Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Mi True Wireless 2S – Écouteurs intra-auriculaires sans-fil ...
44.79 €
Voir le deal

Partagez
 

 last chance (lun, 14h45)

Aller en bas 
AuteurMessage
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie En ligne
last chance (lun, 14h45) Empty
Message (#) Sujet: last chance (lun, 14h45) — Lun 29 Juin - 18:35

FT. @Costa

c'est la semaine de la dernière chance, parce que tu te doutes que les secrets risquent d'être tous bientôt révélés et t'as franchement très envie de tenter un truc avant la fin de la semaine. ça fait deux mois que t'es sur le secret de Costa, sans rien capter du tout à ce qui se joue entre Santo et lui. t'as eu beau avoir des indices via la production, avoir des idées en vrac dans ta tête... t'es incapable de faire des liens cohérents entre les choses et t'aimerais essayer d'avoir ne serait-ce qu'un morceau de réponse au cours de cette semaine. en plus de ça, tu viens tout juste d'obtenir un buzz gratuit qui te permettrait de les confronter tous les deux au confessionnal et ta cagnotte te permet également de buzzer une seconde fois si la première fois n'est pas suffisante. c'est donc déterminée que tu te rends sur le balcon, où tu espères trouver ton meilleur pote de l'aventure. ton cheminement de pensée est simple : tu l'as vu manger tard et tu sais qu'après manger, il risque d'aller s'en griller une au soleil. tu pousses la porte et te retrouve nez à nez avec un Costa à qui tu souris de toutes tes dents. tu ne demandes pas la permission pour venir t'asseoir à ses côtés. tu sais que tu m'intrigues ?, tu demandes dans un sourire amusé. ça m'énerve de pas avancer sur ton secret., tu confesses dans un rire. tu tournes la tête vers lui pour lui lancer un petit regard en mode chat battu. tu vas faire appel à ton avocat ? tu demandes dans un léger sourire, parce que t'as envie qu'il soit coopératif là. j'ai juste besoin d'un peu d'aide pour mon jeu des questions avec Santo. tu souffles, pour minimiser le truc. bon, j'avoue, c'est plus super équitable. mais il est toujours chaud, alors autant en profiter. t'as pas vraiment envie de les plumer tous les deux et tu veux bien garder leur fric au chaud pour le leur rendre ensuite. tu te doutes qu'ils en ont plus besoin que toi.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Costa
Voir le profil de l'utilisateur   
last chance (lun, 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: last chance (lun, 14h45) — Lun 29 Juin - 21:31

Cos, il ne glande rien de spécial, en ce lendemain de prime. Perché sur le garde-fou du balcon, les pieds flottant au-dessus du plancher, il fait passer le repas de midi avec une clope, en ruminant un peu l'élimination de Louis bien que, dans le fond, il est persuadé que s'il doit garder contact avec quelqu'un ici, ça sera lui, alors étrangement, ça l'affecte moins de le savoir parti qu'une Aera ou une Lejla. Pour le reste, il est essentiellement satisfait d'avoir été repêché avec le plus gros pourcentage. Pas content, juste satisfait. Parce que ça ne touche pas à son bonheur mais à son ego. ça lui plait bien de prouver qu'il peut niquer le game sans avoir à trop s'inquiéter. Sa mégalomanie douce est repue, sa confiance en lui est comblée, et il se sait parti pour un petit moment encore. Il dit rien, Cos, il ne laisse entrevoir son narcissisme latent qu'à travers ses sourires arrogants, ses regards amusés ou sa façon de forcer sa place absolument partout. Mais il n'en pense pas moins. Quand Rosy B le tire de sa rêverie, il redresse la tête et répond naturellement à son sourire, en lui ouvrant sa petite bulle de réflexion. C'est toujours agréable de papoter avec elle, principalement parce qu'ils se connaissent plutôt bien maintenant, et ça facilite pas mal la communication, même pour un Costa qui se sent chez lui partout et avec tout le monde. Quand elle arrive avec sa phrase d'accroche tout en mystère et en attaque frontale, ça le fait marrer. « Je sais » il se contente de répondre avec un fin sourire. Il la taquine principalement, mais ça ne l'empêche pas de le penser. C'est un peu sa marque de fabrique et son principal atout, à Costa. Il sait comment capter l'attention et comment la faire fructifier à son avantage. Il n'a rien d'un Santo qui, pour le coup, s'implique réellement et émotionnellement dans les relations qu'il noue. Il se situe à un nouveau beaucoup moins soutenu, davantage dans l'impression, dans la retenue, dans le professionnel, presque. Il n'aime pas moins les gens, bien au contraire, Costa ne se sent lui-même qu'entouré, mais il a un rapport aux autres totalement différent de celui de son frère. C'est Santo parmi les autres et c'est Costa et les autres. « T'as quelque chose déjà ou tu sais pas d'où partir ? » il demande, un peu curieux. Il sait qu'elle a des indices, mais ici, les indices, ça veut tout et rien dire. Alors si ça se trouve, en termes d'idées, elle est peut-être pas très avancée. « Pas besoin de quelqu'un pour me défendre » il s'amuse simplement. Il est son propre avocat, Cos, il sait parfaitement se gérer et gérer ce qu'il donne, c'est pas pour rien qu'elle galère depuis deux mois. Mais ça le stimule pas mal qu'elle se sente d'humeur à le challenger un peu, lui qui ne l'est pas du tout depuis le début. En plus, Rosa, des candidats qui restent encore en jeu, elle doit être dans les mieux placés pour capter quelque chose à son secret. « Je ne suis que la roue de secours, je vois » il constate, en balançant son air peiné le plus convaincant. Elle patine avec Santino donc elle vient le cuisiner lui. Tactique inverse de celle d'Aera. Il peut pas lui en vouloir, après tout, combien d'indices sont tombés sur le secret de son frère, depuis le début du jeu, et combien d'hypothèses inspirantes ou non ont déjà été exposées à tout le monde ? Alors qu'elle doit être la seule à avoir des indices sur son secret à lui spécifiquement. « Pourquoi tu poses des questions à Santo, si c'est mon secret que tu cherches ? » il relève dans un premier temps. Pour l'instant, l'opinion générale semblait partir sur l'idée qu'ils avaient deux secrets distincts et eux-mêmes ont toujours laissé planer le doute volontairement, comme ils ont gardé secrète leur amitié. Costa, il est toujours honnête mais c'est un putain de politicien et un enrouleur de première. Faut pas oublier qu'il vent des paris pour gagner sa croûte sur le dos de ses clients. C'est presque une seconde nature, chez lui alors c'est tout naturel qu'il vienne questionner ce premier paradoxe. « Bon, dis-moi comment je peux t'aider. » il consent à l'éclairer un peu en calant sa cigarette entre ses dents. C'est bien parce que c'est elle.

_________________
Editer mon profil ZjbKsHQ
pour devenir un enfant j’ai mis dix ans. pour te mettre une balle dans la tronche, je mettrai pas plus d’une seconde.

Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie En ligne
last chance (lun, 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: last chance (lun, 14h45) — Lun 29 Juin - 22:50

il sait et tu savais que ce serait sa réponse alors ça te fait sourire. c'est drôle et tendre à la fois, parce que Costa, tu éprouves une amitié sincère pour lui et t'es franchement contente de la relation que vous entretenez tous les deux. tu lui mets un léger coup d'épaule, juste histoire d'avoir un léger contact avec lui. tu lui expliques très rapidement que tu veux le percer à jour et forcément, ça a l'air de l'intriguer parce qu'il commence par te poser une question pour savoir où tu en es dans ta réflexion. je suis partout et nul par à la fois. j'ai deux/trois idées, mais j'ai l'impression que ce sont des détails sans importance. tu avoues avant de feindre un soupir. ton but, c'est qu'il t'aide d'une manière ou d'une autre, comme tu l'as aidé. sauf que tu te doutes que les enjeux de vos participations respectives ne sont pas les mêmes. ça fait sept semaines que tu rames, et Costa a pas eu l'air disposé à t'aider. Santo non plus, d'ailleurs, puisque quand t'as exprimé l'idée que les deux puissent être liés, il a botté l'idée en touche en prétextant que Naples est une grande ville. et même si tu le crois, ça paraissait quand même assez bizarre d'avoir deux mecs des mêmes quartiers chauds de Naples réunis au même endroit. donc je sais pas par où commencer. tu finis par conclure, pour enfin répondre à la question qu'il t'a posé sans détours. lorsque tu évoques la possibilité d'un avocat prêt à le représenter, Costa ne met pas longtemps à annoncer qu'il se défendra seul. je te reconnais bien là., tu concèdes dans un sourire avant de passer à la suite. t'as besoin d'aide pour tes questions à Santo, pour arrêter de ne pas être pertinente comme tu l'es depuis des semaines. t'as l'impression d'avoir déjà pas mal d'informations, mais tu sais surtout sur quoi son secret ne porte pas et pas tellement ce sur quoi il porte. donc t'as de la marge encore dans la découverte d'informations et dans les questions que tu pourrais poser à Santo. t'en as quelques unes sous le coude, parce que t'as décidé de te recentrer sur l'essentiel en cette dernière semaine. et lorsqu'il évoque le fait qu'il soit une simple roue de secours, tu ne peux pas t'empêcher de rire face à son faux air peiné. tu rigoles ? t'es la clef de voûte de mes potentielles découvertes ! tu te défends dans un sourire amusé. et c'est vrai que sans Costa, t'y arriveras sûrement pas. sa question suivante, elle est logique et un sourire en coin se glisse sur ton visage. j'ai eu un indice qui me laisse penser que vos secrets pourraient être le même secret., tu souffles finalement en posant ton regard sur lui. donc en trouvant le sien, je trouve le tien. et inversement. et puis tu te reprends, au cas où. ou au moins un demi-secret commun. tu secoues légèrement, pas trop sûre de ce que tu avances quand même. parce que bon, les indices de la prod, on a vu moins difficile à cerner quand même. lorsqu'il te tend la main en te demandant comment il peut t'aider, tu ne peux t'empêcher de sautiller joyeusement sur place. t'es le meilleur ! tu t'exclames dans un large sourire. j'ai besoin d'un thème. un truc large, d'où je puisse inventer des questions pour m'approcher de la vérité. j'ai l'impression d'avoir tout essayé. la famille, l'Italie, l'argent, la politique, l'amour... t'es à court d'idées qui pourraient être pertinentes et ça t'agace. et j'ai l'impression que les indices de la prod mènent partout et nul part. est-ce que vous êtes des anarchistes qui adorent brûler l'argent du capitalisme dans la zone 51 de l'italie ? tu balances dans un rire parce que ça semble pas franchement digne d'être un secret dit comme ça. c'est tellement loufoque et les indices que t'as sur Costa t'aident pas franchement à faire le tri là-dedans.

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Costa
Voir le profil de l'utilisateur   
last chance (lun, 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: last chance (lun, 14h45) — Mer 1 Juil - 14:20

Costa, il peut pas s'empêcher de se demander comment elle peut être encore si loin de ne serait-ce qu'une piste solide, alors qu'elle a un certain nombre d'indices spécifiques sur lui et qu'en plus, elle a ceux sur Santo pour la guider en parallèle sur leur histoire commune. Il la soupçonne de pas avoir été particulièrement motivée jusque-là et de se réveiller brusquement, mais ça change pas grand chose, au fond, même les gens qui s'intéressent à son secret, et il n'y en a pas beaucoup, ne lui en parlent pas, comme si ça n'existait pas vraiment. Il a l'air de si mauvaise volonté que ça ? « Mon secret, c'est toute ma vie, Rosa, les détails peuvent avoir leur importance » il précise paisiblement. C'est un truc sur lequel il se sent systématiquement obligé d'appuyer les quelques fois où on a abordé le sujet avec lui. C'est sur sa vie toute entière qu'ils se penchent, à tous les niveaux. Alors forcément, il y a pas mal de couches et de sous-couches, de complexités et de nuances, pas mal de trucs qu'ils peuvent même pas imaginer, aussi. « Le même secret ou la même histoire ? » il relève, avec un sourire amusé. Parce que c'est totalement différent. Evidemment que Costa et Santo ont des histoires entremêlées. Depuis qu'il a quatorze ans, il se traîne une ombre qui est rapidement devenu aussi important pour lui qu'un frère, qu'un fils. Santo, il est partie intégrante de quasiment tous les aspects de sa vie. Si les indices se ressemblent, c'est normal. Il tire sur sa clope tandis qu'elle lui tape une danse de la joie, avant de recevoir ses premières requêtes. « Un thème ? » il répète machinalement, dubitatif. C'est limite un peu anticlimactic. Il sait pas trop à quoi il s'attendait, mais pas à ça, clairement. Encore une fois, rien de très passionnant, ni de très challengeant. « Tu veux pas que je te donne les mots de l'intitulé dans le désordre, directement ? » il se moque gentiment. Il la ménage un peu, mais il estime qu'il a le droit. Elle a hyper joué le jeu quand il était sur son secret à elle, mais lui n'avait au départ pas le moindre indice. Et celui qu'il a reçu en cours de réflexion ne lui a finalement servi à rien. Vu le package qu'elle a déjà au top départ, ils sont un peu à égalité dans sa tête. « T'as trouvé, on est complotistes de profession » il répond archi sérieusement en posant sur elle un regard insondable. Bon. Il prend quand même une seconde pour réfléchir à sa question, même si elle est frustrante. C'est difficile pour lui de foutre son secret dans des cases, parce que c'est pas une question de cases. C'est pas une question de thème. C'est une question de vingt-neuf ans d'existence sur le fil, sans une seconde de répit, c'est une question de ce qui a toujours guidé voire conditionné ses pas, les uns après les autres, jour après jour. Foutre une étiquette sur son secret, c'est se foutre une étiquette sur lui-même, et ça, il peut pas. « Je pourrais pas te donner un seul thème, ça touche à beaucoup trop de trucs. Par contre, je peux en retirer un dans ceux que t'as cités. L'Italie. Aucun rapport. » il lui dit finalement. Pour le reste, pour l'amour, la politique, l'argent, la famille, il y a de tout ça, à des degrés largement divers. La vie, en somme. « Et il y aussi un thème majeur que t'as pas. Que personne n'a, en fait. Un truc que vous avez complètement occulté. » il précise quand même, avec un sourire en coin. Le plus important, en fait, la pièce manquante. Jusque-là, ils se sont tous concentrés sur les mêmes trucs, les mêmes questions, la même direction, en fonçant tout droit vers les conclusions faciles. A partir de là, c'est facile de les faire tourner en rond.

_________________
Editer mon profil ZjbKsHQ
pour devenir un enfant j’ai mis dix ans. pour te mettre une balle dans la tronche, je mettrai pas plus d’une seconde.

Revenir en haut Aller en bas
Rosamie
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12050-rosamie En ligne
last chance (lun, 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: last chance (lun, 14h45) — Dim 5 Juil - 14:57

t'arrives pas à faire le lien entre les différents indices qui sont à ta disposition depuis le début de l'aventure. certains indices ont été explicités avec le temps, avec les discussions mais certains restent de gros points d'interrogations. t'as quelques idées, mais t'arrives pas à les relier ensemble. si certains indices donnés par la prod sur le secret de Natéo n'étaient que des détails auxquels il ne donnait lui-même pas grande importance, alors tu pars du principe que tous les indices pourraient ne pas être si pertinents que ça. mais Costa n'a pas l'air de voir les choses de la même façon que toi, estimant que les détails peuvent avoir leur importance. ils le sont d'autant plus lorsque tu as l'histoire, c'est ça qui permet aux détails d'avoir de la valeur., tu répliques dans un sourire. tu l'as pas, ce contexte de base, donc tu te passeras des détails pour l'instant parce qu'il faut que tout fasse sens d'abord. tu te doutais que son secret représentait une part non-négligeable de sa vie, si ce n'est toute leur vie à tous les deux. je penche pour un intitulé commun., tu tranches finalement pour répondre à sa question. leurs histoires, elles sont forcément très liées et une même histoire peut avoir plusieurs versions en fonction de la personne qui l'a vécue. et tu sais, d'après ce que tu as réussi à avoir comme informations, que cette histoire commune a été vécue différemment. ils n'ont pas le même rôle dans tout ça, très certainement, mais il n'en reste pas moins vrai de ton point de vue que leur intitulé pourrait bien être commun. tu orientes Costa vers quelque chose qui pourrait t'aider, pour qu'il puisse t'aiguiller un tout petit peu sur la piste de leur secret. il répète ta demande, comme pour l'intégrer et pouvoir trouver quoi te donner et finalement, il se fout de toi. tu plisses les yeux dans un rire. si tu insistes... tu réponds pour poursuivre la petite blague. tu veux pas quelque chose d'aussi direct, si son secret est réellement toute sa vie, alors un thème pour des questions, ça peut être quelque chose de très particulier ou de particulièrement large. dans ta tête, c'est pas une demande trop absurde et pas trop intrusive, mais tu comprends aussi que ça puisse difficilement passer du côté de l'italien. tu lui fais part de ce que tu as déjà, de ce qui pourrait être relié de manière totalement loufoque et lorsque Costa confirme ta théorie, tu te mets à rire. à d'autres. tu souffles dans un rire. il fait en sorte d'avoir l'air sérieux, mais t'y crois pas une seule seconde. il manque des éléments fondamentaux dans cette théorie et t'en es bien consciente. il finit par consentir à t'aider en enlevant une des catégories de questions, te confirmant ce que Santo t'avait déjà dit quelques semaines plus tôt : aucun rapport avec leur pays d'origine. ok, tu prends note. tu hoches la tête, l'air pensif. il va même plus loin, tu tends l'oreille et il t'annonce qu'il y a un thème que personne n'a et que vous avez tous occulté. ton regard se pose dans celui de Costa pendant un instant. tu restes interdite l'espace d'une seconde pour aller fouiller dans ton petit tiroir mental où sont rangées toutes les informations que t'as pu obtenir ou avoir dès le départ sur les cas Costa et Santo. tu trouves rien de particulier que tout le monde aurait occulté. il a déjà été question de changement d'identité, de la mère du fils de Santo, de la camorra. merci pour l'info., tu souffles dans un large sourire reconnaissant. tu l'es, reconnaissante, parce que c'est un gros indice, même si pour l'instant, ça ne fait pas tilt dans ta petite tête. bon, j'arrête de t'embêter avec ça., t'as plus qu'à réfléchir à cette fameuse pièce manquante. t'as peur des réactions lorsqu'on le découvrira ? tu demandes finalement, alors que tu venais de lui assurer que t'allais arrêter tes questions. c'est pas pour obtenir un indice, juste pour connaître son ressenti vis-à-vis de tout ça. vous avez été très forts pendant toute la saison, en tous cas., tu reconnais sans aucun mal qu'ils ont été très malins du début à la fin, et qu'ils continuent à l'être. quelque soit l'objectif de votre participation, j'espère que ça vous aidera. tu termines dans un sourire en posant ta main sur son épaule dans un sourire. ton but, c'est pas de l'empêcher, pas de représenter un obstacle non plus. t'es confiant sur la possibilité que vous soyez tous les deux en demi ?

_________________
the past is gone
sing with me, sing for the year. Sing for the laughter, sing for the tear. Sing with me, just for today. Maybe tomorrow, the good Lord will take you away. Dream on!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
last chance (lun, 14h45) Empty
Message (#) Sujet: Re: last chance (lun, 14h45) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: BALCON-
Sauter vers: