Le Deal du moment : -50%
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
Voir le deal
149.99 €

Partagez
 

 a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16)

Aller en bas 
AuteurMessage
Leroy
Voir le profil de l'utilisateur   
a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) Empty
Message (#) Sujet: a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) — Dim 5 Juil - 11:33

+ mo

Le prime de la veille c'était fini sur une notre qui n'avait pas beaucoup plu à Leroy. Il ne connaissait pas beaucoup Léo, pour ne pas dire pas du tout, mais elle avait l'air sympa et plutôt drôle. Il avait été déçu par les votes des gens mais ne changeait pas tellement de d'habitude, il avait souvent eu l'impression d'avoir un avis à l'opposé de l'opinion générale. Enfin il fallait bien qui partent et d'autres qui restent, c'était le jeu et il avait signé un papier qui disait qu'il acceptait tout cela alors il n'y avait pas non plus de quoi en faire un foin. Il se disait qu'il ferait mieux de se concentrer sur le positif pour ne pas passer à côté de son aventure. Il était déjà assez indécis sur le fait qu'elle trop ou pas assez vite. Sa fille lui manquait un peu plus tous les jours mais à la fois il avait envie d'aller loin dans le jeu et de profiter de ce que ça pouvait lui apporter. On avait qu'une vie, comme on avait sans doute qu'une chance de participer à cette émission. Il s'était arrêté devant un pont. Il s'étirait en baillant, il n'était réveillé que depuis une petite vingtaine de minutes, il n'avait même pas encore déjeuné, heureusement pour lui qu'il n'était pas du genre à ne rien pouvoir faire sans son café. Il regardait autour de lui pour s'assurer que personne n'allait le voir tenter d'aller ouvrir la porte de l'autre côté du pont. Il y avait de fortes chances quelle soit fermée mais on ne sait jamais, et puis qui ne tente rien n'a rien. Mais Leroy voyait qu'on avançait dans sa direction. « Salut, Mo. » Il n'en était pas sûr à cent pour cent mais il lui semblait bien reconnaître le premier sélectionné de la saison, en plus c'était le seul typé indien ou pakistanais, puis il avait un prénom de deux lettres prononcé en une seule et unique syllabe, on faisait plus compliqué à retenir. Ainsi, même sans s'être jamais parlé auparavant, l'australien ne pensait pas avoir loupé son coup, ce qui était une bonne chose parce qu'autrement il aurait eu l'air bête. « Tu sais où ça mène ? » Le plus important était de savoir si c'était ouvert avant tout mais ça faisait moins désespéré de lui demander ça.

_________________


Dernière édition par Leroy le Lun 6 Juil - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mo Sharif
Voir le profil de l'utilisateur  http://madebyumita.tumblr.com 
a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) Empty
Message (#) Sujet: Re: a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) — Lun 6 Juil - 5:09

Comment, comment se faisait-il que même au bout d'une semaine Mo parvienne encore à se lever tôt plutôt que de profiter des grasses matinées qui pouvaient s'offrir à lui et que probablement personne ne viendrait lui reprocher ? Il ne se reconnaissait pas, et pourtant le prime de la veille les avait fait se coucher tard, assez tard pour qu'il n'ait des heures de sommeil à rattraper. Mais non, à huit heures à peine il était déjà réveillé, et d'abord tenté de se rendormir il avait bien vite compris que dans cette chambre à la décoration étouffante il serait toujours compliqué pour lui de fermer les yeux une fois que la nuit n'était plus là pour cacher le sentiment oppressant que lui inspirait le papier peint et la couleur du couvre-lit. Engloutissant rapidement deux toasts et une tasse de café serré, le candidat avait hésité à enfiler un gilet par dessus son tee-shirt mais y avait renoncé en mettant le nez dehors et en remarquant qu'il faisait déjà plus que bon malgré l'heure encore matinale. Chaussant ses éternelles Stan Smith après avoir remis ses chaussettes de la veille, il avait fait le trajet jusqu'au cottage principal pour prendre une douche et passer un jean et un polo propre, optant ensuite pour l'option balade extérieure puisqu'il savait qu'à cette heure-ci beaucoup dormaient encore et qu'il ne serait pas capable de trouver de quoi s'occuper à l'intérieur s'il était tout seul. Mo manquait souvent très vite d'inspiration, lorsqu'il n'était pas accompagné, la solitude n'était définitivement pas faite pour lui. A tel point que c'était avec un grand sourire qu'il avait remarqué une silhouette plus loin sur le pont, et naturellement décidé de la rejoindre. Le bruit de ses pas finissant probablement par le trahir, Mo avait vu le candidat se retourner vers lui à son arrivée « Salut, Mo. » S'il était bien sûr plaisant pour Mo de voir que l'on retenait son prénom aussi vite, force était de constater qu'il leur mâchait un peu le travail en préférant se contenter d'un surnom de deux lettres que tout le monde était capable de prononcer et de mémoriser. Il ne comptait plus le nombre de déformations que subissait son prénom et finissait par s'en agacer, d'où la prédominance de Mo. « Leroy ? » Il préférait tout de même demander confirmation plutôt que de partir sur une bêtise et de l'appeler ainsi pour les trois prochaines semaines sans que personne ne pense à lui signaler qu'il se trompait de prénom. « Oh, c'est toi l'australien ? Tu as un accent reconnaissable il faut dire. C'est pas un reproche, hein, je le trouve mignon. Ton accent, je veux dire. » Bon après, un accent cela restait un accent, mais probablement que tout ce qui sonnait hors de l'ordinaire semblait mignon au premier abord. Tout comme Mo ne pouvait lui pas nier sa nationalité britannique, avec cet accent londonien à couper au couteau ; Bien plus que l'accent pakistanais qu'il parvenait maintenant à atténuer sans mal et qui ne ressortait généralement que lorsque le jeune homme s'énerver au point d'en oublier de faire attention. Très, très rarement, donc. Avançant de quelques pas il avait écouté l'australien lui demander « Tu sais où ça mène ? » et avait fait mine de réfléchir un court instant, faisant passer son regard du candidat à la porte, puis de la porte au candidat avant de se décider à fournir une réponse « Je suis sûr que si William rajoute une pièce à sa tirelire à chaque fois qu'un candidat pose cette question, d'ici la fin de la saison il sera riche. Enfin encore plus riche que maintenant quoi. » Et qu'on se le dise, Mo s'était déjà posé la question plusieurs fois, à vrai dire à chaque fois qu'il passait à proximité du pont et que ses yeux se posaient sur la porte. « Peut-être que c'est là qu'ils enferment les candidats éliminés ... AOORA TU ES LA ? Peut-être qu'ils l'ont réduite au silence ... quoi qu'elle n'a eu besoin de personne pour ça la semaine dernière, hm. » Et pour Mo qui l'avait très succinctement croisée dans l'ascenseur la veille, avant le prime, il confirmait sans mal ce dernier point. Croisant finalement les bras le candidat s'était adossé à la porte presque comme s'il espérait que cela suffise à la faire s'ouvrir, comme par magie. D'un sérieux en apparence imperturbable il avait alors repris « Tu sais quoi, tu n'as qu'à grimper, je monte la garde. Bon par contre si tu tombes ne compte pas sur moi pour sauter du pont et aller te récupérer ... » Mo voulait bien être gentil mais tout de même, il ne connaissait pas encore assez Leroy pour sauter d'un pont pour ses beaux yeux.

_________________

- the more you sweat in practice,
the less you bleed in battle. -
Revenir en haut Aller en bas
Leroy
Voir le profil de l'utilisateur   
a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) Empty
Message (#) Sujet: Re: a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) — Lun 6 Juil - 22:06

Le candidat ne l'avait pas corrigé, il ne s'était donc pas trompé et lui demandait confirmation de son prénom. Il hochait simplement la tête en guise de réponse, avec un sourire en coin parce qu'il se sentait assez fier que l'autre ait retenu son prénom, il avait l'impression de passer tellement inaperçu au sein du château jusqu'à présent. Mo continuait sur sa lancée et déclarait avoir reconnu son accent australien, qu'il trouvait mignon d'ailleurs. « Ah ouais, on me le dit souvent, pourtant moi j'entends rien, j'ai l'impression que ce sont les autres qui ont des accents bizarres. » Qu'il dit en plaisantant, alors que c'est un peu vrai dans le fond. « Toi t'es du pays, t'es anglais ? » Il n'avait jamais été très doué pour les accents, il n'avait pas su reconnaître celui d'Elise la première fois qu'ils s'étaient adressés la parole. En tout cas, Leroy n'avait pas tardé à demander au jeune homme s'il savait où menait la porte qui se trouvait juste devant eux. Il devinait au regard du candidat qu'il n'en savait pas plus que lui et celui-ci lui faisait d'ailleurs remarquait que le maître serait encore plus riche qu'il ne l'est s'il gagnait une pièce à chaque fois que quelqu'un posait la question. « Haha, oui sans doute. D'ailleurs c'est peut-être la raison pour laquelle on nous y laisse l'accès. » Malin le Willy. Mo avait une autre hypothèse lui. Il pensait que c'était l'endroit où l'on enfermait les éliminés et il s'était mis à appeler Aoora, une des candidates fantôme de la saison. L'australien haussait les épaules. « C'est peut-être juste un coin trop dangereux. » Ce qui serait une très bonne raison de maintenir la porte fermée à clé. Un accident tragique assurerait surement une hausse d'audience spectaculaire pour cette saison mais aussi la fin de l'émission. Mo lui proposait alors un arrangement. Il monterait la garde pendant que Leroy grimperait pour essayer de voir de l'autre côté de la porte close mais en cas de chute il ne sauterait pas pour le sauver. « Je crois que je tiens trop à la vie, mais t'as qu'à grimper toi, et je peux même te faire la courte échelle, je suis presque sûr que t'es moins lourd que moi. » Il en avait l'air en tout cas, mais ça n'avait rien de mal, Leroy était persuadé qu'on avait toujours besoin d'un plus léger que soit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mo Sharif
Voir le profil de l'utilisateur  http://madebyumita.tumblr.com 
a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) Empty
Message (#) Sujet: Re: a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) — Jeu 9 Juil - 2:47

Se lever tôt c'était aussi un moyen de voir un peu qui était les lève-tard et les lève-tôt du groupe, c'était décider si l'on préférait se coucher tard et se lever tard, ou se coucher tôt et se lever tôt, en fonction de ceux avec qui on préférait partager le petit-déjeuner ou la salle de bain. Alors comme si cela avait une utilité fulgurante Mo observait chaque matin, notait mentalement ceux qu'il croisait et ceux que l'on ne voyait pas émerger de leur cottage avant le repas de midi. Leroy -puisqu'il semblait que ce soit bel et bien son prénom- ne semblait pas faire partie de cette dernière catégorie cependant, c'était probablement les muscles qui faisaient cet effet-là ... et ce alors que cela n'avait absolument aucun rapport. Quoi qu'il en soit, au même titre que Shannon était le mexicain et Anastasia la poupée russe, Leroy était lui aussi rattrapé par ses origines étrangères, et trahi par son accent difficile à ignorer. « Ah ouais, on me le dit souvent, pourtant moi j'entends rien, j'ai l'impression que ce sont les autres qui ont des accents bizarres. » Instinctivement Mo avait laissé échapper un léger rire ; C'était un comique, le Leroy. Sur une note plus sérieuse le candidat avait tout de même fini par lui demander « Toi t'es du pays, t'es anglais ? » Presque sans qu'il puisse s'en empêcher un sourire satisfait s'était étiré sur les lèvres de Mo parce que c'était un peu sa quête perpétuelle, qu'on se contente de reconnaître le britishman qui était en lui sans en passer par la case du "tu as plutôt l'air ceci ou cela". « Un pur, un dur, un qui boit de l'Earl Grey. » Oh les clichés, quoi. Mo se serait bien servi de la Reine pour appuyer son propos, mais puisque la souveraine britannique était aussi celle de l'Australie cela n'aurait pas vraiment eu l'effet escompté. Laissant pour le moment là les présentations, les deux candidats s'étaient de nouveau intéressés à la porte qui leur bloquait le passage vers la fin du pont. Laissé là dans l'unique but de faire parler les candidats, à n'en pas douter « Haha, oui sans doute. D'ailleurs c'est peut-être la raison pour laquelle on nous y laisse l'accès. » A nouveau Mo avait esquissé un sourire, le ponctuant même d'un léger clin d'oeil tandis qu'il ajoutait « C'est un malin, le William. » En même temps on pouvait espérer de lui qu'au bout de huit sans il ait trouvé les petites combines qui compensaient le fait de laisser son domaine à la merci de dizaines d'inconnus pas toujours soigneux. « C'est peut-être juste un coin trop dangereux. » Dangereux ? Il ne voyait pas trop ce qui pourrait les attaquer en dehors des planes vertes, actuellement ... Quoi que le pont était un peu haut, c'est vrai. « Je crois que je tiens trop à la vie, mais t'as qu'à grimper toi, et je peux même te faire la courte échelle, je suis presque sûr que t'es moins lourd que moi. » L'air soudain méfiant, Mo avait croisé les bras d'un air faussement sévère et fait remarquer sans se faire prier « C'est pas toi, le pompier ? T'es pas censé me dire que c'est dangereux et que je ne devrais pas prendre autant de risques, et blablabla. » Mo était un casse-cou et un inconscient, c'était le second défaut qu'on lui trouvait généralement après son côté pile électrique, et c'était assurément le défaut qui avait donné le plus de cheveux gris à ses parents. Heureusement pour eux le frère de Mo était tout le contraire, comme s'il avait inconsciemment compris qu'il lui faudrait rééquilibrer la balance. « Et puis j'suis peut-être le moins lourd mais c'est toi le plus grand. » qu'il avait rétorqué comme si cela devait suffire à clore le débat. Et puis c'était Leroy qui se demandait ce qu'il y avait derrière cette porte, Mo se contentait de l'imaginer, lui « LE GRAAL ! » Oui, tout à fait. « Les équipes, les légendes arthuriennes, tout ça ... si ça se trouve c'est comme la chambre de la gouvernante, y'a un truc à comprendre. » il en faisait des caisses, jouant à celui qui croyait vraiment à ce qu'il racontait alors qu'il savait pertinemment que dans le meilleur des cas il n'y avait rien du tout derrière cette porte. Dans le pire des cas il y aurait peut-être la régie, une planque quelconque de la production, comment savoir. « Enfin bon c'est pas avec tout ça qu'on va trouver des secrets. » Non pas vraiment, et pourtant puisque c'était un peu le but du jeu il serait sans doute temps que Mo comme les autres commence à s'y pencher un peu. Mais il ne savait même pas par où commencer, et il savait que sa tendance à ne jamais remettre en doute la parole des autres serait un frein dans ses recherches, parce qu'il aurait du mal à accepter le fait qu'on puisse lui mentir pour protéger son secret. Il le faisait bien lui, pourtant, mais forcément il ne voyait pas cela du même œil.

_________________

- the more you sweat in practice,
the less you bleed in battle. -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) Empty
Message (#) Sujet: Re: a different kind of danger in the daylight (05/07, 09h16) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: