-10%
Le deal à ne pas rater :
-370€ sur le nouveau PC portable gamer MSI GS66 Stealth 10UH-058FR
3330 € 3699 €
Voir le deal

Partagez
 

 RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA

Aller en bas 
AuteurMessage
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA Empty
Message (#) Sujet: RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA — Lun 22 Juin - 15:10

apparition du Maître sur l'écran du salon.
tous les candidats viennent de s'y réunir.


À tous les candidats,

Il y a peu, une habitante a déclenché l'alarme des secrets. Cette habitante, c'est @Cami.
Cami pense avoir découvert le secret de @Roma.

Mais a-t-elle réellement mis le doigt sur son secret ? Si c'est le cas, elle remportera la totalité de sa cagnotte personnelle. Et si elle s'est trompés, elle lui reversera les 5000£ mis en jeu lors de la confirmation de son buzz.

C'est l'heure de la révélation.
Cami, quel secret penses-tu avoir découvert ?
Revenir en haut Aller en bas
Cami
Voir le profil de l'utilisateur   
RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA Empty
Message (#) Sujet: Re: RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA — Lun 22 Juin - 22:41

Ils sont tous appelés pour la révélation, la leur. Cami rejoint le salon d'un pas nonchalant pour se poser sur le premier canapé de la pièce en attendant les autres. Son idée, elle ne sait toujours pas en penser parce que la môme a toujours le doute de s'être faite avoir par le bullshit bien rodé de Roma mais peu importe. Elle a confirmé son buzz parce que la parisienne s'en fout de cet argent qui n'est que fictif à ce stade et veut simplement donner un statut à ses théories. L'intéressée fait son apparition, elle attend désormais le feu vert de ce cher William qui ne tarde pas. « Je pense que Roma a enlevé ses filles pour échapper à son mariage forcé » elle laisse couler de son doux soprano, ménageant quelques secondes pour se laissant l’opportunité d’ajouter : « et que TD lui offre une audience pour expliquer son histoire et régulariser son après  » elle complète en croisant les opales de l’intéressée pour attendre la suite. Cami, elle l'avait surement gonflé avec son histoire de castes indiennes, mais tout partait de là, de son enfance imposée et effacée, de sa vie d'adulte qui aurait dû être contrôlée de la même façon si elle n'avait pas su dire non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA Empty
Message (#) Sujet: Re: RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA — Mar 23 Juin - 14:45

L’heure de la révélation avait sonné. Roma n’était pas particulièrement surprise, bien que stressée. Même si à l’heure actuelle elle se doute que ce ne sera pas vraiment une surprise pour ses camarades. Elle s’installe l’air tranquille, mais le sourire fictif. Cami évoque sa théorie qui n’a pas changé d’un iota depuis la dernière fois. L’indienne attend qu’elle termine son petit développement avant de laisser raisonner sa voix dans cette pièce pleine de visage compatissant, mais dans laquelle elle se sent étrangement seule. « Bravo. » Elle formule dans un premier temps, ne laissant pas place au suspense. Elle a trouvé le secret de Roma, elle mérite des félicitations. Son sourire se veut plus sincère alors qu’elle observe la française pour révéler l’intitulé exacte de son secret. « J’ai kidnappé mes filles pour fuir un mariage arrangé. » Elle formule alors l’air un peu absent par cet aveu qui rend les choses bien plus réelle qu’il n’en a l’air. Elle imagine Pavaan devant son écran, son père, sa mère, ses soeurs et leur regard réprobateur. Elle imagine ses filles qui n’ont jamais vraiment eut la vérité crue de cette façon. Bien sûre elle savent que leur mère n’avaient pas tellement le droit de quitter l’Inde avec elles sous les bras. Mais le mot kidnapping à quelque chose de fort, d’interdit et d’illégal qui rend les choses particulière. « Tu as raison, je n’ai que fuit un époux, j’ai fuit toute une tradition liée au caste qui ne convenait pas à ce que j’imaginais de la vie. » Elle continue alors, un fin sourire arqué sur son visage. Elle a fait cette émission pour en arrivé là, à ce moment là où elle raconte son histoire et qu’elle met la lumière sur un acte désespéré qui aujourd’hui la prive d’arranger les choses sans passer par la case prison en Inde. « J’avais une vie parfaite au regard de beaucoup, un époux patient, attentif et aimant avec ses filles. Un père et une mère toujours présent, des soeurs au même modèle familiale. Des oncles, des tantes, de grands-mères et grands-pères qui insufflent des paroles sages. Une jolie maison, bien que partagée avec une belle famille envahissante. Un mari qui a une bonne situation. Mais pourquoi vouloir quitter tout ça ? J’en avait parlé brièvement avec mes soeurs. Et elles m’avaient demandé de manière assez cruelle s’il me battait, comme si c’était la seule raison qui pourrait me donner envie de divorcer. Un divorce impossible puisqu’il faut le consentement de l’époux pour ce genre de choses. » Elle s’égare un peu, n’ayant pas encore raconté la genèse même de cette histoire. « J’avais dix ans quand on m’a fiancé à Pavaan et qu’on m’a tenu un discours effrayant sur ma pureté essentielle à ce mariage. En parlant de ces histoires de femmes qu’on tue, qu’on brûle à l’acide, qu’on mutile parce qu’elles n’étaient finalement pas vierge le jour de leur mariage. Une douce peur qu’on infiltre dans les veines d’une gamine de dix ans. Je me suis mariée à 17 ans, j’ai vécu le mariage et les trois premières année de celui-ci comme dans le corps d’une autre femme. Pour être honnête je ne me souviens de pas grand chose, à part le harcèlement quotidien de ma belle mère sur mon infertilité évidente après trois ans de mariage sans enfants. Et Jessie est arrivée et j’ai construit toute mon existence autour d’elle. Puis Sonja est arrivée à son tour, peu de temps après, bien que ce fut encore trop long pour la mère de Pavaan et le reste des femmes de la famille, de la caste. A leurs yeux je n’étais de toute façon pas une bonne indienne/hindou. Trop maladroite, trop dans mes rêves, même pas bonne à nouer un sari comme il faut du premier coup, pas assez investit dans le bon fonctionnement de la caste. Pas fichue de faire des enfants comme il faut. Souvent on venait me chercher mes filles sans rien dire dans le but de prendre le relai sur l’éducation, parce qu’on me jugeait pas apte. Et puis un jour l’idée de fiancé Jessie à un des garçons d’un collègue de Pavaan est venu dans une discussion, d’une manière assez étrange. Il en parlait avec sa mère comme si ça avait été déjà décidé. J’ai assisté à cette conversation complètement figée, bouleversée par ce future qui se dessinait déjà pour mes deux filles. Impensable. » Tout bonnement la chose qui l’a fait se réveiller et se battre pour trouver une solution. Le divorce n’était pas pensable et même si la famille avait accepté qu’ils se séparent, il était évident que les femmes de la castes allait resserrer leurs griffes sur les cous frêles des petites Khan. Alors la fuite avait été la meilleure solution. « J’ai donc organisé notre fuite et du coup le kidnapping de mes filles. Je vous épargne les détails, la peur, l’angoisse d’une jeune indienne paumée qui arrive à Londres avec son vieux sari et ses filles sous les bras. J’ai rencontré les bonnes personnes, dont Frances qui aujourd’hui s’occupe des filles pendant que je suis là pour raconter mon histoire. C’était son idée d’ailleurs. Parce que les filles grandissent et que je n’ai pas rêvé pour elle une vie en exile. Que malgré mon aversion pour la tradition, je veux les voir grandir en connaissant leurs origines, leur famille. C’est peut-être utopique. Mais je n’ai jamais voulu les priver d’un père, d’un socle familiale solide. Alors j’ai tenté des démarches, mais je me suis heurtée à un mur. J’ai rencontré des assos qui m’ont conseillé de raconter mon histoire. Parler au plus grand nombre et appeler à une solidarité. J’ai besoin d’un bon avocat, j’ai besoin de soutien, j’ai besoin qu’on ne parle pas de moi comme l’horrible mère qui a kidnappé ses enfants. J’ai besoin d’aide tout simplement. » Des médias, de la justice, d’assos, des gens, des réseaux sociaux. Mais son combat va au delà de sa propre vie, elle n'est pas seule dans cette situation. D'ailleurs sa situation est certainement plus idyllique que certaines.  « Des milliers de filles sont contraintes tous les jours à un mariage arrangé, forcé. Pas seulement en Inde. Des milliers de femmes se font couper les ailes pour devenir les épouses parfaites d’un monde patriarcale qui n’a plus raison d’être. Je parle en mon nom et je parle pour elles. Tout ce qu’on veut, c’est la liberté. » La liberté de faire ce qu’on souhaite, la liberté d’être qui on veut. Il y a énormément de problèmes en Inde et pas seulement en ce qui concerne le mariage arrangé, mais si on la lance là dessus elle ne va plus s’arrêter. Alors elle croit qu’elle peut s’arrêter là. Se rendant compte que lorsqu’elle a terminé de se raconter, que ses yeux se sont remplis de larmes. « Voilà. » Elle termine dans un sourire triste, essayant de ne pas trop anticiper ce qui doit se passer à l’extérieur autour de ses filles. Parce qu’elle s’imagine depuis ce message sur le RS que Pavaan il est déjà dans un avion pour aller récupérer les petites. Et histoire de ne pas paniquer, une nouvelle fois elle chasse ses idées aussi bien que ses larmes, dans un sourire étrange.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA Empty
Message (#) Sujet: Re: RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA — Mar 23 Juin - 21:42

@Cami, en découvrant le secret de Roma, tu remportes l'intégralité de sa cagnotte soit la somme de 15 250£. Le Maître te félicite.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA Empty
Message (#) Sujet: Re: RÉVÉLATION N°17 - CAMI/ROMA —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALON-
Sauter vers: