Le Deal du moment : -60%
Baskets Nike Air Max 2090
Voir le deal
60 €

Partagez
 

 Like toy soldiers. (jeudi, 20h10)

Aller en bas 
AuteurMessage
Costa
Voir le profil de l'utilisateur   
Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) Empty
Message (#) Sujet: Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) — Lun 1 Juin - 15:21

@louis @rosamie

Côté Garz, ils sont trois mecs. Trois pour se taper les corvées pour sept, donc. ça pourrait être pire, parce que cent kilomètres plus loin, ils ne sont que deux, en plus de cinq meufs. Tout ça à cause d'une chronique mal foutue. Il était un peu sceptique, Costa, au début de la semaine, et puis finalement, il s'est rendu compte que ça changeait pas grand chose à sa vie. Parce que sa bouffe, sa vaisselle, il les faits déjà. Jusqu'à présent, aucune nana n'a déjà demandé à ce qu'il fasse la lessive, probablement trop pudiques pour lui larguer des culottes sales. Mais en général, il râle pour la forme, ou pour de vrai quand une des filles (à tout hasard Jill) le chope à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit pour lui soumettre une requête à la con. En revenant de la ville avec Roma, il croise Rosy B qui fait mine d'avoir faim, plus pour plaisanter que pour réellement lui ordonner de lui préparer un truc, mais puisqu'il n'a pas encore mangé non plus, il répond d'un sourire et finit par sortir de quoi préparer le souper, en hésitant à partir sur des pâtes. C'est le risque, avec lui. Son diet est constitué quasiment exclusivement de pâtes, pas parce qu'il sait rien faire d'autre mais parce que c'est juste comme ça, chez lui. Les pâtes c'est presque un assaisonnement, c'est pas un plat. ça fait partie intégrante d'un repas. Finalement, il part sur des gnocchis aux épinards, histoire de varier un peu et de révéler au monde la recette de sa mamma, vu que toute la cuisine italienne se transmet en famille. Rosa, elle est posée à la table pendant qu'il cuisine, quand il capte l'arrive de Louis, dans l'extrémité de son champ de vision. « Un commis, parfait » il lâche avec un grand sourire. Normalement, c'était supposé être Cami son assistante perso, mais du coup, Louis, c'est un peu pareil. L'expertise française qui s'imagine pouvoir surpasser l'italienne. « On fait des gnocchis aux épinards pour madame » il précise en désignant leur cliente attablée sur ses fesses à attendre sagement qu'on la nourrisse. « Tu nous conseilles quoi pour aller avec ? » c'est lui le pro en termes de vino, même s'ils sont pas particulièrement fournis dans le coin. Il a peut-être déniché des trucs dans le loft ou dans la ville. « C'est sérieux, ça va finir sur le RS » il ajoute en se marrant un peu pour la taquiner. Plus de selfie, Rosa. Que de l'instafood.

_________________
Editer mon profil ZjbKsHQ
pour devenir un enfant j’ai mis dix ans. pour te mettre une balle dans la tronche, je mettrai pas plus d’une seconde.

Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie 
Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) Empty
Message (#) Sujet: Re: Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) — Lun 1 Juin - 20:54

dans ton malheur (la faim), t'as eu de la chance en croisant @Costa avec Roma. forcément, face aux deux candidats, tu ne pouvais pas rester de marbre et il fallait absolument que tu fasses de l'humour avec eux. alors t'as laissé échappé l'information selon laquelle tu crevais de faim et que tu ne savais pas comment fonctionnaient les plaques (faux) présentes dans votre nouvelle cuisine. c'était stupide, une blague pas très drôle. mais Costa te prend quand même au mot et finit par te proposer de te faire à manger. alors tu ne vas pas refuser une invitation si gentiment proposée. il te fait part de ce qu'il va te faire et t'es très chaude à l'idée de goûter ses gnocchis aux épinards, recette qu'il tient de sa mère en plus alors ça peut clairement pas être mauvais. tu l'imagines dans son appartement à Londres, à appeler sa mère pour lui demander comment elle faisait et forcément, ça te fait marrer d'imaginer une telle scène. tu te poses sur l'îlot central, une table en bois et tu le regardes s'affairer à faire sa recette. tu regardes un peu comment il fait, parce que finalement ça t'intéresse de ramener ce genre de recettes chez toi et de pouvoir faire goûter ça aux personnes que tu aimes. alors tu observes les gestes, tu prends note et tu apprends. tu te dandines sur la table pour pouvoir voir tous les gestes de Costa lorsque Louis entre dans l'espace cuisine. Costa lui fait part de la recette, lui annonce qu'il a besoin d'un commis et tout. en vrai, je peux aider, je me sens un peu inutile là., tu lâches dans un rire en poussant sur tes bras pour descendre de la table. bon, c'est à dire que la préparation a un peu avancé déjà, mais bon, t'as quand même capté l'essentiel. t'as l'habitude de cuisiner pour les autres, du coup même si la sensation de se faire servir est pas désagréable, t'es quand même un peu embêtée par ça. par contre, là où tu ne pourras pas aider, c'est bien dans le choix du vin. ton regard se pose sur Louis, ça, c'est une bonne question. dis-moi que c'est avec du blanc, je t'en supplie., tu l'implore presque avant de rire. parce que tu sens qu'il va vous sortir du vin rouge et t'es pas particulièrement fan de ça. de toutes façons, tu lui feras confiance à Louis, même si son choix se porte sur une couleur qui a priori ne te plaît pas, tu pourrais être surprise. tu ne peux qu'acquiescer au fait que votre plat va finir sur les réseaux sociaux. comme je ne peux pas montrer ma plastique de rêve, on va montrer la cuisine de rêve de Costa. tu plaisantes à ton tour en appuyant le propos de ton coloc de chambrée. tu poses ton regard sur @Louis et fais mine de lui murmurer, tout en parlant beaucoup trop fort pour que Costa n'entende pas. je pense qu'ils se parlent par télépathie avec Santo. il devait me faire des pâtes, alors du coup, Costa a accepté de s'y coller à sa place. idée de secret bête du jour. ça te fait marrer quand même. et toi, la télépathie avec Cami, ça se passe comme vous voulez ? tu demandes en levant un sourcil, dans un sourire amusé. t'es fatiguée, ça joue. de ton côté, t'aurais bien aimé un peu de télépathie avec Aera, parce que tu te retrouves encore une fois éloignée d'elle, même si au fond, t'as franchement pas à te plaindre, étant donné que t'as tous les membres encore en jeu de ton alliance de ton côté de l'Autriche.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Louis
Voir le profil de l'utilisateur   
Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) Empty
Message (#) Sujet: Re: Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) — Jeu 4 Juin - 0:43

A peine rentré de sa petite séance de ride qu’il file sous la douche pour se refaire une fraicheur. Les températures ne cessaient de grimper ces derniers jours, n’ayant plus rien à voir avec le froid qu’ils avaient affronté à leur arrivée il y a de ça un mois en arrière. Cette semaine c’est un refresh total qui lui et ça lui offre le recul relatif dont il avait besoin et lui redonne goût au premier amour de sa planche. Trainant derrière lui des effluves d’eucalyptus, il débarque dans la cuisine avec la ferme intention de dévaliser le frigo de ses restes ou de tout ce qu’il y trouverait de comestible ne nécessitant aucune préparation. A croire que le destin fait bien les choses il y trouve Cos en pleine popote mais avant-même qu’il ait pu lancer la moindre réflexion il se fait rapatrier comme commis. Entre ça et jouer aux babysitters franchement il fallait qu’ils arrêtent de tous le prendre pour le couteau suisse de la bande. Louis ça ne lui viendrait jamais à l’esprit de se proposer en tant que tel, soit il mettait les pieds sous la table, soit il bidouillait une merde. L’épicurien qu’il était il se prononçait surtout dans les établissements réservés à cet effet, la magie elle n’opérait jamais dans sa propre cuisine. Cos il a l’air ravi de sa trouvaille, l’imbriquant dans son obligation de réaliser la moindre corvée pour répondre à la demande de Rosie. « La flemme. » Louis il capitalise moins de serviabilité que son pote italien. « Bah du coup tu peux être commis. » il propose en se tournant vers elle. Qu’est-ce qu’ils se compliquent la vie si Rosie est volontaire ? En plus de ça il lui faut conseiller quelque chose pour s’assortir avec les pâtes/épinards et Louis il fait mine de ne pas trop avoir pigé, se permettant une recommandation sur la recette directement. « De la ricotta. » son air très sérieux glisse en un sourire de petit con tandis que Rosie assume sa préférence pour le blanc. « On peut partir sur un blanc sec, ouais. » il concède. De son humble opinion il aurait opté pour un rosé mais si elle préférait le blanc, le but était de satisfaire madame, il s’adaptait. Cos il annonce le game : ça part sur du foodporn. Louis il hausse les sourcils comme si tout venait de s’éclairer pour lui, se tournant vers l’instagirl en question. « Sinon tu peux afficher la plastique de rêve de Cos, c’est super pute à like si tu veux mon avis. » Plus que des pâtes aux épinards, CQFD. Rosie elle lui confie ses soupçons sur la télépathie entre les deux italiens et il se retient d’une vanne balayant cette possibilité pour remettre en question l’originalité de leur gastronomie. « Ça j’pense que c’est juste lié à sa grande bonté tu sais. » il déclare solennellement en posant dramatiquement une main sur l’épaule de l’intéressé. Rosie elle cale ses références tranquillement, ça doit avoir quelque chose d’intéressant de les voir tous éclatés pour une semaine. Il souffle un rire silencieux, Louis, c’est un peu complexe dans sa tête sur ce sujet-là cette semaine et on l’aura connu plus à l’aise. « C’est un peu galère, on se fait brouiller par leurs interférences. » il accuse sans gêne les italiens avant de se pencher dans les placards stockant les bouteilles de vin. Ici ils n’ont pas le droit à la super cave de William mais on sentait l’effort de la production répondant à leur penchant pour le vin. « C'est bien cette pause aussi, ça permet de prendre un semblant de recul sur tout ça. » Semblant, oui, parce que cette sensation d'être sortis du jeu n'était qu'un chimère. Il papote histoire de droper son rôle attribué d'office, la vérité c'est qu'il ne sait pas trop ce qu'il doit faire alors sans prévenir il s'empare du sel qui traine devant lui et le pose sur le plan de travail. « Tiens chef. » il expulse comme si son geste était force de proposition.

_________________

bonjour bonsoir.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) Empty
Message (#) Sujet: Re: Like toy soldiers. (jeudi, 20h10) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISON 11 A 13 :: Treizième Saison :: Graz - semaine 5 :: Cuisine / Salle à manger-
Sauter vers: