Partagez
 

 Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20)

Aller en bas 
AuteurMessage
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Empty
Message (#) Sujet: Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) — Mar 14 Juil - 10:35

La semaine se passe. Tu te balades de nouveau dans les lieux avec cette pensée de déjà vu, mais tu arrives tout de même à récolter de nouvelles informations, et découvrir des pièces bonus, l'exemple le plus concret étant la salle à remonter le temps. Tu as farfouillé dans ta mémoire pour confirmer que lorsque tu étais dans l'aventure cette porte était fermée à clé. À cet instant T, tu as l'opportunité d'y rentrer et tu comptes bien le faire. Tu y pénètres à la seconde où tu as pris la décision. Tu es tout de suite attirée par le compteur lumineux, puis la roue où est inscrit plusieurs années. Tu t'en rapproches et te mets à réfléchir sur tes années charnières, celle qui a marqué ta vie ou encore celle de ta petite voix. Sa date de naissance, 2001, 2017 puis 2018 et maintenant, 2020. Tu portes un intérêt pour le passé, mais aujourd'hui tu visualises un futur... le tien ou le sien ? C'est un peu flou, tout est instable. Cette aventure t'auras appris que rien n'est simple, mais qu'il y a du positif quoi qu'il arrive. Il n'y a qu'à voir les secrets d'Aera et de Kara par exemple. On peut très bien visiter l'enfer, puis se relever. C'est peut-être ce qui va t'arriver ? Tu tends à croire que ta petite voix va se battre pour toi, pour que tu restes telle que tu es. Tu as pris l'habitude, ce serait difficile de changer du tout au tout. La porte s'ouvre, tu te retournes et @Santo fait son apparition. Un sourire timide se dessine sur ton visage. Ton grand adversaire, ou du moins celui qui était sur ton secret avant ton départ. "Bravo pour le secret de @Michaela et bravo pour la demi-finale. Cette place t'était réservée dans mes pronostics." Dis-tu que ton oeil gauche se ferme une demi-seconde. Clin d'oeil. "Pas trop agacé de ne pas avoir trouvé mon secret ?" Tu le taquines, mais c'est bon enfant. Tu as apprécié joué avec Santo. Il ne fait pas partie de tes protégés, mais il a gagné votre amitié. "Est-ce que remonter le temps est une bonne idée selon toi ?" Tu lui laisse un temps de réflexion avant d'enchaîner : "Je suppose qu'en arrivant dans cette aventure, si cette pièce remontait vraiment dans le temps j'aurais choisi 2001, mais maintenant rien que cette idée me rend mal à l'aise." Serais-tu ici si William était vivant ?





@Santo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Empty
Message (#) Sujet: Re: Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) — Mar 14 Juil - 17:15

L'air frais des montagnes et la descente de rando lui avaient fait du bien à Santo. Il vadrouillait maintenant dans le chalet à la recherche d'une nouvelle victime à emmerder pour épuiser sa petite timeline qui avançait beaucoup trop lentement jusqu'au prime de dimanche. Voir Izïa se faufiler au travers des couloirs ça lui avait donné envie de la suivre, histoire de régler l'histoire qu'ils avaient commencé des semaines plus tôt, au confessionnal. Il s'en voulait encore de ne pas avoir rebuzzé pour chercher à mettre un terme définitif à la recherche de son secret, persuadé d'avoir touché la vérité du bout des doigts lors de son tête à tête avec l'américaine. Elle s'était arrêtée face à la salle à remonter le temps, salle à laquelle lui-même n'avait pas accordé un grand intérêt depuis que la prod avait décidé de la délocaliser dans les combles d'Hallstatt. Santo, le passé, c'était pas son truc. Il ne voyait que l'avenir, incessant, l'avenir qui lui brûlait la peau et faisait battre son coeur à la chamade. Mais l'affronter pour de vrai, en compagnie d'Iz', c'était une idée qui lui allait plutôt bien. Et la finale alors ? Il avait souri, hochant la tête à sa conclu perso qui lui boostait l'égo. J'aurai éternellement des regrets de ne pas t'avoir rebuzzée. J'ai même voulu demander à la prod une révélation direct, parce que j'avais pas plus de questions à te poser. Mais il s'était fait stopper par la voix de William qui lui avait indiqué qu'à ce stade du jeu ce n'était pas possible. Ils n'en avaient pas conscience, les autres, mais cette chasse aux secrets lui était complètement montée à la tête par moments. Je me suis réveillé un soir en y pensant, j'suis allé toquer au confess mais ma requête n'a pas abouti. Et puis l'histoire avait tracé sa route. Un sourire dessinait ses lèvres tandis qu'il jaugeait son regard. Sa question, légitime, elle ne faisait pas de doutes dans l'esprit du napolitain. Non. Il avait beau balayer la pièce des yeux, ça ne lui inspirait ni envie ni excitation. Ce genre de délire là ne faisait pas partie de sa réalité à lui, bien trop concrète, brute, faite de choses simples. Je pense que les choses se passent pour une raison. Et c'était évidemment quelque chose d'autant plus appuyé par sa foi catholique. Mais Iz', il pouvait comprendre où elle voulait en venir. Parce que tout ça remettait inévitablement en question sa propre réalité, sa propre existence. T'es retournée à Séoul ? Ils ont compris ton secret les gens, dehors ? C'était un truc qui l'obsédait pas mal, ça. Et il n'arrivait pas à déconnecter la question d'Izïa de ce dernier voile qui cachait la deuxième moitié de son histoire.

_________________
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Empty
Message (#) Sujet: Re: Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) — Ven 17 Juil - 13:37

Tu tends une perche et Santo, joueur comme il est, la récupère et te demande pour la finale. Automatiquement - par réflexe - tu te lances dans un calcul. "Pour le moment tu as 65% de chance d'aller en finale, mais reviens me voir à la fin de la semaine et je te dirai si le pourcentage a diminué ou augmenté." Déclares-tu au candidat avant d'esquisser un sourire plus chaleureux que d'habitude. Prendre l'air, retourner à Séoul t'as permis de te "ressourcer". Aujourd'hui, ton visage est plus détendu, tu souris plus facilement ou peut-être que tu te sens plus en confiance ?! Tu n'es plus en terrain inconnu, c'est en quelque sorte retourner en maison de vacances... même si à la fin de ton séjour, tu ne pourras ni retourner au chalet ni fouler les pavés. Ce lieu ne sera plus accessible, mais en réalité tu ne ressens pas d'inquiétude, ni de mélancolie. C'est une page qui se tourne et tu devras de toute manière d'ici quelques jours te consacrer uniquement à l'avenir de ta petite voix et toi. "Tu peux me dire l'idée que tu avais en tête ou tu préfères garder cette information ?" Santo était le plus près de ton secret, Roma aussi l'avait frôlé, mais votre confrontation avait été tumultueuse et la candidate avait préféré faire machine arrière. Santo lui n'avait pas froid aux yeux et avait bien remarqué que, quoi qu'il buzze tu ne serais jamais vexée... ce n'est pas dans ta nature. Votre discussion divague sur la thématique du lieu. Tu te permets de lui poser une question à laquelle il répond rapidement. Tu acquiesces à ses dires. Tu les comprends. Vous n'êtes pas en accord, ou plutôt ta petite voix et lui ne le sont pas, te concernant c'est plus complexe, plus mathématiques. "Oui, j'ai retrouvé Athénaïs." Tu commences à marcher autour de Santo. "Compris est un bien grand mot... Ils étaient surpris... je pense qu'ils attendent la révélation pour se confirmer que c'est bien vrai. Athénaïs aussi, elle qui était contre l'idée est à présent excitée." Ton entourage est impatient de découvrir le futur. Toi ? Tu fais des sondages. "Et ton secret alors ? Content de l'avoir gardé jusqu'au bout ? Est-ce qu'il y a un risque que je sois choquée ? Et je préfère prévenir il m'en faut beaucoup pour avoir plus que cette réaction." Tu poses tes deux mains sur ton visage, agrandis ton regard et forme un O avec tes lèvres.

@Santo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
Santo
Voir le profil de l'utilisateur   
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Empty
Message (#) Sujet: Re: Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) — Mer 22 Juil - 0:19

Pas dingo, 65%. Il s'était contenté de constater, un sourire amusé aux lèvres. Qui est-ce qui a fait ces calculs ? Ses yeux s'étaient braqués sur les siens, conscient de jouer sur l'ambiguïté de questions qui n'avaient pas été résolues avec sa demi-révélation. Santo il restait sur sa faim, parce qu'il était persuadé d'avoir touché du bout des doigts le bon intitulé. Mais face à elle, dans le salon, il s'était vaguement défilé pour arriver à une conclusion plus large, lui permettant à tous les coups de gratter une partie de la réponse. Ca l'avait buté, après coup, il s'en était mordu les doigts comme jamais. Dans sa tête, une semaine de plus et il faisait sauter la deuxième partie. Et puis Iz' avait été éliminée et son adrénaline s'était épuisée sur d'autres objectifs. Je peux. Il l'aimait bien, Izïa, avec son honnêteté mathématique. Mais toi, tu veux ? Elle était surtout là, la question, à ses yeux. Lui il trépignait forcément d'envie de savoir si l'idée était la bonne. Il n'y avait pas plus réfléchi, depuis, mais tout lui semblait logique. Parler de voyage dans le temps et toutes ces histoires ça ne l'impressionnait pas vraiment, le blond. Du moins, face à elle il aurait peut-être dû se poser quelques questions et aller plus loin que ses propres certitudes, mais là tout de suite sa réponse était catégorique. Il ne pensait qu'à travers son propre vécu. Et lui, il ne changerait rien à son histoire. Les réussites, les échecs, la douleur, le bonheur, tout faisait partie d'un cycle tracé, d'une dimension qui était la sienne. Santo il ne vivait que pour marquer son nom dans un déroulé précis. Alors le reste, il n'y pensait pas vraiment. Du coup tu sortais aussi pendant la journée ? C'était l'une des caractéristiques de l'Izïa d'avant. Celle qui ne se dévoilait que la nuit, à coup de graffitis politiques. Très content. Il était calme, souriant et confiant sur l'issue de son prime de dimanche. Tout ce qu'il avait planifié s'apprêtait à être expliqué tel que voulu. Et ça, pour des gars comme Cos et Santo, c'était une sacré victoire. Parce que leur vie entière s'articulait autour d'imprévus. Si t'as bien analysé les indices ça devrait aller. En fait, il était assez certain qu'Izïa ne serait pas forcément choquée. Mais il avait du mal à anticiper cette problématique là parce qu'au fond il n'avait pas l'impression d'avoir joué à un jeu, avec eux. Ceux qui avaient vraiment cherché à approfondir la question revenaient aujourd'hui avec des réponses. Les autres se contenteraient d'assimiler une vérité qui était pourtant criante. T'as des idées ? Il avait finalement sifflé, relevant le visage vers elle.

_________________
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Hpic8mN
la paranza dei bambini
Revenir en haut Aller en bas
Izïa
Voir le profil de l'utilisateur   
Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) Empty
Message (#) Sujet: Re: Rumour has it / Someone like you (mercredi, 12h20) — Sam 25 Juil - 19:13

"C'est mieux que 50%." Réponds-tu pragmatique. "Moi, en réunissant plusieurs sondages estimant vos chances d'accès à la finale. Je me suis basée sur les officiels." Tu aurais pu garder ces détails pour toi, mais vous êtes à la fin du jeu et Santo est selon toi l'un des grands joueurs de cette saison. Il mérite des petits bouts de révélation. "Bien sûr. Tu fais partie des candidats qui m'ont le plus challengé dans cette aventure, avoir ta théorie est plus qu'intéressant, elle est importante." Tu esquisses un sourire confiant. Écouter la dernière tentative d'intitulé de Santo est excitant autant pour toi que pour ta petite voix, car elle n'a beau ne pas être avec toi, tu la connais assez pour anticiper son comportement. Sa nouvelle question te fait perdre le sourire. Tu baisses la tête. "Non. Je n'avais pas le droit. Je vais avoir la potentielle autorisation à mon départ d'ici." Tu relèves la tête et croises le regard de Santo, le sourire qui apparaît alors sur ton visage se veut rassurant. Il ne faut pas que les candidats s'inquiètent pour toi. La discussion se retourne sur le secret du candidat, qui ne cache pas sa joie de l'avoir gardé jusque-là. Compréhensible, ça doit être une petite fierté surtout au vu de son parcours. Tu acquiesces à ses dires et lui répond : "Pour être tout à fait honnête, tu n'as jamais été l'une de mes cibles. Pas que ton secret ne m'intéressait pas, ton jeu m'a toujours interpellé, mais lorsque j'étais encore en jeu, j'étais persuadé de trouver le secret de Carl... ce qui n'était pas une très bonne stratégie... Qui sait si je t'avais choisi, j'aurais trouvé et là peut-être que c'est moi qui me serais trouvé à ta place... ou plutôt à tes côtés, ça je pense que ça aurait été sympa." On ne peut pas t'enlever ça, d'avoir découvert le premier secret de la saison. Ton jeu n'a pas été parfait, mais ce n'est pas ce qu'on t'a demandé.

@Santo

_________________
LOOK DOWN AT YOUR BODY WHISPER, THERE IS NO HOME,
LIKE YOU.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: SALLE A REMONTER LE TEMPS-
Sauter vers: