-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
149.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14)

Aller en bas 
AuteurMessage
Kendra
Voir le profil de l'utilisateur   
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) — Dim 2 Aoû - 1:13


FT. SHANNON
Le mois d’août a toujours été l’un de mes favoris. Pourtant, je n’ai jamais su mettre en mot la bonne explication à ce favoritisme. Peut-être, car il s’agit du mois le plus chaud de l’année avec juillet, ou, car, avec l’approche de la rentrée scolaire, enfant, je faisais tout en mon possible pour en profiter en ces derniers jours de vacances. Mais s’il y a une chose que j’attends avec impatience dès que ce mois se pointe le bout du nez, ce sont ses longues nuits à scruter le ciel en quête des perséides. Des milliers d’étoiles filantes pleuvent dans le ciel durant cette période,  et il m’est impossible de compter le nombre de fois où je me suis installée avec ma famille, ou seule, pour scruter la nuit qui tombait, attendant que tombe du ciel un éclat lumineux. Je ne suis pas superstitieuse, et je fais rarement des vœux lorsque l’un d’eux passe devant mes yeux. Peut-être devrais-je l’être plus. Me laisser la chance de croire, d’être plus naïve, moins incrédule, l’espace d’un moment. L’occasion est d’ailleurs tout indiquée, puisque ce soir, j’ai décidé de m’installer sur la plage pour profiter à la fois du paysage, mais aussi du calme ambiant qui y règne. Couvertures, vêtements chauds et quelques bouteilles de bière que j’ai bien l’intention de partager si l’un de mes camarades s’invite. Sinon, je ne donne pas cher de ma personne si j’en venais à toutes les consommer en une nuitée. De quoi me retrouver assoupie sur le sable en matinée, encore éméchée. En dehors du vent et des petits prédateurs dans la forêt à proximité, le silence est complet sur le bord de l’eau, si bien que lorsque des pas se font entendre dans le gravier du sentier, je peux aisément dire que j’aurai bientôt de la compagnie. J’ignore de qui il s’agit, mais à ce stade, je suis loin d’être regardante. Il n’y a pas un seul de mes camarades dont la compagnie m’est insupportable. Je les aime tous, à leur façon.

_________________
HEAD IN THE CLOUDS
cause it's too cold for you here and now. so let me hold both your hands in the holes of my sweater. and if i may just take your breath away, i don't mind if there's not much to say.
Revenir en haut Aller en bas
Shannon
Voir le profil de l'utilisateur  http://allsuitedup.tumblr.com/ 
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: Re: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) — Lun 3 Aoû - 9:30

J'avais besoin d'air, de penser à autre chose, de ne pas rester enfermer dans le château. Je ne sais pas pourquoi, j'avais toujours l'impression d'y passer ma vie et du coup, de n'aller que très rarement à l'extérieur, comme si avoir du jouer les jardiniers improvisés avait fini par me vacciner très clairement du jardin et de ses alentours. Ça n'était pourtant pas le cas, j'aimais toujours me balader dans la forêt, à condition de ne pas m'y perdre, et la plage m'était toujours aussi agréable. Il n'y avait bien que les attractions comme le train fantôme où je ne mettais jamais les pieds, ne m'y sentant pas franchement à ma place. En même temps, c'était plutôt étrange que de caser quelque chose du genre près d'un style de château qui ne se raccordait absolument pas au reste. J'étais quand même assez content pour ceux qui aimaient les parcs d'attraction, mais bon, je leur laissais volontiers. Enfilant un pull près du corps après avoir remarqué la fraicheur ambiante, je passais donc le pallier du hall pour me laisser vagabonder à droite et à gauche dans le jardin. Mes pieds m'avaient d'ailleurs rapidement guidé jusqu'à la plage où je trouvais une silhouette allongée et recouverte de couverture. Si on avait été dans un autre contexte, j'aurais pu avoisiner cette situation à celle du pauvre gars qui trouve le corps de sa femme à la morgue. Heureusement, ça n'était pas le cas, et cette forme qui n'était autre que Kendra me semblait parfaitement vivante. Me laissant tomber à côté d'elle, je soufflais un « Qu'est ce que tu fais par ici, CW ? » avant de jeter un oeil aux légères vagues qui venaient lécher la côte. J'avais toujours aimé le bruit de l'eau sur le sable ou les rochers, je trouvais cela particulièrement apaisant.

_________________

    Even if that means feelin' the pain, that's what we gotta do. Let it fall apart, come on and break my heart, break it right in two.
    - - - - - - - - - - - - - - - - -
    'Cause I don't want to smile if that means losin' you,
    I want tears
Revenir en haut Aller en bas
Kendra
Voir le profil de l'utilisateur   
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: Re: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) — Mar 4 Aoû - 5:28

Je m’étais mise en tête dès le commencement que je risquais de passer une bonne partie de ma soirée en solitaire, sur cette plage silencieuse, le regard rivé vers le ciel. Et bien que je détestais, d’ordinaire, rester seule bien longtemps – par habitude, j’imagine -, cette idée ne m’avait pas déplu. De toute façon, jamais je n’aurais trouvé de volontaire pour me tenir compagnie. Du moins, c’est ce que je pensais. Plus de gens que je l’imaginais aimant bien observer la voie lactée, une fois la nuit tombée. C’est d’ailleurs peut-être ce qui amène l’un de mes camarades à s’aventurer sur la plage à une heure pareille. Je risque de le savoir bien assez tôt, puisque les pas tendent à se rapprocher de mon emplacement, jusqu’à ce que, finalement, je puisse enfin reconnaître la silhouette de Shannon, venu s’installer tout bonnement à mes côtés. « Je suis venue observée la pluie d’étoiles filantes. C’est la meilleure période de l’année pour ça. » Plus le mois d’août avançait, et plus le ciel promettait d’être actif à ce niveau, et ça me rendait d’humeur joyeuse. La noirceur environnante permettant vraiment de distinguer à merveille les petits points lumineux qui nous observaient de là-haut, pas comme en ville, où le tôt de luminosité était beaucoup trop élevée. Le meilleur endroit restait tout de même dans le champ, à côté de la maison familiale, dans mon petit patelin. « Je te proposerais bien de me tenir compagnie, mais je crois que tu t’es toi-même invité. » rigolais-je légèrement, avant de me redresser, m’installant en position assise, jambes croisés. Mon regard, à l'instar du sien, se perdit dans les mouvements de l'eau. Des vagues venaient léchés la plage à quelques mètres de nous, à peine. « Si tu avais un seul vœu à faire, se serait lequel ? » lui demandais-je de but en blanc, brisant le silence qui s'était doucement installé.

_________________
HEAD IN THE CLOUDS
cause it's too cold for you here and now. so let me hold both your hands in the holes of my sweater. and if i may just take your breath away, i don't mind if there's not much to say.
Revenir en haut Aller en bas
Shannon
Voir le profil de l'utilisateur  http://allsuitedup.tumblr.com/ 
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: Re: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) — Mer 5 Aoû - 15:43

En général, je ne sortais que très peu le soir, préférant travailler ou passer mon temps devant la télé ou un écran quelconque plutôt que d’aller prendre l’air. Ce qu’il faut savoir, c’est que depuis tout gamin, j’étais extrêmement fragile, je pouvais attraper une maladie ou un rhume d’un simple coup de vent, alors forcément puisque le soir il faisait toujours plus froid, il était devenu habituel pour moi de rester à la maison. De toute façon, ça n’était pas pour rien que mes amis me surnommaient le chat d’intérieur. Parce que j’étais toujours bien mieux allongé sur mon canapé qu’à sortir en boite ou des bêtises du genre. Evidemment, ça m’arrivait toujours, encore heureux, et j’étais invité au moins une fois par semaine à aller boire un verre en extérieur, mais de là à dire que je serais capable de le faire tous les soirs, hm, non. Kendra était donc là pour observer la pluie d’étoiles filantes. « Vraiment ? Je crois n’en avoir jamais vu jusqu’ici. » Je savais à quoi ressemblait une étoile filante, évidemment, mais au fond je crois que j’avais plus peur de ce phénomène qu’autre chose. Imaginez qu’elle tombe à l’endroit précis où je me tenais. Et le truc, c’est que je ne pourrais pas fuir, puisque le choc brûlerait très certainement tous les environs, tragique. Elle me parlait de voeu, et je réfléchissais bien quelques instants à sa question. Tous les gosses se la posaient au moins une fois dans leur vie, mais au fond, je crois que la réponse changeait toujours en fonction des moments. « Quoi que je choisisse, je crois que je serai toujours insatisfait de ce que j’obtiendrais, alors bon. » J’étais compliqué, ça n’avait rien de nouveau, et si je demandais une chose, j’allais très certainement la remettre en question quelques jours plus tard, ou la critiquer d’une manière ou d’une autre. Je sais, c’était plutôt triste, mais quelque part, ça me poussait à avoir ce que je voulais en l’instant de moi même et ce à chaque fois. « Et toi alors ? Y’a un voeu que t’aimerais voir se réaliser ? » je me doutais que si elle était là ce soir, c’est que c’était le cas. Et est-ce que si il y en avait plusieurs d’étoiles, elle pouvait faire plusieurs voeux ? Pas certain que ça marche comme ça. Pensif, je reprenais la parole sans trop m’en rendre compte, murmurant un petit « Ça doit faire sacrément mal, de se manger une étoile… comment tu dis déjà ? Tirée ? » le nom m’échappait déjà.

_________________

    Even if that means feelin' the pain, that's what we gotta do. Let it fall apart, come on and break my heart, break it right in two.
    - - - - - - - - - - - - - - - - -
    'Cause I don't want to smile if that means losin' you,
    I want tears
Revenir en haut Aller en bas
Kendra
Voir le profil de l'utilisateur   
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: Re: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) — Jeu 6 Aoû - 4:41

Il y avait une raison toute simple pour laquelle je n’étais pas de celle qui sortait souvent dans les bars : j’y passais toutes mes journées et parfois même mes soirées! Et ce, depuis que j’avais l’âge de travailler dans ce genre d’établissement. J’ai commencé dans le bas de l’échelle – comme busgirl – et, petit à petit, j’ai appris, travaillant lors de soirées plus tranquilles, ce qui me permettait de tester mes préparations, remplaçant parfois mes collègues qui ne daignaient pas se présenter au boulot. Pour ainsi dire, j’ai passé ma vie dans ces établissements, et lors de mes rares moments de repos, je préfère les éviter. Une bonne bouffe au restaurant, une petite soirée au cinéma entre amis, ou simplement un bon moment avec mes proches autour d’un feu de camp. Ça, c’était la belle vie. Observer une pluie d’étoiles filantes, ça faisait partie de mes habitudes familiales. Et ce n’était pas parce que j’étais loin d’eux que j’allais m’en priver. La remarque de Shannon me choque presque, d’ailleurs. « Jamais, vraiment? C’est pourtant si joli à voir! J’espère qu’on en apercevra, ce soir. » Le ciel étant partiellement dégagé, et sombre, vu l’absence de lune, nous avions toutes les chances de notre côté. Je me souviens comme si c’était hier de la première fois où j’ai vu une étoile filante. En fait, sur le coup, je n’avais même pas réalisé que s’en était une – je n’avais donc pas réellement profité du spectacle – jusqu’à ce que ma mère  me confirme que c’était bel et bien le cas. J’en avais été tellement déçue! Il y avait eu, par la suite, plusieurs autres occasions d’en observer, et, même depuis toutes ses années, je ne m’en fatiguais pas. Mais jamais n’avais-je poussé l’audace jusqu’à faire un vœu. Je ne croyais pas réellement à ces choses-là. Un peu comme mon camarade. Il me retourna la question. « Ça va t’étonner, mais je n’en ai jamais fait. Et je ne crois pas que ça va changer aujourd’hui. » lui avouais-je d’un ton à la fois léger et amusé. « Si je désire quelque chose, je préfère encore travailler pour l’obtenir, plutôt que de laisser ça entre les mains d’un météoroïde qui est sur le point de se crasher... » Après tout, ce spectacle lumineux n’était que la fin d’une longue course pour ces débits de l’univers. Je ne sais pas si c’est ma remarque qui fit naître ce questionnement dans la tête de mon voisin, mais quand il marmonna sa petite histoire, je m’éclaffais. « Filante… une étoile filante. » tentais-je de dire, alors secouer par quelques éclats de rire. « Franchement, je ne sais pas. J’ai jamais entendu d’histoires comme celle-là. Tu as surement plus de chance d’être frappé par la foudre. » Des deux options, je me demandais soudainement laquelle avait le plus haut tôt de survie. Une chose que je ne saurai probablement jamais. « Ne me dis pas que ça t’es déjà arrivé! » lui lançais-je, essayant d’être sérieuse, l’espace de quelques secondes.

_________________
HEAD IN THE CLOUDS
cause it's too cold for you here and now. so let me hold both your hands in the holes of my sweater. and if i may just take your breath away, i don't mind if there's not much to say.
Revenir en haut Aller en bas
Shannon
Voir le profil de l'utilisateur  http://allsuitedup.tumblr.com/ 
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: Re: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) — Jeu 6 Aoû - 10:33

Les bars et moi, ça n’était pas une grande histoire d’amour. En général, je préférais boire chez moi, avec des amis, plutôt que de me rendre dans ce genre d’endroit que je trouvais assez bruyant. En même temps j’étais bien mal placé pour les juger puisque c’était bel et bien dans l’un d’entre eux que j’avais rencontré la personne qui partageait ma vie, aujourd’hui. Mais bon, ça n’était pas parce que ça m’avait apporté quelque chose que je me sentais particulièrement obligé d’y retourner à la moindre occasion. Je n’aimais pas lorsqu’il y avait trop de mouvement autour de moi, préférant largement être au calme. Nous en venions ensuite à parler d’étoiles, et je lui signifiais que je n’en avais jamais vu bouger de la sorte. En même temps je m’étais toujours dit que c’était plutôt rare comme phénomène, et que ça n’arrivait qu’à certains endroits sur terre, comme les aurores boréales par exemple. Voilà quelque chose qui me ferait plaisir d’observer ! J’avais toujours eu un penchant prononcé pour la couleur, et me disais que ce spectacle devait être absolument magnifique. Pour sûr qu’en observer une était dans ma to do list. « Je l’espère aussi, pour le coup. » Je voyais évidemment à peu près à quoi ça ressemblait, principalement parce qu’il y en avait parfois dans les disneys ou quoi, mais de là à voir ce phénomène de mes propres yeux, il y avait une marge. Du coup, j’avais l’impression d’être comme un gosse à observer le ciel dans la simple attente du moindre mouvement. Kendra n’avait donc jamais fait de voeu auparavant, ce qui m’étonnait quelque peu puisqu’elle avait l’air d’attendre les étoiles filantes comme le messie lui même. Et puis je ne sais pas, j’imaginais la jeune femme comme quelqu’un d’assez rêveur, alors forcément, je m’étais dit que les voeux et tout ce qui allait avec faisaient de paire avec elle. « Je pense la même chose, tu as bien raison. » C’était toujours mieux, de ne pas se reposer sur ses acquis et de travailler pour ce que l’on souhaitait, car il était bien connu que l’on ne pouvait réellement compter que sur soi même, aussi triste que cela puisse paraitre. Elle me corrigeait donc et je notais le mot filante dans ma tête, histoire de ne plus refaire d’erreur de ce genre, même si je me voyais mal ressortir cette expression avant un moment. « Bien non, je n’en ai jamais vu, t’as oublié ? » lui répondis-je lorsqu’elle me demandait si ça m’était déjà arrivé, avant d’ajouter « Enfin, moi je préfère être frappé par une étoile que par la foudre, je crois bien. » repris-je pensif avant d’ajouter « L’étoile, t’as le temps de la voir arriver, et puis tu meurs sur le coup. La foudre, ça t’arrive d’un coup et tu peux en survivre, mais avec le corps entièrement brûlé. Et il est hors de question que je vive en ressemblant à un steak haché ambulant. » J’avais tout de même un minimum de dignité.

_________________

    Even if that means feelin' the pain, that's what we gotta do. Let it fall apart, come on and break my heart, break it right in two.
    - - - - - - - - - - - - - - - - -
    'Cause I don't want to smile if that means losin' you,
    I want tears
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) Empty
Message (#) Sujet: Re: airplanes in the night sky are like shooting stars (04/08, 22H14) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RS] Fright Night [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Retreat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: