Partagez
 

 Until grace. (mercredi s5, 20h)

Aller en bas 
AuteurMessage
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Until grace. (mercredi s5, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Until grace. (mercredi s5, 20h) — Lun 15 Juin - 21:49

@gianni
Cami et Gianni décident de se caler au niveau de la bulle de détente. Elle l’a abordé en lui montrant les paumes de ses mains en signe de paix parce qu’elle semble être l’une des seules chill avec lui cette semaine. Il est dans le dur Gianni avec ses errances sentimentales que personne n’arrive pas comprendre et qui ont éclaté d'une façon plus que dramatique pendant le prime. D'ailleurs la parisienne avait accueilli une Roma sauvage à la suite de la rubrique de la russkov tout en observant d'un oeil assez distant la chose. La môme a toujours un peu de mal avec cette intensité à chaud qui amène chacun à sur-réagir. On dit toujours des choses que l'on regrette, en tout cas si elle ne se contrôlait pas un peu, cela serait applicable à sa personne. « Tu m’aides ? » elle minaude en évoquant la traine de sa robe qui ne devrait pas trop flirter avec le gazon. Elle profite de sa condition de nouvelle mariée pour se jouer princesse du chalet avec son habit tout vaporeux. « Avoue que je fais une mariée stylée » elle se marre en haussant les épaules. Elle a d’ailleurs un peu saoulée la production concernant le choix de sa robe blanche, trop une fashion victime qui avait refusé de porter une robe en dentelle sous prétexte que cela faisait romantique. En tout cas l'italien a intérêt à lui répondre par la positive parce que c'est à cause de lui qu'elle se retrouve dans cette position un peu angoissante et ironique. Elle reste près de la sortie pour s'allumer une clope sans l'enfumer violemment avant de croiser ses prunelles curieuses. « Tu as pu t’expliquer avec Roma ? » s’enquière la poupée en croisant ses opales. Cami, elle a été surprise du kiss entre Gianni et Aera à vrai dire, mais ce n’est pas tellement son business très clairement. Elle se sent simplement concernée à partir du moment où cela blesse Roma, ça, ça l'emmerde un peu mais elle se doute qu'il en a conscience. Elle sait simplement qu'en sortant du prime, l'indienne a filé dans la loveroom pour y trouver surement un peu de calme et de sérénité. Cami n'a pas encore demandé de debrif de la discussion à sa colloc de la semaine. « Tu nous as fais des dégâts dimanche » elle constate dans une certaine légèreté qui est nécessaire ici.

tenue

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
Until grace. (mercredi s5, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Until grace. (mercredi s5, 20h) — Mer 17 Juin - 23:20

Cette soirée improvisée avec Cami sous la bulle détente, c'était tout ce dont il avait besoin pour terminer cette journée un peu plus sereinement et mettre de coté le pêle-mêle d'émotions auquel il goûtait depuis ce matin. Son anniversaire, le message de Virna qui ravivait son lot de souvenirs, Maci qui se désabonnait à sa page sans plus de cérémonie... Il avait rangé sa tablette en se promettant d'y retourner une fois un peu moins pris au milieu de tout ça, préférant d'abord s'offrir l'occasion de souffler un peu en compagnie de la française, qui cette semaine ne faisait pas partie de ceux que sa présence semblait indisposer. Non pas qu'il en ait douté, pour connaître sa tendance à rester loin des histoires des autres, mais ça faisait du bien de retrouver ses repères et de pouvoir profiter de moments plus légers. Et ça lui donnait forcément le sourire, à Gianni, de la voir dans sa robe de mariée qui semblait décidément avoir été faite pour elle. Il savait bien que Cami ne partageait pas son enthousiasme au départ et lui non plus n'avait à vrai dire pas particulièrement bien vécu son action sur le moment, mais il fallait bien avouer que c'était rafraîchissant, comme image. « Ils t'ont pas filé le modèle le plus pratique, à moins que t'aies pu choisir. » Il souffla, amusé, au moment de soulever le bout de sa traîne et d'accompagner ses pas en direction de la bulle. C'était le moins qu'il puisse faire puisque tout ça était son idée, cela dit c'était pas non plus vraiment la robe qu'il imaginait sur le coup et ce gage paraissait subitement un peu plus complexe. « Magnifica. » Il lui assura, dans un sourire, ressentant quand même le besoin d'ajouter une précision. « Mais si Louis te demande, tu peux lui dire que je te trouve affreuse. C'est pas la peine d'en rajouter. » Il plaisantait, mais c'était pas comme si on pouvait encore tellement ignorer que le courant ne passait pas entre les deux hommes, même si en définitive Gianni avait plus ou moins accepté l'idée que ça ne se calmerait sûrement plus à ce stade et que c'était comme ça. Louis était loin d'être son plus gros problème cette semaine, ça venait juste s'ajouter au reste et ça lui était plutôt compliqué de se sentir à l'aise dans les rangs de la team Schwarz à cause de ça. Avec Maci et Louis qui pouvaient plus le blairer, et Carl qui semblait avoir le début d'un crush chelou pour son ex... Heureusement que ça se passait bien avec Cami et Rosamie. « On a pu parler dimanche soir après le prime et profiter de cet accès à la loveroom pour se retrouver un peu au calme. » Il confia doucement, avec la même transparence que celle qu'il lui avait offerte la semaine passée lorsqu'ils avaient déjà évoqué Roma et que l'italien s'était livré à quelques confessions, évidemment relayées par les rubriques. Elle devait se sentir concernée parce que comme lui il savait qu'elle s'inquiétait pour Roma depuis plusieurs jours et que la façon dont toute cette histoire avait éclaté sur le prime ne venait rien arranger. « Ouais, c'est entrain de prendre des proportions un peu dingues... » Des proportions qu'il n'aurait jamais pu imaginer, quand bien même il savait avant même qu'Elena s'en mêle qu'il lui faudrait avoir certaines discussions – parce que ça, ça lui tenait à cœur. C'était juste un ensemble de choses qui commençait à lui prendre un peu la tête quand c'était pas vraiment une chose qu'il s'imaginait faire en venant ici. « Comme quoi, le public s'y est pas trompé. Avec Louis vous êtes sûrement les seuls qui passerez au travers des histoires et dans quelques années, si ça se trouve on se retrouvera tous pour votre vin d'honneur. » Il glissa, dans un sourire en coin qui cherchait à alléger un peu l'atmosphère. Il avait envie de penser un peu à autre chose qu'à tout ce qui ravivait aussi indirectement l'échec de sa dernière relation, et c'était aussi histoire de tester un peu les réactions de Cami sur la question du mariage.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Until grace. (mercredi s5, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Until grace. (mercredi s5, 20h) — Sam 20 Juin - 0:06

Gianni a évidemment la bonne réponse au bout des lèvres, tant mieux pour lui, ils vont donc pouvoir continuer à se côtoyer ici. « Je ne compte pas attiser les braises, ne t'inquiète pas » répond la môme lorsqu'il évoque Louis dans la discussion. Cami sait très bien que c'est un sujet qui tend le français et l'évite soigneusement par conséquent, ne souhaitant pas créer d'incident diplomatique qu'elle ne saurait maîtriser. La parisienne se fait attentive lorsqu'il évoque sa discussion avec Roma. «Franchement, sans te mentir, j'ai été un peu étonnée qu'elle ait accepté de venir avec toi » lance très sincèrement Cami en croisant ses opales. Le truc, c'est que Roma était surement plus mature d'eux tous réunis, elle se serait sentie incapable d'avoir le même self control que l'indienne. Cependant elle comprend d'autant mieux le phénomène puisqu'elle a été une fois à sa place. «Tu sais, avant TD j'ai appris que Louis s'était fait plaiz avec une meuf » elle annonce, il lui semble ne l'avoir dit à personne, cette information, c'était encore trop à chaud pour elle. Cami, c'est sa mémoire sélective qui la faisait souffrir. «C'est des potes qui m'avaient plus ou moins confirmé la rumeur, parce que personne osait me le dire » soit de la pire façon. Elle a encore en mémoire la scène ; elle, en soirée, entraînant une pote dans la cuisine pour l'isoler afin de lui faire cracher le morceau sur une vérité qu'elle n'arrivait pas à un imprimer. Le constat était tombé, entre deux mojitos et l'air nicotiné de la petite pièce qui l'avait étouffé bien trop rapidement. « J'aurai été bien incapable de lui parler calmement, si ce n'est pour l'insulter » elle ponctue, véridique. Cami n'avait pas cédé à la recherche de compréhension qu'elle jugeait pathétique sur le moment et s'était simplement laissée aller à une colère trop dure pour elle. Roma, elle avait abordé la chose de façon plus zen, plus calme. C'était tout à son honneur et n'avait pas cédé au scandale ambiant du prime. «Tu t'es laissé embarqué sur le moment avec Aera ? » questionne l’israélienne. « Roma ne te plait pas assez ? » enchaine Cami en se tournant sensiblement vers lui, parce que ça arrive aussi, cette hypothèse. C'est pas grave, faut juste s'en rendre compte avant de causer trop de dégâts. « T'arrives à savoir où t'en es ? » Elle lui prête une oreille attentive, un rictus s'étire un instant sur son minois. « C'est complètement différent Gianni » elle répond lorsqu'il leur parle de leur duo qui arrive à survivre aux aléas de la télé-réalité. « On est ancré dans le quotidien de l'autre, on a vécu ensemble longtemps tout comme on a construit des projets à deux » laisse simplement entendre Cami. «Ce n'est pas comparable à une relation née ici où chacun en est encore au stade de la découverte » glisse la parisienne. Cami et Louis se connaissent trop par coeur pour se laisser totalement déstabilisés par le jeu et ses conséquences. « Louis, c'est ma réalité dehors et peu importe les volontés des chroniqueurs, cela n'y changera rien » souffle la môme dans un sourire. C'est surement pour cela qu'elle observe les clashs avec un peu de distance sans en prendre part, y a son essentiel qui flotte à quelques mètres d'elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gianni
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12109-giannihttps://www.throwndice.com/t12052-gianni 
Until grace. (mercredi s5, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Until grace. (mercredi s5, 20h) — Lun 22 Juin - 20:54

La remarque de Cami lui tira un léger sourire, parce qu'au-delà de cette histoire avec Louis qui le tendait un peu plus encore cette semaine, il n'avait pas envie que ça déteigne sur sa relation avec la candidate. C'est aussi pour ça qu'il s'était jamais permis de commentaire sur celle qu'elle partageait avec Louis, même maintenant que leur rapprochement n'avait échappé à personne. « Moi non plus. » Il souffla, en lui lançant un regard dont elle n'aurait pas de mal à saisir le sens. Avec Louis, ils s'étaient dit ce qu'ils avaient à se dire et Gianni avait assez de choses auxquelles penser pour pas vouloir s'entêter dans cette voie ni y accorder plus d'importance. Ils s'appréciaient pas, mais ils étaient pas les premiers dans ce jeu et ça avait au moins le mérite d'être relativement clair maintenant. Il évoqua le moment que Roma et lui avaient passé dans la loveroom, gardant pour lui les détails de cette soirée qu'il était soulagé d'avoir pu passer à l'abri des regards après un prime éprouvant. « J'étais prêt à la laisser y aller seule si elle en avait eu besoin, mais je me connais assez pour savoir que j'aurais ressassé ça toute la nuit. » Il avoua doucement, laissant reposer son dos contre le dossier d'un des fauteuils. Ce moment seul à seul avec Roma, il en avait eu besoin au regard de cette semaine de séparation, de la manière dont elle avait été éprouvée pendant que lui était à des kilomètres sans rien pouvoir faire, puis lorsque cette histoire avait éclaté sur le prime. Il se connaissait, Gianni, c'aurait été impossible pour lui de trouver le sommeil s'il n'avait pas pu lui dire certaines choses, la rassurer aussi, et profiter de l'endroit pour effleurer des questions importantes et, même, se livrer comme il n'en avait jamais eu l'occasion. Cami se confia d'une façon un peu inattendue, et même s'il ne fut pas certain de voir totalement le lien entre sa situation avec Roma et cette histoire avec Louis, c'est évident qu'il compatissait. « Vous étiez plus ensemble à ce moment-là ? » Il demanda, les lèvres pincées, parce qu'il avait compris au même titre que les autres qu'ils l'avaient été et qu'il y semblait y avoir pas mal de rancœur là-dessous. « Tu lui en veux encore ? » Il avait comme le sentiment qu'il y avait un peu de ça, et il le comprendrait sans mal, gardant pour lui le genre de commentaire que c'aurait peut être pu lui inspirer dans d'autres circonstances et parce que si Louis avait déconné, ça concernait qu'eux au fond. « Je sais pourquoi tu me dis ça, mais tu dois savoir qu'avec Roma on n'avait pas eu l'occasion de mettre des mots sur notre relation avant tout ça. » Il souffla après une seconde, dans un parallèle à leur échange de l'autre jour, et parce qu'il avait jamais caché qu'il était profondément exclusif quand il était avec quelqu'un et que si Natéo lui avait vendu le concept de couple libre, lui n'avait jamais tellement été attiré par la question. Quand il était avec quelqu'un, y'avait plus personne d'autre qui existait parce que c'était un passionné incapable de partager la femme qu'il aimait ou d'aller voir ailleurs, et que quand il n'y avait plus d'amour comme avec Virna il y avait des principes et une loyauté sans faille. « C'est un ensemble de choses qui ont mené à ce moment. Je regrette pas à proprement parlé parce que c'était qu'un baiser, mais ça a été largement dramatisé. » Il confia au sujet de ce moment avec Aera, avec sa transparence habituelle et parce que Cami avait été clairvoyante avec lui jusqu'ici, ça le gênait moins d'en parler avec elle après la semaine dernière. « Si. Elle me plaît vraiment. » Et il lui aurait jamais dit que Roma lui plaisait si c'était pas le cas, là où toute cette histoire tendait au moins à faire toute la lumière sur ce point. « Tout le monde a l'air de croire que je suis paumé, mais c'est pas le cas. Avec Roma, on a discuté du fait que certaines choses étaient un peu compliquées, et c'est sur ça que j'ai pu avoir des doutes. » Et Cami le savait parce qu'ils avaient effleuré la question quand le mari de Roma avait posté ce message sur sa page. Finalement, elle en arriva à la même conclusion que lui un peu plus tôt parce que c'est sûr, avec Louis elle n'avait pas le problème de savoir si ce qu'ils vivaient avait une chance de survivre à l'extérieur. Ils se connaissaient vraisemblablement par cœur tous les deux et c'était probablement aussi plus simple. « Donc quoi qu'il arrive, tu sais que vous repartirez d'ici ensemble ? » Ça semblait s'être concrétisé ces derniers jours alors il était pas surpris, limite heureux pour Cami en faisant abstraction du fait que Louis était pas quelqu'un qu'il portait dans son cœur, et au moins les histoires les préservaient. « La séparation, ça t'a ouvert les yeux sur vous deux ? » C'est l'impression qu'il avait, qu'à l'arrivée ça semblait avoir fait prendre conscience à chacun de certaines choses au niveau de ses relations, et pour eux qui avaient déjà un passif c'était sûrement d'autant plus vrai.

_________________

☾ we’re all kind of weird
and twisted and drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
Until grace. (mercredi s5, 20h) Empty
Message (#) Sujet: Re: Until grace. (mercredi s5, 20h) — Mar 23 Juin - 14:42

Y a un rictus qui s'étire sur le minois de l'israélienne. « T'aurais bien mérité une petite nuit d'insomnie après tout » elle plaisante lorsqu'il lui annonce qu'il était prêt à tout ressasser jusqu'à ce que Roma accepte de lui parler. La parisienne fait un parallélisme avec un instant de sa vie à elle. Si Cami lui en voulait pour Maya ? «  Honnêtement non ? Mais je continuerai à lui lancer des tâcles pour le faire culpabiliser » et lui mettant en tête l’image d’elle l’attendant sagement à Paris pendant qu’il se faisait plaisir en Corse. « Mais j’estime qu’il aurait dû mettre au moins un an avant de tenter de passer à autre chose » elle déclare très sérieusement. La môme a un ego plutôt silencieux et s’était refusée à ce qu’il l’oublie avec la première venue en prétextant une soirée arrosée comme base pour sa non-relation en carton. Cami se fait attentive avec les mots de Gianni. « Tu fais parti de ceux qui ont besoin de mettre des mots sur ses ressentis pour les écouter ? » elle demande sérieusement. « Tu attends quoi avec Roma ? La révélation de son secret ? » questionne la poupée dans la foulée. Gianni se fait assez flou concernant les raisons qui l'ont poussé à embrasser Aera. La môme se contente de plisser les yeux sans trop insister, sans trop comprendre pourquoi les deux ont agi ainsi alors qu'ils avaient apparemment déjà leurs deux crushs respectifs. « Tu sais ce n'est pas le baiser en lui même qui a posé questions, mais surtout la logique derrière » elle amène en douceur. « En ce qui me concerne, vous êtes deux adultes, vous faites votre life » la môme se marre. « Je pose juste ces questions parce que j'apprécie Roma » mais ça, il doit s'en douter et c'est surement pour cela qu'il accepte de se plier à l'interrogatoire du Mossad. « Essaie de pas la blesser » lui demande simplement Cami parce que Roma, elle est bien trop gentille pour le faire elle-même. Gianni revient sur sa situation à elle. « On ne peut pas réellement prévoir, je ne veux pas me porter la poisse » elle se marre en haussant les épaules. Louis, son impulsivité n’est plus à prouver et l’a suffisamment testé ces derniers mois pour ne pas la titiller avec son assurance. « J'oeuvre pour » elle admet dans un sourire léger. Cami ne se prononce pas et ne balance pas des certitudes qui pourraient être réutilisées contre elle à un moment ou un autre, elle fait simplement tout pour qu'ils repartent ensemble. Gianni évoque la semaine de séparation désormais dernière eux, croisant ses jambes, la môme gagne quelques secondes. « Je pense que ça lui a fait comprendre que le temps filait » elle laisse entendre. Cami, de son côté, elle ne s'est pas découverte une soudaine passion pour Louis, cette dernière existait depuis bien longtemps déjà. La parisienne a toujours été limpide sur ses positions et ses désirs. « Tu retiens quoi de cette semaine de séparation finalement ? » elle l'interroge en vrillant ses opales aux siennes, un sourire s'étirant sur ses pulpeuses.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: JARDINS :: BULLE DÉTENTE-
Sauter vers: