Partagez
 

 dream glow (mercredi, 14h18)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
dream glow (mercredi, 14h18) Empty
Message (#) Sujet: dream glow (mercredi, 14h18) — Lun 13 Juil - 19:16

Aera, elle aime l'idée de revisiter petit à petit les endroits du chalet qui ont une symbolique particulière pour elle, ou qu'elle associe à des souvenirs spécifiques de son aventure. C'est sûrement le fait d'être partie puis revenue qui la rend nostalgique, comme si elle redécouvrait tout sous un nouvel œil. Le sauna, ça la ramène à la toute première semaine et sa première discussion avec Cami. Elle aurait pu proposer à l'intéressée de réitérer l'expérience, fortes de plusieurs semaines à cohabiter, mais à la place de l'israélienne, c'est @Roma qu'elle a décidé d'embarquer à ses côtés. La présence rassurante de Roma lui a manqué à l'extérieur, en dépit de quelques échanges qu'elles ont eu sur le RS et qui l'ont confortée dans le fait qu'il n'y avait pas de problème entre elles suite au Giannigate qui a précédé son départ. « Tu sais que c'est un des premiers endroits que j'ai visités dans le chalet ? » elle fait à l'indienne au moment d'entrer dans la chaleur sèche du sauna. Elle pose docilement sa serviette sur le bois et s'y installe avant de tapoter à côté d'elle pour intimer à Roma de faire de même. Elle a l'impression d'avoir manqué beaucoup trop d'événements importants dans l'aventure de Roma, comme si tout s'était accéléré après son élimination, et cette expédition sauna leur donnera au moins l'opportunité de rattraper tout ce qu'elles ont manqué. « Tu réalises qu'avec Santo, vous êtes les seuls à n'avoir jamais été nominés de tout le jeu ? Mon quatuor final est toujours en lice » elle s'amuse, en lui rappelant une précédente discussion où elles établissaient les potentiels finalistes de l'émission. Clairement, le pronostic de Roma était foireux, au moins en ce qui concerne Aera, qui a elle été plus perspicace sur son propre pronostic. Roma, Cami, Costa et Rosa sont toujours en jeu et à en juger par les résultats des nominations, il se pourrait bien qu'elle ait tapé dans le mille – dommage qu'elle n'ait pas parié d'argent sur ses finalistes, elle aurait peut-être pu toucher une fortune à défaut de le faire grâce à sa cagnotte volatilisée en même temps qu'elle était éliminée. « J'ai l'impression qu'on a mille choses à se raconter » elle commence, avant qu'un sourire complice n'étire ses lèvres. « Comme par exemple ce gros rapprochement entre Gianni et toi ? » elle ajoute pour amorcer le sujet. Même sans avoir suivi chaque quotidienne, elle s'est tenue au courant des informations les plus importantes. Et si elle commence par ce point, c'est aussi pour apaiser une bonne fois pour toutes la situation, quand bien même Roma ne lui a jamais donné l'impression qu'il était nécessaire de le faire. Visiblement, son rapprochement avec Gianni a mis en lumière ce dont Aera n'avait jamais douté de base : leur baiser sur le manège était une impulsion du moment, sans grande signification, ou qui aura au moins eu le mérite pour l'un comme l'autre de se confronter au fait qu'ils étaient sans doute davantage intéressés par d'autres personnes dans le jeu. Aera, elle a toujours vu d'un bon œil la relation Gianni/Roma, et savoir que leur proximité prend un nouveau tournant lui fait sincèrement plaisir parce qu'elle ne croit pas que quiconque mérite plus que Roma de vivre quelque chose de fondamentalement sain après ce qu'elle a traversé, son mariage, les castes, la fuite de l'Inde. « Et même si ça fait un peu bizarre d'en parler maintenant parce qu'on est tous passés à autre chose, je suis désolée si je t'ai blessée. Sur le moment, j'ai pas vraiment réfléchi aux potentielles conséquences et aux gens que ça pourrait affecter. » Si elle l'avait fait, les choses auraient probablement été différentes. Roma n'a pas eu l'air de lui en tenir rigueur jusqu'à présent mais Aera, elle est incapable de rester sur de potentiels non-dits. C'est valable avec Costa, avec Roma, et si elle avait fait le choix de rester, elle aurait sans aucun doute tenté de s'expliquer avec Maci – quoique la discussion aurait sans doute été moins calme. « Dans tous les cas je suis vraiment contente que les choses aient pris cette direction entre vous » elle ajoute dans un sourire tendre. « Et s'il te fait du mal, je lui casse la gueule. » Elle dit ça sur le ton de l'humour, mais tous ceux qui la connaissent un minimum savent qu'elle ne plaisante pas tant que ça et qu'elle pourrait réellement l'envisager.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
dream glow (mercredi, 14h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: dream glow (mercredi, 14h18) — Mar 14 Juil - 22:22

Le retour des anciens avait quelque chose de réconfortant et d’à la fois triste. De savoir qu’ils ne leur restaient plus que quelques semaines. De savoir qu’après c’était l’inconnu, ça avait quelque chose d’angoissant pour Roma et ses nuits le ressentaient. Alors de la détente elle en avait bien besoin, quand Aera lui propose un sauna elle ne réfléchit pas une seule seconde. L’évidence d’un moment partagé, l’envie de la retrouver, de l’avoir rien que pour elle avait été suffisante pour la convaincre d’accepter. Si la coréenne avait quelque centimètres de cheveux en plus, elle aurait pu facilement croire qu’elle n’était jamais sorti du chalet. Tant l’évidence de leur amitié avait reprit son chemin habituel. Malgré les délires autour de Gianni avant son départ qui avait laissé un goût amer à l’indienne, pas parce qu’elle lui en voulait de quoique ce soit non. Parce qu’elle aurait tout simplement aimé lui parler, plutôt que d’attendre un indice de sa présence sur le RS. « Vraiment ? Avec qui ? » Elle demande curieuse, parce que Roma elle c’est plutôt la première fois qu’elle visite ce lieu, étant d’ordinaire plus jacuzzi que sauna si elle avait à choisir. Elle s’installe à coté d’elle, après avoir imité ses gestes. C’est vrai qu’elle n’a jamais été nominé et c’est assez étrange d’y penser. Elle n’avait pas imaginé vivre de cette façon cette aventure, s’était plutôt attendue à garnir de temps à autre le banc des nominés jusqu’à l’éviction. Elle avait toujours espéré se retrouver en demi-final, c’était l’un de ses objectifs. Mais n’avait pas la prétention de penser qu’elle passerait au travers des nominations, semaines après semaines. C’est plus compréhensible pour Santo qui était l’un des plus gros joueur de la saison, toujours à tâter du buzzer. « C’est dingue, je réalise à peine, je pensais pas que ça se passerait comme ça pour moi ici. » Presque trop facile, trop évident. Si bien qu’aujourd’hui elle n’a plus tellement de craintes sur l’issue de cette histoire. Elle ne s’attend pas à aller plus loin que les demi-final, contrairement à ce que peut penser Aera. Il n’y aura pas tellement de déception à ce moment là, elle aura simplement fait son temps. « La final, je n’y pense même pas. » Elle lui avoue alors, les yeux rieurs. Bien sûr l’idée la séduit, mais ce n’a jamais été le moteur de son aventure. Roma avait l’impression qu’elle n’était jamais parti, parce que c’était facile avec elle. Mais en même temps il y a tellement de choses qu’elle a loupé, ou seulement vu qu’à travers son écran. Elle lâche un petit rire à l’allusion sur Gianni et elle. Ce qui pourrait être assez gênant, compte tenu de comment était la situation quand elle a été éliminé. « Je vois pas de quoi tu parles. » Elle élude sur le ton de la rigolade. Parce qu’au final, ce n’était pas tellement étrange d’en parler avec elle, malgré le baiser qu’ils ont échangé. Elle n’y pense plus Roma, en tout cas pas de manière obsessionnelle. Elle ne nie pas l’existence de ce moment, mais n’y accorde plus tellement d’importance. Anticipant ce que va lui dire Aera, elle attrape sa main avec affection. Elle la laisse dire ce qu’elle a sur le coeur, comprenant l’importance de partager tout ça. Mais qu’elle oublie ses craintes, il n’y pas de malaise. S’il y en a eut un c’est seulement la réaction à chaud de Roma, à une chronique qui n’avait été que dévastation depuis le début de la saison. « Ne t’inquiète pas, tu ne m’as pas blessé. Je t’avoue que sur l’instant j’ai été un peu surprise. Mais il n’y a pas de soucis entre nous. Et même s’il s’était avéré que ce baiser avait eut plus d’importance entre vous que ce qu’il a été réellement, je n’en aurais pas oublié notre amitié pour autant. » Clairement pas le genre de Roma, de rester avec une rancune tenace pour des choses qu’elle ne pouvait pas réellement maitriser. Si au final Aera et Gianni s’était trouvé à travers cette émission, elle ne lui en aurait pas tenu rigueur. Bien sûr que la déception aurait teinté son coeur, parce qu’elle aurait eut l’impression de réaliser que trop tard ce qu’elle ressentait pour l’italien. Mais la question ne se posait pas. Parce qu’ils se sont trouvés tous les deux et que leurs relation à prit un chemin différent. Une direction qui contente Aera et réveille son instinct protecteur. Roma éclate d’un léger rire. Entre elle et Cami, elle aura son lot de garde du corps. « J’ai demandé à Costa de m’apprendre quelques trucs en boxe, bon je suis pas au niveau de pouvoir vraiment casser des gueules, mais je m’améliore. » Elle lui raconte, pour chasser de sa tête l’idée qui avait éclot. Celle angoissante qu’elle et Gianni ne s’était peut-être trouvé que pour un temps. Bien sûr elle sait d’avance qu’ils se reverront à l’extérieur. Mais les choses seraient différentes, les problèmes autour de sa situation à elle plus concrets. « La fin m’angoisse. » Elle avoue finalement et c’est assez typique de Roma qui angoisse même pour la fin des films qu’elle préfère zapper plutôt que d’être déçu ou d’avoir le coeur brisé. Chose qu’elle n’appliquera pas à sa relation avec Gianni, mais ça ne l’empêche pas d’avoir quelques pics d’angoisse quand elle pense à l’après, et pas seulement au regard de ses filles, de son mari. Chose qu’elle ne partage pas vraiment avec l’italien, le sachant assez inquiet à l’idée de lui compliquer les choses.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
dream glow (mercredi, 14h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: dream glow (mercredi, 14h18) — Mer 15 Juil - 22:28

« Avec Cami » elle répond tranquillement. A un moment où Aera n'avait pas arrêté son choix sur un nombre réduit d'individus avec lesquels se lier, à en croire ce que Cami semble penser d'elle. Elle pourrait essayer de la détromper, mais dans le fond elle n'en a jamais réellement éprouvé l'utilité. Peut-être qu'en se liant davantage à d'autres personnes, elle aurait réussi à atteindre la demi-finale mais elle ne regrette rien de son parcours ici, Aera, même pas ses choix parfois douteux. Que Roma ait réussi à se qualifier sans jamais être inquiétée par les nominations ne l'étonne absolument pas : elle fait partie de ces personnalités solaires du jeu, le genre de fille avec laquelle il est difficile de ne pas vraiment s'entendre. Elle est forte, Roma, derrière sa douceur et son calme. Son secret suffit à le prouver, avec tout ce qu'elle a vécu, savoir qu'elle est arrivée à ce stade du jeu, qu'elle a pu défendre son histoire devant des millions de téléspectateurs, qu'elle pourra repartir avec une cagnotte, ça a de quoi la rendre fière – et si c'est pas le cas, Aera veut bien être fière pour deux. « Tu pensais que ça se passerait comment ? » elle demande, intriguée par la vision un peu pessimiste qu'elle a toujours semblé avoir, en tout cas sur sa place dans le jeu. « Tu devrais pourtant, parce qu'elle se dessine et qu'une place porte ton nom » elle affirme dans un rire. Elle n'en reste pas moins sérieuse, Aera, parce qu'elle n'imagine pas ne pas la voir se qualifier. Ce serait du gâchis. Et les politiquement corrects n'hésiteront pas à brosser tout le monde dans le sens du poil et dire que tout le monde mérite sa place en finale, mais pas elle. Son quatuor – qui n'est pas tout à fait celui qu'elle a donné à Roma, d'ailleurs – il est soigneusement ancré dans son esprit et il comprend des personnes qui au-delà de ses relations avec elle ont mérité d'arriver jusque-là par leur amour du jeu, leur ambition ou bien leur douceur et leur résilience. Roma, elle se situe dans cette dernière catégorie. « Mais quoiqu'il arrive, t'auras pas à rougir de ton parcours. » Bien au contraire. Elle a de quoi être fière, et Aera espère qu'elle en a un peu conscience. Naturellement, elle évoque sa relation avec Gianni et comment celle-ci semble avoir évolué au cours de ses deux semaines d'absence. L'Indienne élude – c'est de bonne guerre, après tout – et elle hoche la tête parce qu'elle ne veut pas forcer une conversation que Roma n'a pas envie d'avoir, encore moins avec elle. Aera, elle s'en fout, elle n'éprouve pas la moindre gêne à en parler, parce qu'elle sait très bien où elle se situe par rapport à lui et qu'elle a toujours supposé que s'il devait s'intéresser à quelqu'un, ce serait à Roma avec laquelle il partage une connexion spéciale. Mais elle peut comprendre que celle-ci soit pas très encline à en parler avec elle. « Mmmh » elle répond, amusée, avant de profiter de cette occasion seule à seule pour s'excuser. On croirait qu'avec son orgueil doublé de sa légendaire mauvaise foi, Aera soit incapable de s'excuser, ou cherche toujours un moyen de se dédouaner, mais la vérité c'est qu'elle n'a pas de problème à s'excuser quand elle blesse quelqu'un qu'elle tient en estime. Et même si dans le fond, personne n'a rien fait de mal, elle veut pas rester sur le souvenir d'avoir blessé Roma. Celle-ci la détrompe rapidement, la rassure aussi sur le fait qu'elle ne lui en veut pas, et c'est comme si un poids s'ôtait de sa poitrine, à Aera. « J'ai jamais voulu me retrouver dans cette situation » elle reconnaît doucement sans quitter son regard. C'est important pour elle que Roma le sache, parce qu'elle a souffert à l'extérieur d'être perçue comme la fouteuse de merde/salope du jeu mais elle supporterait pas qu'elle aussi le pense. « Et j'ai toujours pensé qu'il y avait quelque chose entre vous, un truc un peu spécial, alors même s'il y avait eu plus derrière ce baiser – et c'était pas le cas – j'aurais jamais rien fait. » Elle a trop de respect pour l'amitié, Aera, elle ferait jamais passer ses désirs avant ceux de ses amies sans considération pour elles. Elle esquisse un sourire à l'idée que Costa coache Roma à la boxe, ça pourra sûrement lui servir. « Tant mieux, on sait jamais que t'en aies l'utilité » elle s'amuse gentiment avant de poursuivre. « Cela dit, je crois qu'avec la bonne motivation derrière, pas besoin d'être Mohammed Ali pour casser des gueules ! » Suffit de beaucoup de détermination, de rage et de concentration, elle croit, même si elle n'a jamais réellement frappé quelqu'un avec l'intention de faire mal derrière. Y a bien eu l'ex de Ji Won, mais elle s'est contentée de faire mal avec des mots et de la hargne, pas avec ses poings. Roma semble inquiète de voir la fin s'approcher et elle fronce les sourcils, pose une main sur la sienne avant de capter son regard. « Qu'est-ce qui t'attend dehors ? C'est quoi, les prochaines étapes ? » Car au final, elles n'ont jamais pu en parler ouvertement, de ce secret : elles ont été séparées une semaine entière, puis elle est partie une fois celui-ci tombé. « Et surtout, qu'est-ce qui t'angoisse dehors ? Tu penses que quelqu'un pourrait te forcer à retourner en Inde ? » Elle veut pas y croire, Aera, parce que la médiatisation est trop importante, ça passerait jamais. Mais elle a pas la prétention de connaître la vie de Roma ou tout ce que son secret implique. A défaut, elle veut bien jouer les oreilles attentives et tenter de donner ses conseils, à sa mesure.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
dream glow (mercredi, 14h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: dream glow (mercredi, 14h18) — Lun 20 Juil - 23:08

C’est donc avec Cami qu’elle était allé la première fois dans le spa, pour inaugurer son début de saison. Elle acquiesce d’un geste de la tête. Les deux ne semblent pas en avoir profité pour se lier d’une amitié indéfectible. Deux jeunes femmes que Roma apprécie particulièrement pour leurs différences. Parce que clairement Cami et Aera ne sont pas du tout le même genre de femmes. Et ça ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas s’entendre. Mais après tout on est pas destiné à tous s’entendre parfaitement. Ça ne les a pas empêché de passer un petit moment à trois en début de saison sur le balcon. Entre question philosophique de la française et confession intimes. Pour ce qui st de son statut de demi-finaliste sans avoir été une seule fois nominée, elle a du mal à le croire Roma, parce qu’elle pensait pas vraiment que ça se passerait comme ça pour elle. « Je m’étais dis que si j’arrive à pas lasser tout le monde avant les demi ce serait un miracle. » Elle ironise, parce qu’elle a pas toujours la meilleure opinion de son parcours ici. Sans pour autant se dénigré, elle a juste du mal à s’imaginer comme une potentielle finaliste et encore moins comme la gagnante de sa cette saison. Elle n’a pas le profil selon elle. C’est une meuf normale, avec des problèmes trop gros. Une nana gentille qui a pas fait de vague tout au long de la saison. Si ce n’est toute cette histoire entre elle et Gianni. Elle ne pense pas avoir fait coulé beaucoup d’encre dehors. Aera elle est persuadée qu’elle finira en finale et ça lui fait plaisir, bien sûr. Même si de son point de v les quatre places ne sont déjà attribuées à d’autres. « On verra, mais je crois que j’ai déjà remplie ma mission, ce ne sera pas une déception si tu te trompes dans tes pronostiques. » Elle relativise Roma, déjà bien heureuse d’être en demi-final, avec une cagnotte un peu plus remplie qu’au départ. « Oui, je suis fière d’être arrivée jusqu’ici. » Même si le but c’est d’y arriver avec un secret intact, ça n’entache pas pour autant son parcours. Même si elle considère pas avoir la place de favorite. Elle esquive un peu la question sur Gianni, pas parce qu’elle ne veut pas en parler avec elle, non. Mais simplement parce qu’elle n’a pas forcément les mots pour parler de leur histoire. Et que malgré tout elle est toujours dans cette espèce d’attente de voir si les choses vont se confirmer à l’extérieur. Le sujet abordé, Aera embraye naturellement sur des excuses qu’elle ne devait plus vraiment aujourd’hui. Elle était passé à autre chose Roma et ne lui en avait jamais réellement tenu rigueur de toute façon. « Je sais. » Elle sait qu’elle ne s’est pas mise volontairement dans cette situation et elle espère qu’elle n’a pas trop souffert de cette histoire à l’extérieur. Les réseaux sociaux peuvent être cruels, déjà qu’elle devait avoir bien assez à gérer avec la révélation de son secret. Elle fait parti de la team qui avait anticipé ce rapprochement, en faite comme la totalité du chalet, et ça fait sourire Roma. Qu’elle ne s’inquiète pas, ces dernière elles tout ça. « Vous avez fait des paries ou quoi ? Genre Costa qui tenait le délire pour savoir quand est-ce qu’on allait ouvrir les yeux sur notre relation ? » Elle demande l’air amusé. Bien sûr elle ne doutait pas une seconde que sa pote n’aurait pas fait de move chelou avec Gianni en pensant qu’il pouvait se passer un truc entre eux deux. Mais Roma ne l’aurait pas next de sa vie pour autant, parce qu’elle a le coeur énorme et qu’elle considère que c’est une perte de temps ce genre rivalités entre femmes. En parlant de Costa, c’est lui-même qui lui apprend un peu la boxe histoire de casser des gueules si besoin. Bien sur si ça pouvait être une autre gueule que celle de Gianni, ce serait sympa. « C’est sur. » Pas besoin d’entrer sur un ring pour savoir se défendre en cas de réel besoin. Ou avec une motivation de malade. « Espérons alors qu’il ne nous donne jamais ce genre de motivation. » Parce qu’il aurait forcément affaire à toute une armée de copines là. Il serait mal garé le rital. Elle lui avoue alors angoissé pour ce qui pourrait se passer à l’extérieur. Et pas seulement au regard de sa situation bancale de maman kidnappeuse. « Hm. La justice ? Je vais me trouver un avocat, demander la garde officielle de mes filles. » Costa est sur l’histoire. « J’imagine qu’il va y avoir un dialogue initié avec Pavaan, peut-être qu’il viendra à Londres voir les filles. » Là c’est les choses un peu soft qu’elle a imaginé, mais en réalité elle a des scénarios bien plus funeste dans sa petite tête de maman névrosée. « Si je suis jugée en Inde ? Je sais pas si c’est possible, mais je me suis toujours imaginée qu’on me forcerait à être jugé là-bas. Ce qui m’angoisse le plus à l’heure actuelle, c’est que pendant que je suis entrain de me prélasser dans un Spa, les choses avancent à l’extérieur et que quand je vais sortir d’ici mes filles seront en Inde. » Sans qu’elle puisse y faire grand chose. Et le ton accéléré qu’elle prend, montre bien ce qu’elle ressent à l’heure actuel. Les fesses posées sur le banc d’un Spa, pendant que ses filles font elle ne sait trop quoi. « Je ne dors plus, alors si t’es de nouveau en décalage horaire je veux bien être ta copine de la nuit. » Elle ironise, une vérité brutale.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
Aera
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12083-aerahttps://www.throwndice.com/t12082-aera 
dream glow (mercredi, 14h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: dream glow (mercredi, 14h18) — Jeu 23 Juil - 16:43

« Tu te sous-estimes » elle souffle dans un sourire. Ce qui n’est pas une surprise ni une découverte en soi, sans qu’Aera sache réellement pourquoi elle a tant de mal à se voir comme les autres la voient ici. Le seul fait qu’elle n’ait jamais été nominée devrait suffire à prouver qu’en plus de mériter sa place, elle est l’une des rares à faire l’unanimité au sein du jeu et c’est plus que ce que beaucoup d’entre eux peuvent dire les concernant. Roma possède une douceur et une bienveillance rares, en plus d’avoir démontré par la seule révélation de son secret sa force et son courage. C’est un profil qui inspire le respect, plus encore auprès d’une Aera qui, en dépit d’avoir le même âge qu’elle, n’imaginerait pas une seconde réussir à lui ressembler. « Comme quoi, ne pas faire de vagues au sein du jeu, c’est exactement ce que les gens aiment cette année. » Sûrement que les années précédentes, c’était différent à en juger par ce qu’elle a pu entendre autour d’elle sur les anciens vainqueurs. Cette année, il faut dire que le public n’a pas du avoir grand-chose à se mettre sous la dent niveau drame, de même niveau romance, tandis que tout le monde se concentrait à faire tomber les secrets les uns après les autres. Les personnalités problématiques se sont faites sortir les unes après les autres, punies d’avoir dérangé l’atmosphère somme toute paisible du chalet. « Tu peux l’être. Et puis tu es certaine de repartir avec ta cagnotte, j’imagine que ça faisait aussi partie des éléments importants pour toi dans le jeu. » En plus d’avoir la tribune nécessaire pour faire passer son message en tout cas, l’audience nécessaire pour gagner l’opinion du public et se protéger face à ce qui l’attend peut-être à l’extérieur. En comparaison, toutes les petites histoires du jeu sont presque risibles, insignifiantes, quand dehors elle a l’angoisse de perdre ses filles. Mais dans cette émission, elle sait combien c’est simple de laisser les émotions prendre le dessus sur le reste au point d’oublier que ça a si peu d’importance dans le fond. Elle en est la première coupable, Aera, alors même qu’elle s’est toujours crue trop terre à terre, trop au-dessus de ce genre de considérations. S’excuser auprès de Roma, ça lui semblait important même si les choses ont avancé depuis, elle en fait une question de principe. Ce point écarté, ça leur laisse toute liberté de parler d’autres sujets nettement plus importants. Elle commence par le plus simple, Gianni, forcément. Visiblement l’évidence était là aux yeux de tous sauf de la principale concernée et ça lui tire un rire, à Aera. « S’il a fait un pari, c’était pas avec moi » elle s’amuse, mais le rapprochement entre Gianni et Roma était assez flagrant pour que même les moins perspicaces du lot s’en rendent compte. L’essentiel à ce stade, c’est qu’ils aient ouvert les yeux sur leur relation plutôt que de vivre avec les regrets de ne pas savoir ce qui aurait pu se passer entre eux. « Je crois pas que ça soit ce genre de mec » elle confirme d’un hochement de tête. Et si c’est le cas, au moins Roma saura comment le lui faire payer physiquement. A défaut, Aera est prête à se dévouer à la tâche en bonne pote qui se respecte. La discussion dérive sur le futur de Roma, une fois le jeu terminé. La Coréenne adopte une attitude plus sérieuse, les traits de son visage fermés en imaginant toutes les choses qui pourraient mal tourner dehors. En bonne optimiste, elle a envie de penser que ses filles sont en sécurité et toujours à Londres mais elle suppose que le fait de ne pas avoir de leurs nouvelles sur les RS n’aide pas à rassurer Roma. « Et il n’y a aucune possibilité d’un accord amiable avec Pavaan ? Je veux dire, il est pas prêt à discuter avec toi, comprendre pourquoi tu as fait ce que tu as fait ? » Sûrement que leur système de caste est trop profondément ancré dans leur culture pour qu’il accepte d’ouvrir les yeux, mais ce serait pourtant le meilleur moyen de préserver leurs filles. « Peut-être que les choses ont évolué, mais s’il s’était passé quelque chose de grave tu l’aurais su » elle affirme doucement. La production doit garder un œil sur ce genre de choses, consciente que ça pourrait influencer la volonté de certains de rester dans le jeu quand le futur de leur famille est en jeu. « Je suis certaine qu’elles t’attendent sagement à Londres et sont fières de toi et de ce que tu as fait pour elles. » Parce que fuir l’Inde, c’était la plus belle preuve d’amour et de force qu’elle puisse leur donner, Roma. « Sans compter que l’opinion publique penchera en ta faveur, ça aidera. » Aera pose une main rassurante sur le bras de Roma et capte son regard avec douceur. « Ca va aller, tout se passera bien pour vous. » Même si elle ne dit jamais non à un(e) pote de galère la nuit.

_________________
Alone again with demons, and pain whiling
Guess that's why you left my island
It's too rough out here, the island's drowning.
Revenir en haut Aller en bas
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
dream glow (mercredi, 14h18) Empty
Message (#) Sujet: Re: dream glow (mercredi, 14h18) — Jeu 23 Juil - 23:43

Habituellement elle a plutôt bonne conscience de ce qu’elle est Roma. C’est plutôt une femme sûre d’elle et en accord avec ce qu’elle est. Quelqu’un de bien dans sa peau. Mais pas habitué à la compétition. Et ça fait ressurgir des vieux travers de jeunesse, où elle ne se pensait pas forcément assez bien pour telle ou telle chose. Pas assez forte pour faire ses propres choix, par exemple. Et si au début elle n’avait pas tellement d’attentes particulière face au jeu, elle espérait bien aller le plus loin possible, au fil du temps elle avait commencé à se dire que si elle arrivait à ne pas tous les lasser avec sa bonne humeur et son manque de drama autour d’elle, ce serait un miracle. Aera pense qu’elle se sous-estime et elle a certainement raison, bien que Roma soit trop têtu pour le lui concéder. Après tout le statistiques parlaient d’elle-même, mais elle n’a jamais été très copines avec les chiffres. Tout comme elle parle plus avec son coeur qu’avec sa raison. Alors elle lui répond d’un sourire. Elle n’avait pas été de ces candidates qui fait tellement parlé d’elle. On ne la mentionnait pas tellement sur le RS et certaines chroniques n’avaient pas matière à raconter des choses compromettantes sur elle. Il n’y avait bien qu’Elena qui s’amusait à la mettre au coeur de trucs totalement inventés ou exagérés. Elle n’avait pas de comparatif par rapport aux autres années, parce qu’elle n’était pas une fan de la première heure. Mais elle s’était faite l’idée que comme toutes télé-réalité ceux qui brillaient était ceux qui faisaient le plus couler d’encre avec leurs drames. Elle n’avait pas fait de vague. Mais avait dut ajouter une certaine chaleur et luimière au sein du jeu, avec sa bonne humeur et ses émotions parfois trop vives. En tout cas elle est fière de son parcours. Et du faite d’avoir conserver un peu d’argent dans sa cagnotte, même si ce n’était pas l’objectif premier. Elle vit pas trop mal de son business Roma et n’est pas gourmande. Mais cet argent servira une noble cause. « Oui, ce n’était pas primordiale, mais c’est sûr que ça aidera de repartir avec un peu d’argent. » Ou beaucoup selon ses besoins. Et puis peut-être encore plus si elle gagne. Elle ne l’envisage même pas dans sa réponse. Elle s’imagine repartir avec les 12 000 et quelques qu’elle a dans sa cagnotte. Ce qui n’est pas rien. Ses excuses n’étaient pas nécessaire, parce que rien n’a changé entre elles. Mais elle sont tout de même douces à entendre. Et elle sait bien qu’elle ne s’est pas mise dans cette situation volontairement. Elle espère qu’elle n’a pas trop souffert de devoir gérer tout ça à l’extérieur. Elle a pas tellement conscience du buzz médiatique que ça a pu faire dehors. Mais elle s’imagine que sur le RS les choses ont été virulentes. Et elle était bien toute seule à se retrouver avec cette déferlante. Pendant qu’eux, devaient simplement gérer des conséquences plutôt minimes finalement. Quand elle lui dit qu’elle se doutait bien que la relation avec Gianni prendrait ce chemin, elle sourit. Parce qu’elle n’est pas la première à l’évoquer et qu’elle commence à se demander s’il n’y a pas eut des paris de lancer, avec Costa comme bookmaker. Pas avec elle en tout cas. « Ça va avec Costa ? » Elle demande alors sur le coup de l’inspiration. Parce qu’il avait été mêlé à ça lui aussi et sans pouvoir en parler directement avec Aera et peut-être qu’aujourd’hui il y a de l’amertume entre eux deux. Le second italien de la bande, en la personne de Gianni n’a qu’à bien se tenir s’il osait un jour faire du mal à Roma. Entre ses copines et les skills de Roma en boxe qui commence doucement à s’améliorer. Bien qu’ils étaient totalement inexistants la semaine dernière. Elle est d’accord avec elle, Gianni n’est pas tellement le genre de gars à susciter ce genre de comportement. Mais sait-on jamais, qu’il se développe une seconde personnalité au cours de leur relation. « Je ne crois pas non plus. » Elle lui dit, le sourire un peu plus grand à cette évocation. Parce qu’elle pense forcément à lui en l’évoquant de cette façon. A leurs moments, sans savoir que ce soir même il allait lui réserver une jolie surprise près du lac. Elles en viennent à évoquer sa situation qui l’attend à l’extérieur et le ton est moins léger. Est-ce qu’il y a possibilité d’un accord à l’amiable ? « Franchement j’en sais rien Aera, je lui ai pas parlé depuis le jour où je me suis cassée. J’aurais tendance à penser que c’est un homme compréhensif, mais il vit sous le carcan des castes, des traditions, de la religion. Et c’est impensable tout ça, ça ne colle pas avec son mode de vie. » Mais après tout elle est totalement dans l’ignorance là dessus. Peut-être qu’en quatre ans il a réussit à prendre du recul, qu’il a comprit de lui-même, qu’il est prêt à écouter, à divorcer. « Je pense que ça a du être vraiment difficile pour lui, il n’avait pas du tout conscience que j’étais malheureuse. J’étais silencieuse, pas forcément affectueuse mais c’est un peu à l’image du mariage de nos parents, de leurs parents. Notre mariage n’avait rien d’inhabituel et je crois que ça a été un vrai choque. » Bien sûr elle avait expliqué brièvement dans une lettre qu’elle était malheureuse, elle ne l’avait pas laissé sans qu’il sache qu’elle était parti. Ça aurait pu laisser place à des théories encore plus douloureuses. En ce qui concerne la situation de ses filles, elle se fait bien entendu tout un tas de film. Trop loin pour pouvoir avoir un oeil là dessus. Mais Aera à raison, elle aurait été au courant s’il s’était passé quelque chose de grave. « Oui tu as sans doute raison. » Qu’elles sont à Londres avec Frances, le regard plein de fierté pour leur mère. Le manque est de plus en plus grand. Si bien qu’à l’heure actuelle elle se demande si elle restera pour la dernière semaine si elle devait être éliminé au prochain prime. Elle aurait trop hâte de les retrouver. Les mots d’Aera la rassure. Elle veut y croire que ça se passera bien, que l’opinion publique sera de son coté. Du moins celle occidentale, elle a plus de doute sur le public éventuel indien. « Ça se passera bien. » Elle répète, prête à le croire. Sachant tout de même que le sommeil elle le retrouvera pas de sitôt. « C’était comment pour toi dehors ? » Elle finit par demander alors, le regard un peu soucieux. Parce qu’elle anticipe que ça n’a pas du être facile, entre les retomber médiatiques autour de son secret et le reste.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Veteran [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SPA :: SAUNA-
Sauter vers: