Partagez
 

 DIXIÈME PRIME S.13, GRANDE FINALE - [02/08 - 19H00]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Roma
Voir le profil de l'utilisateur  https://www.throwndice.com/t12051-romahttps://www.throwndice.com/t12053-roma 
DIXIÈME PRIME S.13, GRANDE FINALE - [02/08 - 19H00] - Page 4 Empty
Message (#) Sujet: Re: DIXIÈME PRIME S.13, GRANDE FINALE - [02/08 - 19H00] — Lun 3 Aoû - 22:12

Le soutien aux finalistes s’achevait sur un discours de Costa et elle serait bien repartit avec les larmes, si elle n’avait pas à coté d’elle une Cami décidément déçue de devoir faire son twerk. En plus le prime touchait à sa fin, avec Reese qui prenait la parole pour annoncé que le nom du gagnant allait enfin être révélé. Elle n’attend rien Roma. Elle ne s’attend pas à entendre son prénom, à récupérer un beau chèque et tout ce qui va avec. Elle mise sur d’autres, parce qu’elle ne s’est jamais vu comme la gagnante de cette histoire, parce qu’au final elle a déjà tout gagné. Et si elle était encore anxieuse, avant de poser son pied sur le plateau, à propos de demain, de l’après de tout ce qui l’attend dehors. A cet instant précis, après les mots Gi, elle se sent sereine. Et elle glisse sa main dans celle de @Cami, lui offrant un grand sourire. Elle est heureuse de l’avoir à coté d’elle ce soir. Deux femmes qu’on a poussé à prendre des routes qui ne leur convenaient pas. Deux femmes qui ne se sont pas laissé embarqué dans quelque chose qui n’était pas pour elle. Toute deux de façon différentes et en même temps similaire. Et elles peuvent être fière d’être là ce soir, prête à assumer leurs choix, à vivre à fond leur vie. Et quand c’est le nom de l’israélienne qui est annoncé en quatrième position, ce n’est plus tellement ça qui compte. Et même si personnellement Roma aurait voté autrement, sa fierté elle va bien au delà de ce classement. Et elle la prend dans ses bras, avec douceur, candeur. Elles ont encore trop de choses à vivre. Pour la troisième place, elle s’attendrait presque à entendre son prénom si elle n’avait pas l’impression de vivre cette histoire du point de vu extérieur, du point de vu de la nana qui est là pour encourager ses potes. Et quand elle entend le prénom de Carl elle se tourne vers lui avec un sourire tout aussi fière. Parce qu’il peut l’être. Ce n’est pas se tromper que de dire que peu de gens auraient certainement misé sur lui au départ et qu’aujourd’hui il finit troisième d’une compétition tout sauf reposante du point de vu émotionnel. Et pour un gars comme lui, c’est comme s’il avait tout gagner. Et elle attrape sa main avec tendresse, alors que son regard croise celui de Santo. Elle croit comprendre alors que ça se joue entre eux deux, mais là encore elle est un peu en retrait, à la marge. Parce qu’elle vit pas tellement le moment comme une potentielle gagnante, elle est juste heureuse d’être là, sereine pour la suite et fière de ses potes. Elle offre un clin d’oeil amusé à l’italien. « Ce sera donc un Adler. » Elle prononce avec malice, alors que son regard se pose sur le présentateur. Et elle applaudit quand elle entend le nom du gagnant, sans vraiment réaliser qu’il s’agit du sien. Ce n’est que lorsqu’elle voit tous les regards braqués sur elle, l’effervescence autour d’elle, le regard de Gianni, qu’elle comprend. Et elle s’arrête d’applaudir pour réaliser, alors qu’on l’entraine au milieu du plateau. Elle cache un sourire surpris à l’aide de ses mains, cherche à occulter sa présence aux caméras, mais bien sur ça ne fonctionne que très peu de temps. Alors qu’on la félicite, lui tape dans le dos. Elle se retrouve dans les bras de @Gianni, sans trop savoir comment, ne pouvait plus quitter ce sourire qui se transforme en rire. Puis l’émotion qui se mêle à tout ça. Elle a vraiment du mal à y croire. Et elle se rend vraiment compte du soutien qu’elle peut avoir à l’extérieur, c’est comme une déclaration d’amour, c’est comme une étreinte, un regard appuyé. Elle se sent apprécié, soutenue, aimé. Et dans sa poitrine son coeur il essaye de se faire la malle. « Merci. » Elle articule maladroitement. Elle ne sait pas si on attend d’elle un discours quelque chose. Elle s’en fiche en réalité, parce que son regard, son sourire, les larmes qui s’accumulent dans ses yeux en disent long sur ce qu’elle pense. Alors c’est la main sur le coeur qu’elle répète. « Merci, du fond du coeur. » Sa sincérité désarmante saura facilement transpercer l’écran. Tout comme ces rires nerveux qui se mêlent aux larmes, alors qu’elle n’arrive pas y croire. Elle se souvient encore de son casting et cette décontraction qu’elle avait, parce qu’elle n’attendait pas grand chose de tout ça. Elle avait vu ce moment, comme une discussion avec des inconnus, sans se foutre la pression sur l’issu de tout ça. Et quand on l’avait appelé pour lui dire qu’elle serait dans cette fameuse saison, elle n’avait pas non plus pensé arriver aussi loin. Et elle pense aux filles. C’est à elles qu’elle envoie ces deniers remerciement, plus le baiser qui va avec. « Jessie, Sonja. » Et il n’en faudra pas plus, pas de « je vous aime », pas de mots doux, il n’y a qu’a regarder ses yeux, son sourire, chaque gestes qu’elle peut faire, pour comprendre qu’il n’y a rien de plus important pour elle. Et elles le savent, que cette aventure elle l’a fait pour elles deux. Toujours fébrile, elle embrasse la joue de Gianni avant d’aller retrouver @Cami. Elle la prend dans ses bras, lui embrasse la joue. « WhatsApp donc ? » Elle demande, un fin sourire sur les lèvres. Parce que non, elle n’est pas débarrassé de Roma. @Louis à coté aura droit à son accolade. « Prend soin d’elle. » Qu’elle ajoute au creux de son oreille. Sa manière à elle un peu masqué de lui faire comprendre qu’il ne doit plus la troller, c’est le moment de l’aimer. « @Carl, on fait comme on a dit ? » Des nouvelles. Beaucoup de nouvelles et quand il est dans le coin, qu’il passe à la maison. Et puis le boulot surtout, la photo, une collaboration. S’il promet de ne pas stalker les modèles. Et elle le prend dans ses bras, embrassant avec tendresse sa joue. Elle s’arrête devant @Santo, le coeur lourd. Parce qu’elle sait que cette victoire, en plus de la mérité, il la voulait certainement plus que tout le monde ici. Elle ne dit rien au départ, se contente de chasser l’émotion qui s’accumule beaucoup trop au niveau de ses yeux et le prend dans ses bras. « Fais attention à toi. » Toujours. Parce qu’il l’a emmerdé toute la saison, qu’il continue de le faire en lui envoyant de temps en temps des nouvelles bidons. Ça la fera sourire, ça la rassurera. Et puis mine de rien, elle s’est attaché à sa petite tête de branleur. Elle lui caresse la joue avec tendresse, avant que ça termine en petit pincement affectif. A elle de l’emmerder jusqu’au bout. Et alors qu’elle voit @Costa pas loin, elle doit redoubler d’effort pour ne pas se laisser envahir par les émotions. Parce que lui c’est autre chose encore. Elle a tellement le coeur à l’envers à l’idée qu’il ne soit plus à Londres. A l’idée qu’il reparte à Naples. Mais elle est forte, alors elle le prend simplement dans ses bras. « Pas de bêtises. » Oui c’est con à dire, parce qu’il est bien au delà des bêtises. Mais elle a la gorge nouée, elle veut vraiment pas le laisser partir, le laisser retourner là-bas. Et elle tente de pas laisser envahir sa peur de le savoir en danger, lui, Santo. « Des nouvelles ok ? » Oui, on va rester sur du basique. Un baiser sur le joue, elle évite son regard pour ne pas fondre totalement en larme, effleure sa main du bout des doigts. Il y en a tant d’autres qu’elle aurait aimé avoir le temps d’embrasser, de câliner. Aera bien sûr. Micha, mais elle sait qu’elles auront l’occasion de se revoir. Rosa, Kara, Izïa, et tout ceux qui ont marqué son aventure d’une manière ou d’une autre. Et c’est le coeur lourd qu’elle retourne s’engouffrer dans les bras de Gianni. « J’arrive pas à y croire, je suis tellement heureuse, là, tout de suite. J’attend qu’on me dise que c’est une caméra caché ou un truc comme ça. Pince moi ? » Elle demande, avec malice, engouffrant son visage dans ses bras apaisant. « Merci pour tout Gi, tes mots, ta présence… » Et elle n’a pas tellement les mots pour exprimer tout ce qu’elle ressent. Elle est prête à accueillir la suite, le bon comme la mauvais. Tellement reboosté par tout ça, par cette considération qu’on lui offre, par le faite d’être vu, comprise, entendue. Elle pourrait gravir des montagnes, attraper la lune et les étoiles, soulever les océans, elle pourrait tout faire. Tout faire, pour ses filles. Et elle étire un sourire heureux, partant à la conquête des lèvres de Gianni, sans se dire que ça ferait une très belle dernière image pour cette saison treize, parce qu’elle ne calcule pas ce genre de chose. Mais en effet, on dirait le happy ending d’un vieux film d’amour, on pourrait presque voir sa jambe droite quitter le sol pour s’aventurer en arrière. On attend plus que le The End, pour clôturer la fin de cette histoire, sur une musique épique et un fond en noir et blanc. Enfin un film, qu’elle aura vu jusqu’au bout.

_________________
“Holy as the sunrise Clear as the water. I was so naive To think a man could be stronger than me. I am stronger, stronger.”
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Le plateau des primes-
Sauter vers: