Le Deal du moment :
Xiaomi Mi Days sur eBay : 15% de réduction
Voir le deal

Partagez
 

 24.08.13.50

Aller en bas 
AuteurMessage
James
Voir le profil de l'utilisateur   
24.08.13.50 Empty
Message (#) Sujet: 24.08.13.50 — Dim 23 Aoû - 3:14

La machine frémit au même rythme que la pluie.

Pluie... Pluie... Pluie...

Dehors, le monde n'est que pluie. Déprimant, comme ambiance, pour une semaine qui s'annonçait victorieuse. La semaine des demi-finalistes. Pourtant, depuis dimanche, le ciel ne fait que de pleurer. Pas en permanence, certes. Mais on a droit à l'averse quotidienne. Ou... Dans les jours comme aujourd'hui, à la pluie diluvienne et torrentielle. Les yeux perdus à travers la minuscule fenêtre, j'observe en silence la pluie. Derrière moi, des bruits. J'entends une machine s'ouvrir, des froissements de vêtements. Une porte se refermer. Une machine tourner. Je me retourne alors, et c'est Kendra. Je la regarde en silence. Je ne dis rien.

Pluie... Pluie... Pluie... Pluie...

Et puis, je lui demande, d'un ton à la fois neutre et curieux:

– Il te manque?

Je ne sais pas exactement où elle en était, avec Ezio, mais je me demande si depuis qu'il est parti, l'aventure est la même, pour elle. Probablement parce que maintenant que Raphaëlle est partie, la pluie, je la vois même lorsqu'il ne pleut pas.

_________________

do you really want to
live forever ?

crédits 1&2 @paullspector, 3 @dzwney
Revenir en haut Aller en bas
Kendra
Voir le profil de l'utilisateur   
24.08.13.50 Empty
Message (#) Sujet: Re: 24.08.13.50 — Dim 23 Aoû - 20:32

Le ciel déverse ses flots depuis le début de la journée, et c’est tout une aventure de parvenir à me rendre jusqu’au château sans être tremper de la tête au pied. J’ai pu profiter d’une courte accalmie pour faire le chemin entre mon cottage et la buanderie, panier de linges sales sous le bras, mais désormais, dehors, c’est le déluge. Le retour risque d’être plus compliqué, mais comme je n’ai pas prévu de retourner là-bas dans les minutes à venir, ça peut attendre. Je remarque James, installé tout près de la fenêtre, mais puisqu’il semble perdu dans ses pensées, je décide de le laisser en compagnie de ses songes, m’occupant de ma lessive, alors que je dépose mes vêtements dans la machine avant de la mettre en marche. C’est n’est qu’à ce moment que je me retourne, captant le regard du candidat rivé sur ma silhouette. Des mots s’échappent de sa bouche. Il me demande s’il me manque. Je mets un temps avant de comprendre qu’il fait allusion à un candidat avec qui j’avais une certaine alchimie, chose qui n’était un secret pour personne. « Oui, parfois. » Nous avions partagés de bons moments, lui et moi, mais pourtant, malgré toutes ses semaines à vivre ensemble, j’avais l’impression d’à peine le connaître. Au moins, il me restait toujours Leroy. « Je ne crois pas qu’il reviendra. » laissais-je entendre au candidat, haussant les épaules, un brin détaché. Quelques jours s’étaient déroulés depuis le prime, et toujours aucuns signes de vie de ce dernier. Mes chances de le revoir s’effritait à vue d’œil. « Comment ça se passe, pour toi? » Je m’approchais lentement du rebord de la fenêtre où il était installé, et je m’accotais contre le mur, non loin de lui, me laissant glisser jusqu’au sol, fesses contre terre. « Elle te manque? » Inutile de mentionner à qui je faisais allusion. Il le savait très bien.

_________________
HEAD IN THE CLOUDS
cause it's too cold for you here and now. so let me hold both your hands in the holes of my sweater. and if i may just take your breath away, i don't mind if there's not much to say.


Dernière édition par Kendra le Mer 26 Aoû - 4:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
James
Voir le profil de l'utilisateur   
24.08.13.50 Empty
Message (#) Sujet: Re: 24.08.13.50 — Mar 25 Aoû - 1:54

Ma tête acquiesce ce que mes lèvres ne veulent pas avouer. Il lui manque, parfois. Je réfléchis. Je me demande s'il lui a toujours manqué, "parfois", ou s'il y a déjà eu une fois où il lui manquait, tout le temps. Elle ne croit pas qu'il reviendra et je me demande si c'est pour cela qu'elle est aussi distante, vis-à-vis d'Ezio... Ou alors, c'est qu'elle a Leroy maintenant? J'ai cru comprendre qu'il se passait des choses entre eux, également. Je ne sais pas trop ce dont il s'agit mais ça avait l'air assez fort, quand même, la dernière fois que j'ai vérifié. Lorsqu'elle me demande comment ça se passe pour moi, j'hésite un instant. Mes dents s'enfoncent dans ma lèvre inférieure et moi, je me mets à réfléchir. Que dire? La vérité? Ou mentir, comme parfois. Je ne sais pas. Je n'aime pas mentir, après tout, c'est bien vrai... Mais devant les caméras... Je n'ose jamais trop me révéler, à présent.

– On fait aller. Je réponds alors, en silence. C'est différent, maintenant. Presque surréel. Je n'ai pas... L'habitude. Ce que j'omets de dire, c'est que l'habitude de ne pas la voir, de ne pas l'entendre, de ne pas rire à ses côtés... Je ne l'aurai probablement plus jamais. Avant, je ne la connaissais pas.... Et maintenant? Le silence s'impose alors entre nous, et Kendra se laise tomber au sol. Je ne la regarde pas mais j'en fais de même, parce que ce n'était pas une mauvaise idée, au final, de s'asseoir. C'était même une très bonne idée, je crois.

« Elle te manque? »

Je ne la regarde toujours pas. Je ne sais pas quoi dire. Quoi répondre.

– Ils me manquent tous. Je lâche alors. Bon, peut être pas tous... Mais même Ezio me manque. Je pensais qu'elle resterait. J'avoue alors, tristement.

_________________

do you really want to
live forever ?

crédits 1&2 @paullspector, 3 @dzwney
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
24.08.13.50 Empty
Message (#) Sujet: Re: 24.08.13.50 —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: