-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Xtreme 2 – Enceinte Bluetooth portable
149.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 carry on. (04/09 - 18h30)

Aller en bas 
AuteurMessage
Justine
Voir le profil de l'utilisateur   
carry on. (04/09 - 18h30) Empty
Message (#) Sujet: carry on. (04/09 - 18h30) — Lun 31 Aoû - 3:53

james

Je suis paresseuse. J’ai sincèrement envie de ne rien faire. Comme si tout me demandait un effort inhumain. J’suis comme ça, haut top de ma forme à quatre-vingt-dix pourcent du temps. Mais il reste un dix pourcent ou je suis dépourvue de tout énergie et que je traine un ou deux jours. Ça ne dure jamais très longtemps, mais mon corps ressent le besoin de se reposer. Ça a déjà inquiété ma mère se genre de comportement. Elle s’était mise en tête que je devoir avoir une trouble de la personnalité ou un truc du genre. Elle me trouve légèrement dérangée et ne me comprend pas, donc elle aimerait bien pouvoir me coller un diagnostique sur le front pour pouvoir ainsi justifier toutes les conneries que j’ai pu faire dans ma vie. Logique. Et bien à son grand désespoir, je n’ai aucune maladie mentale. Je suis un peu folle, c’est vrai, on peut le dire comme ça, mais rien de justifiable qui me ferait prendre des pilules. Alors non, je ne suis pas bipolaire, ni rien de tout ça. J’ai juste des périodes de calme. Rien d’extraordinaire finalement. Bien que ça clache avec la façon dont je me comporte les trois-quarts du temps. Un Ma capuche sur la tête, les mains dans les poches, je fais tout pour me rendre jusqu’à la cuisine, ayant bien l’intention de piquer de la bouffe à quelqu’un. Déjà que je suis loin d’être une grande cuisinière, je ne risque pas de me préparer un petit plat à l’instant. Et c’est avec un soulagement que je constate que quelqu’un squatte déjà la cuisine. J’aurais préféré que se soit Isi, parce que je sais qu’il m’aurait préparé quelque chose de délicieux en bougonnant à peine. Mais peut-être que James sera gentil aussi. « Mon beau James. » Il y a moins d’intonation dans ma voix qu’à l’habitude, mais j’y mets un peu d’effort. « Qu’est-ce que tu nous prépares de bon? » Oui, nous. Première personne du pluriel. Je m’inclus dans ses plans, le suppliant du regard de ne pas créer de déception en moi. J’ai si faim.

_________________

between the click of
the light and the start of
the dream.
Revenir en haut Aller en bas
James
Voir le profil de l'utilisateur   
carry on. (04/09 - 18h30) Empty
Message (#) Sujet: Re: carry on. (04/09 - 18h30) — Mar 1 Sep - 3:32

J'ai faim.

Bordel, qu'est-ce que j'ai faim.

Ça gargouille et ça grésille, dans mon ventre complètement vide. Ce bide... Ça doit faire... Quoi... Au moins vingt-quatre heures que je ne l'ai pas nourri...? Bon, d'accord, peut être pas mais, ça fait un moment, quoi. Il faut dire que j'étais assez heureux, ces derniers jours, et si occupé également que j'en ai oublié de me faire à manger en fait. Ce n'est pas tous les jours que mon appétit disparaît en plus, alors pour une fois je me suis dit que je me laisserais aller. Une journée sans manger, ce n'était pas ça ce qui allait me tuer, après tout... Enfin, pas à ma connaissance, en tous les cas.

Mais là, j'ai faim. Et ça, je ne peux plus le cacher. Mon ventre hurle tellement qu'on dirait le cri du fantôme de la vraie Emerald Kane, limite. Non, non, non, non, non, là, ça ne va plus du tout, quand même. Alors je n'hésite pas et je m'en vais à la cuisine, me faire à manger. Je coupe des tomates, des courgettes, des poivrons. J'ai envie de faire une espèce de ratatouille un peu à ma sauce. Je sais,  c'est pas anglais la ratatouille mais ma mère m'en a souvent fait et j'ai toujours adoré ça. Et pendant que je coupe le dernier poivron, quelqu'un me parle. Ça me surprend tellement que je manque de me couper le doigt en deux. Au lieu de cela, j'y fais simplement une entaille qui se met à saigner vite et bien.

– Ah, putain, saleté! Je grogne d'étonnement avant de porter mon index à mes lèvres et d'en aspirer le sang. Mon regard se repose sur Justine le temps qu'elle m'interroge. De la ratatouille. Je déclare alors, silencieusement. Je ne comprends pas pourquoi elle parle de "nous" comme si j'allais lui faire à manger mais bon, au pire elle peut toujours manger mes restes je crois, enfin, s'il y en a... Ça va? Je lui demande alors avant d'aspirer mon doigt à nouveau. Putain ça coule bien, cette connerie, en plus.

_________________

do you really want to
live forever ?

crédits 1&2 @paullspector, 3 @dzwney
Revenir en haut Aller en bas
Justine
Voir le profil de l'utilisateur   
carry on. (04/09 - 18h30) Empty
Message (#) Sujet: Re: carry on. (04/09 - 18h30) — Mer 2 Sep - 18:10

Je ne pensais pas qu’en ajoutant le mot beau au prénom du jeune homme, j’allais créer autant d’émoi. Genre, James il m’a caché que je lui faisais autant d’effet? Avoir su… Non sincèrement, ça ne changeait absolument rien. Et puis, je ne suis pas stupide au point de croire que James vient de sursauter et de se couper simplement par la vue de ma fabuleuse personne. Je grimace, ne sachant pas trop comment réagir ou quoi dire sur le coup. Je me sens mal, mais en même temps, je ne lui ai pas sauté dessus ou quoi que se soit. Je considère avoir annoncé ma présence de façon assez décente. De toute façon, je n’ai pas réellement l’énergie aujourd’hui pour me la jouer chieuse comme dans mes beaux jours. « Désolé… » Je ne suis pas vraiment désolée, il n’avait qu’à faire plus attention. Je décide de me forcer à réagir en tournant les talons non pas pour fuir la scène mais bien pour me rendre dans le cellier pour mettre la main sur un diachylon. Je reviens vers le candidat, assez calme, le lui laissant pas le choix de me tendre sa main pour que je m’occupe de lui. Ok, ça saigne quand même beaucoup, je me demande s’il ne devrait pas faire un tour à l’infirmerie. Quoi qu’il jugera par lui même si jamais mon petit pansement n’est pas suffisant. « Voilà. » Je lui offre un sourire en essayant de démontrer un peu de compassion, alors que je m’intéresse bien plus à ce qu’il prépare comme repas, ayant bien en tête de m’en servir une portion. De la ratatouille donc. J’aurais bien pris quelque chose de super québécois, genre une poutine, mais ça devrait faire l’affaire. Mon dieu, ce que je donnerais pour manger une poutine. « Il y en a assez pour deux? » Je bats des cils de façon exagérée, essayant de faire fonctionner à nouveau mon charme légendaire sur lui. Une fille s’essaye, quoi. « Hm… Ça va, ouais. » Tout le monde répond à l’affirmative lorsqu’on pose cette petite question. C’est plus un automatisme qu’autre chose. Et puis, je ne peux pas prétendre mal aller… Même si lorsqu’on regard la tête que je tire, on remarque bien que je ne suis pas au meilleur de ma forme. « Y’a des jours comme ça… Ou t’as juste envie de rien faire. Lajak m’a refilé son virus. » La dernière partie est une blague, il le comprendra.

_________________

between the click of
the light and the start of
the dream.
Revenir en haut Aller en bas
James
Voir le profil de l'utilisateur   
carry on. (04/09 - 18h30) Empty
Message (#) Sujet: Re: carry on. (04/09 - 18h30) — Jeu 3 Sep - 3:27

Elle s'excuse mais ce n'est pas de sa faute, quand même, alors je m'empresse de préciser. Non, non, t'inquiète, c'est de ma faute. Non, parce que vraiment, c'est de ma faute si je me suis coupé, j'aurais dû davantage faire attention, c'est vrai. Lorsque Justine me fait signe de lui tendre ma main, je le fais sans trop réfléchir avant de me rendre compte qu'elle a un... Pansement ... Entre les mains...? Et ça me surprend, parce que je ne m'attendais pas à ce qu'elle en ait et que je ne l'ai même pas remarquée lorsqu'elle est partie le chercher, tant j'étais concentré sur le fait qu'il fallait que j'arrête le sang. Elle l'applique sur la plaie, me dit que c'est bon, moi j'appuie un peu pour stopper le sang et je grince des dents par la même occasion.

– Merci. Et je réponds à son sourire lorsqu'elle m'en fait un parce que cela me fait un peu oublier la douleur de ma main, qui petit à petit se dissipe pour disparaître. Elle me demande alors ce que je prépare et je réponds assez nonchalamment. La douleur continue de s'en aller. Bientôt, je crois bien qu'il ne s'agira plus que d'un mauvais souvenir, et c'est tout.

– Euh... Oui, enfin, je ne sais pas, ça dépend souvent de mon appétit. Parce que je cuisine principalement pour moi, ici, alors lorsqu'il y a des restes, c'est essentiellement parce que j'ai trop surestimé ma capacité à avaler. Mais lorsque je la vois essayer d'insister avec ses petits cils désemparés qui se battent en duel, je perds mes défenses. Mais... Oui, enfin, je veux dire... Est-ce que tu veux bien manger avec moi? Saleté de politesse britannique... Elle me dit que ça va avant de déclarer que aujourd'hui, c'est un des jours où elle n'a pas particulièrement envie de faire grand chose. J'hoche de la tête parce que je comprends ce qu'elle veut dire. T'es sûr que ce qu'il te faudrait, ce n'est pas plutôt un bon bol de soupe? Je la taquine, parce que tout le monde sait que c'est toujours ça ce qui est mieux quand on attrape un virus.

_________________

do you really want to
live forever ?

crédits 1&2 @paullspector, 3 @dzwney
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
   
carry on. (04/09 - 18h30) Empty
Message (#) Sujet: Re: carry on. (04/09 - 18h30) —

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THROWN DICE - SAISON 13 ::  :: Les archives du château :: ARCHIVES SAISONS 5 A 10 :: Huitième Saison-
Sauter vers: