-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

Partagez
 

 it's where you go to rest your bones. (16.07 - 19:00)

Aller en bas 
AuteurMessage
Marilyn
Voir le profil de l'utilisateur   
it's where you go to rest your bones. (16.07 - 19:00) Empty
Message (#) Sujet: it's where you go to rest your bones. (16.07 - 19:00) — Mar 14 Juil - 12:37

FT. JAN
j'adore la plage, mais je n'y suis plus allée depuis des années. c'est bizarre, parce que c'est vrai que j'ai toujours beaucoup aimé ça. mais je n'ai plus de voiture, et je ne pars plus en vacances parce que c'est vraiment trop fatiguant. alors avoir une plage ici, c'est une bonne chose parce que je peux en profiter un peu. je m'assois sur le sable, pose ma canne près de moi et enlève mes chaussures histoire de sentir le sable entre mes orteils. comme ça m'avait manqué, même si ça n'a rien à voir avec les plages de Californie ou de Miami. je regarde les vagues se déposer sur le sable et je ne peux m'empêcher de sourire. ça me rappelle tellement de souvenir, la plage. des bons souvenirs dans des maillots de bain une pièce, comme on en faisait à l'époque. parce que les bikinis ne sont arrivés que lorsque j'avais trente cinq ans et déjà trois enfants. beaucoup trop tard pour pouvoir en mettre quoi. et aujourd'hui, il n'est même plus question de se trimballer dans ce genre de tenue. je suis bien trop vieille et bien trop défraîchie pour infliger ça à mes camarades. et finalement, j'entends le bruissement du sable sous les pieds de quelqu'un et lève la tête. « tiens, bonsoir Jan. », c'est vrai que lui, je ne risque pas de l'oublier. il m'a bien fait rire intérieurement avec ses seaux d'eau à mettre dans la machine. « est-ce que tu as réussi à faire ta machine cette semaine ? », je prends des nouvelles, histoire de voir si ma démonstration a payé ou non. je préfère prendre mes précautions et l'aider de nouveau en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Jan
Voir le profil de l'utilisateur   
it's where you go to rest your bones. (16.07 - 19:00) Empty
Message (#) Sujet: Re: it's where you go to rest your bones. (16.07 - 19:00) — Mer 15 Juil - 1:18

En ce début de soirée, Jan a besoin de s’isoler un peu, ce qui est assez rare pour être signalé. La journée fut riche en émotions, il a besoin d’être un peu au calme. Ça a commencé ce matin, quand il s’est attiré les foudres d’une Nour déchainée pour quelques miettes gênantes, le mettant particulièrement mal à l’aise, comme jamais il ne l’a été. Il est jamais très serein de nature, mais Nour lui a vraiment fait une mauvaise impression à lui hurler – ou presque – dessus, à l’accuser de tous les maux, à le pointer avec son balai. Et puis, il s’est un peu calmé après la séance de coaching de cet après-midi, avec le toujours très agréable Isidore. Mais la conversation l’a quand même laissé un peu sceptique, pensif, et pas forcément tranquille, même une fois la séance terminée. Alors il est un peu perdu, Jan, accaparé par des pensées pas très réjouissantes, un sentiment de culpabilité pour avoir agacé Nour, mais aussi une sensation de malaise à l’idée d’avoir été la cible de ses cris sans qu’il le mérite vraiment. Jan s’est donc éloigné du château, sans vraiment savoir où il cherche à aller, mais ses pas finissent par le guider jusqu’à la plage, qu’il a jamais explorée jusqu’ici. Parce qu’il sait pas nager, parce qu’on lui a répété des centaines de fois de pas s’approcher de l’eau alors qu’il pourrait se noyer en un claquement de doigts, bien plus distrait et handicapé que la moyenne. Mais maintenant qu’il est là, il compte pas faire demi-tour. Il va pas se jeter dans l’eau, non, il va même s’en tenir considérablement éloigné. Mais le sable fin qui s’étend à perte de vue l’arrange. Il n’y a rien, juste le sable et lui, passé le petit ponton en bois. Et pour une fois, il va pouvoir marcher sans se soucier de rencontrer des obstacles et de finir à terre, les mains ou les genoux en sang. Il avance, avance, jusqu’à être interrompu par un bruit qui le fait sursauter. Ou plutôt, une voix, reconnaissable entre mille. « Bonsoir Marilyn. » Qu’il lance sans la voir, enjoué malgré son envie d’être seul, parce que s’il y a une personne qui risque pas de le mettre mal à l’aise, c’est bien elle. Il reste immobile quelques instants, remettant ses idées en place et se souvenant de ce qu’il doit faire ; bouger un peu jusqu’à ce qu’à l’apercevoir, même si c’est pas naturel pour lui. « Ah oui, tout s’est bien passé, encore merci ! » Il rétorque, tandis qu’il l’aperçoit enfin après s’être un peu reculé, et qu’il la contourne pour venir s’asseoir à sa droite. « Qu’est-ce que je peux faire pour te remercier ? Parce que tu m’as bien sauvé la mise quand même ! » Sans elle, il serait encore en train de regarder cette machine avec les yeux du désespoir, ou à attendre que quelqu’un se dévoue pour lui filer un coup de main. « Bon je sais pas faire beaucoup de truc, donc faut oublier la cuisine, les massages, les bouquets de fleurs, les conseils vestimentaires, les activités sportives, les dessins, l’aide informatique, les cours de natation ou de langue, le jardinage… » Il pourrait continuer des heures, la liste est encore longue. « Je sais un peu faire le ménage, oui, tiens, je pourrais nettoyer ta chambre ! » C’est pas glorieux, mais il lui est redevable et il veut la remercier.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: