Partagez
 

 Negan. (jeudi à 16h35)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Negan. (jeudi à 16h35) Empty
Message (#) Sujet: Negan. (jeudi à 16h35) — Mar 16 Juin - 13:01

@Kara

Nouvelle journée dans la life de petit parasite du chalet de Jill. La môme, elle a passé un tout nouveau stade au niveau de sa personnalité de psycho-bitch et elle se balade dans les couloirs avec l’air d’être ready pour envoyer bouler n’importe qui. Même une petite meuf choupi comme Maci commence à se méfier tellement personne n’est à l’abri de son humeur massacrante. Jill, comme tous les tyrans, elle profite à fond de la situation parce que personne n’a vraiment les couilles pour la défier. Elle les domine easy avec ses missiles sous formes de scuds purement gratuits qu’elle balance à droite à gauche sans véritable logique en mode Kim Jill-un. C’est un peu sa spécialité d’avoir l’air fun et divertissante aux premiers abords pour devenir complètement imbuvable à mesure qu’on apprend à la connaître. La gamine, elle n’en a plus rien à carrer, sûrement parce qu’elle n’a plus rien à perdre. Les secrets, les nominations, les potes, ça lui passe au-dessus de la tête. Elle se sent un peu solo même si y’a des intérimaires qui essayent de de positionner sur les CDI laissés vacants dans sa vie. Louis et Cami, ils sont sympas, mais entre le départ de Lejla et le santogate qu’elle s’est inventé toute seule, Jill se sent grave isolée et on ne peut pas dire qu’elle fasse beaucoup d’efforts pour changer la situation. Elle se pointe dans la cuisine avec sa petite démarche de Queen qui s’en bat les reins d’être devenue exécrable et donc de multiplier nettement les chances de se retrouver nominée avec l’autre teubé de Costa. Son regard se pose deux secondes sur Kara qui zone dans la pièce, avant de retourner vaquer à ses activités personnelles en silence. Elle met le nez dans le frigo, se chope de quoi grignoter, puis vient poser son postérieur premium sur un plan de travail. La môme, elle croise les jambes, avant de daigner enfin regarder la candidate avec ses airs de meuf chelou, son pot de yaourt soja 450g entre les mains. Dégainage du rictus particulièrement irritant, armement de petite cuillère dans la main droite et elle se tape pépouze son snack de 16h à même le pot. Sans pression aucune. « T’inquiètes, je te préviendrais quand je laisserais mes restes dans la poubelle. » Haha. Depuis dimanche soir, y’a pas mal de gifs de Kara se prenant une faciale de crème fraiche en pleine gueule qui tournent sur les réseaux-sociaux. Jill, ça la fait bien marrer dans son coin. Le génie maléfique derrière cette action, ça reste la production, mais faut admettre qu’elle n’a ressenti aucune pitié au moment de se plier à l’exercice. « J'espère que ça t'a au moins aidé à retrouver un peu de ta personnalité... » Comme avec ses menaces de pseudo nana de la rue qu'elle avait proférées à son encontre pendant le prime. « C'est que ça se ramollit du côté d'Harlem depuis quelques semaines. » elle note en parodiant queen Elena qui avait justement fait cette même brillante remarque à propos de Napule. Heureusement qu'Hicksville reste de son côté encore dans la course.

_________________


Dernière édition par Jill le Mer 17 Juin - 6:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kara
Voir le profil de l'utilisateur   
Negan. (jeudi à 16h35) Empty
Message (#) Sujet: Re: Negan. (jeudi à 16h35) — Mer 17 Juin - 0:00

Assise sur l’un des tabourets de la cuisine, j’entame l’une des parts de gâteaux restant de l’anniversaire de Rosa. Je suis tranquille, chanson de cardi b en tête, lorsque la môme elle se pointe dans la pièce. Mes pupilles se dirigent vers elle de manière automatique, mais je finis par l’ignorer. Je n’ai pas encore digéré l’épisode du prime, même si je sais que c’est l’action qu’on lui a donné à faire et qu’après lui avoir scotché la bouche, c’était le juste retour de bâton. Sauf que je n’arrive pas à passer outre, parce qu’au-delà du défi, Jill, elle commence à légèrement m’irriter avec toutes ses piques et son obsession pour ma relation avec l’italien. Son obsession pour Santo, elle est aussi chelou qu’elle m’emmerde, parce qu’elle ne sait pas me dissocier de lui. Si le rital ça l’amuse de supporter son comportement c’est son problème, mais moi j’arrive à un point où elle m’agace. Je m’attends à ce qu’elle aille s’enfermer dans son fief comme la sale gamine qu’elle est, mais elle finit par s’installer sur le plan de travail et m’adresser la parole. Bien sûr, elle fait référence à l’épisode du prime et de la crème fraîche en mentionnant le fait qu’elle laisse ses restes dans la poubelle. J’étire mes lèvres en un sourire forcé. « T’as pas quelqu’un d’autres à aller emmerder et qui te supporte ? Ah bah non, merde, la dernière meuf qui y arrivait encore est plus là. » De nouveau mes lèvres s’étirent à peine quelques secondes puis je me reconcentre sur ma part de gâteau. Evidemment, Jill elle a décidé de ne pas en rester là et m’explique que ça m’a aidé à retrouver un peu de ma personnalité, parce que ça se ramollit de mon côté. Je hausse les épaules, pas sûre de trop comprendre ses sous-entendus ni ceux que Elena a donné lors de sa chronique. « De mon côté, je vois aucun changement. » Je suis toujours égale à moi-même, peut être moins pétillante qu’à mes débuts, mais depuis la révélation de mon secret, j’ai sûrement radouci le ton. « Toi par contre, ne change rien, on adore. » J’ironise, levant enfin les yeux vers elle. « Si en fait, y a juste un truc que je changerais chez toi à choisir. » Je fais mine de réfléchir, même si je sais déjà ce que je m’apprête à dire. « Tu devrais dire les choses plus honnêtement au lieu de te cacher derrière tes phases d’ado passive-agressive, ça serait sûrement plus simple pour que les gens prennent au sérieux ce que tu dis. » Jusqu’ici, tout le monde a plutôt l’air de vouloir prendre des pincettes avec elle et de toujours prendre avec le sourire ses remarques acerbes, juste parce qu’elle peut piquer une crise à tout moment la môme et que les autres, ils n’ont pas trop envie de se prendre ça sur la tête. Pour ma part, je pense avoir été plutôt conciliante depuis le début pour éviter de la rejeter malgré son comportement, mais elle s’auto-sabote toute seule et je ne suis pas là pour gérer les crises existentielles d’une meuf qui veut pas se remettre en question.

_________________
❝ no more silence. Use your voice❞ this is america. don't catch you slipping' up. look at how i'm livin' now. police be trippin' now. get your money black man. you just a black man in this world. don't catch you slippin' up
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Negan. (jeudi à 16h35) Empty
Message (#) Sujet: Re: Negan. (jeudi à 16h35) — Sam 20 Juin - 10:18

Jill, ça l’éclate de sucer lentement sa cuillère pleine de yaourt devant Kara pour la faire monter en pression. Niveau maturité, on en est là. Depuis le début de l’aventure, la gamine a tendance à opérer un nivèlement par le bas généralisé dans ce domaine. Elle pousse Louis et Costa à se mettre à communiquer en faisant des doigts, elle stimule le côté bitch sournoise d’Aera… Jill, ce n’est franchement pas la caution sagesse de la saison avec sa passion pour le trolling en continu. Kara, elle tombe direct dans le panneau, se mettant à essayer de lui envoyer un scud qui lui fait ni chaud ni froid. La môme, elle est détachée de tout ce qu’on pourrait être tenté de raconter à son sujet. Elle s’est immunisée et désensibilisée. Le vrai trick pour la faire vriller, c’est de l’ignorer plutôt que de lui donner de l’importance, mais y’en a pas beaucoup qui semblent avoir capté cette évidence. « Et pourtant à chaque fois que je tente de m’isoler pour vivre mes crises existentielles en paix, il y a toujours une Cami ou un Santo pour venir se taper l’incruste alors que je n’ai rien demandé. » C’est chiant sans déconner. Leave me alone, please. « J’ai essayé de gratter des tutos auprès de Micha pour me rendre invisible, mais elle n’a pas voulu partager. » elle fait mine de plaindre en ravalant son rictus de sale gosse. Les autres candidats se sont tellement habitués à ses conneries, qu’ils n’y réagissent même plus. Y’a pas eu beaucoup de commentaires suite à son lâchage de pseudo compliments sur le RS quelques jours auparavant. Faut croire que Jill, elle possède un passe-droit spécial. Elle ne pige pas trop comment elle s’est démerdée pour l’obtenir, mais personne ne lui dit jamais rien. Y’a bien Rosamie qui a essayé de lui balancer ses quatre vérités, mais puisqu’il ne s’agissait pas vraiment de l’émissaire la plus affutée ever, ça n’a pas du tout fonctionné. Au contraire, la gamine a plus envie de ricaner à chaque fois qu’elle parle avec cette zouz que de se remettre en question. « Si moi je ne suis pas honnête, alors vous êtes quoi au juste ? » Jill, derrière ses petites vannes passives-agressives, elle n’hésite pas à faire passer les messages qui s’imposent. Elle n’en a rien à carrer de déranger ou de se montrer cruelle. Pour le coup, on ne peut pas lui reprocher de faire dans la langue de bois alors que l’ensemble du chalet se la joue full hypocrite en voulant se mettre bien avec tout le monde. Il fallait balancer de la crème fraîche à quelqu’un, bah elle l’a fait sans chercher à cacher tout son égocentrisme mal placé en ce qui concerne son ancien mignon Gomorra. « Pour moi, la Kara qu’on nous a vendue en s1, elle s’est un peu barrée en vacances. » Jill, elle la trouve boring af à chouiner avec sa petite copine Rosa de la disparition d’un membre de leur squad de prom-queen en mode premier degré. La môme, elle stagne un peu dans sa personnalité d’ado sauvage, mais elle ne déroge pas de se ligne éditoriale. Les gens qui débarquent en vendant leur personnalité de stratège pour finir par devenir tout dégoulinant de bons sentiments, ça la gonfle. « Si ça te va de ne vivre qu’au travers de sa storyline avec l’autre gland, très bien. Mais moi, ce n’est pas mon délire. » D’où l’éradication totale qu’elle tente d’opérer le concernant, même s’il ne veut pas la laisser le ghoster.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kara
Voir le profil de l'utilisateur   
Negan. (jeudi à 16h35) Empty
Message (#) Sujet: Re: Negan. (jeudi à 16h35) — Mar 23 Juin - 23:01

Même la petite pique balançait à la tête de Jill ne suffit pas à me débarrasser d’elle. Elle surenchérit en affirmant que malgré les nombreuses fois où elle a essayé de s’isoler, y a toujours Santo ou Cami qui s’empresse d’aller l’empêcher d’être tranquille. « Ma pauvre, des gens qui t'apprécient, quel horreur ! » que je souffle rapidement, me retenant de dire qu’ils n’ont sûrement rien trouvé de mieux à faire que l’emmerder comme activité dans ce jeu. Je n’ai pas envie de m’abaisser à ce niveau-là, parce que ça n’atteindrait sûrement pas la gamine et au contraire, elle risquerait d’être satisfaite d’une telle réaction. A la place, je ricane doucement lorsqu’elle parle de pendre des cours auprès de Michaela pour devenir invisible. « En tout cas ça fonctionne très bien pour elle. » Elle n’a été nominée qu’une seule fois au cours du jeu et s’en est pourtant tiré avec un pourcentage vraiment impressionnant. Mes pupilles vrillent sur elle lorsqu’elle répond à ma propre interrogation sur son manque d’honnêteté avec ses petites piques qui ne sont pas souvent semblables à des vérités qui font mal à entendre, mais plus à des sous-entendus pas franchement assumés. « Je ne sais pas tu englobes qui dans ce "vous" comme si t’étais si différente, mais balancer des vacheries à la gueule des gens, ce n’est pas ça qui te rend franche. Ca fait juste de toi une langue de vipère. » On n’a pas besoin d’être cassant pour être franc, jusqu’à présent je n’ai pas l’impression d’avoir joué l’hypocrite avec qui que ce soit, m’attachant réellement à chacune des personnes présentes, d’autres bien moins que certains. Elle ajoute que ma personnalité lors des premières semaines, elle s’est barrée en vacances. « Je suis rentrée ici dans l’optique d’être la meilleure, de gagner l’émission et tout ça en faisant passer un message important. Et après, j’ai appris à découvrir les gens et contrairement à toi j’ai ce qu’on appelle des émotions et des sentiments qui ont fini par faire leurs apparitions. » Elle s’attendait à quoi, on n’a pas tous la chance d’être aussi froide et insensible qu’elle. « Mais bon ça n’a pas trop l’air d’avoir dérangé le public, dimanche. » J’ai réussi à survivre à ma première nomination, c’est que je ne suis pas si ennuyeuse qu’elle aime à le penser. Bien sûr, j’ai encore le droit à une remarque sur ma relation avec Santo et là, je ne peux pas m’empêcher de lever les yeux au ciel. « Je ne sais pas qui est le plus obsédé par notre relation, entre le public et toi. » Je ne peux pas m’empêcher de ricaner avant d’ajouter : « En tout cas, c’est toi qui as décidé de te lancer dans ce triangle en nous attaquant constamment, j’avoue c’était pas mal drôle au début, mais ça commence légèrement à virer un peu comme dans le film obsessed. » J’imagine qu’elle a sûrement assez de culture cinématographique pour connaître ce film avec Idris Elba et Beyonce. En tout cas, elle est parfaite dans le rôle de la psychopathe qui veut absolument que le mec tombe in love d’elle. « Ce n’est jamais fatiguant d’être toi ? » que je lui demande, avec un peu plus de sérieux, curieuse de connaître la réponse.

_________________
❝ no more silence. Use your voice❞ this is america. don't catch you slipping' up. look at how i'm livin' now. police be trippin' now. get your money black man. you just a black man in this world. don't catch you slippin' up
Revenir en haut Aller en bas
Jill
Voir le profil de l'utilisateur   
Negan. (jeudi à 16h35) Empty
Message (#) Sujet: Re: Negan. (jeudi à 16h35) — Dim 28 Juin - 10:44

Jill, elle est un peu spéciale dans son genre. Ses nominations successives ou sa côte de popularité désastreuse, ça lui passe un peu au-dessus de la tête. Dans le fond, ça ne la dérange pas tant que ça de se savoir détestée par des Rosamie ou des Kara tant qu’on éprouve quelque chose de fort à son égard. La môme, avec ses soucis d’attention, ce qui la blesse plus qu’autre chose c’est l’indifférence des autres. Elle s’en tape qu’on la considère comme une pétasse, tant qu’elle s’accapare encore et toujours les spotlights de Thrown Dice. Il suffit de voir ses divers faits d’armes au sein de l’émission pour piger le phénomène, que ce soit au travers de ses crises auprès de Santo et de Carlito ou même le pétage de plomb wtf sur le prime contre une Lejla qui avait eu le malheur de s’asseoir sur le mauvais canapé. Insupportable. « Bah justement... » Duh ? Micha, elle sait se rendre suffisamment undercover pour éviter les nominations au cours desquelles on l’oublie, au contraire d’autres candidats plus bruyants et relous. C’est juste une façon de voir les choses, mais c’est clair que Jill, elle a une façon bien à elle d’appréhender son expérience au sein d’une télé-réalité. Au-delà de son parcours in-game, elle soigne surtout sa sortie. Elle a déjà pigé qu’elle pouvait faire une croix sur le titre de grande gagnante de la saison, mais il n’y a pas forcément besoin de sortir avec un bon gros chèque sous le bras pour pouvoir se vanter d’être devenue une figure importante du programme. La môme, elle ne compte pas trop se faire zapper une fois à l’extérieur. « Ce n’est pas des vacheries, c’est la réalité. Vous avez qu’à être différents et je me montrerais peut-être plus sympa. » elle explique sans ciller avec son aplomb légendaire de brat. « Sorry, mais entre Carlito le puceau maléfique et Rosamie la neuneue incapable de se développer un vrai avis personnalisé sur les autres… » elle laisse entendre en roulant des billes sans terminer sa phrase, tellement y’a pas besoin de rentrer dans les explications en ce qui les concerne. Jill, elle doit un peu de se raccrocher aux branches au moment de parler d’eux vu ce qu’ils veulent bien montrer de leur personne. Par exemple, y’a Crystal qui leur a demandé de filer un défaut et une qualité pour chaque candidat dans le cadre de sa prochaine chronique et pour la partie 2, elle a vraiment ramé pour se dégoter des trucs sympas à dire sur tout le monde. « Mouais. » Jill, elle ne se sent ni convaincue ni concernée par la petite tirade de Kara. Qu’elle soit devenue toute dégoulinante de bons sentiments, tant mieux pour elle si ça lui plait. En attendant, elle avait tapé très fort lors des premières semaines pour se montrer de moins en moins combative à force de trop se focus sur l’aspect émotionnel de TD. « Assurément moi. » elle répond dans un mince sourire. Askip, le public s’en tape pas mal de ce ship puisqu’il y a la fanbase de la môme qui tente de ramener sur le devant de la scène la dynamique Santo/Jill lors des sondages, même si ça passe plutôt inaperçu dans le chalet. Les autres candidats, ils n’ont pas trop l’air au courant du bail, mais y’avait quand même un petit truc à la base. Jill, ce n’est pas non plus une grosse tarée qui s’invente un doss’ tout en essayant de forcer le rital à tomber in love de sa gueule de môme psycho. « Pourquoi ce serait fatiguant ? » Moi ne pas comprendre. « Je suis à l’aise dans mes contradictions. » Elle pète son câble, pour mieux se remettre à roucouler deux secondes plus tard. C’est son mode de fonctionnement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: CUISINE-
Sauter vers: