprennent leur parcours, Maci s'appuyant sur elle dans un premier temps, avant qu'elle ne fasse de même avec un peu moins de succès, la faute à un pied baladeur qui touche le laser. « Oups... désolée... bon, bah on n'a plus que deux essais, après ça on sera dans le noir complet. » Elle affiche un sourire d'excuse et juge que papoter avec la Californienne est sans doute moins risqué pour l'instant que de continuer à avancer. « Au fait, je fais ma curieuse, mais je crois que j'étais un peu passée à côté de l'info, t'as un petit crush sur Gianni non ? » C'est dingue ce qu'elle peut être inconsciente de choses qui se passent autour d'elle parfois, parce qu'elle croit avoir compris que c'était un peu de notoriété publique. « Contente d'être dans son équipe ? » elle ajoute, son regard sombre pétillant de malice.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Dim 7 Juin - 7:15

Faut avouer que même sans être proche d'absolument tout le monde, Maci, elle ressent aussi pas mal la différence entre leur petit groupe et le line-up complet habituel du chalet, surtout après tant de temps passé à Hallstatt. « Ouais je comprends... » elle fait en hochant la tête. Et forcément elle comprend aussi Aera quand elle avoue préférer l'autre groupe, ça aurait sans doute été pareil pour Maci si elle s'était retrouvée séparée de Cami et Michaela par exemple. Ils ont chacun leurs petites habitudes avec leurs petits cercles respectifs après tout, et là c'est venu un peu tout péter. Jusque là leur opération lasers se passe pas trop mal, et Aera elle glisse un truc vis à vis de Costa l'air de rien qui a le chic d'étonner Maci. « Ah bon ? Il s'est passé quelque chose ? » elle fait, surprise d'entendre ce genre de son de cloche alors qu'elle aurait pensé qu'il serait au moins rangé au même niveau que son gang de potes. Il a peut-être dit un truc moche après tout, ou ça se trouve dans leur pièce privée ils se sont crêpé le chignon, elle sait pas. « Ou genre justement il s'est rien passé alors tu lui préfères tes copines... ? » elle ajoute histoire de rajouter une autre option. Peut-être aussi que Aera attendait un truc qui n'est jamais arrivé. Maci elle est un peu larguée sur tout ce qui tourne autour de Costa et ses potentiels love interest, non pas qu'elle s'y intéresse pas mais ça va un peu vite et y'a un peu trop de pièces rapportées pour qu'elle arrive à suivre correctement. « J'aurais bien aimé que Louis soit là. Et puis Costa aussi. Et Carl, j'ai plein de questions à lui poser sur sa demi-révélation... » Le secret de Carl ça lui a fait bouillonner les neurones et y'a que en parlant au garçon qu'elle pourrait démêler tous les trucs que ça lui inspire, dans une espèce de parallèle un peu lointain avec des trucs qu'elle a traversés elle-même y'a longtemps. Maci elle va pas se cacher c'est un peu évident que de l'autre équipe, c'est globalement des trois garçons dont elle est la plus proche, avec Louis qui court un peu plus loin devant en bon binôme d'arrivée. Avec les filles de l'autre côté, malgré sa bienveillance et son côté sociable, elle se sent toujours un peu décalée et Maci, elle a jamais senti le courant passer complètement, pas comme avec une Cami ou une Michaela. Ça lui coûtera sans doute son chèque, mais au point où elle en est, Maci, elle y peut rien, on la changera pas. Maci son enquête sur Michaela n'est pas vraiment amputée par ce plot twist mais au vu des pistes qu'elle a elle peut pas vraiment dire que ça change grand chose. Elle est loin du buzz miracle, c'est le moins qu'on puisse dire. Aera passe ensuite un nouvel obstacle alors que son pied déclenche une alarme au dernier mouvement, arrachant un rire à Maci. « On va y arriver je suis sûre ! On finira bien par prendre le coup... » Elles vont finir par trouver les bonnes combines et les bons gestes pour passer tout ça sans souci. Maci entreprend alors de passer entre deux lasers un peu hauts, glissant une jambe pour se baisser ensuite, mais la question sur Gianni arrive pile au mauvais moment et elle sursaute de surprise, manquant de se casser la figure au beau milieu de l'obstacle, mais déclenchant l'alarme à son tour. « ET MER-credi, » elle peste par réflexe. Elle sait même pas quoi répondre à ça, y'a bien tout le monde qui doit être au courant depuis le temps, surtout vu comment Elena s'acharne sur elle toutes les semaines. « Euh bah... oui ? » glisse Maci d'une petite voix en guise de réponse. C'est toujours aussi gênant, surtout que c'est pas comme si y'avait quoi que ce soit de très intéressant à dire de plus. « Ouais j'ai eu de la chance... mais bon je crois pas qu'il soit très intéressé. » Elle va pas mentir Maci, elle est contente qu'il soit dans les parages moins collé à Roma, ça lui donne un peu plus la conf pour lui parler mais elle a bel et bien l'impression que dans son éternel décalage, elle a encore débarqué des semaines trop tard pour faire un quelconque move. « Bon on a plus qu'un seul essai du coup, » ajoute Maci avec un rire. Elle s'est laissée distraire là, un faux pas de plus et elles vont finir dans le noir, mauvais plan pour leur super duo d'espionnes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Dim 7 Juin - 21:58

« C'est pas du tout contre ce groupe-ci, j'apprécie tout le monde, mais cette semaine plus que les autres il y a des personnes avec lesquelles j'aurais voulu parler. » Et dans cette liste de personnes, tous les concernés se trouvent de l'autre côté. Il y a Carl, qui doit sans doute mal vivre les conséquences de la révélation de son demi-secret, Carl dont elle n'arrive pas à se détacher parce qu'elle est comme ça, Aera : elle a du mal à donner, mais quand elle le fait, elle a autant de mal à revenir en arrière. Il y a Roma, dont le mari a posté un message sur sa page, et qui doit être effondrée. Il y a Kara, avec laquelle elle n'a pas pu revenir sur la révélation du secret malgré tout ce qu'elle aurait eu envie de lui dire. Rosamie, qui doit composer avec les oeillères qu'elle a portées concernant Carl et le vit sans doute mal. Et puis il y a Costa, forcément, à qui elle aurait voulu faire comprendre pourquoi elle a à ce point tiré la gueule pendant le prime sans bien capter la dynamique qui s'installe lentement entre eux. « Non, c'est seulement que j'ai davantage besoin de mes copines que de lui, là tout de suite » elle avoue avec un sourire. Et qu'à choisir entre les filles et lui, elle n'aurait pas eu besoin de réfléchir deux secondes – ce qu'il comprendrait mieux que personne, compte tenu de sa relation avec Santo. Des personnes à qui se confier, dans leur groupe de sept, elle pourrait en trouver sans problème, mais il lui faudrait reprendre tout à zéro ou presque, recommencer à se dévoiler morceau par morceau comme elle l'a fait avec les autres, et avec sa personnalité façon poupées russes, clairement elle n'a pas le temps ni la motivation. « Comment tu l'as vécu, la révélation de son demi-secret ? » elle demande en faisant référence à Carl. Elle sait que les deux s'entendent bien et elle doute que Maci soit le genre à se détacher de lui juste pour ça. Mais ça l'intéresse, forcément, parce qu'elle l'a mal vécue cette révélation même après s'être à ce point acharnée dessus. C'est une fille solaire, une personnalité rare à trouver, mais ça la rend souvent curieuse de savoir ce qui se cache derrière. Peut-être qu'il ne se cache rien, et qu'elle est simplement comme ça en permanence, mais Aera a appris à se méfier des gens les plus souriants, parce que ce sont souvent ceux qui cachent le plus leurs blessures – elle en sait quelque chose – si bien que Maci l'intrigue. « T'as toujours été aussi... rayonnante ? » elle finit par demander avec son habituelle curiosité dénuée de jugement. Elle va sûrement se demander d'où sort cette question (de nulle part, de toute évidence) mais le chemin de pensées d'Aera est parfois difficile à retracer. Elles continuent leur parcours, et la Coréenne est la première à toucher un laser, ce qui pourrait l'agacer si elle n'était pas aussi consciente de son absence dramatique de coordination dans ce genre d'activité. Aucune surprise à ce stade. « Je suis pas sûre » elle répond dans un rire, avant de lancer la conversation sur le cas de Gianni et visiblement perturber Maci au point qu'elle se fasse également avoir par le laser. « Oh je suis désolée, je voulais pas te déranger dans le parcours » elle s'excuse, assez mal à l'aise parce qu'elle peut être insistante, mais pas au point de capter que la Californienne n'a pas vraiment envie d'aborder le sujet. « Il est cool, Gianni, je comprends qu'il ait du succès. » Et dans d'autres circonstances, elle se serait très probablement greffée à la liste des meufs potentiellement intéressées, mais ils savent tous les deux qu'ils sont surtout faits pour bien s'entendre, comme des potes, sans arrière-pensée. Elle pense qu'il est intéressé par Roma et réciproquement, mais la wild card Maci lui plaît bien, à Aera. « Il faut que tu lui donnes envie de s'intéresser à toi » elle souligne avec un sourire malicieux. « Que tu le surprennes, que tu le challenges » elle ajoute, certaine de ce qu'elle avance vu les discussions qu'ils ont eues. « Enfin si t'as envie hein, je balance des petites infos mais t'en fais ce que tu veux. » Son petit côté matchmaker s'emballe forcément à la perspective de ships, de la même façon qu'elle s'est prise d'affection pour le duo Santo/Kara d'emblée. « T'as eu des histoires, depuis Danny ? T'es pas obligée de répondre si t'es pas à l'aise pour en parler avec moi » elle précise immédiatement. Elle peut être intrusive parfois, même si elle pense jamais à mal, et doit toujours se rappeler que tout le monde n'a pas toujours envie de se confier à elle. « Oh t'inquiètes, même dans le noir je suis sûre que notre duo de super espionnes triomphera » elle répond avec un rire espiègle, parce que franchement, à quel point ça peut être compliqué de se sortir de ce labyrinthe ? Elles sont peut-être pas les filles les plus brillantes de la création, mais quand même.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Mar 9 Juin - 17:59

Aera, si elle devait choisir entre ses copines et Costa, c'est les filles qu'elle irait voir. C'est un choix, ça se défend, et Maci elle a pas grand chose d'intéressant à ajouter ni vraiment de comparaison à faire puisque personne ne s'intéresse vraiment à elle de la manière dont Costa doit le faire avec Aera. « Je vois... » elle souffle en hochant la tête, prenant ses notes mentales sur les relations des uns et des autres histoire de se tenir à la page. Concernant Carl par contre, cette demi-révélation, Maci, contrairement à beaucoup qui ont été choqués ici, elle a pas tout saisi, surtout en quoi ça changeait quoi que ce soit. Carl il est obsédé par Rosamie depuis le début, alors mettre un mot dessus pour elle ça change pas grand chose. Peut-être que c'était de ça dont tous les candidats avaient besoin pour achever de le condamner, mais Maci elle a du mal à tout saisir. « Eh bah... en fait je suis pas sûre de VRAIMENT tout comprendre et comme tout le monde a réagi un peu mal de son côté je sais pas quoi penser. Alors je voulais juste qu'il me raconte sa version des choses, tu vois. Pourquoi il fait ça et comment ça s'est fini par le passé et tout. Qui il a visé. Tu crois qu'il a stalké des gens célèbres aussi ou c'était juste des filles normales ? » elle enchaîne. Y'a mille trucs qu'elle veut demander à Carl directement au lieu de passer par des intermédiaires, parce que Maci elle a déjà assez de mal avec les infos, elle préfère toujours essayer de pas s'encombrer avec les interprétation de pièces rapportées. Mais là elle a pas trop le choix, et puis c'est Aera qui l'a buzzé, après tout. Peut-être qu'elle a quelques réponses pour l'éclairer. Elle soupire un peu avec un petit rire.« Moi en plus tous ces trucs de réseaux sociaux j'ai jamais trop su quoi en penser non plus... » Elle a jamais caché que ça lui a toujours échappé, son utilisation même du réseau social de l'émission est assez inégale et approximative et le truc que Maci fuit le plus comme la peste c'est bien Gossip TD et les commentaires des inconnus qui les observent et jugent ce qui leur est montré. La question d'Aera qui sort de nulle part la prend un peu de court alors qu'elle essaie de voir comment aborder le prochain obstacle. « Euh... comment ça ? » fait Maci avec un rire un peu paumé. « Mais oui je crois que j'ai toujours été comme ça. Enfin, c'est moi, quoi, » elle ajoute en haussant les épaules avec une grimace amusée. Elle sait pas trop quoi répondre à ça, Maci. Quand Aera balance sa G-bomb par contre, Maci se trouve déstabilisée et l'alarme résonne pour la seconde fois. Sa camarade s'excuse mais Maci secoue la tête. « Pff non mais c'est moi aussi... » elle répond avec un sourire. C'est nul d'être aussi sur le fil sur ces trucs mais Maci elle a toujours été un peu sur ses gardes, comme si elle se sentait pas vraiment légitime d'avoir un crush sur le gars sans doute le plus populaire du casting - et sans doute aussi l'un des plus près de sortir au bras d'une nana. Les conseils d'Aera, c'est pas comme si elle les avait pas déjà entendus maintes fois. Maci elle a zappé les obstacles en laser, là, limite ça la mine un peu de repenser à tout ce qu'elle fait mal depuis le début dans cette histoire. « Michaela elle disait pareil. Genre entretenir le mystère, tout ça. Mais moi, changer d'attitude en fonction des gens, je sais pas faire... » elle souffle, sa voix se perdant un peu dans la pièce vide. « Un temps je croyais que je pouvais mais en fait quand il s'agit d'être quelqu'un d'autre que juste Maci, je suis vraiment nulle, » elle ajoute avec un sourire un peu triste. Maci c'est Maci. What you see is what you get - quand elle rencontre des gens, elle montre qui elle est dans toute son entièreté, ça a jamais été autrement. « Du coup voilà je parle beaucoup sans trop réfléchir, j'ai pas trop de culture et je rigole fort, et les gens, ça, je sais que ça les intéresse pas trop et que je les fatigue vite. Et puis là en plus je me réveille trop tard, je pense que si Gianni il doit choisir quelqu'un c'est clairement pas moi... » Depuis le début il est scotché à Roma, alors que Maci s'est débattu avec son anxiété pour oser aller vers lui, parce que l'inverse n'est jamais arrivé, et ça doit bien finir par aboutir par quelque chose. Maci elle est pas rapide mais là après plus d'un mois sans jamais avoir été citée dans aucune rubrique ni autrement que parce qu'elle fait partie de la même équipe, elle commence à saisir un peu le message. « Mais bon tant pis hein. D'un côté comme ça je sais que si ça l'intéresse pas maintenant bah ça l'intéressera jamais, tu vois ? » C'est peut-être ça le plus pratique dans cette histoire et le fait que Maci déballe tout ce qu'elle a à chaque rencontre sans exception. Si c'est pas maintenant c'est jamais, parce qu'elle cache rien, pas de botte secrète, pas de retournement de situation d'un truc hyper profond ou fascinant qu'elle va soudainement sortir de son chapeau. Même son secret il fera pas un très gros effet. La période post-Danny non plus y'a pas grand chose à en dire. « Non non t'inquiètes pas ! » elle répond à Aera qui prend des pincettes. Elle a pas du tout de difficultés à parler de ça, même si ça la rend un peu triste d'essuyer échec sur échec. « Mais non, j'ai rencontré personne. J'ai eu quelques dates qui ont tous été un gros fiasco mais c'est tout... alors bon si je me plante encore, c'est pas très grave. » Peut-être qu'elle était juste sensée finir avec Danny et personne d'autre, peut-être que y'avait que lui pour être touché par Maci et ses rayons aussi aveuglants que sincères. Assez parlé de sa vie sentimentale en ruines, le prochain obstacle, y'a visiblement que en se foutant par terre qu'elles pourront le traverser. « Bon attention je rampe... » elle prévient, avant de se mettre à plat ventre par terre et passer, veillant à ce que son derrière ne vienne pas frôler les lasers. « C'est bon ! » elle s'exclame en se relevant, faisant signe à Aera de l'imiter.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) — Jeu 11 Juin - 18:44

Sans grande surprise, Maci a une vision beaucoup moins dramatique de Carl que la plupart des gens maintenant qu'une partie de son secret est révélée. Ca ne l'étonne pas, qu'elle aie davantage de questions à poser que de jugement à porter, et c'est aussi le signe qu'ils sont vraiment liés dans le jeu – ce qui rassure un peu Aera, qui n'a aucune envie de voir tout le monde lui tourner le dos. « Non, je crois pas qu'il ait déjà stalké des gens célèbres, même si pour lui les filles en question doivent être tout sauf normales... » Il les idéalise tellement, les met sur un piédestal, les fantasme, impossible de les voir normalement pour lui. Les autres questions qu'elle se pose, Maci, elle n'a pas forcément les réponses à donner, sans parler du fait que ce n'est pas vraiment sa place à elle de le faire. « Tout ce que je sais, c'est que ça se finit jamais bien » elle affirme, basé sur ce qu'il a pu lui raconter et notamment avec ses familles d'accueil. En même temps, elle voit pas comment il pourrait en être autrement, parce qu'avec tout le recul qu'elle essaie de prendre et toute la bienveillance qu'elle essaie d'avoir, faut bien admettre que ça a de quoi faire flipper les filles qui l'obsèdent à ce point – même si elle ne croit pas que toutes l'aient su. « J'espère juste qu'il aura l'opportunité de tout expliquer quand la deuxième partie de son secret tombera... » Parce qu'ils sont tous restés sur la confirmation d'une partie de ce secret, sans aucune information supplémentaire pour essayer de mieux comprendre. Elle-même n'a pas trop capté pourquoi il s'est abstenu d'expliquer alors que ça aurait probablement les dégâts, mais il doit avoir ses raisons, Carl. « Moi non plus... J'utilise pas trop les réseaux sociaux à l'extérieur, mais je trouve ça un peu flippant tout ce que les gens peuvent y mettre... » Parce que sans chercher à excuser son comportement à lui, elle trouve aussi que les gens peuvent parfois aller trop loin dans ce qu'ils partagent ouvertement au reste du monde, sans aucune forme de pudeur, de retenue, ou d'instinct de préservation. A croire que personne ne se rend compte du danger que ça peut représenter, même sans parler de mecs comme Carl qui utilisent ce biais pour assouvir leurs obsessions. « Rien qu'ici, quand on voit les commentaires de certains téléspectateurs et tout, le bashing gratuit, ça me met mal à l'aise. » Peut-être parce qu'elle a ce besoin de tout contrôler, de maîtriser l'image qu'elle donne et que dans ce jeu, c'est impossible compte tenu du besoin de la production de manipuler les informations de telle sorte à garder l'audience captivée. Elle se demande quelle image ils ont, tous, à l'extérieur. Si on la voit comme elle est vraiment, ou si on s'est fait une image d'elle complètement fausse. Si Maci rayonne autant auprès des téléspectateurs qu'elle le fait dans le jeu. C'est étrange, de ne pas en avoir la moindre idée, même si elle ne doute pas qu'à sa sortie elle saura rapidement ce qu'il en est et devra sûrement composer avec son lot de hating. « Je sais pas comment tu fais pour avoir toujours le sourire, ça me fascine » elle répond avec un sourire. Aera aussi sourit beaucoup, mais elle dégage pas la même chaleur, elle donne pas nécessairement envie aux gens de s'approcher, tandis que Maci c'est la douceur incarnée même avec son côté un peu naïf – surtout avec son côté un peu naïf, en fait. Les awards qu'elle a remportés, ils sont clairement mérités et le fait qu'elle n'en ait probablement aucune idée ne fait que renforcer cette idée. Elle évoque le cas de Gianni, parce qu'elle capte toujours tout beaucoup trop tard et qu'elle n'avait jamais vraiment percuté pour le crush de Maci sur lui. Y a pas de grande surprise, là encore, et même si elle n'est pas certaine qu'il mérite l'award du bourreau des cœurs, elle peut comprendre qu'il ne laisse pas insensible. Elle y va de son petit conseil, comme si elle était l'experte en matière de séduction alors qu'elle a pas une once de talent dans ce domaine, mais Maci n'a pas l'air très convaincue par les pistes qu'elle lui donne. Bon, elle peut comprendre, sur le papier l'association Maci/Gianni n'est pas la plus évidente, mais ça ne veut pas dire grand-chose, surtout qu'elle ne sait pas vraiment ce qui peut plaire à un Gianni – mis à part les éléments qu'elle lui a mentionnés. « Oh je sais pas si c'est trop tard, il a jamais vraiment manifesté un intérêt particulier pour quelqu'un, du coup c'est peut-être le moment ou jamais justement » elle lance malicieusement, même si elle a bien compris que Maci ne se laissera pas convaincre par ces arguments. « Et pour ce que ça vaut, n'importe quel mec serait chanceux de t'avoir » elle affirme tranquillement. C'est pas une question d'intelligence, de culture, de trop parler, c'est juste qu'elle respire la bienveillance et la chaleur, c'est un petit bonbon pétillant. Maci lui confirme qu'elle n'a eu personne depuis Danny, à l'exception de quelques dates foireux et Aera hausse les épaules. « Ah, les dates foireux... je connais ça. » Elle a une liste d'anecdotes interminable sur ce genre d'histoires. « Mais ça veut dire que c'était pas des mecs pour toi, du coup tu perds pas ton temps avec des types qui te méritent pas. » Elle est lancée dans son mode girl's code, Aera, à enchaîner des phrases qui ont tout l'air de compliments l'air de rien, comme si un truc s'était ouvert avec Maci pour la première fois depuis le début du jeu et qu'elle décidait de s'engouffrer dans la brèche. Ca lui fait un peu le même effet qu'avec une Kara ou un Santo : pas des gens qu'elle côtoierait de base, et puis à un moment y a quelque chose qui se passe, qui se débloque en elle et elle se surprend à les laisser un petit peu rentrer dans sa vie. Maci continue le parcours, obligée de ramper pour passer une succession de lasers. Aera se lance à la suite, elle-même contrainte de se foutre au sol et de glisser en s'aidant de ses bras et ses jambes, le tout dans une tenue évidemment pas adaptée mais qui offrira sans doute une vue agréable aux libidineux cinquantenaires qui regardent le programme. Elle parvient à son tour à s'extirper sans toucher d'autre laser. « Hey, c'est qu'on deviendrait presque bonnes à ça ! »

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
autopilot (mercredi, 11h11) Empty
Message (#) Sujet: Re: autopilot (mercredi, 11h11) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 A 13 :: Treizième Saison :: Linz - semaine 5 :: Labyrinthe laser-
Sauter vers: