9 résultats trouvés pour 1

AuteurMessage
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: @anaswara
Anaswara

Réponses: 127
Vues: 2838

Rechercher dans: PAGES PERSONNELLES   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: @anaswara    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyDim 28 Juil - 14:27
anaswara | @anaswara
inspirational (adj.) : make you feel full of hope or encouraged. syn. @faith
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 1f451
#girlsontop #1 #td12
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: FLOOD - c'est le moment de se lâcher
Faith

Réponses: 440
Vues: 7009

Rechercher dans: J'ai envie de m'amuser   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: FLOOD - c'est le moment de se lâcher    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyLun 1 Juil - 22:34
bon courage aux nominés brïïa

ferdi :youha: briiil

J'avais pas vu le métier de @geneviève

Citation :
Actuellement: postulante pour les rôles de 'femme fermée d'esprit' et 'victime #1' dans des films à bas-budget. Anciennement: Institutrice de 5P (élèves âgés de 8-9 ans)



loooollooool
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: @poppydou
Poppy

Réponses: 0
Vues: 149

Rechercher dans: Les pages des anciens   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: @poppydou    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyMar 5 Fév - 22:52

poppy
student at UCL
number #1 fan of @llewynfrasermusic
cute as hell
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]
Millie Pettigrew

Réponses: 13
Vues: 986

Rechercher dans: PRIMES   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: CINQUIÈME PRIME, S.11 - [03/08 - 21H00]    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyVen 3 Aoû - 20:42


Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 FesHV5jb_o

La FAME ACADEMY ouvre cette semaine ses portes à deux candidats issus de deux teams bien distinctes, nous venant aussi de deux coins très différents, sur lesquels je l'avoue il me tardait de me pencher. Après avoir analysé le potentiel de nos deux premiers sélectionnés puis celui d'Eben et Leela la semaine passée, j'avais envie de partir sur un duo un peu moins improbable. Les deux candidats concernés aujourd'hui ne sont pas forcément ceux faisant le plus parler d'eux sur ce bateau, mais ce qui est sûr c'est qu'ils ne manquent  pas de tempérament l'un et l'autre, or moi les candidats avec du caractère j'aime ça. Je le vois comme un avantage dans une telle aventure de s'affirmer à ce niveau-là, de toute façon soit on se fait respecter soit on laisse les autres nous marcher dessus - personnellement j'ai choisi mon camp il y a belle lurette. Bon, cette semaine, le coup de projecteur sera donc pour Jun et Silvan , laissez-moi revêtir mon costume d'experte et c'est parti.


La candidate dans les grandes lignes Jun a vingt-quatre ans et est originaire de Beijing. Elle a quitté la Chine et rejoint l'Angleterre il y a six ans et vit à présent à Londres comme la grosse majorité de nos candidats cette saison, n'est-ce pas. Elle travaille aux objets trouvés du métro, un boulot qui ne doit pas lui rapporter grand-chose mais il faut bien manger, elle dit elle-même avoir enchainé les petits boulots depuis son arrivée sur le sol britannique. Pourtant Jun, elle partait plutôt bien à l'origine puisqu'elle est parvenue à décrocher une bourse pour étudier la psychologie. Elle a tenu deux ans, et les choses ne se sont apparemment pas très bien passées pour qu'elle ait dû renoncer à poursuivre ses études. J'ignore si elle s'est arrêtée là pour cause de soucis financiers ou si la raison est toute autre, mais moi je trouve dommage qu'elle ait dû se rabattre sur des petits boulots alors qu'un diplôme lui tendait possiblement les bras. Jun on sent quand même qu'elle a pas eu une vie évidente, elle a mentionné la mort de ses parents et le fait d'avoir grandi au côté de sa grand-mère. Je pense qu'elle a beaucoup été en manque de repères au cours de sa vie, et qu'aujourd'hui la construction de sa vie d'adulte ne doit pas être simple. La candidate est célibataire ce qui n'est en soi pas très surprenant, je ne sais même pas si elle se verrait avec quelqu'un dans un futur proche - ou bien si l'idée lui a effleuré l'esprit je pense qu'elle a de quoi lui faire peur. À la question Jun est-elle heureuse et épanouie j'aurais tendance à dire que non, ce n'est pas mon ressenti quand je l'observe.

#1 - le physique Jun se démarque sans problème de ses camarades physiquement, forcément quand on est la seule asiatique du lot on ne ressemble à personne et aucune confusion n'est possible. Soyons clairs Jun n'a pas une silhouette de femme fatale avec des formes là où il faut. Mais elle reste une jolie fille quoi qu'on en dise, car il faut bien dissocier la beauté de la sensualité, dont sont dotées certaines candidates cette saison un peu plus fournies que Jun au niveau des seins, des hanches et des fesses il est vrai. Mais avec sa silhouette longiligne et sa morphologie en rectangle ou en H Jun arbore un physique de mannequin, en plus d'avoir la chance d'être particulièrement télégénique - et ça mesdames ce n'est tout de même pas donné à tout le monde. Nul besoin d'être une bombe atomique pour se faire un nom dans un tel jeu, et ce en considérant malgré tout le fait que le physique a son importance à partir du moment où on met les pieds dans un monde aussi superficiel que celui de la télé. Jun du haut de son 1,80 m ou pas loin elle dépasse toutes les filles sans exception et même certains mecs, autant dire qu'elle passe pas inaperçue quand elle débarque quelque part - je n'aimerais pas me retrouver à côté d'elle, clairement j'aurais l'air d'une naine. Tout ça pour dire que la beauté c'est bien, mais le charisme et la prestance sont pas négligeables non plus or à mes yeux Jun a tendance à réunir ces trois critères. Je vais lui attribuer un 15/20, et si je ne monte pas au-dessus c'est simplement parce qu'à mon sens elle n'exploite pas suffisamment cette silhouette qui lui permet pourtant de tout porter. Je n'adhère pas à la plupart de ses tenues lors des primes - exception faite à samedi dernier - mais je me dis que les asiatiques ont peut-être une notion de la mode bien à eux, allez savoir.

#2 - le caractère C'est le point le plus intéressant concernant Jun. La candidate est dotée d'une personnalité que l'on pourrait qualifier d'inconstante, dans le sens où elle peut être bien un instant et littéralement vriller l'instant d'après. Loin de moi l'envie de mettre des termes médicaux là-dessus et lui prêter le moindre trouble, je constate juste que certains jours Jun peut apparaitre souriante et visiblement bien dans sa peau, tandis que le jour suivant elle pourra donner l'impression de subir sa présence dans cette aventure et détester tout ce qui l'entoure. Je crois que Jun ne parvient pas à trouver de juste milieu entre les deux, comme si elle était condamnée à être soit au top, soit au plus bas, sans vraie transition. Je crois aussi qu'un rien est susceptible de la faire passer d'un état à l'autre, comme si ça se jouait vraiment à pas grand-chose et que la moindre contrariété pouvait la faire brutalement sombrer. Jun elle semble aussi intérioriser beaucoup de choses, accumuler encore et encore jusqu'au moment où tout simplement le vase se mettra à déborder. Et je crois qu'à partir de là elle est susceptible de réagir au quart de tour, en gros de perdre le contrôle de ce qu'elle avait jusque là tenté de maitriser, comme un fil qu'on aurait pas cessé d'étirer et qui d'un coup viendrait à rompre. Jun je la vois un peu comme un volcan qui ne dort jamais totalement, et dont on est pas à l'abri qu'il se réveille tout à coup. Je pense qu'elle est assez vulnérable par rapport aux tensions pouvant venir secouer le bateau cette saison, dans le sens où les mauvais vibes pourraient impacter son humeur, et pour ça tous les candidats ne sont pas égaux, certains se laisseront plus facilement atteindre que d'autres par ces choses-là et je crois que Jun en fait partie. C'est en tout cas une candidate qui pour moi a de grandes capacités d'évolution dans cette aventure par rapport à certains qui ressortiront de là comme ils y sont entrés, du coup elle récolte un 15/20, je pense que ça le vaut bien.

#3 - le blase On peut difficilement faire plus simple que Jun, ça se retient bien et la seule infime difficulté que pose ce nom c'est de savoir si on doit mettre un "e" à la fin puisque c'est orthographié de la sorte que ce prénom est davantage reconnu. Mais la version chinoise me plait bien, j'aurais donc tendance à ne pas y toucher. Il vaut mieux s'appeler "gracieuse" que "juin", c'est quand même plus sympa.

#4 - la suite de son parcours à la télé Bon, je risque d'être assez prévisible à présent étant donné ce que j'ai pu dire un peu plus tôt sur le physique de la candidate. À mes yeux les épaules pour un tel jeu elle les a, si elle y tient vraiment elle ne devrait pas avoir de problèmes pour perdurer dans le monde de la téléréalité en considérant toutefois le fait qu'émotionnellement parlant ça puisse être compliqué. Mais Jun ne manque pas de caractère, c'est pas le genre à se laisser écraser par les autres et donc je m'en fais pas tellement pour elle. Et du coup, si je devais miser sur une prochaine participation pour elle, je crois que je partirais sur l'émission Britain's Next Top Model. Je m'enflamme peut-être mais je vois bien Jun débuter une carrière dans le mannequinat après Thrown Dice, car il y a peu de chances qu'on ne la repère pas d'ici là pour moi. Et je dois vous dire, je suis même étonnée qu'on ne lui ait encore rien proposé dehors, j'ai du mal à croire qu'elle n'ait pas été approchée depuis qu'elle vit en Angleterre - ou peut-être qu'elle l'a été et je suis simplement pas au courant. Mais puisqu'elle doit enchainer les petits boulots, je me dis que le mannequinat pourrait être un sacré tremplin pour elle et lui permettrait de vivre confortablement pendant un temps. C'est le genre de carrière qui ne dure que quelques années, mais ça peut dépanner. Disons que je lance cette piste comme ça, libre à elle d'en tenir compte ou non.

en résumé, le potentiel du candidat 75% de chances de marquer cette saison en tant que candidate emblématique, 75% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.


Le candidat dans les grandes lignes Silvan a le même âge que sa camarade, vingt-quatre ans et il est originaire de Turquie. Il possède la double nationalité anglaise et turque, et heureusement pour lui il est arrivé dans cette aventure avec de bonnes bases linguistiques pour se faire comprendre. On a donc un candidat bilingue, et qui dans la vie travaille en tant qu'acrobate dans le milieu du cirque. Original comme métier, je crois qu'on en avait encore jamais vu dans le programme. Généralement les artistes sont assez perchés - là pour le coup c'est le cas de le dire - mais Silvan c'est pas le plus déjanté de ce casting. Le cirque c'était pas forcément sa vocation au départ, il avoue être tombé dans ce monde-là un peu par hasard. Il revient de loin le Silvan, dans sa jeunesse on peut pas dire qu'il ait été un garçon très sérieux et l'école semblait être une option pour lui. On l'a d'ailleurs vu samedi dernier, haha. S'il a choisi cette voie c'est avant tout pour prendre son envol et ne pas finir comme les jeunes de son quartier livrés à eux-même et sans réel avenir. Autrefois petit glandeur rejetant le système, le voilà à présent accompli dans un univers qui ne lui était pourtant pas destiné. Aujourd'hui sa vie est faite de voyages à travers l'Europe avec sa troupe, mais il reconnait lui-même mener une existence éphémère, et sans doute veut-il dire par là que le cirque ne durera qu'un temps et que s'enfermer dans un truc pour ne plus jamais en sortir c'est pas pour lui. Dans cette vie à cent à l'heure a-t-il seulement le temps de trouver l'amour ? Je n'ai pas l'impression que la question le taraude beaucoup, et Silvan je crois qu'il aime vivre sans réelles attaches, de plus je ne suis pas certaine qu'il soit facile de concilier un tel quotidien avec une vie de couple rangée.

#1 - le physique Bon, je vais certainement mettre tout le monde d'accord là. Je vais même avoir du mal à m'étendre sur la chose avec Silvan car objectivement il n'y a rien à jeter chez le bonhomme. Un grand type à la peau mate et aux yeux revolver c'est déjà le rêve en soi, mais avec en plus une carrure athlétique là je fonds littéralement. Oui je fangirle, et alors ? Ne me faites pas croire que vous n'avez pas bavé devant votre télévision en le voyant débarquer dans le jeu le premier soir. Silvan il peut te faire changer de bord n'importe qui j'en doute pas, et je crois que certaines candidates sont pas insensibles à ses charmes - enfin candidates, chroniqueuses, téléspectatrices, à vrai dire il ne laisse personne insensible. Je me dois tout de même de rester mesurée dans ma notation car le concept de perfection n'existe pas, même si comme ça Silvan affiche un physique irréprochable il y a toujours, toujours, une petite zone nuageuse dans un grand ciel bleu. Lui clairement son point faible c'est son look, on peut pas dire qu'il mette toutes les chances de son côté lors des primes et je crois en fait qu'il s'attarde pas trop là-dessus. C'est dommage, un si bel homme qui ne se met pas tellement en valeur. Je vais lui accorder la note de 17/20 car ça reste mon coup de cœur masculin avec Neville cette saison. Mais vraiment, il faudrait songer à lui dégoter un styliste, ce ne serait pas du luxe.

#2 - le caractère Silvan c'est incontestablement pas le mec le plus réfléchi du lot, loin de là même. Quand il sort un truc il y a 90% de chances qu'il n'ait pas songé au préalable au poids de ses mots, au fait qu'ils pourraient être éventuellement compris de travers, enfin bref il s'embête pas à réfléchir lui il balance les choses comme ça de façon brute. Ce qui fait de lui un candidat particulièrement disposé à figurer dans les perles de la semaine, puisque quand on tourne pas sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler il arrive qu'on sorte des énormités. Ou qu'on tende des perches aux chroniqueurs qui se feront un plaisir de rebondir sur les propos tenus pour les exploiter à leur guise. Silvan il se définie comme un électron libre et c'est aussi comme ça que je le perçois. Il trace sa route sans modèle de vie prédéfini, il va en gros où le vent le mène et s'adapte en fonction des choses. Il doit fermement tenir à sa liberté, et pour rien au monde il ne s'enfermerait je pense dans une vie faite de routine et de contraintes, lui ce dont il a besoin c'est de bouger. C'est le gars indépendant pas facile à canaliser, d'ailleurs il a bien dit que son impulsivité pouvait être une faiblesse. Je crois pas qu'il soit facile à déstabiliser car plus d'une fois il m'a paru détaché et au-dessus de ce qu'on pouvait lui dire. Pour moi il a le profil du candidat calibré pour une telle aventure, ça vaut bien un 15/20. Je sais pas si j'en ferais un allié par contre, puisqu'il a l'air de n'en faire qu'à sa tête et de ne pas tellement penser aux conséquences lorsqu'il agit.

#3 - le blase Il serait commode de diminuer Silvan en Sil pour en faire un nom un peu plus accrocheur mais c'est déjà son surnom il me semble. J'ignore d'où vient le prénom Silvan, je ne l'avais pour ainsi dire jamais vu porté avant de découvrir ce candidat. Je lui conseillerais juste de se faire directement appeler Sil dans l'hypothèse où il poursuivrait sa route à la télévision ensuite, plus c'est court et mieux c'est - mais ça ne s'applique clairement que dans ce cas précis, hein.

#4 - la suite de son parcours à la télé Je ne sais si Silvan cherche avant tout la gloire, les strass et les paillettes et espère connaitre une fulgurante notoriété grâce à ce programme, mais ce qui est sûr c'est qu'il a le profil typique du gars taillé pour perdurer dans ce monde-là. Il se prend pas la tête, ne néglige pas la compétition, a la chance de pouvoir compter sur une superbe plastique et, accessoirement, n'est pas le plus cultivé du lot ce qui colle parfaitement avec l'image qu'on se ferait du candidat de téléréalité par excellence n'est-ce pas. Silvan est en plus habitué à voyager dans son quotidien, et n'ayant pas d'attaches il pourrait intéresser les productions du monde entier puisqu'il a clairement pas le profil du gars susceptible d'abandonner au bout d'une semaine parce que sa famille lui manque, par exemple. En gros il leur fera pas perdre de fric et ça c'est une bonne chose. Non et puis ce qui est bien avec Silvan c'est qu'on peut le caser n'importe où y'a des chances qu'il se sente dans son élément dans tous les cas, justement parce qu'il est habitué à mener une vie qui bouge dans tous les sens et qu'il doit pas avoir défini sa zone de confort très précisément. Bon et du coup j'aurais du mal à choisir un programme en particulier dans lequel il pourrait se recycler après ce celui-ci. Pour moi il peut viser n'importe quelle téléréalité à l'international, et exploiter tout ça aussi longtemps qu'on voudra bien de lui dans ce monde. S'il parvient à faire carrière là-dedans et ne se contente pas de participations dans des programmes issus d'un même pays y'a peu de chance que le public puisse s'en lasser, faut pas qu'il hésite à s'exporter surtout, le monde de la télé est grand et de sacrées opportunités sont à saisir un peu partout.

en résumé, le potentiel de la candidate 80% de chances de marquer cette saison en tant que candidat emblématique, 90% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.

Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: QUATRIÈME PRIME, S.11 - [20/07 - 21H00]
Millie Pettigrew

Réponses: 15
Vues: 975

Rechercher dans: PRIMES   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: QUATRIÈME PRIME, S.11 - [20/07 - 21H00]    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyVen 20 Juil - 21:11


Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 FesHV5jb_o

La FAME ACADEMY ouvre cette semaine ses portes à deux candidats qui ont fait leur entrée sur ce grand bateau il y a de ça trois semaines, et qu'on aurait sûrement pas l'idée d'associer tant ils peuvent sembler différents l'un de l'autre. Mais moi j'aime créer des duos improbables, après tout Neville et Heather en formaient un eux aussi et d'ailleurs pour ces deux-là j'ai eu du flair. Neville a sauté très vite, Heather a survécu à sa première nomination, j'avais donc raison en disant qu'un premier sélectionné va toujours plus loin que l'autre. La semaine passée vous n'avez pas eu droit à la Fame Academy, et je m'en excuse. Sachez que ma part du boulot a été faite, mais que le magnéto a été malencontreusement supprimé par un membre de l'équipe technique. Tout ce travail anéanti d'un coup, j'ai vu rouge vous vous en doutez ! Le gars est en sursis maintenant, et moi je ne suis plus vraiment rassurée de bosser avec lui. Espérons qu'il ne réservera pas le même traitement à ma rubrique cette semaine, mais il sait que je l'ai à l’œil maintenant. Bon, cette semaine je me suis donc intéressée à deux candidats appartenant aux teams Bohol et Scotia, puisque les deux premiers sélectionnés appartenaient à mon équipe. Je me suis dit que ce serait quand même pas mal de donner un coup de projecteur aux autres, un peu. Me voilà prête à dresser le CV de Eben et Leela, laissez-moi revêtir mon costume d'experte et c'est parti.


Le candidat dans les grandes lignes Eben a trente-et-un ans, et nous vient de Los Angeles. En revisionnant son casting on apprend qu'il est chômeur et divorcé, ce qui ne plante pas le décor d'une vie très stable, vous en conviendrez. Disons que n'importe quel mec avec ce profil-là pourrait être un paumé de la vie, guetté par une dépression ou une crise existentielle. Sauf qu'Eben, lui, il a pas les fins de mois difficiles qui peuvent aller avec. Et les pensions alimentaires c'est pas non plus un problème pour lui. Car Eben, il a de l'argent, beaucoup d'argent. Tellement d'argent qu'il peut se permettre de ne rien faire, si ce n'est investir à droite à gauche et enchainer les partenariats pour gonfler toujours plus sa notoriété sur les réseaux sociaux et ses nombreux comptes en banque déjà tous blindés. Eben comptabilise des millions de followers sur insta - j'ai vérifié, son compte est même certifié - où il n'hésite pas à faire étalage de son train de vie luxueux. Il est le candidat le plus "célèbre" du casting cette saison, mais je pense qu'il a pu acheter pas mal de faux followers et de faux likes, d'où les guillemets. Est-ce que j'ai surtout du mal à concevoir que quatre millions de personnes puissent réellement le suivre pour convoiter la vie qu'ils n'auront jamais ? Oui, je l'admets. Et puis bon, je sais pas qui peut vraiment s'intéresser au contenu de sa page qui se résume à des voitures de sport, des nanas siliconées en maillot de bain h24 ou encore à sa musculature fièrement exposée qu'à force on finit par connaitre parfaitement. C'est tellement superficiel que personnellement, ça ne me fait même pas rêver.

#1 - le physique Du côté des garçons cette saison, le physique d'Eben est certainement celui qui sort le plus du lot. Il est hors normes, tout simplement. Si d'autres mecs peuvent presque rivaliser en matière de muscles, ils paraissent toutefois antivirils comparés à lui. Eben c'est la puissance, la démesure jusque dans le physique. Des muscles gonflés à bloc, une chevelure rebelle à la Tarzan, il doit donner chaud à pas mal de filles même si personnellement je passe mon tour. Je le trouve beau, mais trop imposant pour moi, j'aurais peur qu'il m'étouffe en m'enlaçant ou m'écrase en se tournant dans le lit la nuit. Il se situe pour moi entre le culturiste et le spartiate, je reconnais quand même que les cheveux longs lui vont bien. Eben c'est le bellâtre de la saison, j'ai pas l'impression qu'il en ait beaucoup dans la caboche puisque la seule chose dans laquelle il se soit réellement illustré jusqu'ici c'est dans cette histoire des notes avec Milan, d'une stupidité indéniable. Je serai peut-être surprise, mais pour le moment je considère que cette montagne de muscles ne dissimule rien de très profond. Ça reste pour moi très superficiel, et les photos torse nu face à la mer ou à la salle de sport cultivent cette image de mec qui a tout dans les bras, et rien dans la tête. Mais parce qu'il se démarque grâce à ce physique et qu'il n'est quand même pas repoussant, je vais lui accorder un 16/20.

#2 - le caractère Difficile de statuer sur le cas d'Eben, tant j'ai l'impression que d'une semaine à l'autre le grand gaillard peut switcher de personnalité à sa guise. Je l'ai trouvé différent cette semaine, comme éteint par rapport à la première semaine où sa personnalité écrasante était vraiment ressortie. Cherche-t-il à faire oublier ses frasques du début en la jouant plus réfléchi et moins extrême, ou à tromper son monde en offrant à ses camarades différentes facettes de lui ? Il est peut-être bipolaire le bonhomme, ça pourrait expliquer pourquoi il donne l'air d'aborder des phases euphoriques certains jours, et des phases dépressives d'autres jours. Moi je suis un peu perdue, j'aime bien quand un candidat a une personnalité très affirmée et qu'il en fait la démonstration semaine après semaine. Là ça me perturbe parce que Eben donne l'impression de pouvoir modeler la sienne en fonction de ses humeurs, comme s'il n'avait pas de personnalité fixe, il semble instable et je pense que ses camarades peuvent avoir le sentiment de s'adresser à un homme différent d'un jour à l'autre. Quand ce n'est pas clair comme ça, il m'est difficile de juger alors je vais lui donner un 10/20. La moyenne, oui, c'est la note neutre par excellence quand je suis mitigée. Eben reste un personnage marquant de cette onzième saison à peine celle-ci commencée, ce serait juste bien de savoir sur quel pied danser avec lui. Et le Eben qui pouvait créer une vague d'indignation et booster un prime par ses conneries me manque, j'avoue. Faut pas qu'il tente de se prendre au sérieux car vraiment, ça lui va pas.

#3 - le blase Eben a déjà une grosse communauté dehors, son nom n'a visiblement pas été un frein pour le faire connaitre. Du coup je vais le laisser comme ça, car ce serait bête de changer le nom d'une marque qui fonctionne bien, n'est-ce pas.

#4 - la suite de son parcours à la télé J'ai deux pistes pour Eben une fois sorti d'ici, une qui lui permettrait de rester dans le monde de la téléréalité, et une autre qui pourrait le propulser bien au-delà du petit écran. Si je devais me projeter avec lui, je dirais qu'il aurait tout à fait sa place dans un programme de survie tel que survivor. J'ai aucun doute sur le fait qu'il puisse tenir la route dans une émission du genre mettant sa résistance à l'épreuve. Il a tout pour assurer dans les épreuves, doté d'incroyables ressources physiques. Mais surtout, je donnerais cher pour le voir contraint de vivre loin de tout confort, lui qui est un habitué du grand luxe, ça lui ferait du bien de passer en mode survie je pense. Ça le changerait, mais je pense qu'il ressortirait profondément changé d'une telle expérience. Bon de là à avoir une révélation qui le ferait changer radicalement de train de vie en sortant je crois pas, hein. Mais ça peut être bénéfique de sortir de sa zone de confort, pour retrouver un mode de vie primitif et se rendre compte de la vraie valeur des choses. Sinon je passe un coup de fil à Bear Grylls - que je connais bien hm - et je lui décroche un casting pour the island, c'est une autre possibilité tout en restant globalement sur le même principe. Et donc, ma deuxième option pour Eben, on peut dire qu'elle est d'un tout autre level. Avec le physique qu'il a, je le verrais bien dans un gros blockbuster américain, peut-être pas tout de suite en tant que tête d'affiche mais histoire de se faire un nom dans ce monde-là aussi, quoi. Un premier rôle pour le faire connaitre et peut-être faire de lui le futur Dwayne Johnson du cinéma américain. Quand on sait que ce dernier est l'acteur le mieux payé de tous les temps, on se dit qu'il a plutôt bien géré sa reconversion après le catch. Sinon film de super-héros ou film d'action j'aurais du mal à choisir, alors pourquoi pas les deux ?

en résumé, le potentiel du candidat 90% de chances de marquer cette saison en tant que candidat emblématique, 70% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.


La candidate dans les grandes lignes Leela fait partie de ces candidates hyper jeunes composant le casting de cette saison. Elle a dix-neuf ans, ce qui créé un sacré fossé entre elle et les trentenaires de ce bateau. Originaire du Maroc, la jeune fille vit à Londres depuis quelques mois et elle travaille en temps que femme de ménage dans une école primaire pour parvenir à joindre les deux bouts en fin de mois. Londres étant une ville très chère, j'imagine que ce n'est pas facile tous les jours. Je vous l'avais dit, je me penche sur deux candidats très différents cette semaine et c'est sûr qu'Eben et Leela n'ont rien à voir l'un avec l'autre. Leela elle ne roule certainement pas sur l'or elle, et puis ce qui la différencie vraiment d'Eben c'est qu'elle a la notion de l'argent durement gagné ainsi que celle du travail. Car Leela, elle a pas attendu pour se chercher un boulot une fois arrivée sur le sol britannique, forcément faut bien manger et on peut pas dire qu'elle parte avec les mêmes chances dans la vie que son camarade sud-africain non plus. Je pense que Leela ne rechignerait pas à enchainer les petits boulots, elle m'a l'air décidée à s'en sortir dans cette nouvelle vie débutée en Angleterre, malgré les galères auxquelles elle fera sûrement face. Je lui souhaite de bien s'entourer, de se forger un cercle d'amis en ville et pourquoi pas aussi de se trouver un petit copain. La belle est effectivement célibataire, et je suis sûre que cette info ne tombera pas dans l’oreille de sourds. Attention toutefois Leela est pure, Leela est pleine d'innocence alors les bad boys et autres sales types pouvant mettre à rude épreuve son petit cœur sont priés de passer leur chemin. Elle mérite quand même de connaitre une première histoire d'amour digne d'un conte de fées, vous n'êtes pas d'accord ?

#1 - le physique Je lui trouve beaucoup de charme à Leela, elle n'a rien d'une femme fatale étant donné que pour moi elle n'est pas encore totalement sortie de l'enfance, mais ça reste une jolie fille bien foutue et avec une chevelure de dingue. Et avec de telles  mensurations elle aurait tout à fait pu faire mannequin d'ailleurs, même si elle n'a sûrement pas les épaules pour survivre dans l'impitoyable monde de la mode. En tout cas Leela c'est le genre de fille super naturelle qui n'a pas besoin d'en faire des caisses, que ce soit au niveau du maquillage ou des fringues. Je l'ai jamais vue flirter avec le vulgaire ou se laisser influencer par les autres en tentant un style qui ne lui ressemble pas. Le seul faux pas qu'elle ait fait jusqu'ici c'est de s'être lissé les cheveux lors de la soirée jazz. Le superficiel Leela elle connait pas, elle inonde pas sa page perso de selfies parce que c'est pas son truc, y'a pas une once de narcissisme chez elle. Je suis même pas certaine qu'elle ait seulement conscience de sa beauté, voyez. Moi en tout cas j'en ai conscience, et je vais lui attribuer un généreux 17/20 parce que j'aime sa simplicité.

#2 - le caractère Leela c'est l'optimisme, la gentillesse, la naïveté réunies en une seule personne. Plus bienveillante je pense pas qu'on puisse trouver ici, j'arrive même pas l'imaginer s'énerver ou hausser le ton avec quelqu'un. Je crois qu'elle n'a tout bonnement pas ça en elle, et puis elle le dit elle-même, elle tire de sa religion certaines valeurs. Le pardon, la sagesse, autant dire que Leela doit être du genre à se faire avoir si on revient vers elle la bouche en cœur après lui avoir fait une crasse. C'est ça qui me fait un peu peur, cette crédulité chez la candidate qui en fait une proie de choix pour n'importe quel manipulateur dans une aventure comme celle-ci. Leela elle semble accorder sa confiance un peu vite et j'ai pas l'impression qu'elle se méfierait de quelqu'un, même si cette personne peut sembler un peu louche. Pour moi elle est tellement pure et innocente qu'elle voit pas le mal là où il peut pourtant résider, simplement par naïveté et parce que dans son monde les gens doivent être tous gentils et tous doux. Sauf que la vraie vie c'est pas ça, on peut croiser de véritables enflures et Leela elle a pas l'air armée pour faire face aux pires énergumènes de notre espèce. Voilà pourquoi j'espère qu'elle ne se fera pas avoir, ici, comme dehors. Je pense qu'elle peut se trouver un ange gardien pour veiller sur elle, mais faut qu'elle le choisisse bien. Ce sera donc un 13/20, car même si je la trouve attachante Leela, elle n'est malheureusement pas assez forte pour s'imposer dans un jeu pareil où certains candidats ne font vraiment pas de cadeaux aux autres, et où on ne peut se fier à personne.

#3 - le blase Leela c'est mignon, ça sonne bien et c'est original écrit comme ça. Oui parce que ça me fait penser à la fleur, le lilas, forcément. En tout cas c'est pas un nom compliqué susceptible de l'empêcher de percer, alors j'aurais tendance à ne pas y toucher là non plus. J'ignore toutefois si ce prénom a une signification, j'avoue que mes recherches n'ont rien donné à ce propos.

#4 - la suite de son parcours à la télé Je reste convaincue que le monde de la télé en général n'est pas fait pour une jeune fille aussi naïve, gentille et honnête. Trop de personnes fausses, de superficiel, et bien peu de principes par ici. Leela je la vois pas du tout perdurer là-dedans après cette expérience, qui lui apportera sûrement quelque chose, malgré tout. Pour moi c'est pas une fille vouée à enchainer les participations, elle semble pas animée par une envie de briller, de connaitre la gloire à tout prix. Alors je pense que son parcours à la télé s'arrêtera après Thrown Dice, je lui déconseille même de continuer là-dedans ensuite. Ce n'est pas une vie pour elle, pas un monde dans lequel elle pourrait s'épanouir j'en doute fort. Mais si vraiment une porte devait s'ouvrir dans le milieu pour la petite Leela, il n'y a véritablement qu'une seule option que je puisse considérer pour elle : devenir animatrice d'un programme pour enfants, et au Royaume-Uni je vois deux chaines pour l'accueillir : CBeebies et CBBC - oui je fais de la lèche à mon employeur, ces deux chaines sont reliées au groupe BBC. Leela elle bosse dans une école primaire et je crois savoir qu'elle aime beaucoup les enfants, c'est le seul lien que j'arrive à faire entre elle et la télé. Je ne pense tout de même pas qu'elle pourrait gérer une notoriété qui aurait tendance à durer, or quand on signe pour animer un programme faut s'attendre à pas mal d'exposition derrière, même si ça doit se limiter aux gosses. À elle de voir, j'ai donné mon avis sur la question mais seule Leela est en mesure de dire ce qu'elle se voit faire après Thrown Dice.

en résumé, le potentiel de la candidate 65% de chances de marquer cette saison en tant que candidate emblématique, 10% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.

Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22/06 - 21H00]
Millie Pettigrew

Réponses: 22
Vues: 1863

Rechercher dans: PRIMES   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: DEUXIÈME PRIME, S.11 - [22/06 - 21H00]    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyVen 22 Juin - 21:52


Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 FesHV5jb_o

La FAME ACADEMY ouvre cette semaine ses portes à deux candidats que l'on a découvert durant les castings, et qui ont même eu droit à un article sur le site de l'émission rien que pour eux, je parle bien sûr des premiers sélectionnés de cette onzième saison. Il me semblait normal de m'intéresser à eux pour cette première édition de la Fame Academy, car si la production a misé sur ces deux candidats au point de leur offrir leur place dans l'aventure avant tous les autres, j'imagine qu'ils doivent avoir un potentiel de dingue. Hm. Laissez-moi quand même en juger, on est jamais à l'abri d'une erreur de casting après tout. Statistiquement l'un des deux ne devrait de toute façon pas faire long feu, c'est comme ça chaque saison m'a-t-on dit, il y a toujours un premier sélectionné qui s'en sort mieux que l'autre. Je suis prête à dresser le CV de Neville et Heather, laissez-moi revêtir mon costume d'experte et c'est parti.


Le candidat dans les grandes lignes Neville a vingt-cinq ans, il nous vient d'Oxford en Angleterre et dans la vie.. il ne fout strictement rien, en fait. D'après mes petites fiches le garçon a entrepris des études de droit pour finir livreur de pizza, avant de quitter son job. Niveau ambition quand même on repassera, vous êtes d'accord. Il m'a l'air bien largué, au point de même pas savoir qui il est, d'ailleurs il a avoué s'être présenté à son casting les mains dans les poches. En gros il a vu de la lumière et il est entré, c'est comme ça qu'il s'est ramené et visiblement ça a payé. Je vais tenter de comprendre pourquoi, du coup.

#1 - le physique Soyons honnêtes, Neville a l'une des plus belles gueules de ce casting. Un beau brun un peu mat de peau ferait craquer n'importe quelle fille, je pense. C'est sûr que pour ce qui est du physique, le candidat partait avec une longueur d'avance par rapport à d'autres mâles cette saison. Et même si vous n'adhèrerez peut-être pas à cette remarque quelque peu superficielle, oui, le physique dans ce genre de programmes c'est très important. On a toujours besoin d'un beau gosse de service dont la fonction principale sera d'émoustiller les demoiselles devant leur posté de télé, vu qu'il a pas trop l'air de savoir où il va je pense que ce rôle-là est vraiment fait pour lui. Du coup Neville je lui accorde la note de 18/20 là-dessus, et c'est mérité je pense.

#2 - le caractère Bon là j'ai bien peur que ça se corse un peu pour notre beau Neville. Il n'y a pas grand-chose qui soit ressorti de son casting alors je me suis permise d'enquêter un peu et d'analyser sa première semaine d'aventure. Sauf qu'à part s'illustrer en tant que candidat assez cool et posé, j'ai pas trouvé qu'il se démarquait beaucoup jusqu'ici.  J'ai surtout pas l'impression qu'il évolue au même rythme que la plupart des autres candidats, et j'ai un peu peur qu'il soit déjà à la traine en fait. Neville est limite trop cool comme gars, les prise de risques je suis pas sûre que ce soit trop pour lui. Il est difficile pour ce garçon de se démarquer parmi les mâles de caractère que l'on a cette saison, forcément il souffre un peu de ça aussi. Et pour être honnête je pense qu'il a laissé une impression assez neutre à ses camarades comme au public - or, sachez-le, laisser ce genre d'impression revient à n'en laisser aucune, je lui conseille donc de se bouger un peu s'il veut perdurer dans cette aventure et marquer un peu plus les esprits. En tant que premier sélectionné, on en attendait quand même vachement plus de sa part. Un petit 10/20 du coup, je ne monterai pas au-dessus.

#3 - le blase Neville. Que dire, je n'avais jusqu'ici vu un tel nom porté que dans la saga Harry Potter, alors imaginez ma surprise en découvrant ce nom associé au premier sélectionné. Même si on aurait tendance à penser du coup que c'est étymologiquement britannique, et ça l'est je crois, pour moi ça ne sonne aucunement comme tel. Je pense d'ailleurs qu'un petit changement dans l'orthographe s'impose, afin que ce nom fasse plus international, voyez. La variante Nevil me semble du coup plus appropriée, je pense qu'il me remerciera après.

#4 - la suite de son parcours à la télé Neville a-t-il un avenir dans le monde de télé ? Ce serait déjà bien de s'assurer qu'il ait un avenir dans Thrown Dice, ce qui pour l'heure ne saurait être garanti. Je pense honnêtement que Neville peut beaucoup plus compter sur son physique que sur sa personnalité aujourd'hui, voyez-le comme une bonne ou une mauvaise chose, il n'empêche que cette belle bouille pourrait lui ouvrir certaines portes dans le milieu. Et très honnêtement au vu du fait qu'il n'a plus de boulot et ne semble pas savoir ce qu'il veut faire de sa vie, envisager une reconversion dans la télé-réalité me semble être la solution pour lui. Neville ce n'est pas le candidat qui va se démarquer avec son caractère mais il suffit de taper dans le truc le plus superficiel possible, et il sera parfaitement à sa place je n'en doute pas. Je l'ai dit un peu plus tôt, chaque programme de télé-réalité a besoin de son quota de beaux garçons. Pour moi Neville pourrait intégrer par la suite une sorte de Playing it straight remis au goût du jour. Le principe est simple, c'est une émission type bachelor piège dans laquelle une jeune femme doit choisir parmi une dizaine de magnifiques mâles sans se douter que la moitié d'entre eux sont gays, sachant que tous prétendent être hétéros. Bon il aurait fallu que Neville soit gay pour avoir une chance de remporter à lui tout seul le pactole (c'est le principe, si la nana choisit un gay il gagne tout, et elle rien) mais bon ça lui permettrait au moins de rebondir un peu après Thrown Dice et d'occuper son temps autrement qu'en ne faisant rien de sa vie.

en résumé, le potentiel du candidat 40% de chances de marquer cette saison en tant que candidat emblématique, 70% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.


La candidate dans les grandes lignes Heather a trente-sept ans, elle nous vient de Londres en Angleterre (comme 98% des candidats cette saison vous avez remarqué) et dans la vie elle est professeur de chant dans un lycée privé. C'est une Lady, en tout cas elle se considère comme telle, et parfois quand elle parle elle me fait un peu peur. J'ai l'impression qu'elle sort tout droit d'un autre siècle, je crois que je serais pas rassurée si je devais cohabiter avec elle. Contrairement à Neville la candidate est capable de parler d'elle, d'ailleurs ça semble être son passe-temps favori ça. Elle s'est auto-proclamée reine pendant son casting et ça j'adore, personnellement. Ben oui en tant que reine moi-même ça me parle forcément.

#1 - le physique Heather est un peu flippante dans le genre diva-vampire au teint diaphane et aux longs cheveux noirs. Elle a un look particulier pas franchement passe-partout, mais il est indéniable qu'elle ressort parmi les filles cette saison. Et je trouve ça important quand même de ne pas se fondre dans la masse et d'avoir un truc pour faire la différence. Elle n'a pas un look que l'on risque de voir deux fois dans une saison, et au-delà de ça il faut aussi reconnaitre qu'Heather est une très belle femme qui n'a selon moi pas grand-chose à envier aux petites jeunettes. Je lui accorde la note de 16/20, son élégance et son assurance combinées à sa beauté en font une candidate particulièrement télégénique.

#2 - le caractère Elle est l'une des candidates avec le plus de caractère cette saison, si ce n'est même la candidate qui en a le plus, et ce n'est pas dur vu le nombre de bisounours composant le casting du côté des filles n'est-ce pas. Heather se démarque incontestablement comme la diva du programme. Piquante, centrée sur elle-même, cette candidate haute en couleurs ne doit pas passer inaperçue sur le bateau. Le personnage de lady un peu froide et de croqueuse d'hommes qu'elle s'est forgé la rend aussi très intrigante, je me languis d'ailleurs de voir si l'un des candidats terminera entre ses griffes. Je n'ai pas trop de doute quant au fait qu'Heather puisse se démarquer cette saison car sa personnalité très affirmée est un atout dans une aventure comme celle-ci. Comme je l'ai dit on la remarque forcément parmi les autres demoiselles, c'est un ensemble, un look atypique associé à une forte personnalité ne pouvant je pense laisser personne indifférent. Ce sera du coup un 17/20 pour la queen toute désignée de la saison.

#3 - le blase Heather, c'est un nom qui sonne plutôt bien dans un programme britannique, vous ne trouvez pas ? Et même à l’international en fin de compte. Pas de doute sur la prononciation ni sur la façon de l'écrire, je pense qu'il ne lui posera aucun problème si elle doit poursuivre son chemin dans le monde de la télé et ce dans n'importe quel pays. J'aurais tendance à le laisser comme ça du coup, ce n'est peut-être pas le nom le plus accrocheur qui existe mais elle le porte divinement bien.

#4 - la suite de son parcours à la télé Heather est une candidate atypique qui pourrait faire fureur dans d'autres programmes, seulement je ne suis pas certaine qu'elle projette à son âge et vu son métier de tout plaquer pour prendre un abonnement à la télé-réalité. On est déjà un peu surpris de la retrouver là-dedans à la base, alors refaire une autre émission du genre je ne suis pas sûre que ce soit pour elle. Mais si malgré tout elle désire après cette expérience rempiler pour une autre dans un registre semblable je pense que c'est le genre de personnages plein d'assurance et n'ayant pas leur langue dans leur poche qui pourraient intéresser d'autres productions. Et j'ai personnellement ma petite idée sur ce qui pourrait être la prochaine apparition télévisée d'Heather... Elle pourrait à mon avis se faire une place dans la prochaine saison de the voice uk en qualité de chroniqueuse voire même co-présentatrice au côté de la pimpante Emma Willis. Le chant c'est son domaine, mais je ne la vois pas en tant que participante là-dedans, déjà professionnelle et n'étant sûrement pas vouée à devenir une star de la musique. Son franc-parler en ferait en revanche une parfaite intervenante à mes yeux, et au moins on est sûr qu'elle saurait de quoi elle parle.

en résumé, le potentiel de la candidate 75% de chances de marquer cette saison en tant que candidate emblématique, 60% de chances de pouvoir faire de la télé son métier ensuite.

Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: @clamato
Justine

Réponses: 9
Vues: 722

Rechercher dans: Les pages des anciens   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: @clamato    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptySam 3 Mar - 0:37
justine | @juju
fit fiouuuuu sifflee bravo @claudio! je suis toujours ta fan #1 si tu te demandais quebellaa    #fanclubpresident #hotsurfer
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: et ron et ron, petit patapon, 25/05 ~ 17:06.
Mo Sharif

Réponses: 3
Vues: 196

Rechercher dans: Neuvième Saison   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: et ron et ron, petit patapon, 25/05 ~ 17:06.    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyDim 22 Mai - 18:57
MO & @COINNEACH
mercredi 25 mai - 17:06


Rica, affectueusement -ou pas- renommée Rouquine #2 par Mo en début de saison lorsqu'il avait du tenter de s'y retrouver entre Ruby (#1), Lara (#3) et Titiou (#4), avait touché du doigt une idée par si stupide que ça lors de la mission qu'elle avait (sans grand succès ceci dit) tenté de réaliser pour lui. Elle avait en effet glissé l'idée de laisser la porte du bar à chats ouverte un jour, l'air de rien, pour rendre leur liberté à ces petites boules de poils avides de caresses et d'attention. Pas sûr que cela soit du goût de WQC, grand manitou en chef, mais l'imagination un peu trop débordante de Mo aimait s'amuser à songer aux chats qui profiteraient de la nuit pour prendre possession de la cité commerciale, se feraient un kiff en montant à bord du petit train et termineraient leur virée par le Starbucks où ils videraient les réserves de lait avant de rentrer au bercail complètement saouls. Si tenté que l'on puisse se saouler au lait, mais puisque Mo n'avait jamais été un chat il n'en avait aucune idée. Mais soupçonnant que Wiwi ne le laisseraient plus venir fouiner à son aise dans les couloirs du château s'il rendait leur liberté aux félins il s'était donc contenté de venir une fois encore leur rendre visite dans leur habitat naturel, profitant que ce soit l'heure du thé pour en commander un à la serveuse -beaucoup moins loquace, pour ne pas dire carrément muette, que lorsqu'on la croisait en dehors des limites hermétiques du domaine- et s'installer dans un des fauteuils. « Pssst, Figaro ? Viens là. » Levant un œil vers lui, le chat avait continué de lécher sa patte avant d'un air imperturbable « Alleeeez amène-toi, et j'te donnerai un bout de biscuit. Mais faudra pas le dire aux autres, j'veux pas faire de jaloux. » Cessant sa toilette, l'animal s'était étiré de tout son long, en prenant son temps, et finalement s'était décidé à descendre de l'étagère où il trônait ... seulement pour aller se rouler en boule sur le fauteuil d'en face. « Tu sais, se faire désirer un peu c'est efficace, mais trop ça devient contre-productif. » Roulant des yeux, il avait bu une gorgée de son thé, et finalement accueilli avec un piaillement d'enfant Sushi qui venait de lui grimper sur les genoux. « Moooh, toi au moins je peux compter sur toi. En même temps tu as un nom de bouffe, c'est logique ... C'est Wiwi qui a choisi vos noms, d'ailleurs ? Bon de toute façon on s'en fout, c'est toi le plus beau. » Interrompu dans son monologue par la clochette au dessus de la porte, il avait accueilli l'arrivée de Vieil-Ours-Mal-Léché avec une exclamation à la fois contente mais surprise et attrapé le chat sous ses pattes avant « Sushiiii regarde qui vient de nous rejoindre pour l'heure du thé ! » Se levant en abandonnant provisoirement sa tasse de thé sur la table, il avait collé Sushi dans les bras de Coinneach sans même lui demander son avis, avant de se justifier « Tiens, c'est Sushi, il adore qu'on le gratte derrière les oreilles. Ça détend, et vu ta tendance à grommeler dans ta barbe tu n'as clairement pas encore passé suffisamment de temps ici. » Parce que oui, selon Mo l'air grognon de Connie ne pouvait venir que du fait qu'elle ne passait pas suffisamment de temps en compagnie de choses aussi mignonnes et fluffy que les chats du bar à chats. Connie avait besoin d'amour et de ronrons, c'était aussi simple que ça.
Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NHeWW6lSujet: americana armlock ☯ 18/04 vers 12h
Geneviève

Réponses: 6
Vues: 295

Rechercher dans: Neuvième Saison   Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 NdqSlINSujet: americana armlock ☯ 18/04 vers 12h    Tag 1 sur THROWN DICE - SAISON 12 EmptyMar 19 Avr - 1:13
Alors qu'elle se croyait tirée d'affaire, le voilà qui revient à la charge. Clignant légèrement des yeux, Geneviève ne se retourne pas autant, continuant plutôt de fouiller dans le réfrigérateur à la recherche de légumes qu'elle pourrait enfourner. Jetant son dévolu sur un brocoli, des pommes de terre et quelques carottes, elle referme le frigidaire en répondant aux questions de l'autre candidat.

– Peut être parce que tu n'as pas dit "s'il te plaît"? Elle s'aventure. Habituée à réclamer le fameux "mot magique" auprès des enfants de huit à neuf ans qu'elle enseigne au quotidien, elle est presque sidérée de devoir en faire de même avec un homme de l'âge adulte. Comme si celui-ci n'avait jamais reçu d'éducation. Si l'euphorie de faire partie de l'aventure n'embrumait pas son jugement, elle se serait très certainement rebellée face à cette remarque misogyne et sexiste. Dans son humeur actuelle, elle se contente d'être légèrement irritée. Evidemment qu'un "s'il te plaît" ne suffira pas à lui faire changer d'avis, à présent – malgré tout, c'était en effet l'une des raisons qui l'avaient poussée à refuser la demande du candidat dont elle ignorait toujours le prénom.

Raison #1 – On se présente, lorsqu'on croise le chemin d'une femme.
Raison #2 – On lui parle avec un peu plus de respect qu'en la désignant par "tu", sans prénom, sans introductions. C'est une personne, non un objet.
Raison #3 – Si on a quelque chose à lui demander, on le fait avec politesse
Raison #4 – Un sourire ne peut pas faire de mal
Raison #5 – On propose d'aider, ou on demande à apprendre ; il faut faire preuve de bonne volonté.


La mauvaise foi, Geneviève n'aime pas ça. Elle ramasse une planche en bois, ainsi qu'un couteau de cuisine – le plus grand et le plus aiguisé, sa conversation actuelle lui ayant donné le besoin de se sentir en sécurité, armée en cas de besoin. Puis, elle rince ses légumes sous l'eau, un par un, essayant de recharger la patience que le mystérieux inconnu s'efforçait à lui épuiser à chaque nouvelle parole qui sortait de sa bouche. Il lui déclare qu'il aurait bien aimé goûter à sa cuisine, ce qui l'irrite davantage. Elle se demande s'il croit réellement aller quelque part avec ses phrases en carton.

– Et moi, je voulais vraiment être Mylène Farmer, quand j'étais petite. C'est bien beau de rêver mais cela ne veut pas dire pour autant qu'ils existent pour être concrétisés. La concernant, Geneviève préfèrerait faire une grève de la faim que de donner quoi que ce soit à cet homme, qu'elle trouve de plus en plus désagréable. Lorsqu'il déclare ne pas être venu pour goûter à sa propre cuisine, Geneviève sourit d'exaspération, sans pour autant se retourner. Elle a l'avantage de lui tourner le dos, ce qui lui permet de ne pas être trahie par ses expressions.

Clac, clac, clac.

Au revoir, les têtes de brocoli.

– Je ne suis pas venue ici pour être cuisinière. répond-elle, sèchement. Peut être qu'elle est plus froide que nécessaire, mais le candidat l'agace, il n'y a pas l'ombre d'un doute là dessus.

Schlurp, schlarp.

La pomme de terre hurle silencieusement en se faisant éplucher.

Si elle était moins docile, elle sait exactement ce qu'elle éplucherait, avec cet économe. Mais non. Geneviève prêche la paix et la non-violence. Elle continue d'éplucher ses pommes de terre en silence, avant de s'arrêter, le temps d'allumer le four. Puis, elle se met aux carottes. Candidat X lui demande alors de ne pas faire sa radine. Geneviève, complètement exaspérée, ne comprend même plus la logique dans ses phrases.

– Le principe d'un frigo rempli, c'est que la nourriture à l'intérieure y est gratuite. Réplique-t-elle finalement. Comment pourrait-elle être "radine" si elle refusait de partager quelque chose dont la disponibilité était abondante ? Il restait au moins un autre brocoli et quelques autres légumes, dans le frigo – et elle est certaine qu'il reste encore un ou deux sachets de riz, quelque part dans l'un des placards.

Clap, clap, Schtunk.

Les carottes coupées, elle prépare une feuille d'aluminium qu'elle étale sur la plaque en métal avant d'y transvaser ses légumes. Puis, après avoir huilé, salé et poivré ses ingrédients, voilà que la jeune femme met au four le plateau recouvert de victuailles. Et maintenant ? Elle hésite. En théorie, il lui faut attendre trente minutes, que les légumes soient prêts. Quinze minutes avant la fin, elle devra y rajouter le saumon, en papillotes. Elle pourrait théoriquement partir, et revenir un quart d'heure plus tard, afin de minimiser ses échanges avec cet homme qu'elle considère des plus désagréables – mais Geneviève ne lui fait pas confiance, seul dans cette cuisine, avec son déjeuner. Alors, elle patiente sur place, priant intérieurement qu'il la laisse en paix.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: