Le deal à ne pas rater :
TV 42″ (106 cm) Continental Edison avec Full HD et Android à moins ...
199.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] — Lun 13 Juil - 1:32

Résultats des votes

SAISON 13 ~ PRIME 8

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] — Lun 13 Juil - 2:01


HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 IvczuOfO_o
À chaque prime sera communiquée la répartition des chambres et la place des candidats aux différents étages du palace. Celle-ci s'effectuera à partir de maintenant en fonction du classement des points et donc, en fonction surtout de leur investissement dans l'aventure.. mais pas seulement. Désormais des points de réactivité et de participation sont également attribués aux candidats afin de récompenser leur assiduité ou de réprimander leur retard dans les différents envois attendus chaque semaine (nominations, popularité, rubriques, rumeurs...). Ces points, cumulés aux points rp, donnent un total de points déterminant la répartition des chambres. Avant de découvrir la répartition des chambres, jetons un œil au classement officiel des points de cette huitième semaine de jeu.

Santo - 720 points
Michaela - 620 points
Carl - 567 points
Rosamie - 555 points
Gianni - 550 points
Roma - 544 points
Cami - 525 points
Costa - 418 points


CHAMBRES 5 ÉTOILES
plus haut prestige


niveau de luxe : ★★★★★

chambre 01 ~ Santo & Michaela
chambre 02 ~ Carl & Rosamie

CHAMBRES 4 ÉTOILES
grand prestige


niveau de luxe : ★★★★☆

chambre 03 ~ Gianni & Roma
chambre 04 ~ Cami & Costa


CHAMBRES 3 ÉTOILES
moyen prestige


niveau de luxe : ★★★☆☆

chambre 05 ~ non-occupée
chambre 06 ~ non-occupée
chambre 07 ~ non-occupée

CHAMBRES 2 ÉTOILES
petit prestige


niveau de luxe : ★★☆☆☆

chambre 08 ~ non-occupée
chambre 09 ~ non-occupée


CHAMBRES 1 ÉTOILE
plus bas prestige


niveau de luxe : ★☆☆☆☆

chambre 10 ~ non-occupée


note : Les candidats éliminés qui ont émis le souhait de réintégrer le chalet ou souhaitent y rester pourront disposer d'une des chambres libérées où ils ne devraient pas manquer de place pour dormir.

important : Le candidat avec lequel vous vous retrouvez devient votre camarade de chambre jusqu'à la prochaine répartition. Il n'est pas possible de contourner cette répartition ni de dormir dans une chambre autre que la votre. Vous trouverez toutes les informations concernant le confort et le luxe des chambres du chalet dans la description des forums coins nuit.
Revenir en haut Aller en bas
William Quincy-Clifford
Voir le profil de l'utilisateur   
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] — Lun 13 Juil - 2:06


HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 QsbQqsd6_o
Alors que les équipes de jeu font leurs preuves depuis maintenant plusieurs semaines, vous vous demandez sans doute comment se porte l'une et l'autre de ces teams. Investissement, innovation, régularité sont autant de critères primordiaux pour espérer s'imposer dans cette compétition en équipes. Mais qu'en est-il réellement ? Découvrons sans plus attendre le seuil de cliffords de chaque équipe à ce stade de la compétition.

team adler
4 750 cliffords

team schwarz
1 100 cliffords

Veuillez notez qu'à ce stade de la compétition les soldes de cliffords sont purement indicatifs.
Revenir en haut Aller en bas
Lejla
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12066-lejla 
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] — Lun 13 Juil - 2:33

Elle l’avait dit qu’elle reviendrait. Le chapitre Thrown Dice de sa vie, il n’était pas encore totalement terminé, même si sa perspective a eu le temps d’évoluer depuis les deux dernières semaines. Fou de penser qu’il y a deux semaines exactement, on lui montrait la porte de sortie sans grande cérémonie. Lejla, elle n’avait peut-être pas eu le parcours qu’elle avait envisagé à la base en s’inscrivant à l’émission, elle avait pourtant réussi à balayer la déception de son élimination plutôt rapidement. Peut-être parce qu’elle n’était pas le genre de personne à trop s’en faire avec ce genre de situation. Peut-être qu’avoir réussi à gérer ses angoisses un peu mieux une fois à l’extérieur lui avait permis de faire un pas vers l’avant. La transition vers la Bulgarie, puis les vacances au soleil à Ajaccio avaient réussi à la tenir occupée, ce qui était une bonne chose, aussi. Les soirées arrosées, les bains de soleil qui avaient fait ressortir quelques freckles sur le bout de son nez, les leçons de surf improvisées. La semaine avait été parfaite de A à Z. Elle en est presque déjà nostalgique. Ce soir, elle fait un retour solo pour le coup, Lejla, au contraire de ce à quoi plusieurs doivent s’attendre. Fière présidente du Losers Club, elle débarque sans ses deux acolytes à ses côtés, ce qui lui fait un peu bizarre, elle doit l’avouer. Ce n’est pas comme s’ils n’allaient pas revenir, mais disons que les plans avaient changé au courant de la semaine. Louis, il avait une bonne raison de repousser son retour, Jill, elle… Mais non, c’est bon, elle avait une bonne excuse aussi, Lejla doit l’avouer. Le prime arrive enfin à sa fin, les anciens obtiennent finalement l’autorisation de réintégrer le chalet. Elle se faufile, avec une certaine discrétion qu’on lui reconnait, n’ayant pas l’intention de débarquer en fanfare dans le salon. Elle ira saluer tout le monde un peu plus tard, mais sur le coup, elle se glisse jusqu’à @Cami et @Santo sans même se questionner lorsqu’elle les repère en entrant dans la pièce. « Aussi belle en vrai qu’à la télé. » elle souffle en direction de son amie, dont ils n’avaient cessé de mentionner la semaine dernière. Elle vient naturellement claquer un baiser contre la joue de l’israélienne qui lui avait bien manqué. « Guess who’s back. » en mettant le doigt sur l’évidence même. Par contre, difficile de ne pas remarquer l’absence des deux autres. « Il avait encore un truc à régler demain. T’inquiètes, il revient dès que possible. » elle précise sans attendre une seconde, voulant éviter que le cerveau de Cami parte sur 1001 scénarios possibles qui pourraient justifier que Louis n’est pas à ses côtés ce soir. Elle s’étire finalement le cou, le regard pétillant comme à son habitude, pour capter toute l’attention de @Santo. « 24K pour protéger ton secret, t’exagères. » elle le réprimande, comme si elle avait son mot à dire. Et surtout, comme si ça ne faisait pas deux semaines qu’ils ne s’étaient pas vu. Son sourire se fait doux, alors qu’elle se décale pour venir l’enlacer, se retenant sur le coup de ne pas lui dire à quel point elle s’est ennuyée de lui, parce qu’elle sait très bien qu’il n’est pas des plus à l’aise avec ce genre de déclaration. Elle aura tout le temps pour l’embêter avec ça plus tard. « Bon, inutile de dire qu’on va devoir fêter votre place en demi-finale. » ils la connaissent, toujours une bonne occasion pour boire quelques verres. Mais pour ça aussi, ils auront tout le temps de célébrer durant les prochains jours. « On va ailleurs ? » elle demande à Santo, alors qu’elle est déjà prête à bouger, même si elle se dit qu’il va peut-être préférer passer du temps avec Kara, comme elle vient de se faire éliminer. Lejla, elle avait un peu l’intention d’accaparer Santo, impatiente de lui parler, de frôler des sujets et des conversations qu'ils ont dû mettre en suspens suite à son élimination. Mais elle est capable d’attendre. Juste un peu. Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Maci
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12070-macihttps://www.throwndice.com/t12071-maci#298697 
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] — Lun 13 Juil - 13:51

Maci elle a passé une semaine relativement calme à chill avec ses potes ou avoir une mini-frayeur avec Michaela qui s'est quand même dangereusement rapproché de son secret. Elle aurait peut-être fini par trouver avec une semaine et tous ces indices achetés aux enchères de plus, maintenant que Santo et Costa sont intouchables. Elle se passionne même pour cette petite guerre avec Carl en jouant les pompom girls pour soutenir l'outsider à 1 contre 2, mais au final il lâche l'affaire, sans doute une option fort raisonnable au vu du montant atteint. Ophelia elle revient avec sa rubrique et encore une fois c'est un peu fort de la part de la chroniqueuse de se faire encore passer pour quelqu'un de bienveillant quand chaque semaine elle vient faire la morale de manière pas très délicate voire même cruelle à une tête désignée. Décevoir, pour Maci, c'est probablement le pire mot qu'on pourrait lui attribuer, alors qu'elle passe sa pauvre vie à essayer de faire en sorte que ce soit pas le cas avec les cartes qu'on lui donne, et après avoir autant trimé pour se faire remarquer, après avoir autant travaillé sur elle-même et sa sensibilité pour passer outre les jugements perpétuels qu'elle subit c'est sans doute le coup de trop. « J'en ai marre. » Elle lâche, la voix tremblante avec la première once de colère qu'elle a pu laisser transpirer depuis le début du jeu. « Je veux rentrer chez moi... » C'est sorti pour de bon, si y'avait pas ce potentiel fric à la clef elle aurait probablement abandonné là maintenant tout de suite. C'est une pensée qu'elle avait évoquée quand elle s'était demandé si elle avait vraiment sa place ici, après s'être rendue compte que hormis ses quatre potes, elle n'inspirait rien de plus aux autres qu'une immense indifférence. Même les chiffres sur son parcours lui font ni chaud ni froid, alors que ceux qui ont fait semblant de l'apprécier pour se retrouver dans la liste auront toujours un petit goût amer par rapport à ceux qui ont été honnêtes. Même le top des haches après une semaine paisible il peut pas rivaliser avec le mot "déception" en lettres néons qui aveugle ses trois neurones, mais au moins elle sait maintenant que public comme candidats, elle paye le prix d'avoir osé... osé quoi au juste ? Exprimer ses émotions comme un être humain normalement constitué ? Pas vouloir se laisser faire par des Roma ou des Costa qui ont passé des semaines à lui passer de la pommade pour mieux se sentir légitimes de la tacler derrière ? Être sortie de l'étiquette de la candidate divertissante et brave mais qui mérite pas vraiment qu'on prête une quelconque importance à ce qu'elle raconte qu'on lui a collé au début du jeu ? Maci, elle est venue là pour s'amuser et se faire des potes, pas jouer les plantes vertes et obéir à un vulgaire adage du genre, "sois drôle ou tais-toi". Elle a assez donné de sa personne pour essayer de gratter la crédibilité qu'elle pensait mériter au sein du chalet, là elle en a juste assez de toute cette mascarade d'acharnement. Les résultats elle les accuse en silence les yeux embués et le visage fermé sans croiser le regard de personne. Y'a sa tablette qui s'excite de notifications dans ses mains alors que son regard se perd vers ces centaines, milliers d'anonymes qui lui balancent sa nostalgie, ces screenshots de bonus DVD un peu datés et son petit secret risible à la figure, dans un soutien complètement loufoque qui lui fait quand même chaud au coeur. De savoir que ces gens-là, sans la connaître personnellement ça fait douze ans qu'ils l'aiment pour ce qu'elle est, authentique et imparfaite, naïve, pas très douée mais bourrée de bonnes intentions. Libre. Elle est libre. Sans argent, sans rien d'autre que le poids lourd de tout ce qu'on lui a accumulé sur le dos, à jamais considérer ses sentiments, probablement sans qu'ils s'en rendent trop compte. Maci souffle un coup avant d'essuyer une larme silencieuse pour se tourner vers @Carl à côté d'elle, qui a été si gentil du début jusqu'à la fin. « Tu lâches rien Carl hein ? Te laisse pas faire... » elle lui glisse en serrant une main du garçon. Lui aussi il prend pour son grade, avec certes peut-être un peu plus de casseroles qu'une pauvre fille comme elle qui veut juste qu'on l'apprécie, mais jamais aucune malice. Elle lui donne le flambeau, qu'il se laisse pas avoir par l'étiquette que les autres semblent vouloir à tout prix lui coller, qu'il s'impose comme il l'a fait dans cette enchère un peu symbolique. Elle précise pas, mais elle restera pas une heure de plus ici, Maci, elle a besoin de rentrer chez elle et serrer son fils dans ses bras, retrouver les gens qui la poussent vers le haut au lieu de l'attirer toujours plus profond vers le bas. Son secret il en vaut pas la peine, ils se contenteront d'une vidéo. Elle se lève pour se rapprocher de @Cami et @Michaela, parce que sans elles elle aurait clairement abandonné depuis bien longtemps, pour leur offrir un petit sourire. Cami qui a écouté ses angoisses et son anxiété avec son calme olympien, Michaela qui a supporté ses bêtises et sa naïveté avec une patience et une bienveillance extrêmes. « Merci les filles... je suis désolée de partir maintenant. » Elle aurait voulu les soutenir jusqu'au bout mais là, elle en peut plus, le seul truc qu'elle veut c'est prendre ses jambes à son cou pour partir d'ici et ne jamais plus repenser à tout ce qu'elle a essuyé. « Vous me promettez d'aller en finale ? Et vous gardez vos secrets jusqu'au bout ? » elle leur glisse en leur attrapant une main chacune et les enlacer tour à tour. C'est son petit trio de bff qui ont réussi à garder leurs secret jusqu'à la fin ou presque, ayant sans doute profité de leur statut d'outsiders pour ça. « Tu diras merci à Louis aussi, » elle ajoute à Cami, parce qu'elle doute pas que si il revient pas vite ici, ils se retrouveront de toutes façons en sortant. Louis, qui malgré l'incident de soirée, a fait preuve d'empathie et de respect pour ses émotions et avait su avoir les bons mots pour qu'ils passent outre cette histoire assez vite, malgré les ragots. « Je vous regarderai, » elle conclut en reniflant un peu, avant de s'éloigner vers l'entrée du chalet pour saisir son sac de plage et traîner son énorme valise. À savoir si le staff a trouvé le temps de préparer Alfred pendant le prime, elle saura en passant par la régie pour laisser son micro et monter dans son train. À peine elle a mis un pied dehors alors que le reste des candidats semble autant se soucier de son départ que de sa présence au sein du chalet que le poids qui libère ses épaules la font fondre en larmes, restant une minute à reprendre ses esprits, et disparaître en emboîtant le pas à un membre de l'équipe technique comme on suit l'étoile polaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Michaela
Voir le profil de l'utilisateur   
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] — Lun 13 Juil - 20:22

Le prime touche à sa fin. Je suis sauvée. Pas avec le score le plus flamboyant qui soit, mais peut importe, le résultat est là. J'atteins les demies finales. Malheureusement ce n'est pas le cas pour Kara et Maci. Je suis déçue pour les deux, mais surtout pour cette dernière. J'aurais vraiment aimé que @Maci puisse valider sa cagnotte conséquente. Qu'elle ressorte d'ici avec le big smile et sans regrets. Et là je vois bien que ce n'est pas du tout ça et qu'elle a qu'une envie c'est de se tirer. Franchement ça me fait mal au coeur, du coup j'ai du mal à m'enthousiasmer de mon sauvetage. Elle va partir sur une note négative, sans thunes, avec un score pas terrible, franchement ça craint. Et je ne peux pas faire grand chose contre ça. Elle nous informe qu'elle compte s'en aller. " Sois pas désolée, c'est normal, va retrouver ton fils. “ Je ne m'attendais pas à ce qu'elle reste pour nous, et jamais je ne lui aurais demandé. Elle sera bien mieux dehors, auprès de ses proches. On se fait un gros calin alors qu'elle nous demande à Cami et moi d'aller jusqu'en finale, ainsi que de garder nos secrets jusqu'au bout. Je pense que pour ces deux choses cela me semble fortement compromis. ” Pour la finale je peux essayer, mais pour le reste je crois que ça va pas être possible... “ que je lui glisse à l'oreille. Je ne peux pas en parler encore, mais clairement, mon secret va péter d'un moment à l'autre, ce n'est qu'une question de temps. Les heures sont comptées. ” Tu vas me manquer. Prends soin de toi. Profites. Je suis sure qu'il n'y a que des bonnes choses qui t'attendent à l'extérieur. Et passe le bonjour à Maurizio et Oscar de ma part .” Je la regarde alors s'en aller, le coeur lourd.

_________________

Winning Isn’t Everything Rubbing It In The Faces Of Your Enemies Is Also Important
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07]   - Page 17 Empty
Message (#) Sujet: Re: HUITIÈME PRIME, S.13 - [12/07] —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALON-
Sauter vers: