-60%
Le deal à ne pas rater :
Le Petit Marseillais Shampooing infusion thym et thé vert Bio – ...
1.31 € 3.25 €
Voir le deal

Partagez
 

 meet me in the dark - 02/07, 15h24

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité
   
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Dim 28 Juin - 23:06


(shannon)

L'annonce des nominations était tombée maintenant. Oscarine angoissait. Elle réfléchissait sans cesse aux personnes qui allaient partir cette semaine. Elle savait qu'elle avait été très discrète en ce début de première semaine, et qu'il serait peut être temps pour elle de se réveiller si elle ne voulait pas voir son séjour dans ce magnifique château écourté de quelques semaines. Maintenant qu'elle y était entré, elle comptait bien y rester. Et même si son tempérament de feu était ce qui la caractérisait d'habitude, là, elle avait du mal à s'ouvrir. Sans doute ce sentiment de nouveauté était ce qui lui permettait injustement de se renfermer sur elle-même, ce qui lui donnait envie simplement de se promener et de découvrir. Le château était si grand qu'elle pensait que même en restant là tout le long de l'aventure, elle n'arriverait pas à en faire le tour... Et alors qu'elle visitait les souterrains, elle tombait sur cette pièce. Elle s'y trouvait dans le noir. Elle ne voyait pas grand chose, si ce n'est que des néons, qui au fur et à mesure, devenaient à ses yeux des coeurs. C'était mignon, mais c'était bizarre en même temps. Elle avançait doucement, ne voyant pas vraiment où elle mettait les pieds. « Oups ! » Elle venait d'heurter quelque chose, où plutôt, après avoir posé ses mains, c'était plutôt quelqu'un. « Pardon ! Je suis désolée ! » Elle espérait qu'elle ne s'était pas trompée, et qu'elle ne parlait pas à une poteau, ou quelque chose du genre. Mais elle était à peu près sure qu'elle venait de poser ses mains sur le torse musclé d'un homme, elle les retira d'ailleurs immédiatement. « C'est un peu bête comme question, mais... C'est qui ? » Elle ne voyait vraiment rien, et de toute façon, sans doute que même le nom de la personne en face de qui elle se trouvait ne lui dirait rien non plus, puisqu'elle n'était pas vraiment douée pour retenir les prénoms...
Revenir en haut Aller en bas
Shannon
Voir le profil de l'utilisateur  http://allsuitedup.tumblr.com/ 
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Lun 29 Juin - 9:33

Cette aventure était tout de même quelque peu étrange, et par la je ne parlais qu'à moitié des candidats tous plus atypiques les uns que les autres. Non, je parlais également des lieux en eux même, je veux dire, qui aurait eu l'idée de mettre un trône de fer en plein milieu du château. Il ne manquait plus que le mur de glace et quelques morts-vivants, et cela faisait le parfait combo. Quoique, c'était peut-être ce qu'était censée représentée Marilyn dans cette histoire ? Non, allez, j'exagérais toujours dans mes pensées, mais je n'y croyais pas un traitre mot. Distrait, je m'étais laissé guidé par le vent, alors que l'annonce des nominés venait de tomber. Je n'y avais même pas prêté attention pour tout vous dire, mais quelque chose me disait que je connaitrais les noms des candidats bien assez vite, et ce même si je devais en faire partie. Je ne me sentais pas particulièrement en danger mais sait-on jamais après tout. Mes pieds avaient fini par me guider à l'extrémité d'un tunnel assez sombre que je trouvais plutôt intriguant. Aussi, à défaut de savoir où j'allais, j'avais choisi de faire confiance à ces petites lumières ornant chacun des murs. Alors j'avançais, à l'aveuglette certes, mais j'avançais et c'était bien là toute l'idée. Une part de moi, trop curieuse, ne pouvait s'empêcher de se demander ce qu'il pouvait bien y avoir de l'autre côté de ce tunnel. Parce que l'on ne mettait pas un couloir du genre sans une entrée et une sortie n'est ce pas ? Quoique par ici, plus rien ne m'étonnerait. C'est après une cinquantaine de pas que je sentis finalement un présence grimper sur mon torse, avant qu'une voix féminine ne retentisse. « Y'a pas de mal, beaucoup en rêvent de mon corps, tu as saisi l'opportunité, je le respecte. » lui répondis-je plus amusé qu'autre chose alors qu'elle se confondait en excuse, avant de finalement me demander qui j'étais. « Shannon, grand, beau, charismatique, mexicain, barbe et lunettes. Tu me remets ? » Peut-être pas en fait, mais bon, au moins je lui aurais fait une description plus ou moins précise de ma personne. J'espérais qu'elle ne m'imaginerait pas mieux que je l'étais en réalité, sait-on jamais que j'arrive à la décevoir, hm. « Et tu t'appelles ? » j'avais l'impression d'agir comme un aveugle, à regarder un peu partout pour voir si je n'apercevais pas ne serait-ce qu'un reflet sur son visage, pour en deviner les traits. « Ils auraient au moins pu faire en sorte que les néons soient assez puissant pour y voir quelque chose. » Rahlala, cette bande de petits coquins qu'était la prod. On ne me la faisait pas à moi, il était évident que ce tunnel était pour ceux qui recherchaient un peu trop d'intimité.

_________________

    Even if that means feelin' the pain, that's what we gotta do. Let it fall apart, come on and break my heart, break it right in two.
    - - - - - - - - - - - - - - - - -
    'Cause I don't want to smile if that means losin' you,
    I want tears
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
   
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Lun 29 Juin - 21:53


(shannon)

L'angoisse du noir faisait que les sens d'Oscarine étaient on ne peut plus en éveil. Du moins, c'est ce qu'elle pensait, car elle n'avait pas du tout senti venir l'homme contre qui elle se heurtait. A première vue, au premier toucher plutôt, elle avait l'air d'un homme grand et musclé, certainement pas pour déplaire à Oscarine. Elle n'avait pas peur du noir, mais c'est vrai que de se retrouver dans une pièce aussi sombre avec un inconnu, bien qu'ils étaient dans une émission, dans un cadre précis, ce n'était pas si rassurant que ça. « Haha, c'est vrai que sur ce point-là, je ne vais pas me plaindre. C'était... un plaisir de te toucher le torse par hasard ? » dit-elle, en questionnant, drôle d'affirmation pour le coup, qui suivi d'un petit rire de la part de la jeune femme. Shannon, ça lui disait quelque chose. Il faut que s'il était bien celui auquel elle pensait, c'était un homme qui se faisait remarquer involontairement par son physique d'Apollon. « Je crois que je vois oui... » dit-elle, en espérant ne pas se tromper. Mais il y avait peu de chance, à moins que ce soit quelqu'un d'autre qui se fasse passer pour lui... Non, quand même pas. « Oscarine, assez grande, assez ronde, assez banale... Ca va vachement t'aider je pense ! » La lumière aurait bien aidé, en effet, mais ils allaient devoir faire avec, apparemment. « Il faut croire que le grand maître préfère investir dans un train fantôme que dans des néons qui éclairent ! » dit-elle avec un sourire. Elle se demandait ce qu'il pouvait y avoir de l'autre côté de ce tunnel. « Quitte à être coincés là, dans le noir, à deux... » Elle se rendait compte de la tournure que prenait sa phrase, alors que ce n'était pas du tout ce qu'elle voulait dire. « Bref ! Tu veux pas aller voir ce que cache ce tunnel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Shannon
Voir le profil de l'utilisateur  http://allsuitedup.tumblr.com/ 
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Lun 29 Juin - 22:55

On ne peut pas dire que j'étais habitué à ce que l'on me fasse du rentre dedans, autant au sens propre qu'au sens figuré. J'étais plutôt beau garçon oui, mais devais souvent faire le premier pas pour plaire. Peut-être avais-je l'air trop imposant, ou peut-être faisais-je peur, allez savoir ? Je ne me retrouvais pourtant pas dans l'un ou dans l'autre, mais de toute évidence, je n'avais pas mon mot à dire dans l'histoire. Toujours est-il que j'avais été assez curieux pour voir où cet étrange tunnel pouvait bien mener. Les petites lumières accrochées au mur ne donnaient pas franchement assez de luminosité pour arriver à distinguer quoi que ce soit, mais je voyais mal la production mettre des obstacles sur le sol dans un endroit comme celui ci. Ou alors, ils étaient bien plus sadiques que je ne me l'étais imaginé. En même temps, je ne savais pour ainsi dire par réellement dans quoi j'avais mis les pieds, puisque je n'avais pas réellement regardé les précédentes saisons. Seulement les deux dernières, et encore, lorsque je zappais. Pourtant, Thrown Dice restait dans le coin un de ces incontournables qu'il fallait au moins avoir vu une fois. C'était plutôt flatteur de savoir que l'on faisait partie de cette aventure. Dans tous les cas, la jeune femme sur qui je venais de tomber semblait être entreprenante et ce bien malgré elle, ce qui avait tendance à me faire sourire, même si elle ne devait probablement pas le voir. « Tant que ça reste dans la limite du raisonnable. » lui répondis-je en un demi sourire avant de hausser les épaules. Moi ça ne me dérangeait pas particulièrement d'être tripoté, qu'on se le dise, mais je n'étais pas certain que Randy accepterait des choses un peu trop entreprenantes venant de parfaits inconnus. Ou d'autres personnes que lui, tout simplement, ce qui était normal. La jeune femme semblait maintenant me remettre, et avait tenté une description pas franchement flatteuse de sa personne. « Je crois que je vois... » aussi étrange que cela puisse paraitre, car non, je n'avais pas pour habitude de prêter beaucoup d'attention aux gens qui m'entouraient. Petite chanceuse. « Et tu n'es banale que si tu te mets à y croire. » lui répondis-je finalement. Parce que si elle se trouvait ici, c'est qu'elle ne l'était probablement pas, il allait falloir qu'elle commence à croire en elle. Pour ce qui était du budget de la prod', elle n'avait pas tout à fait tord. « Je pense que la priorité de William, c'est avant tout son thé si tu veux mon avis, il doit couter une blinde. » J'en étais certain même, il ne devait probablement pas boire du thé venant des sachets de supermarché comme la populasse que nous étions. Au coût à l'année, ça devait revenir plus cher qu'un train fantôme, non ? Je n'avais jamais été doué avec les chiffres. Les prochaines paroles de la jeune femme eurent tendance à me faire rire. « Tant que tu ne tentes rien d'interd... d'illicite, je promets d'être un parfait compagnon de route. » Enfin, ça me semblait évident. « Alors Oscarine. D'après toi, qu'est ce qui nous attend de l'autre côté ? Je t'avoue que j'ai l'impression de marcher vers une mort certaine depuis tout à l'heure, mais ça a un côté cinquième dimension que j'aime bien, alors soit. » Soyons fous après tout.

_________________

    Even if that means feelin' the pain, that's what we gotta do. Let it fall apart, come on and break my heart, break it right in two.
    - - - - - - - - - - - - - - - - -
    'Cause I don't want to smile if that means losin' you,
    I want tears
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
   
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Mar 30 Juin - 0:15


(shannon)

La limite du raisonnable... Oscarine souriait.  « Ca devrait aller, je ne suis pas du genre à dépasser cette limite, mais en étant pas raisonnable ! Donc ne t'inquiète pas pour ça ! » Elle souriait, mais bien sûr, il ne pouvait pas le voir ! Donc tant pis, un sourire qu'elle garderait pour elle. Elle était plutôt contente qu'il voit qui elle était. Selon elle, elle ne pouvait pas être remarquée quand on voyait les autres nanas présentes dans l'aventure. Elles étaient toutes grandes, fines, magnifiques, à par Marilyn quoi... Donc Oscarine faisait un peu tâche dans le paysage. Le fait que Shannon se souvienne d'elle, du moins c'est ce qu'il disait, ça lui faisait plaisir. Bref, elle ne relevait pas sa remarque sur son estime d'elle-même, ne voulant pas rentrer dans ce genre de débat. Elle riait à sa remarque sur les dépenses de William. « Je ne parierai quand même pas, mais je suis presque sure qu'il se fait importer le même thé que la reine Elizabeth, si tu veux mon avis... Donc en effet, ça doit avoir un coup ! » « Encore une fois, je ne tenterai rien, promis ! » Elle se mettait en marche, marchant, elle le supposait, aux côtés de son interlocuteur, sans grande conviction vu qu'elle n'y voyait rien. « Admettons qu'on meurt à la fin, ça sera de ma faute, c'est ça ? Puisque c'est moi qui te demande de m'accompagner... » Vu que lui sentait la mort au bout du tunnel, on ne sait jamais, sans doute qu'il la tiendrait pour responsable, mais ils seraient morts tous les deux, donc bon... « Moi, je t'avoue que j'aimerai bien qu'il y ait genre nos proches de l'autre côté, ma famille, ça serait génial, mais bon... Je préfère pas trop espérer hein ! » Sa famille lui manquait, et ça ne faisait qu'une semaine. L'aventure allait sans doute être dure à ce niveau-là mais elle était capable de tenir sans eux, en se faisant douleur, certes, mais elle tiendrait. « Et puis finalement, rien qu'un faisceau de lumière, ça me suffirait en fait... » dit-elle en souriant, alors qu'ils continuaient d'avancer dans le noir. « Bon, alors dis moi tout. Tu viens d'où, t'as quel âge, tu fais quoi dans la vie, ta pointure de chaussures, ces trucs là quoi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Shannon
Voir le profil de l'utilisateur  http://allsuitedup.tumblr.com/ 
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Mar 30 Juin - 10:19

On ne pouvait pas dit que j’avais une très bonne mémoire des visages, en même temps je ne passais que très peu de temps à me soucier du monde qui m’entourait. Quelque part, je crois qu’il s’agissait d’un défaut comme d’une qualité puisque cela pouvait également me permettre de me concentrer un peu plus sur moi et mes proches, chose qui a mes yeux n’avait jamais été particulièrement négligeable. Je n’étais pas un grand sociable, on pouvait même bien souvent me qualifier de ronchon. Le genre à râler pour un rien et à soumettre son avis à tous vas. Bon je vous rassure, je n’avais pas que des côtés négatifs, encore heureux. La jeune femme me signifiait à sa façon qu’elle serait sage ce que j’approuvais d’un signe de tête. Elle s’appelait Oscarine et de la façon dont elle s’était décrite, ne semblait pas particulièrement à l’aise avec son corps, du moins comparé aux autres femmes logeant par ici. Mes prochaines pensées étaient dirigées vers William et son thé dont j’étais certain que le prix ne pouvait que me couler par les orbites. D’après elle, il s’agissait du même que la reine Elizabeth, et maintenant qu’elle le disait. « J’ai toujours su qu’ils avaient un lien de parenté. » soufflais-je, pensif, en passant une main dans ma barbe naissante. Nous nous mettions donc en marche, et mon regard tentait tant bien que mal de s’agripper à tout ce qui m’entourait, histoire de repérer la moindre chose qui pourrait nous indiquer la fin du tunnel, sans grand succès. « Eh bien oui, je crois que ça serait bel et bien ta faute. Mener à sa fin et bel homme comme moi, tu risquerais de l’avoir sur la conscience un bon moment, je préfère t’avertir. » m’amusais-je tout en continuant à avancer prudemment. Elle, elle préférait qu’il y ait nos proches de l’autre côté de ce tunnel, mais j’étais un peu sceptique quant à ce sujet. « Oui enfin, ça voudrait dire que la production a kidnappé tous nos proches pour les amener dans ce trou, et ce contre leur vouloir… volonté. » Pas certain que ça soit franchement cool au final. « Donc oui, partons plutôt sur un faisceau lumineux. » Ça me semblait déjà plus raisonnable, et n’engageais rien ni personne au final. Voilà maintenant qu’elle s’intéressait à moi. Réfléchissant une poignée de secondes pour savoir par quoi débuter, je prenais finalement la parole. « Eh bien comme tu peux l’entendre par mon accent, je suis mexicain. Enfin, j’ai déménagé il y a quelques années en Angleterre pour travailler en tant que journaliste. J’ai trente ans, je vis avec ma soeur et hm… Je fais du 42 ? J’aime le café noir, les motos, je déteste la voiture… » et après ça plus rien ne me venait à l’esprit. « Et de ton côté ? Qui est Oscarine ? » C’était chacun son tour après tout.

_________________

    Even if that means feelin' the pain, that's what we gotta do. Let it fall apart, come on and break my heart, break it right in two.
    - - - - - - - - - - - - - - - - -
    'Cause I don't want to smile if that means losin' you,
    I want tears


Dernière édition par Shannon le Mer 1 Juil - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
   
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 — Mer 1 Juil - 22:10


(shannon)

La pénombre de la pièce, du tunnel, angoissait quelques peux la jeune femme, mais finalement, Shannon la mettait à l'aise. Il avait la discussion facile, et il valait probablement mieux pour elle d'être avec lui qu'avec quelqu'un qui ne parlait pas ou presque pas. Elle souriait à sa remarque sur le lien de parenté qu'il pourrait exister entre William et la reine d'Angleterre. Pourquoi pas après tout ? Cet homme assez riche devait forcément avec un lien avec l'aristocratie anglaise. Mais bon, malgré le fait qu'elle avait le sourire, elle espérait franchement qu'une mort certaine ne les attendait pas au bout... « Mouais... Je mourrais probablement avec toi au pire, donc bon... Ma conscience s'en sortira ! » Il avait l'air de beaucoup réfléchir ce garçon... C'est vrai qu'Oscarine n'avait pas penser à cela. Son envie de voir ses proches était si grande qu'elle  n'avait pas pensé aux inconvénients. « Vu comme ça, ouais, faisceau lumineux direct !! » Il s'ouvrait à elle assez librement, du moins, c'est comme cela qu'elle le ressentait. « Un beau journaliste mexicain... Intéressant ! » Il lui demandait de parler d'elle. Elle croisait les bras sur sa poitrine,  ne sachant pas vraiment par où commencer. « Une fille assez simple. J'ai 24 ans et je vis à Brighton, en Angleterre, j'ai toujours vécu là-bas. J'ai fait des études en cosmétique, mais ça m'a gavé, j'avais du mal à trouver du boulot, donc j'ai tout plaqué et aujourd'hui, je travaille dans un magasin de BD et de comics. » Un fossé entre les deux mondes, et même si elle ne voyait pas le visage de son interlocuteur, elle essayait d'imaginer sa réaction. « Oui, ce sont deux mondes complètement opposés ! Sinon, je fais du 40. J'aime ma famille plus que tout au monde, j'aime la beauté, le maquillage, mais plus de façon artistique, et pas superficielle comme... la plupart des filles ici.  » Ca clashait un peu. Et puis après tout, elle s'en fichait pas mal. C'étai ce qu'elle pensait. Quand elle voyait le physique des femmes qui étaient ici, elle avait l'impression de venir d'un autre monde. « Enfin bref, rien de bien croustillant à te mettre sous la dent en fait... »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
meet me in the dark - 02/07, 15h24 Empty
Message (#) Sujet: Re: meet me in the dark - 02/07, 15h24 —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Dark Fantasy [DVDRiP]
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: