Le Deal du moment :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
Voir le deal
169.99 €
Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h

Aller en bas 
AuteurMessage
Holly
Voir le profil de l'utilisateur   
suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h Empty
Message (#) Sujet: suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h — Lun 29 Juin - 0:16


ft. Leroy
C’est officiel : Je suis la ministre de la bouffe de mon cottage. Sous ordre de qui ? Personne, je me suis décidée moi-même à l’être parce que je préfère m’occuper de ça que de devoir faire les lits ou ranger les chambres le matin. Surtout que je me réveille souvent la tête dans le cul donc gérer le ministère du rangement et de la propreté c’était pas trop ma came. Je préfère de loin faire des allers-retours au minimarket ou à la cuisine pour ramener de la bouffe pour nos petites soirées entre coloc’ bien arrosées qu’autres choses, c'est clair y'a pas photo. Ça me dérange pas, en plus ça me permet de choisir ce que je veux et de ramener les trucs bien gras et bien sucrés qui sont en plus trop bon mais mauvais pour la santé, j’sais. Sauf que voilà je veux pas faire de jalouses mais j’ai, disons cette remarquable génétique parfaite et irréprochable qui me permet de brûler rapidement n'importe quelle saloperie bien calorique. J’y suis pour rien si j’ai un métabolisme de déesse héhé. Pareil pour les bouteilles alcoolisées, avec moi comme responsable marketing ça sera que des trucs puissants qui dépassent les 40%, c’est clair. Bon le seul truc qui m’embête c’est que je me retrouve à la fin avec de gros sachets que j’ai du mal parfois à me trimballer jusqu’à chez nous mais voilà, c’est le seul bémol dans tout ça et c'est pas non plus un truc si éprouvant que ça. Arrivée là-bas, je pousse la porte et je tombe déjà sur un gars que j’ai pas encore eu l’occasion de connaître. Cool je vais débloquer une nouvelle connaissance en parallèle.  «salut champion » que je lance avec un large sourire, presque spontanément. Je connais pas son prénom, mais limite c’est pas si important que ça car leurs blases me servent à rien ici tellement je les appelle tous ici de la même façon, customisée pour certains. « alors toi aussi t’as un cottage à nourrir ?» je sais pas s’il est juste là pour faire ses propres courses ou comme moi ramener de la bouffe pour sa meute donc je demande, au cas ou. Je sais pas si eux aussi vivent en démocratie comme nous ou on est les seuls à adopter ce système de répartition des tâches mais bon, bref. Je me tourne vers lui un instant, agrippant mon petit panier pour commencer ma fameuse moisson « si t’as terminé tu pourrais m’aider à faire mes courses ?» je ponctue ma phrase avec mon sourire contagieux.  À deux on irait un peu plus vite nan ? mais bon, c’est pas non plus le temps qui manque ici, hm …

_________________
Quand je me sens déraciné je monte au sommet des arbres.De là-haut je vois la mort, faut être précis elle approche, la vie c’est apprécier la vue, après scier la branche
Revenir en haut Aller en bas
Leroy
Voir le profil de l'utilisateur   
suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h Empty
Message (#) Sujet: Re: suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h — Lun 29 Juin - 11:59

Il n'avait pas été bien difficile à Leroy, comme à n'importe qui d'autre sans doute, de remarquer que le chemin jusqu'au minimarket était plus court que celui jusqu'à la cuisine. Il s'était donc rendu dans le petit magasin pour y chercher quelque chose à se mettre sous la dent, quelque chose de pas trop lourd parce qu'il n'avait pas vraiment faim et de pas trop compliqué à préparer de préférence. S'il pouvait ne rien avoir à préparer en fait, lui qui est si doué pour la cuisine. Il prévoyait de ne prendre qu'un paquet de chips de toute façon, un truc gras et dont la moitié su sachet serait composé d'air, rien de plus. Mais il y avait beaucoup de choix, comme toujours parce que les gens ne peuvent se contenter d'aller au plus simple et que les entreprises misent sur la diversité des produits pour se faire toujours plus d'argent. Leroy, lui, allait toujours au plus simple, et même s'il ne crachait pas si une chips au paprika quand on lui en proposait, il aimait la version classique, à l'ancienne. Il n'avait donc plus qu'à tendre le bras et à s'en aller vu qu'il y a pas besoin de payer. Mais il y a une fille qui débarque. « Salut. » Q'uil répond en souriant, surtout parce qu'elle l'a appelé "champion". Lui, il est pas très familier avec les surnoms alors il risque pas de lui en donner un, il préfère l'appeler par son prénom, c'est un peu à ça que ça sert, mais le problème c'est qu'il le connaît pas, pas encore du moins. Elle lui demande s'il cherche à nourrir son cottage. « Non, je pense qu'à remplir mon bide à moi. » Il plaisante qu'à moitié. Il est pas égoïste, non, il est même serviable en règle générale mais là personne ne lui a rien demandé, puis la cuisine lui a semblé encore assez pleine la dernière fois qu'il y est passé. En tout cas, il devine qu'elle est là pour ça elle. Elle lui demande son aide en plus. « Ouais, pas de problème, j'ai rien de mieux à faire dans l'immédiat de toute façon. » Bon en fait si, techniquement il devrait être en train de manger ses chips si elle était pas arrivée mais ça peut bien attendre encore quelques instants, il avait même pas faim de toute façon. Puis voyez, il est serviable, suffisait de demander. « T'as une liste précise ou quelque chose ? Ou peut-être que tu comptais me refiler le rôle de porteur de panier ? » Ça le dérangerait pas, c'était sa tâche avec Elise le plus souvent parce qu'il a jamais vraiment su faire les courses, ou du moins pas aussi efficacement qu'elle. Lui il fait toujours tout dans le désordre et il prend souvent le premier truc qui passe sans faire attention au rapport qualité/prix ou aux réductions, par exemple il oublie tout le temps ses bons d'achats. Alors au final, porter les sacs c'est ce qu'il fait de mieux, après tout il a les bras pour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Holly
Voir le profil de l'utilisateur   
suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h Empty
Message (#) Sujet: Re: suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h — Mar 30 Juin - 19:05


Alors lui il était venu que pour se gaver, et je vois aussi qu’apparemment il s’est contenté d’un vulgaire paquet de chips. Je le scanne avec mes petites prunelles, remarquant aussi qu’il est très grand mine de rien. Surtout ses bras, je craque sur ses bras un instant et je fais fixette dessus car c’est un peu la seule partie de son corps qui va m’intéresser actuellement, vu que le mec devra porter des sachets ouais, hm. N’empêche j’y avais pas fait attention au départ mais le type est vachement craquant pour un mec d’apparence docile. Il accepte de m’aider et là limite j’ai envie de lever les mains au ciel pour remercier le bon dieu de m’avoir parachuté un mec si serviable pour m’aider dans ma petite quête. « oh tu gères p’tit bonhomme ! » Je lève mon poing en sa direction pour lui envoyer un pouce vert en guise de remerciement, avec le sourire et le clin d’œil complice qui va avec. Franchement je suis une grosse veinarde dis donc je tombe toujours sur les bonnes personnes, au bon moment. Ou c’est peut-être moi qui suis assez persuasive en fin de compte ? J’sais pas, mais bon, trêve de bavardage et de réflexions bidons, j’ai tout un cottage à nourrir moi ! Je me saisi d'un autre panier et je contourne tout un rayon pour venir à son niveau, lui tendant ces fameux paniers de course avec l’un de mes larges sourires colgate ultra blancheur. Lui il a free et il a tout compris dans la vie quand il a parlé de jouer les porteurs de panier haha je vous jure. « exaaactement champion, tiens moi juste ça un instant » je lui passe mes deux paniers pour me libérer les mains et ressortir un petit bout de papier de la poche arrière de mon minishort « ouais j’ai ma p’tite liste …» dessus y’a écrit que les trucs de base, genre céréales, biscuits, chips, jus etc mais il est clair que je comptais la compléter au fur et à mesure avec des trucs bien customisés à la Holly que je trouverais sur place, donc ouais ça serait mieux que ça soit moi qui m’occupe de la liste, et lui de mettre tout ça dans des sachets vers la fin. « et bien sûr si tu m’aides à porter tout ça chez moi t’auras ton bisou en guise de récompense » c'est insignifiant j'sais, mais je sais aussi bien comment gérer les mecs ; faut toujours leur dresser une petite carotte devant leur nez, ne serait-ce que pour les pousser à travailler d'avantage ces cons. « bon on commence, tu me suis ok ? » je lui fais signe de me suivre, direction d’abord le rayon des boissons alcoolisées. Je choppe deux grosses bouteilles de Tequila, suivi d’un Whisky bien irlandais -en m’assurant au passage du pourcentage car ça c’est limite un bon critère pour moi- puis un sachet de glaçon et je pars avec mes bras qui risque de craquer le retrouver deux mètres plus loin pour déposer tout ça dans le panier, mes prunelles dans les siennes, affichant le regard et le sourire innocent d’une petite sainte toute docile. Bah quoi il a un problème ? Je lui tourne le dos, prête à aller chercher autre chose « t’sais tu peux me parler de toi si tu veux » histoire qu'il s'occupe en parallèle. Par contre je suis pas sûre de l’écouter mais ça peut au moins le distraire le temps que je ramasse tout ça, parce que disons que m’ouais, moi à sa place, je me ferais bien chier à attendre qu’une blonde termine ses courses qui s’annoncent être interminables donc ouais il peut me parler si il veut « ou n’importe quoi tu fais comme tu l'sens » que je lance, l’air totalement distraite devant le choix des biscuits, hm …

_________________
Quand je me sens déraciné je monte au sommet des arbres.De là-haut je vois la mort, faut être précis elle approche, la vie c’est apprécier la vue, après scier la branche
Revenir en haut Aller en bas
Leroy
Voir le profil de l'utilisateur   
suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h Empty
Message (#) Sujet: Re: suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h — Jeu 2 Juil - 23:51

Cela ne le dérangeait vraiment pas d'aider la blonde à faire ses courses, ça l'occuperait même, et ça lui donnait l'occasion de montrer à quel point il pouvait être bonne pâte quand c'était si gentiment demandé, ou quand il s'agissant d'aider une jolie fille (parce qu'il restait un homme et en tant que héros du quotidien il aimait avoir pour mission de sauver les demoiselles en détresse). Elle le remerciait à sa façon sans doute, en lui trouvant un autre petit nom, et même s'il n'avait pas l'impression d'être particulièrement petit, il acceptait celui-ci avec plaisir, n'étant pas du genre à râler pour si peu. « Je préférais champion. » Lui dit-il en hochant la tête, même si en réalité ça lui importait peu. « Sinon je m'appelle Leroy, mais c'est comme tu veux. » Il était pas chiant, la plupart des gens de son entourage le surnommait d'une façon ou d'une autre.  En tout cas elle semblait véritablement ravie qu'il veuille bien l'aider. Elle devait se dire qu'elle avait eu de la chance de tomber sur lui, un autre candidat aurait pu l'envoyer promener avec son panier de course. Elle lui confiait les deux paniers qu'il devrait porter comme un grand alors qu'elle cherchait apparemment sa liste. Elle lui promit un bisou pour le récompenser de son aide s'il l'aider à porter ses courses jusqu'au cottage. « Oh mais je n'en demandais pas tant. Quoi que si, je voudrai un bisou par sacs que j'aurais porté, à retirer quand il me plaira. » Il n'était pas dur en affaire, franchement, même si la dernière close pouvait paraître un peu trop, il n'allait pas aller la chercher dans la douche pour lui demander qu'elle le paye quand même. Et puis en fait il s'en fichait, un bisou, deux, plus ou pas du tout, il était juste content de pouvoir rendre service, c'était un peu son métier, sa vie même. Elle lançait donc les hostilités et lui demandait de la suivre. « C'est parti. » Qu'il acquiesce en lui emboitant le pas. Il ne pouvait pas vraiment s'empêcher de juger les produits qu'elle ajoutait au fur et à mesure dans le panier et leur quantité. Ce devait être pour plusieurs, pour une petite soirée ou quelque chose, parce qu'à vrai dire il la voyait mal s'enfiler tout ça à elle toute seule. Remarquant sans doute son air incrédule, elle lui dit qu'il pouvait lui parler, de lui, ou de n'importe quoi. « Heu bah je sais pas. » Il savait pas par où commencer en fait. Il aurait pu lui parler de plein de trucs, parfois il pouvait beaucoup parler, surtout pour ne rien dire, ou en dire un peu trop. « Quand j'étais petit j'adorais le super-marché. C'était un peu la caverne aux merveilles avec tous les trucs possibles et imaginables donc je me perdais souvent dans les rayons sans faire exprès. Du coup ma mère et moi on est devenus amis avec la dame de l'accueil à force de lui demander d'appeler l'un de nous. » Voilà, il lui racontait ça parce qu'ils étaient dans un minimarket, au moins il y avait peu de chances qu'ils se perdent de vue, ça ne s'appelait pas "mini" pour rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h Empty
Message (#) Sujet: Re: suicide commercial ☻ 30/06 vers 20h —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vers une future proie [PV Garret Worfken / Selantis Shya] /!\Hentaï/!\ [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: